Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !


de : Alain Chancogne dit"A.C."
dimanche 17 août 2014 - 19h44 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

.. A croire que cette bouillie de"gôôhe de gôche" germanique est tout aussi bouffée par les vers que la coalition mélanchonienne dite FDG^ !

JPEG - 38.3 ko
KLAUS LEDERER en manif SIONISTE !
le dirigeant berlinois de « Linke » Klaus Lederer participant à une manifestation pro-israélienne lors de l’opération « Plomb durci » contre Gaza en 2009. On peut lire derrière : « Solidarité avec Israel – Arrêtons la terreur du Hamas »

Même si, les positions "françaises des composantes frontiste de gôôche, et le journal l’Humanité n’ont pas franchi cette ligne jaune Au contraire l’Huma aura été le seul quotidien à ne pas se comporter en perroquet indécent de l’idéologie pro-sioniste de nos médias , de nos gouvernants de la Droite et du Parti Socialiste

( Par contre, je n’ai pas trouvé une réaction du PC, de Mélenchon, stigmatisant les "grands frères" de ce DIE LINKE, inspirateur du processus de liquidation totale de référents"communistes" en France.)

Mais si j’ai mal cherché, on excusera en rectifiant...

A.C

En Allemagne, les dirigeants de « Die Linke » dénoncent ... les manifestations contre l’agression israélienne saignant Gaza  !

Légende de l’image : le dirigeant berlinois de « Linke » Klaus Lederer participant à une manifestation pro-israélienne lors de l’opération « Plomb durci » contre Gaza en 2009. On peut lire derrière : « Solidarité avec Israel – Arrêtons la terreur du Hamas »

ref :

Article traduction AC pour

http://solidarite-internationale-pc... (1)

En Allemagne, les dirigeants de « Die Linke » dénoncent ... les manifestations contre l’agression israélienne saignant Gaza  !

Il n’y a pas qu’en France que les médias, les partis dominants jouent la carte dangereuse de l’ « anti-sémitisme » pour discréditer l’opposition à l’agression israélienne à Gaza. En Allemagne, ce consensus trouve un étrange soutien dans « Die Linke » (la Gauche).

En Allemagne, comme ailleurs en Europe, l’offensive criminelle israélienne a soulevé l’indignation. Des manifestations de solidarité se sont multipliées : le 18 juillet dernier 3 000 personnes à Essen, 1 8 000 à Cologne. Le lendemain, ils étaient 4 500 à Mannheim et 750 à Karlsruhe.

C’est la manifestation d’Essen qui va déclencher une polémique d’ampleur nationale, relayée par les médias. Ces derniers dénoncent une démonstration d’anti-sémitisme, des actes violents visant la synagogue d’Essen, prenant à parti une « manifestation pacifique » pro-israélienne.

La manifestation de solidarité d’Essen : des cadres de Die Linke des deux côtés de la barricade !

La réalité semble quelque peu différente. Cette manifestation était convoquée par l’organisation régionale de « Die Linke » et son organisation de jeunesse en Rhénanie-Westphalie sous le mot d’ordre « Stop au bombardement de Gaza – pour mettre fin à l’escalade au Moyen-orient ».

Un mot d’ordre circonspect, accompagné d’une organisation inflexible envers les agents provocateurs qui a permis, selon la police d’Essen, de réaliser une « manifestation pacifique ».

Les images, les vidéos relayés par la presse ainsi que par les formations pro-israéliennes se révèlent peu convaincantes : quelques imbéciles isolés criant des « Adolf Hitler », feignant un salut nazi, des slogans anti-sémites meuglés par une dizaine d’excités, et c’est après tout.

Les « débordements » concernent au plus une centaine de personnes venues pour en découdre avec les manifestants pro-israéliens, tout aussi excités, ceux des groupes « Anti-allemands » (Antideutsche) notamment, pseudo anti-fascistes, virulents partisans de la politique israélienne et américaine.

Ces événements d’Essen ont conduit à une campagne médiatique se déchaînant contre les manifestants, avec des condamnations des ministres des Affaires étrangères, de la Justice, jusqu’à la chancelière Angela Merkel.

Des attaques directes ont visé la fédération de Rhénanie-Westphalie de « Die Linke », ces dirigeants impliqués de longue date dans la cause palestinienne, comme les secrétaires Ralf Michalowsky et Ozlem Demirel, soucieux de condamner l’ « anti-sémitisme » sans céder sur l’ « anti-sionisme ».

Or, ces militants, ces cadres ont été lâchés par le « parti de gauche » (Linkspartei) qui s’est joint à la meute pour condamner leur action, parfois en des termes d’une violence rare.

Il faut rappeler déjà que outre le populiste de droite islamophobe Michael Höhne-Pattberg, on trouvait dans la manifestation pro-israélienne à Essen, le politicien de Die Linke originaire du Brandebourg, Harald Petzold.

La meute a été lâchée avec la déclaration de Matthias Höhn, dirigeant de « Die Linke » issu du camp droitier des « réformateurs ». Le dirigeant saxon aurait déjà exigé au préalable des dirigeants rhénans « de reconsidérer leur participation, d’annuler la manifestation ».

Après la manifestation, Höhn a publié un communiqué s’estimant « 

choqué » face à « ces slogans anti-sémites, l’assaut contre la Synagogue d’Essen – objectif déclaré des manifestants anti-israéliens –, les jets de pierres et bouteilles contre des manifestants pro-israéliens : tout cela me fait honte »

. Une bien étrange relecture uni-latérale et catastrophiste des événements.

La député régionale de Thuringe, Katharina König (qui s’est engagé à 18 ans dans une année de « service volontaire » en Israël !), va aller beaucoup plus loin dans une publication sur le site internet « Ruhrbarone ».

Selon elle,

les Palestiniens sont les agresseurs, Israel la victime : « Israel ne fait que se défendre contre les attaques de roquette. » L’État sioniste est sous le feu d’un front uni « des islamistes, des nazis, des gauchistes, des naïfs et des anti-sémites qui assurent le succès des calculs des terroriste

s ».

Sur la manifestation, König conclut :« Ce ne sont pas des manifestations pour la paix. Ce sont des manifestations contre Israël. Elles s’intègrent sciemment à la politique de la terreur ».

Du côté de Berlin, un autre membre du courant de droite « Forum social démocratique » s’est exprimé contre les manifestations, Klaus Lederer, dans une interview au « Tagesspiegel », le 21 juillet dernier.

Selon Lederer, il faut en finir avce cette vision manichéenne d’un méchant Israël « bras armé de l’impérialisme américain » et des gentils mouvements de libération nationale, dont celui de Palestine.

Il faut commencer par critiquer les « terroristes » d’Hamas avant de s’attaquer à Israël, selon lui. Le titre de l’entretien résume le tout : « la haine d’Israël est intolérable ».

La position officielle de Die Linke : renvoyer dos à dos agresseur et victime … pour mieux blanchir Israël !

Ces positions droitières ont-elles trouvé un écho dans la position officielle du parti, à l’échelle nationale ?

Hélas, oui, il suffit de lire le premier communiqué, celui du 11 juillet, publié conjointement par les secrétaires nationaux Katia Kipping, Bernd Reixinger ainsi que leur « parrain », le vétéran Gregor Gysi, architecte de la ligne européenne du PGE (Parti de la gauche européenne).

Dans ce communiqué, il y est affirmé que la responsabilité est partagée, les « deux camps refusent la paix », les « jusqu’au-boutistes des deux camps recherchent l’escalade » et c’est en fait les Palestiniens qui les premiers ont « tiré des roquettes contre des cibles civiles » entraînant une « réaction disproportionnée » (sic) du côté israélien.

Une fausse position équilibrée qui dédouane largement Israël, et qui ne voit d’issue – non dans la lutte de résistance du peuple palestinien – mais dans la pression sur la « communauté internationale » (donc l’Allemagne, la France, les Etats-unis …) pour intervenir et stopper l’escalade dont les deux camps seraient responsables.

Cette position a certes été amendée par la suite, mais elle n’a guère changée sur le fond. Le 22 juillet, un nouveau communiqué réaffirme cette double responsabilité israélo-palestinienne.

Dans le même temps, ce même 22 juillet, Jan Korte (réformateur) pour « Die Linke » s’associe à une déclaration du groupe parlementaire Allemagne-Israël qui :

« condamne toutes les formes d’anti-sémitisme, en particulier celles liées aux manifestations pour Gaza, tendant à relativiser voire nier l’Holocauste, à scander des chants anti-sémites, à s’attaquer aux citoyens juifs et pro-israéliens ».

On pourrait croire à des déclarations épidermiques. Que nenni. L’ultime interview accordée à la radio « Deutschland Funk » le 8 août par le responsable aux questions internationales de Die Linke, Stefan Liebich (un autre réformateur !) clarifie la position du parti.

Attention, pour Liebich, les « responsabilités ne sont pas égales des deux côtés ». Intéressant, donc ? « En fait, c’est le Hamas qui prend en otage sa propre population, pour faire valoir ses revendications. Il y avait un cessez-le-feu, c’est le Hamas, le camp palestinien qui y a mis fin ».

Donc, l’escalade à Gaza, c’est de la faute des Palestiniens, tiens, du nouveau ! Même si la « riposte de l’armée israélienne aux bombardements palestiniens a sans doute été disproportionnée » (sic). On retrouve les mêmes termes que dans le communiqué officiel du parti.

Liebich n’est pas satisfait toutefois de la position d’Israël, il appelle à la levée du blocus qui lui « rappelle quelque peu la situation de Berlin-est » (quelle comparaison pour un Ossie !).

Le temps pour lui de nuancer : «  mais je comprends ceux qui disent : si nous (Israël) mettons fin au blocus, alors il faut que la terreur contre les civils israéliens cesse maintenant ».

La longue droitisation de Die Linke, son lent renoncement à l’anti-impérialisme … jusqu’où va-t-il aller  ?

Hélas, ces positions de plus en plus ouvertement complaisantes envers l’impérialisme israélien, américain et européen ne sont pas nouvelles. Elles s’inscrivent dans une lente glissade droitière depuis la fondation du parti en 2005.

Ne serait-ce que sur la critique du sionisme, « Die Linke » a connu déjà de nombreux renoncements.

On se souvient de Gregor Gysi qui, lors du 60 ème anniversaire de l’État d’Israël, en 2008, avait déclaré : « L’antisionisme ne peut, ou du moins ne peut plus, être une position défendable pour la gauche en général et pour le parti Die Linke en particulier ». Une position répétée à l’envi par les dirigeants de Linke ces dernières semaines.

En juin 2011, sur le soutien de la « flottille de la liberté » de solidarité avec Gaza en juin 2011, plusieurs députés de Linke avaient soutenu activement l’initiative … alors que Gysi, et une forte minorité de parlementaires dénonçaient une campagne anti-sémite, des agissements violents. La direction de Linke avait alors proposé une motion interdisant la participation d’élus de Linke à la Flotille de la Liberté pour Gaza au nom de la lutte contre l’ « anti-sémitisme ». 19 députés avaient refusé d’obéir à une telle résolution, 57 l’avaient tout de même accepté.

Enfin, quel autre symbole pouvait-on trouver à ce ralliement que le soutien aux élections présidentielles en 2012 de Beate Klarsfeld, amie de Nicolas Sarkozy, connue pour sa défense zélée du sionisme, dans sa version la plus droitière, la plus brutalement colonialiste.

Cette position de soutien à la politique pro-sioniste du gouvernement allemand s’inscrit plus largement dans un accompagnement de la nouvelle weltpolitik(politique mondiale) du gouvernement allemand, de re-militarisation du pays.

Un programme dans lequel le fameux Stefan Liebich, déjà cité – membre de la Commission aux Affaires étrangères du Bundestag, impliqué dans des associations atlantistes – joue un rôle majeur.

Dans plusieurs documents rédigés l’an passé, il a appelé le parti à soutenir les « interventions humanitaires » de l’armée allemande à l’étranger, à assumer de « nouvelles responsabilités internationales » pour l’Allemagne, à renforcer le « partenariat trans-atlantique ».

Renforcer le partenariat trans-atlantique ?En d’autres termes, l’OTAN. C’était ce qu’exprimait la secrétaire nationale, Katia Kipping, en plein scandale des écoutes de la NSA en octobre 2013 : « il faut transformer l’OTAN en partenariat trans-atlantique pour la paix ».

On se rappelle que Gysi, en 2009, rassurait l’ambassadeur américain à Berlin insistant sur le caractère inoffensif des slogans de Die Linke pour l’impérialisme américain, privilégiant l’abstraite et utopique dissolution de l’OTAN au concret et possible retrait de l’Allemagne de l’OTAN.

Cela a même conduit Die Linke à revenir sur un des points fondateurs de l’identité du parti : « Pas de missions à l’étranger ».

Gregor Gysi a tenté le coup de force en avril, soutenant une intervention humanitaire en Syrie– le déploiement d’une mission militaire en Méditerranée, une frégate avec à son bord 300 soldats censée assurer le désarmement des armes chimiques de la Syrie, en collaboration avec les USA.

Ce soutien déclaré aux manœuvres impérialistes en Syrie, à la politique belliciste de l’Allemagne, n’a pas emporté l’adhésion de la majorité des députés de « Die Linke » : 35 ont voté contre, 18 se sont abstenus et 5 ont voté pour cette mission à l’étranger, révélant une fracture à la tête du parti.

Ces mêmes conflits se sont retrouvés dans le programme du parti pour les élections européennes où Gregor Gysi et les « réformateurs » ont obtenu le retrait de deux points-clés du programme : (1) – le retrait de l’Allemagne de l’OTAN ; (2) – la définition de l’UE comme un bloc militariste, néo-libéral et anti-démocratique.

Finalement, Die Linke a adopté pour les européennes un programme axé sur : le sauvetage de l’euro et de l’idée européenne, la réorientation de l’Union européenne.

Die Linke peut-il aller encore plus loin dans la droitisation après son alignement sur les positions sionistes, favorables au « traité militaire trans-atlantique », pour la défense de l’UE actuelle ?

Rien n’est impossible, pour plusieurs raisons.

D’abord, les calculs politiciens de Die Linke qui lorgnent vers 2017 et une possible coalition gouvernementale « rouge-rouge-verte ». Comme le soulignait Gysi (oui, encore lui) dans un entretien à « Deutschland Funk » en juin :

« nous voulons un accord sur la politique étrangère, comme sur la défense, avec nos partenaires de gauche ».Selon Gysi, c’est possible car le SPD est critique face aux interventions guerrières à l’étranger (sic) et parce que « ce n’est pas sur la politique étrangère que nous sommes en désaccord ».

Au moment où le Ministre des Affaires étrangères SPD Steinmeier a acté uneweltpolitik belliciste en Centrafrique, au Mali, en Syrie ou en Ukraine, on croit rêver !

Et les yeux de Gysi brillent face à une perspective à court-terme, celle de gagner en alliance avec le SPD et les Verts le Land de Thuringe (la région de Catherine König, déjà évoquée !), où le « Linke » Bodo Ramelow peut devenir le prochain président de région.

Une seule condition mentionnée par les dirigeants verts et sociaux-démocrates locaux, mettre sous silence les positions anti-impérialistes traditionnelles de Linke sur l’Ukraine, la Palestine, la Syrie.

Au-delà des calculs politiciens, c’est bien d’une intégration générale à la marche à la guerre de l’impérialisme allemand – utilisant l’Europe comme démultiplicateur de sa puissance, préparant sa remilitarisation pour une projection mondiale de sa force – qu’il s’agit.

Hélas, faut-il le rappeler, Die Linke est aussi l’initiateur et a longtemps été la vitrine du PGE (Parti de la gauche européenne), ce parti politique européen financé par Bruxelles coordonnant depuis 2004 la transformation des partis communistes en mouvement de gauche, alignés sur des positions favorables à l’Union européenne, d’aménagement du système capitalisme, d’accompagnement de l’impérialisme européen.

Les défenses de Die Linke semblent en tout cas bien faibles pour résister à la vague militariste et belliciste allemande. Cent après le vote des crédits de guerre au Reichstag par les députés sociaux-démocrates, « Die Linke » se rapproche toujours plus d’Ebert ou Scheidemann, toujours plus loin de Liebknecht ou Luxembourg.

Précision pour un ou deux camarades qui m’interrogeaient récemment :

je n’ai rien à voir avec le A.C qui traduit les articles de ce site



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
17 août 2014 - 19h47

Heureusement Chancogne Alain est là et s’apprête à sauver le monde. On s’en réjouit d’avance...



"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
17 août 2014 - 19h59 - Posté par A.C

Si je pouvais sauver "du monde" en trouvant la formule du Sérum contre la connerie qui frappe deux trois "minus" de la Fédé du PC33.., j’insisterais pour que tu restes pas en liste d’attente, "Camarade".... :)

Bonne nuit et bonjour à ta femme..(elle s’est parfois ré-JOUI de mes"positions"..) _ :)


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
17 août 2014 - 21h28 - Posté par quelqu’un quelque part

Bonne nuit et bonjour à ta femme..(elle s’est parfois ré-JOUI de mes"positions"..) _ :)

naufrage de la vieillesse ?


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
17 août 2014 - 22h29 - Posté par

Merci à AC... Die LINKE est donc une imposture... Cela ne m’étonne qu’à moitié !
Cependant JLM a participé aux manifestations contre l’offensive de Tsahal et pour soutenir le peuple palestinien, alors je ne comprend pas l’amalgame...
Je suis d’ailleurs certain que ce triste épisode servira de signal pour envisager une révision du programme et de la stratégie d’alliances du PG...
HEGEL disait : Lorsqu’un nouveau parti se crée il contient en lui-même le principe qu’il combat. Pour être vraiment innovant ce parti devra donc traverser une crise et subir une scission ; s’il survit à cette scission il sera alors une véritable innovation.
Ce que je dis-là vaut pour Die LINKE qui ne survivra pas à cette infâmie


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
17 août 2014 - 23h42 - Posté par RICHARD PALAO

je partage l’avis de AC sur DIE LINKE , et j adresse mon mépris le plus profond aux envoyés spéciaux du PC girondin qui l’insultent en guise de débat ...

A noter qu’en ESPAGNE , IZQUIERDA UNIDA a condamné sans ambiguité l’agression israélienne et participé aux manifestations de soutien aux palestiniens , tandis que le PSOE avait la même attitude que son frère français , d ’abord un soutien inconditionnel envers ISRAEL " qui a le droit de se défendre " puis devant l’ampleur de la contestation , un renvoi dos à dos de l’agresseur et des agressés .

l’ illusion DIE LINKE est en train de se dissiper en ALLEMAGNE comme en FRANCE LE FDG , le vrai parti révolutionnaire reste à construire , ce qui ne veut pas dire que izquierda unida est un parti révolutionnaire , mais sur ce coup là , sa position mérite d’être soulignée , peut-être que la concurrence avec"PODEMOS" et la promotion dans l appareil de IU d ’ex-indignés y est-il pour quelque chose ? ...


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
18 août 2014 - 16h27 - Posté par A.C

Cependant JLM a participé aux manifestations contre l’offensive de Tsahal et pour soutenir le peuple palestinien, alors je ne comprend pas l’amalgame..

Tu auras remarqué qu’en intro je notais comme aspect positif cette diffrérence que je salue.

Pour autant, ce n’est pas amalagamer que de rappeler les faits"tétus"

DIE LINKE est né d’un refus patent de communistes allemands d’assumer un postionnement marxiste,
Iols se sont "couchés" commelePC.. face à un" terrorisme idéologique" qui entendaitqu’au nom de l’échec du"camp socialiste"NOUS, révolutionnaires endossions des tenues plus"corectes", tirant sur "le rose.".et jetant aux oubliettes les fondamentauxs de la LUTTE des CLASSES.

Je crois comprendre que tu as de la symapthie pour Mélenchon et son P.G puisque tu dis
(j’assume le gras)

Je suis d’ailleurs certain que ce triste épisode servira de signal pour envisager une révision du programme et de la stratégie d’alliances du PG... HEGEL disait : Lorsqu’un nouveau parti se crée il contient en lui-même le principe qu’il combat

CE qui suit risque donc te contrarier :

Je sais bqu’il est de"mode" au P.G de faire comme si JLM avait inventé ce FDG..
Qui n’a pu voir le jour que parce que laDirection du PCF en a décidé ainsi(européennes 2008) et a donc , du coup, crédibilisé la petite scission pseudo gauchisante de quelques notables qui avaient suiviJLM et DOLLEZ.

Cette dilution d’un partiqui sedisait"communiste" , électoralement puis quasi structurellement aujourd’hui, apermis qu’un groupuscule -le P.G -qui avait pourtant avec les Hamon, Montebourg ou Emmanuelli, refait "ami-ami" avec Hollande....recueille environ 1500 ex encartés PS, sociaux démocrates dits de"gauche"

..Depuis quelques centaines de partisans de la"révolution..CITOYENNE" ont rejoint ce refuge.Certains , je ne doute pas de leur sincérité" y voient comme un genre de NPA qui se verrait parti..de masse.

En débauchant quelques adhérents de ce parti en crise, (je parle du NPA) en racolant deux trois "Verts" eten déclarant même..qu’il est temps que ces dirigeants du PC qui l’ont quasimebnt INVENTE et qui ont ainsi, par exemple, fjoué aux porteurs de chaises du moyen âge, en promanent Son Altesse JLM parmi le"peuple"-qu’il découvrait-
..que ces accoucheurs de FRONT ,le quittent -voire qu’on les vire.. !

Vu la mollese de Laurent et son attachement aux alliances locales, qui assurent le "repas etla retraote de quemues apparatchiks !

Ne m’en veux pasde cette appréciation, ANKOU, psy et critique littéraire reconnu.. _ :)
............ t’expliquerait que j’ai un style déjanté(? ?)
_ :)
Ce parti , ceP.G, qui s’est crée" n’étant qu’une voiture -balai pour restes de militantisme pécéien, j’ignore si ce que dit HEGEL s’applique à lui.

Je pense que tout joli monde de"gauche de gauche d’étiquettage FDG avec des"sous marques"- PG, PCF ; "ENsemble" etc-
............rejoindra un espèce de PartiDEMOCRATE àla française,

Pour occuper l’aile"gauche" , espèce d’aiguillon sans aucune efficacité -puisque les MESSES ne se reconnaissant pas dans le FDG, !( tu l’as remarqué comme moi aux dernières élections..)

C’est dire que si je rappelle que DIE LINKE a été le modéle de Mélenchon..c’est parce que lesliens avec ces membres PGE, au sein d’un groupe européen poil à gratter sans mien avec le REEL et les LUTTES, cela ne peut que donner ce genre de "couacs" acr tout ce qui concerne les affaires dites internationales, est traversé par le fil rouge de la le LUTTE de CLASSES e

Mais effectivement sur la Palestine cett pseudo "gauche citoyenne" tient la route.

C’est mieux que pour la LYBIE !

Le 10 mars 2011, JLM il votait au Parlement européen une résolution invitant les Etats membres à se « tenir prêts » à une intervention militaire contre la Libye.

Le 20 mars, approuvant les frappes aériennes, il se demande dans le Nouvel Obs s’il faut remercier Nicolas Sarkozy. « La politique menée est conforme à l’intérêt de la France » renchérit-il dans Libération.

Mélenchon insiste : « J’ai voté la résolution au Parlement européen [comme Mme Vergiat, ex-Ps que le Front de gauche a propulsée députée européenne] en accord avec la direction du PCF, en accord avec mon collègue eurodéputé communiste Patrick Le Hyaric » (Libération 22 mars).

Bref..ya "encore" du crottin dans les écuries d’Augias..

Cordialement

A.C


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
18 août 2014 - 09h04 - Posté par l’ankou

AC est ce qu’il est ...........sa prose est déjentée ............mais sur le fond il est plausible.........il n’a pas cette prétention de sauveur suprème.....c’est plutot ce megalo furieux de mélanchon qui se complait dans ce role............l’ankou


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
18 août 2014 - 22h55 - Posté par

REPONSE :
Tu as peut-être raison/ Mélenchon... Comme Filoche il ne dit pas 1 mot sur la purification ethnique en cours dans le DOMBASS, il ne sait pas ce qui se passe à Sloviansk, il ne connaît pas Bogdan BOUTKEVITCH, ni Iryna FARION...
Il ne sait pas non plus que SVOBODA et PRAVIJ SEKTOR ont mis en veilleuse l’antisémitisme et ont organisé des fiesta pour applaudir l’offensive de TSAHAL qui devient leur modèle...
Une telle ignorance me surprend beaucoup !!!
Il devrait cependant connaître le clip "Ukraine-Est ce la Russie qui veut la guerre ?" puisqu’il l’a reçu...

https://www.youtube.com/watch?v=MYr...


"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
22 août 2014 - 18h29 - Posté par social-traître-à-fusiller

Méluche a quitté (du moins en apparence) la direction du PG. J’imagine que certains vont se sentir orphelins de leur diable de service ^^



"DIE- LINKE", le modèle DU FDG, caniche du SIONISME !
23 août 2014 - 11h48 - Posté par A.C

NON.

On ne se sent orphelin qu’à la mort du Père.

.Grâce à (aux ?) DIEU(X ?) NOTRE JLM , ne fait que rendre plus collective la Direction du PG..

Maintenant , pour se rendre à TFI..., Jen LUC , simple petit pion de l’échiquier soc-dem bis, demandera à se co-laeders, s’il peut parler au nom de tout le Politburo .

Voire insistera pour qu’on appelle la chaine pour dire que le PG a décidé que ce serait Marcel Trucmuche , responsable national en charge de la tenu dufichier"DEMISSSIONS de militants" qui se rendrait à la Téloche, malgré son boulot qui l’occupe à plein temps....

OUI..parfoiss il faut déléguer., se mettre moins en avant...

Marchais avaitdemandé àLajoinie d’aller au feu en 1988..vu le score prévisible

Besancenot a passé le relais au métallo POUTOU pour qu’en 2012..il aie aussi cette joie immense des soirs de Victoire.

BREF, histoire de ne pas décevoir, - tu m’as peut-être logé chez les méchants agresseurs du CHE de lagôôche de gôôche, un p’tit morceau d’idolâtrie que j’ai déposé chez un confrère.. ?

On peut rire de tout, pas vrai ?


Jean LUC...ne nous quitte pas. !

J’en fais des cauchemars.

En sueur parfois,je me dresse sur mon pieu(je parle du lit, je ne suis pas un vaniteux....)
IL resterait cloitré, IL nous abandonnerait, IL aurait le" blues.".
IL le dit sur son blog..

http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

Si j’ai le blues ce n’est pas du combat politique, de ses difficultés et cruautés. C’est de devoir subir ça. Les photos pourries, les papiers insultants sans relâche, la bêtise à front de bœuf de ces gens malveillants et suintant d’aigreurs et de haine, qui ne lisent rien, ne s’intéressent à rien vraiment, et résument tout aux quatre phrases qu’ils arrivent à comprendre tout en prétendant que ce sont les « gens qui ne s’intéressent pas


AH Jean LUC..Comme je con-patis.
.

Quand on pense que certains ont le"blues" parce qu’ils ne prennent pas de vacances, que le taulier va surement licencier en Septembre, que, comme moi, ils attendent une réponse de SOFINCO- CETELEM- COFINOGA...pour voir si malgré un surendettement d’inconscients,ils vont pouvoir payer le dernier TIERS au fisc.. , histoire d’aider mon beaupays à gaver le MEDEF de cadeaux,
...
........quand on pense au pesudo stress de l’étudiant qui doit , quand il trouve un job, bosser durant cesétudesz pour avoir le"droit" d’être un futur exploité à haute valeur ajoutée,

...quand on pense que certains se prennent la tête de colère en voyant Tsahal transformer la Palestine en dizaines e’Oradour
............................Oui, JLM , NOTRE SAUVEUR, on se dit qu’à côté de tes angoisses, de ton "blues" face aux injustices de pisse copies duK..nos maux ne sont que des petites contrariétés de bienheureux un peu geignards...

STP, MON Jean LUC, comme disait l’amant de la VENUS DE MILO à sa dulcinée"Ne baisse pas les bras"


REVIENS..VITE STP..

BREL te l’aurait chanté, en te parlant de tes chagrins d’amour que tu vis dans ta relation tumultueuse avec PIERROT(Tristounet) LAURENT..

Ne nous quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s’oublier
Qui s’enfuit déjà,
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le cœur du bonheur
Ne NOUS quitte pas
Ne NOUS quitte pas
Ne NOUS quitte pas
NeNOUS quitte pas

Moi, qui ai compris ce que le culte de la personne alitée..peut avoir de dommageable, je veux retrouver sur mon écran 66cm,...ce sourire carnassier qui illumine mon appart, quand tu fais semblant d’imiter Marchais face aux journaleux.


JEAN LUC, entends mon CRI d’AMOUR et de FIDELITE ETERNELLE

.
Car..., je te le JURE..

Moi je t’offrirai

Mes vieilles HUmas

Du temps ou l’PC

Ne déconnait pas

Je f’rais des adhèses

Pour notre P.G

qui sauv’ra laFrance

Dans quelques années

J’aiderai à bâtir

Un pays pour TOI

Où Tu seras ROI

Ce sera not’ Fête

mais .
NE NOUS QUITTE pas
Ne nous quitte pas
Ne nous quitte pas...


Je t’embrasse, Jean LUC.
.
ON t’aime !

 :)

http://p8.storage.canalblog.com/88/...
A.C

Essayons quand même, ce week end dde surmonter ce stress citoyen qui nous paralyse, en songeant qu’IL a le blues.

  Ah, cette GAUCHE ! !

 François 2 qui bientôt va passer à MOINS SIX pour cent dePOP-Hilarité dans les sondages..

 JLM qui prend du recul
 Valls, qui nous déçoit

(ça rimepas pour pas choquer ceux qui y auraient vu propos homophobe)

 Laurentqui s’écrie :

" Nousommes au bord du gouffre,

En avant Camarades"

 La Duflot qui nous conte ses souffrances d’ex prisonnière du goulag gouvernemental

Je vais me renseigner sur laforme de Schivardi .., pour avoir un répère





ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
1 commentaire
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire
Les USA en naufrage
jeudi 7 - 10h02
de : Jean-Luc Mélenchon
6 commentaires
L’année de l’mettre, c’est l’heure de l’mettre
mercredi 6 - 19h49
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite