Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Qui gouverne l’Organisation de Libération de la Palestine aujourd’hui ?


de : PFLP
jeudi 19 juin 2014 - 10h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Par Khaled Barakat

L’article suivant a été initialement publié sur le site Web en langue arabe du FPLP le 18 mai 2014 :

« Si nous ne parvenons pas à défendre notre cause, alors il faut changer les défenseurs, pas la cause. » – Ghassan Kanafani

JPEG - 58.8 ko
Khaled Barakat

Nous savons tous que ceux qui monopolisent l’Organisation de Libération de la Palestine traitent cette institution palestinienne la plus importante, l’OLP, comme s’il s’agissait d’une ferme privée du « Président », Abu Mazen, et ce qui s’impose est la loyauté et l’obéissance à lui, le propriétaire. Ceci est un fait qui ne peut être nié. On ne dit pas quelque chose de nouveau quand on constate que l’arène palestinienne n’est pas une exception, ni qu’elle est loin de la réalité des régimes arabes gouvernée par le dirigeant, le roi ou le prince, considérant que le roi incarne le peuple et la nation, ou selon la logique du roi Louis XIV, qui a déclaré en 1655, « l’Etat, c’est moi ! “[Je suis l’État !]

C’est exactement le cas de Mahmoud Abbas, le Président du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine et la substance de la relation entre lui et le système politique palestinien, gouverné aujourd’hui selon la logique de Louis XIV. L’Organisation de Libération de la Palestine est dans un état de mort clinique, transformé depuis l’Organisation pour la libération et le retour, fondée par des réfugiés, des personnes démunies, les classes populaires, les révolutionnaires et les intellectuels, en une Organisation pour dissimuler ses échecs, les échecs des régimes officiels arabes et pour fournir une couverture pour ce qu’on appelle le « processus de paix » et les négociations avec l’occupation sous l’égide impériale des États-Unis.

Ce n’était pas la vision des Fedayins [les premiers combattants révolutionnaires palestiniens ] quand ils ont rétabli l’organisation en 1968 ; elle était destiné à être une voix pour le peuple palestinien, pas un fardeau sur leur dos. Elle était censée être un large front national, d’être « notre maison » [beituna] – une maison pour le peuple et non pour ceux qui vivent dans le palais. Le « leader » de cette institution palestinienne considère aujourd’hui quelle est sa ferme personnelle, dont il avait hérité et qu’il mérite, et le reste des membres, des forces, factions et organisations – et, en fait, les masses du peuple palestinien – comme des esclaves ou des serviteurs de ses intérêts, qui n’ont pas voix à la direction et sont exclus de la prise de décisions.

L’état général d’exclusion des masses palestiniennes est public et connu de tous. Ce que nous savons d’autre : que la direction de l’Organisation n’a plus de légitimité morale, populaire, juridique ou autre , et quand nous disons cela, ses défenseurs se dressent pour défendre la « légitimité », alors qu’en fait ils défendent leurs propres intérêts mesquins. Il n’y a pas de « légitimité » pour ce genre de dirigeants. Lorsque les Palestiniens considèrent que l’OLP est une réussite historique, ils se réfèrent à leur réalisation – parce que cette organisation et le mouvement de libération nationale n’a pas été créé par le “Président”, mais a été créé par les fédayins, les guérilleros, les pauvres, les martyrs, les réfugiés, les prisonniers. Il a été créé par la volonté collective de notre peuple et non par un mouvement, ou organisation ou parti.

La condition de l’Organisation de Libération de la Palestine ne répond pas aux besoins ni aux aspirations du peuple palestinien, car elle a été vidée de son contenu : son essence, la signification de son nom et sa Charte nationale et il n’en reste rien d’autre que son logo. Pire encore, l’Autorité Palestinienne, établie par l’OLP pour être son « bras », aujourd’hui définit les politiques de l’Organisation, tout simplement parce que c’est une autorité dont la légitimité découle d’« Israël » et des Etats-Unis – pour ne pas mentionner son financement. C’est comme si ce bras a avalé le corps de l’organisation !

En d’autres termes, l’Autorité Palestinienne, qui comprend les appareils de l’exécutif et de la sécurité, a dominé l’OLP, de la même façon que les services de sécurité dans les « états » arabes sont les vrais dirigeants de ces pays : définissant les politiques intérieures et extérieures, la politique étrangère et les programmes scolaires. Tous ceux-ci sont déterminés par les généraux et leurs cohortes dans des costumes coûteux qui déterminent la politique, c’est-à-dire « le régime ».

Aujourd’hui, nous voyons l’évanouissement des petites factions palestiniennes, qui ont accepté la réalité de l’OLP en contrepartie des allocations mensuelles et ont donc accepté la logique du maître des esclaves et n’ont pas cherché pas à modifier la réalité. En fait, ils ne veulent pas changer cette réalité car cette relation maintient leur existence politique et leurs mensualités.

À l’exception du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, il n’y a aucune faction palestinienne de l’OLP qui ose dire la vérité et répondre à l’injustice des politiques de la direction palestinienne hégémonique de l’Organisation. Sinon, comment comprendre la position de M. Yasser Abed Rabbo, le Secrétaire du Comité exécutif, le chef d”orchestre de la dite « Initiative de Genève » basée sur la vente de droit au retour, plus important à l’OLP que la voix des réfugiés palestiniens et des dirigeants du mouvement des prisonniers -dirigeants nationaux respectés comme Ahmad Sa’adat, Marwan Barghouthi ou Abbas Sayyed ? Alors que les vrais dirigeants, alors que le peuple palestiniens se réfère à eux, n’ont rien à dire, mais sont emprisonnés, assassinés, ou isolés.

Cette direction a détruit les objectifs de l’OLP et ses institutions populaires. Elle a effacé le rôle du Conseil National Palestinien (CNP), détruit les fédérations et syndicats populaires (depuis l’Union Générale des Etudiants Palestiniens, jusqu’à l’Union Générale des Travailleurs Palestiniens, jusqu’à l’Union Générale des Femmes Palestiniennes) et transformé les combattants de la liberté palestiniens en policiers. Ce processus n’a pas commencé avec la direction de Mahmoud Abbas, mais en fait il a commencé depuis des décennies, commençant par l’adoption du slogan de « l’État » et de sa substitution du but de libération. L’accord d’Oslo (“Déclaration de Principes”), signé en 1993, et ce qui a suivi depuis a été le résultat de ce processus et non la cause. C’était le pacte entre la direction de l’OLP et les capitalistes palestiniens sous le slogan de le « état indépendant de Palestine » – sans la libération nationale et sociale – ce qui nous a menés là où nous sommes aujourd’hui – sans indépendance, sans autodétermination ni libération.

Par conséquent, ce qu’il est nécessaire maintenant, c’est le ré–institution, une fois de plus, comme en 1964, et puis de nouveau en 1968 – d’un front de libération nationale unifié palestinien – qu’on l’appelle l’Organisation de Libération de la Palestine ou autrement – qui unifie les Palestiniens une fois de plus pour réaliser pleinement leurs objectifs nationaux : le retour des réfugiés et la libération de la Palestine.

http://pflp.ps/english/2014/06/19/q...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Qui gouverne l’Organisation de Libération de la Palestine aujourd’hui ?
22 juin 2014 - 12h00

"Si nous ne parvenons pas à défendre notre cause, alors il faut changer les défenseurs, pas la cause."

Exactement le credo acritique qui mène le mouvement social dans toutes les impasses de la reproduction des formes sociales du capitalisme (nationalisme, économisme, etc.) depuis deux siècles. Mais continuons ! Marx et sa fumeuse théorie de la forme-valeur ne doit avoir aucun cours, haram ! Et comme disaient les shadoks, plus ça rate, plus c’est que ça doit marcher un jour.

Vous avez dit "rapport religieux à une transcendance vécue comme nécessité" ? Comme c’est étrange...



Qui gouverne l’Organisation de Libération de la Palestine aujourd’hui ?
23 juin 2014 - 12h05 - Posté par NOCTURNE

A82 3

Rien compris !!!





Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle (XXe) les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune »Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
5 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite