Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’honneur perdu de la diplomatie française


de : Salim Metref
mercredi 13 août 2014 - 14h01 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Au mois de février 2003, à la tribune des Nations Unies, Dominique de Villepin, alors en charge des Affaires étrangères, prononça le non de la France à la guerre que préparaient les Etats-Unis contre l’Irak provoquant ainsi un tollé parmi le microcosme atlantiste de l’hexagone qui préparait déjà en coulisse la rupture avec les fondamentaux de la diplomatie française issus de la gouvernance du Général De Gaulle.

Depuis, l’illustre avocat n’a rien perdu de sa superbe et récidive, dans une tribune publiée dans le quotidien français Le Figaro, en exigeant et à propos de la guerre meurtrière conduite par Israël contre les populations civiles palestiniennes de lever la voix face au massacre perpétré à Gaza en demandant d’articuler deux leviers qui sont celui du Conseil de sécurité de l’ONU par le vote d’une résolution condamnant l’action d’Israël, son non-respect des résolutions antérieures et celui de la justice internationale car, selon lui, l’urgence aujourd’hui est d’empêcher que des crimes de guerre soient commis. Pour cela, il est temps, dit-il, de donner droit aux demandes palestiniennes d’adhérer à la Cour pénale internationale, qui demeure aujourd’hui le meilleur garant de la loi internationale. C’est une manière de mettre les Territoires palestiniens sous protection internationale.

Bien que des crimes de guerre aient été déjà commis depuis le début puisqu’aux soldats et officiers israéliens morts dans des combats à la loyale face aux militants armés de la résistance islamiste palestinienne, ont répliqué des bombardements aveugles conduits par des avions israéliens contre des populations civiles sans armes et sans défense provoquant des milliers de morts, principalement des civils, femmes, enfants, nourrissons et vieillards et dont le dernier crime en date est le carnage de Refah commis lui aussi en violation du droit international et sous le faux prétexte de l’enlèvement d’un officier israélien retrouvé depuis mort, cette prise de position de l’ancien premier ministre français constitue un ultime sursaut pour sauver l’honneur d’une diplomatie française désormais malmenée et ce qui reste de sa grandeur car réduite aujourd’hui et à l’instar de celle des Etats-Unis, au rôle de porte-voix d’Israël. Mais il est vrai aussi que lorsqu’il s’agit des crimes de guerre commis par Israël, la justice internationale n’est jamais saisie, il est plus facile de déférer devant cette cour Rwandais, Serbes ou Ivoiriens, et que des sanctions ne soient jamais votées contre lui alors qu’elles le furent avec célérité et injustement contre la Russie par exemple.

La politique étrangère de la France notamment dans son volet arabe et proche-oriental a été remise en cause par l’ancien Président Sarkozy, aidé en cela par les brèches ouvertes notamment en Libye par Bernard Kouchner et Bernard-Henry Levy, qui l’attela à celle des Etats-Unis en consacrant un rapprochement inédit avec l’OTAN. Cette remise en cause a été poursuivie par la politique proche-orientale conduite par le triumvirat sans doute le plus fidèle d’Israël qu’est connu l’hexagone et qui paradoxalement était en incubation dans la gauche française, celle qui prétend être l’héritière des valeurs de solidarité, de justice et d’amitié entre les peuples. Un président profondément allié d’Israël et lié d’une indéfectible amitié avec son premier ministre, souvenons-nous de ces élans affectifs manifestés à l’occasion d’une récente visite officielle effectuée à Tel-Aviv, un premier ministre qui sème à tout vent répression et interdiction de toute manifestation pro palestinienne en France et qui en fin opportuniste politique espère en récolter les dividendes en 2017 et enfin un ministre des affaires étrangères, véritable stratège et tête pensante de la nouvelle politique étrangère française largement inspirée des thèses néoconservatrices anglo-saxonnes notamment américaines et défendue et vendue à l’opinion publique par les nouvelles stars des médias français, apôtres de la manière forte et fervents défenseurs du nouvel ordre mondial, que sont Alexandre Adler, Alain Finkielkraut et autres Guy Milliére.

Ainsi et depuis leur arrivée aux manettes du pouvoir, les responsables de la gauche ont mené une politique étrangère caractérisée notamment par un ardent plaidoyer pour des sanctions extrêmement sévères contre l’Iran voire pour des frappes militaires ciblées sur des sites sensibles, la conduite d’une croisade contre la Russie avec la complicité des médias qui réussirent la prouesse de faire passer les manifestants de Kiev qui paradaient pourtant avec l’insigne nazi au bras pour des révolutionnaires et l’adoption par les pays occidentaux du projet de sanctions économiques contre la Russie qui s’en est suivie, la propension à provoquer, sans succès, la chute du Président syrien Assad avant de se rétracter, le déploiement de troupes militaires au Mali et dans la zone sahélienne, le retrait obligé des troupes déployées en Afghanistan et la consécration d’un sanctuaire auquel l’on ne doit absolument jamais toucher, l’impunité d’Israël, que nul ne peut discuter, ni remettre en cause même dans les moments de folie meurtrière et de destruction génocidaire des populations civiles palestiniennes comme celles qui sont actuellement conduites à Gaza.

Mais quels étaient donc les principes directeurs de la politique arabe et proche-orientale de la France pour prétendre qu’ils sont présentement sacrifiés sur l’autel de la soumission aux Etats-Unis et du soutien inconditionnel à Israël ?

Ces principes dont la doctrine était inspirée, comme cela a été confié avant qu’il ne se retire de la politique par Charles De Gaulle à Paul Balta (I), journaliste et longtemps correspondant du journal Le Monde à Alger, du fait que de l’autre côté de la Méditerranée [existe] une civilisation, une culture, un humanisme, un sens des rapports humains que nous avons tendance à perdre dans nos sociétés... Si nous voulons, autour de cette Méditerranée construire une civilisation industrielle qui ne passe pas par le modèle américain et dans laquelle l’homme sera une fin et non un moyen, alors il faut que nos cultures s’ouvrent très largement l’une à l’autre.

Cette doctrine a été portée depuis par de nombreux diplomates français dont Claude Cheysson et Dominique De Villepin qui reprirent à leur compte la nécessité de jeter les bases d’un dialogue de nation à nation plutôt que celle de bloc à bloc, tout en se référant à ses principes de base que furent le refus d’un monde bipolaire et le retrait du commandement intégré de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. Ces principes directeurs ont été depuis deux décennies remis en cause au profit d’une politique étrangère refondée dont l’attelage aux Etats-Unis, à sa politique interventionniste militaire dans de nombreux pays notamment musulmans (Irak, Afghanistan, Libye, Mali, …) aura été le socle et le moteur principal, sans occulter le reniement des positions tiers-mondistes chers à la gauche, le soutien au viol de l’intangibilité des frontières et aux expéditions militaires punitives aux objectifs non avoués de prédation et à tout ce qui fait la force du nouveau visage hideux des relations internationales. De plus, le jumelage du commerce extérieur avec la diplomatie, mis en place sous le gouvernement actuel en France, sonne comme un renoncement majeur à la noblesse des positions justes à l’égard des conflits majeurs qui perdurent dans le monde au profit de la préservation des intérêts économiques étroits et stricts.

Une diplomatie qui se veut soutenir tout le monde et composer avec tout un chacun et avec son contraire avec pour seule et unique ambition d’engranger le maximum de marchés pour une économie en difficulté et concevoir que soutenir la guerre partout dans le monde mais surtout ailleurs que chez soi est dans l’air du temps ne laisse plus d’espace au déploiement futur d’un rôle majeur dans un monde dont la carte géopolitique se redessine chaque jour que Dieu fait. Mais l’impair majeur est surtout celui commis à l’endroit du monde musulman en général et de la cause palestinienne en particulier par cette persistance aveugle à soutenir et à défendre sans relâche Israël et à oublier les crimes de guerre qu’il commet à Gaza. Et les récents réajustements instillés à cette diplomatie vis-à-vis de cette tragédie, du fait de la pression de l’échec consommé de l’incursion sanglante des forces militaires israéliennes à Gaza qui de l’aveu même de certains israéliens n’a pu venir à bout de la résistance farouche des combattants du Hamas, qui ont vaincu le mythe de l’invincibilité de Tsahal comme l’a déjà fait le Hezbollah libanais et fait tomber celui de l’inviolabilité du territoire israélien et ses conséquences politiques et militaires futures au Proche-Orient, ne suffiront pas à redonner plus de visibilité à cette politique étrangère de l’hexagone.

La multiplication des zones de conflits dans le monde et l’exacerbation des tensions régionales constitue de fait, selon certains experts, un troisième conflit mondial déjà en gestation et nul ne peut pour l’instant dire ni prédire ce que sera l’avenir et ce que seront les nouveaux rapports de force qui découleront de l’extinction ou de l’extension de cette multitude de conflits provoqués dans leur majorité, faut-il le rappeler, par la conception belliqueuse des relations internationales que déploient les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux. Et pendant que les Brics contestent la légitimité des institutions financières internationales qui défendent surtout les intérêts des économies occidentales, que la crise ukrainienne n’a pas encore révélé tous ses prolongements géopolitique et stratégique qui contribueront inéluctablement, indépendamment de ses dirigeants actuels qui pensent trouver leur salut dans leur allégeance inconditionnelle aux Etats-Unis, à l’OTAN et à la communauté européenne, à poser les jalons d’un nouveau monde multipolaire qui consacrera tôt ou tard la primauté aux peuples et aux nations, à leur épanouissement et à leur coexistence pacifique, qu’une nouvelle diplomatie se met en place et est conduite principalement par les pays émergents, la Russie et la Chine, les errements actuels de la politique étrangère de la France notamment par le reniement des principes d’équité, de justice, de générosité et de paix ne permettront certainement pas d’engranger, pour paraphraser un diplomate algérien, une plus value politique, ni économique eu égard à l’incertitude qui pèse sur l’avenir des relations internationales et réduiront à sa plus simple expression le rôle que pourrait jouer la diplomatie française dans le règlement futur des conflits internationaux en général et de celui du Proche-Orient en particulier.

(I) Témoignage de l’écrivain Philippe de Saint Robert au colloque de l’Université Paris Sorbonne Abu Dhabi : " Charles de Gaulle et le monde arabe " (16-18 novembre 2008)

http://salim-metref.blogspot.fr/201...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’honneur perdu de la diplomatie française
13 août 2014 - 14h22 - Posté par Beyer Michel

Jamais depuis la Libération, la diplomatie française n’a été autant en déroute. Depuis quand avons-nous eu un ministre des Affaires étrangères aussi nul que ce Fabius ?



L’honneur perdu de la diplomatie française
13 août 2014 - 15h14 - Posté par

Depuis Alliot-Marie, non ?


L’honneur perdu de la diplomatie française
13 août 2014 - 15h23 - Posté par Beyer Michel

difficile de les départager...


L’honneur perdu de la diplomatie française
13 août 2014 - 16h49 - Posté par Camba

Fabius, combien de millions d’euros en Suisse ? Voir son fils et Cahuzac.


L’honneur perdu de la diplomatie française
13 août 2014 - 19h50 - Posté par

Fabius, combien de millions d’euros en Suiss

accusation de merde, poubelle !


L’honneur perdu de la diplomatie française
15 août 2014 - 00h03 - Posté par chb

Ah, c’est qu’en se sacrifiant ainsi, il fait pour le mieux, le pauuuuvre !





la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
3 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire
Les USA en naufrage
jeudi 7 - 10h02
de : Jean-Luc Mélenchon
6 commentaires
L’année de l’mettre, c’est l’heure de l’mettre
mercredi 6 - 19h49
de : Hdm
Que se passe t il en France ?
mardi 5 - 11h21
de : azard
2 commentaires
Mort de Cédric Chouviat : révélations du "journaliste" sotto au 20 h. de france 2 le 03 01 2021
lundi 4 - 12h39
de : jean1
Pour un 2021 de résistance
dimanche 3 - 23h47
3 commentaires
Marche blanche pour Cédric Chouviat
dimanche 3 - 11h28
de : jean1
Mouvements sociaux : 9 dates à retenir début 2021
dimanche 3 - 09h31
CELA RESSEMBLE AU COMPORTEMENT DE BEAUCOUP DE JOURNALISTES FRANCAIS
samedi 2 - 18h15
de : jean1
2 commentaires
Ephémérides et Chansons 2020, la compil - C’est l’heure de le mettre !
vendredi 1er - 13h35
de : Hdm
Chronique sur le vif d’un récit de fin d’année macroniste !
jeudi 31 - 21h28
de : joclaude
Le Droit de manifester n’existe plus !
jeudi 31 - 16h50
de : joclaude
Bon an mal an ! C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 31 - 05h57
de : Hdm
STEVEN, 27 ANS, COUVREUR, MORT AU TRAVAIL
mercredi 30 - 14h45
de : joclaude
Macron et l’UE poursuivent la destruction de l’hôpital public
mardi 29 - 16h58
de : joclaude
IL Y A DU SANG DANS NOS SMARTPHONES : dans l’ombre des multinationales !
mardi 29 - 11h22
de : joclaude
2 commentaires
L’arrestation de la blogueuse Zhang Zhan, va permettre à certains de faire de la propagande anticommuniste
mardi 29 - 01h24
de : nazairien
4 commentaires
Évadé.
lundi 28 - 17h53
de : jy.D
Un maire rocardien pour Marseille : Combinaison prévue !
dimanche 27 - 16h54
de : joclaude
VIOLENCES POLICIERES : Autre Témoignage !
dimanche 27 - 14h11
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite