Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Quand la police intervient dans une école ...

de : RP
lundi 28 novembre 2011 - 14h26 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires

LA POLICE A L’ECOLE : UNE ENFANT DE 8 ANS ENLEVEE A SA CLASSE

Depuis plusieurs jours, un collectif se réunit devant l’école de Saïx (Tarn), aux heures d’entrée et de sortie pour prévenir une possible intervention ayant pour but le placement de Luna en famille d’accueil. Cette opposition déterminée du collectif a pour cause le fait que cette décision de placement a été obtenue par l’ex compagnon de la maman. Il ne demande pas la garde, mais bien le placement ; n’a-t-il pas clamé en public, devant témoins, que « la plus belle victoire de sa vie sera quand Luna sera séparée de sa mère ». Ce qui en dit long sur le véritable objectif de cette demande de placement qu’il a pourtant obtenu.

Vendredi 25 novembre, Luna est conduite à l’école par sa maman comme tous les jours. Les cours commencent. 9h15 : trois policiers en civil pénètrent dans la cour de l’école en utilisant l’accès à la bibliothèque municipale qui communique avec la cour. Ils demandent à la directrice de leur remettre l’enfant Luna ; la directrice avertit l’Inspecteur de l’Education Nationale qui indique qu’elle ne doit pas s’opposer à cette remise. En plein cours, Luna est alors appelée, on lui demande de prendre toutes ses affaires sous les regards de ses camarades apeurés. Luna pleure. Les policiers lui font traverser le hall, la cour, la précipitent dans une voiture garée devant l’école : à ce moment des personnes encore présentes, puis d’autres appelées aussitôt tentent de s’opposer au départ des voitures, et pour voir Luna ; celle-ci est sur le siège arrière, elle hurle, se débat, une femme la serre pour qu’elle ne s’enfuie pas. Les policiers repoussent violemment les personnes qui tentent d’entrer dans la voiture : un élu municipal pris au col tombe à terre, une femme est repoussée avec une extrême violence : les policiers bousculent tout le monde, de même quelqu’un qui devant le capot empêche le départ de la voiture qui finit par partir.

L’émotion est grande, c’est un déchirement pour la maman, pour les présents et tous ceux, choqués, qui peu à peu se groupent devant l’école. On ne trouve pas les mots pour dire quelle honte cette scène, pour crier la colère. Pour ne pas accepter.

Les enfants sous le choc, ont du être consolés par l’enseignante une grande partie de la journée. A aucun moment le Maire, premier magistrat de la commune, n’a été informé de cette intervention. L’Ecole, considérée par tous comme un sanctuaire protégeant les enfants a été honteusement utilisée pour ce qu’il faut bien appeler une opération de police.

Nous demandons à tous ceux qui partagent notre indignation de le faire savoir. Nous exigeons plus que jamais que Luna soit à nouveau avec sa maman et ne serve pas à une basse opération de vengeance, opération relayée et couverte par les services sociaux et la justice. Nous demandons aux plus hautes autorités de ce pays, élus, parlementaires, associations de prendre position sur l’entrée des policiers dans les écoles.

Le collectif : « Pour Luna »

Email : collectifluna@yahoo.fr

Quelques articles de presse :

http://www.ladepeche.fr/article/201...

http://www.ladepeche.fr/article/201...

Signez aussi la pétition pour Luna : http://www.petitionduweb.com/Petiti...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Quand la police intervient dans une école ...
28 novembre 2011 - 18h21

Mouais...

L’intervention de la police est complétement inadaptée, particulièrement à l’école. Par contre, travaillant dans la protection de l’enfance, je remarque surtout que Luna reste l’enjeu du conflit parental et qu’en cela elle est complétement instrumentalisée, et vous y participez bien. Quid de la problématique familiale ? Il n’ y a jamais un méchant et un gentil dans une dynamique familiale...Je serai quand même plus qu’étonné que l’enquête sociale menée par un service social, ainsi que le juge des enfants prennent cette décision pour faire plaisir au père comme vous semblez le sous-entendre. Le but ne serait-il pas de la protéger de ce conflit plutôt, non ?



Quand la police intervient dans une école ...
28 novembre 2011 - 23h50 - Posté par witness

L’intervention de la police est scandaleuse ... Mais c’est malheureusement une habitude, dans notre pays ...
Je n’aurais pas les termes "jargonnants" du précédent intervenant. A la lecture des articles, dans ce conflit, il apparait que le père ne demande pas la garde, mais est à l’origine de la demande du placement de l’enfant ... Je ne suis pas un professionnel de la protection de l’enfance, mais par contre je suis un parent et je trouve cette demande absolument indigne pour un père ... Là, effectivement, l’enfant est instrumentalisée par le père pour se venger de sa mère. C’est cela qui est tragique et les flics de Guéant qui appliquent ce type de décision avec un tel zèle ... dans l’enceinte d’une école ... Lamentable et indigne.


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 12h20 - Posté par

Mouais...la petite Luna a 9 ans et à cet age on sait s’exprimer clairement pour dire où l’on a envie de vivre !le reste n’est que balivernes !mais l’avis de cette petite intéresse-t-il quelqu’un ?un enfant est il devenu ou re-devenu une chose que l’on déplace selon la bien -pensance de certains adultes ? nous savons tous que l’enfer est pavé de bonnes intentions,n’est-ce pas ?En voilà un bel exemple !


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 12h24 - Posté par

On peut meme imaginer, au point où nous en sommes ,que les services "sociaux" ont un quota d’enfants à placer à respecter pour justifier leur salaire !pourquoi pas ?


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 18h08 - Posté par

En gros, les travailleurs sociaux n’ont aucune éthique et déontologie...Savez-vous comment tous les secteurs des services sociaux sont attaqués actuellement ? Remise en causes des conventions collectives 51, et 66. Démantelement, fermeture de services au gré des dernières réductions de budget. Et qui en payent les frais comme d’habitude ? les usagers...Tiens, tenez pas loin de chez moi, un CHRS vient de fermer, et une cinquantaine de personnes se retrouvent à la rue. Peut-être mes collègues n’ont-ils pas remplis leurs quotas croyez-vous ?


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 13h53 - Posté par

on sait s’exprimer clairement pour dire où l’on a envie de vivre

et la manipulation tu connais ?? (sans préjuger de cette histoire...)

incroyable ton commentaire...


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 18h17 - Posté par

A 9 ans, on est certes tout à fait capable d’exprimer ses envies, mais encore bien malléable aux désirs de ses parents. Pour votre information, savez-vous que la majorité des enfants maltraités souhaitent rester avec leurs parents ? Prendre la parole d’un enfant de 9 ans pour argent comptant se résume à croire qu’un enfant est un adulte en modèle réduit...Du retour justement de la chosification de l’enfant...Je voudrais surtout rajouter à mon commentaire précédent que l’article est très orienté car il nous explique que la pauvre mère doit lutter contre le méchant manipulateur. Ceci me parait extrêmement simpliste. Au risque d’être jargonnant, une dynamique familiale implique tous les acteurs. Il n’y a jamais un bon et un méchant...De plus dans cet article, nous n’avons absolument aucun élément sur ce conflit parental. Nous savons juste qu’il dure depuis plusieurs années. N’est-ce pas judicieux de chercher à protéger cet enfant d’un conflit dont il n’est que victime ?

Que de changements de mentalité à faire avant d’espérer un changement sociétal radical nous menant vers plus de respect de l’être humain et par conséquent d’égalité....


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 18h46 - Posté par

savez-vous que la majorité des enfants maltraités souhaitent rester avec leurs parents ?

voilà, merci :)


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 19h37 - Posté par

Il semble opportun que tous lisent "c’est pour ton bien"Alice Miller


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 19h51 - Posté par

exact, déjà lu :)


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 20h00 - Posté par

Référence intéressante car effectivement, il existe de nombreux types de prévention et de prises en charge des situations conflictuelles. Une vrai révolution quant aux travail avec les parents maltraitants (et autres d’ailleurs) est à l’œuvre dans le travail social depuis une vingtaine d’années. La reconnaissance du parent maltraitant en tant qu’adulte en souffrance est récente. Mais ceci nous emmène vers un tout autre débat...Quant à la situation de Lua, nous pourrions imaginer des interventions de travailleurs sociaux au domicile de madame de façon massive, une thérapie familiale systémique, une médiation familiale et bien d’autres outils encore... Mais face à cet article si manichéen, et si avare d’informations quant à la dynamique familiale, ces propositions ne sont que des projections théoriques. Le manque d’éléments nous emmène vers des prises de positions primaires.


Quand la police intervient dans une école ...
29 novembre 2011 - 07h27 - Posté par RR

Les policiers ne sont que des mercenaires... ils obéissent aussi bien pour arrêter les Juifs dans les années 40 que pour noyer les Algériens en 1961,... ou dans toutes autres circonstances... On n’a rien à attendre d’eux !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite