Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pas de raccourci possible dans le débat à gauche


de : Jacqueline Sellem
samedi 24 décembre 2005 - 03h34 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires
JPEG - 30.5 ko

Entretien réalisé par Jacqueline Sellem

PCF . Pour Jean-François Gau, dirigeant national, la réunion des forces de gauche prévue en janvier ne peut souffrir d’exclusive.

Mercredi, François Rebsamen, le numéro 2 du PS, excluait la participation de la LCR à une réunion des forces de gauche prévue en janvier. Pour le PCF, cette réunion doit être sans exclusive. Alors ?...

Jean-François Gau. Effectivement François Rebsamen, à l’issu de la réunion du bureau national du PS, a indiqué, en substance, que c’est le Parti socialiste qui décidera qui est invité à cette réunion de janvier, et cela -je le cite- "parce qu’il revient au PS d’organiser le rassemblement autour de lui pour les prochaines échéances".

Ce n’est pas ce qui a été décidé par les délégations du PS et du PCF qui se sont rencontrées hier. Je crois qu’il faut donc s’interroger sur le sens d’une telle déclaration. Si ces propos devaient définir l’esprit et l’objet d’une telle rencontre, celle-ci n’aurait pas lieu d’être.

Précisément, quel est le résultat de la rencontre entre PCF et PS d’avant-hier ?

Jean-François Gau. Si on s’en tient strictement à ce qui s’est décidé, c’est : 1. Une préoccupation commune, travailler à ce que la gauche gagne et réussisse en 2007. 2. Cela suppose une dynamique populaire. 3. La condition d’une telle dynamique, c’est que la gauche soit porteuse d’une autre politique, d’un programme qui réponde aux attentes populaires. 4. D’où la décision de se réunir en janvier avec l’ensemble des forces de gauche pour poser la question du projet alternatif et entrer concrètement dans le vif du sujet en mettant les propositions des uns et des autres en débat publiquement. Cela implique qu’une telle réunion ne soit pas à l’initiative d’un seul parti et que tous y soient invités.

Qu’attendez-vous de la réunion de janvier, est-elle l’embryon d’une nouvelle mouture de la gauche plurielle ou de l’union de la gauche ?

Jean-François Gau. Il y a eu avant-hier cette réunion entre le PCF et le PS, le PS avait auparavant rencontré les Verts et le PRG, de notre côté nous allons rencontrer rapidement les autres formations de gauche. Et il y a la perspective de cette rencontre de l’ensemble des forces de gauche en janvier. L’objectif de ce rendez-vous éventuel n’est pas de se dire : on est tous d’accord pour gouverner ensemble et on passe au programme. Nous ne pourrons pas dire en janvier 2006 que nous gouvernerons ensemble en 2007 sans savoir pour quelle politique.

Tout le monde le sait, il y a de très grandes différences à gauche. Elles tiennent à des problèmes de contenu, à des problèmes fondamentaux de politique économique et sociale comme le financement, la fiscalité, à des problèmes institutionnels, à l’attitude sur l’Europe et la mondialisation, à la conception de l’exercice du pouvoir. Comment avancer ? Nous considérons qu’il n’y a pas de raccourci possible. Le débat à gauche sur le contenu d’une politique alternative et donc sur un programme de gouvernement doit se mener publiquement, s’ouvrir aux exigences populaires et aux

solutions antilibérales en per- - mettant au plus grand nom- bre d’hommes et de femmes de se saisir des questions posées. C’est ce qui s’est passé le 29 mai. C’est ce que nous nous efforçons de faire avec nos forums mais aussi en contribuant à ce que la gauche se rassemble avec plus de combativité contre la droite. Si la rencontre de janvier peut aller dans ce sens, elle sera utile. C’est dans cet esprit que nous avons accepté la proposition.

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
24 décembre 2005 - 07h30

Les réactions à cet entretien de J.F. Gau ont déjà été débattu sur ce site.

La position du PCF est pour l’instant TRÈS CLAIRE, espérons qu’elle le restera. Si certains, cette fois-ci, oseraient dans l’obscurité, une déviation vers un autre objectif, je compte sur mes amis communistes éclairés pour nous avertir, nous nous chargerons dans ce cas d’envoyer les baffes méritées.

Esteban



> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
24 décembre 2005 - 11h48

Comme le titre de cet article le dit il n’y a pas de racourci possible dans le débat à gauche !!!
Et pourtant je vais me permettre d’en faire un :
 le parti socialiste n’est pas un parti de gauche, il n’a donc pas à participer à ce débat !

Il est aujourd’hui necessaire de déclencher une crise dans ce parti afin que se séparent les vraies forces socialistes (éventuellement NPS) et les nouveaux centristes (voir carément UMPistes) actuellement au pouvoir dans ce parti. Ouisque la base des militant semble défendre l’orientation royaliste néerlandaise du parti (sic) faisons comme dans les manifs collectives : marquons notre séparation physique avec ce aprti en eaux troubles.

Maxime

(tous cela n’est pas bien clair mais c’est le matin)



> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
24 décembre 2005 - 20h50

Petit rappel : Au niveau des certitudes electorales, je ne pense pas qu’en 2002, beaucoup de gens avaient prévu un duel Chirac-Le Pen au second tour.
Donc il me semble encore plus hasardeux aujourd’hui d’essayer de deviner à l’avance ce qui va se passer en 2007.

Tout le monde à gauche a été attéré par le résultat du premier tour de 2002.

Une défaite nette de la droite en 2007 est probable, mais encore une fois, je ne veux plus me risquer aux jeux de pronostics.
Je n’avais rien prévu du tout en 2002. J’ai été stupéfié par le résultat. Et malade. Déprimé.
Si Nicolas Sarkosy, devenu le rassembleur des français "réalistes" et "modernes", continue ses provocations, il sera peut-être le numéro un attendu de cette droite musclée et déterminée, qui me dégoute. Mais personne ne sait s’il ne va pas être le "Jospin" droitiste de 2007.

En 2007, je pense que les divisions entre gauche libérale et gauche socialiste n’ont que peu de chances d’être résolues.
Ce que j’ai lu sur ce site est une indication. Mais surtout, c’est à priori une constante depuis longtemps. Le PS a bien détruit le PC avant 1981, mais cela doit être modéré par le contexte historique de l’époque (URSS envahissant l’afghanistan en 1979)
Il suffirait pourtant d’une seule déclaration ferme, d’une seule déclaration avec garantie de mise en oeuvre, par exemple "Le modèle libéral et capitaliste n’est plus considéré comme le seul souhaitable et raisonnable , et l’objectif et de reflechir à des alternatives réalistes à ce modèle, et de promouvoir ces alternatives (modèles coopératifs, S.E.L) par des subventions du gouvernement, dont les montants seront comparables aux sommes allouées à l’armement ou l’energie atomique, et votés dès que le nouveau gouvernement sera élu" (*) , pour débloquer la situation, et rendre possible une union.

Mais est-ce que cela est souhaité , d’une part (PS) et de l’autre (PC-et extrême gauche) ?
Est-ce qu’une vraie union de gauche ne fait pas peur en fait ?
Dire que la france est un pays capitaliste n’est pas caricatural, ni le fait de dire que la france profite énormément de ce modèle , je parle de la france industrielle et financière, qui n’appartient à aucun genre ethnique, aucune idéologie particulière, mais qui serait perdante en cas de changement de régime économique.

Qui a peur d’une "bolivisation" de la france ? Pas moi en tout cas.

Qui veut un vrai changement ? Qui veut risquer de quitter le club des pays riches libéraux ?

Je suis pessimiste sur ce point. Le PS-Libéraliste pense qu’il a une bonne chance de gagner grâce à une stratégie de communication "intelligente". C’est possible. Mais attention : Jospin en 2002 était aussi en très bonne position.

Cela peut être aussi le cas horrible Sarkosy-Le Pen , ou dans le même genre Chirac-Le Pen ou Sarkosy-Villepin.
Mais cela, c’est du niveau du tiercé. On a connu 2002. On sait maintenant qu’il faut se méfier de prédire un résultat.

Personne ne peut prévoir ce qui va se passer en 2007. Par contre, l’attitude actuelle de la partie "raisonnable" du P.S. ne me donne pas envie de faire autre chose qu’en 2002 : vote extreme gauche au premier tour en 2007.

(*) exemple parmi d’autres, c’est juste pour montrer le manque d’imagination des politiques.

jyd.



> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
25 décembre 2005 - 01h26

Franchement aucune dignité au PS, ils font semblants ou ils s emoquent deliberement du monde ?, c’est tout de meme incryable comme culot, c’est pire que sarko, ils vivent sur une autre planete que la notre. Il est temps d’atterir les gars, on en a marre des socialo-reactionnaires Blairisés a la sauce Lami, cassez vous..... ca suffi comme ca, vous voulez l’humiliation totale ou quoi ?.........bonne mere !
Gigelli.



> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
25 décembre 2005 - 23h55 - Posté par

Ils sont à ranger au musée de la vieille SFIO, la boucle est bouclée.
Faites circuler ce site : ci-dessous
http://www.stop-monsanto.qsdf.org/


> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
26 décembre 2005 - 05h14

De Claude d’Auvergne :
Tri repetita : Pas de candidature P.C.F au 1° tour ---> je vote blanc.
C’est clair, court et définitif.
"Si on te trompe une premiére fois, c’est le fait de celui qui t’a trompé. Mais si tu es trompé une deuxiéme fois par le même laron qui t’a déja trompé, alors c’est de ton fait".
Proverbe Kabile qu’aimait citer Maurice Thorez, en ce temps le P.C.F. n’etait pas à 3,25%.
Bien a tous, câlins aux filles. Claude



> Pas de raccourci possible dans le débat à gauche
27 décembre 2005 - 14h54 - Posté par

S’il est clair qu’il ne faut pas voter PS (car c’est un parti de droite, malgré la publicité mensongère de son nom) ; ce serait une erreur de continuer à être separés PCF, LCR, etc.

Il serait peut-être temps de s’inspirer et de profiter de la vague de fond en Amérique latine.

D’après ce que je vois, la sympatie popualire en Europe envers les mouvements au Vénézuela ou en Bolivie est immense ; combien de fois n’ai-je pas entendu des gens dire qu’ils aimeraient avoir un Chavez ici.
Et si on créait un nouveau parti pour les éléctions, totalement ouvert à tous ceux qui le voudraient, sans orientation idéologique preconçue, autre que de donner la priorité à la consultation et participation populaire.
Un tel parti pourrait faire campagne sur l’idée d’une large consultation populaire en vue de definir un nouveau cadre constitutionel qui prendrait en compte la réalité du monde actuel, et les limites et objectifs que la population française voudrait se donner.

Bref, un parti avec un projet de construction, et non pas juste une candidature contre (contre Le Pen, contre la droite, contre le PS,...)





Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
1 commentaire
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite