Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La fin du Parti Communiste Italien et la naissance du Parti de la Refondation Communiste

de : Jean-Yves Dormagen
dimanche 29 juillet 2007 - 22h55 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de Jean-Yves Dormagen

JPEG - 100.4 ko

la suite de l’article ici en PDF.

Pour un usage strictement privé, la simple reproduction du contenu de ce site est libre.

Pour un usage scientifique ou pédagogique, à des fins de recherches, d’enseignement ou de communication excluant toute exploitation commerciale, la reproduction et la communication au public du contenu de ce site sont autorisées, sous réserve que celles-ci servent d’illustration, ne soient pas substantielles et ne soient pas expressément limitées (plans ou photographies).

La mention Le Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation sur chaque reproduction tirée du site est obligatoire ainsi que le nom de la revue et- lorsqu’ils sont indiqués - le nom de l’auteur et la référence du document reproduit.

http://www.persee.fr/showArticle.do...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La fin du Parti Communiste Italien et la naissance du Parti de la Refondation Communiste
30 juillet 2007 - 01h28

Ouais, bon, dommage qu’un tel outil soit abrité dans un bunker....

On ne se refait pas (Sciences Po, ou beaucoup de lieux universitaires et/ou de recherche en général) le savoir on en craint le partage, la discution et la reproduction obligée donc.

Merci pour notre ami d’avoir donné un extrait un peu plus large de son oeuvre.

Toutefois, elle me semble encore réductrice, si elle pointe quelques aspects de la création de PRC, néanmoins surdimensionner l’aspect identitaire me semble trop. La question de l’identité a certes joué (et d’autres en Italie se sont appelé également Parti Communiste mais ils n’ont pas raflé la place de PRC, il faut donc voir qu’il y avait autre chose), mais les actes politiques, et la création politique ont été une marque puissante de ce parti.
Pour le meilleur comme pour le pire peut-être.

Sinon, sur le fond, evidemment le PCI perdait rapidement du terrain depuis qu’une série d’erreurs génantes étaient apparues :
Mauvais positionnements sur le Mai rampant italien et le climat de révolte permanent et explosif existant parmi les travailleurs italiens qui a bouleversé plusieurs années la situation des entreprises (le PCI y a perdu du terrain faute de se reconnaitre dans le mouvement de sa classe et faute que sa classe le reconnaisse comme son outil),
et en même temps virage vers une alliance sur la droite interclassiste, avec la Démocratie Chrétienne, espèce de monstre corrompu, comme un parti gaulliste gangréné par la mafia et ayant été aux affaires depuis la guerre....Malgré les genuflexions du compromis historique, la droite dominante pro-américaine (ce n’est pas là une figure de style) de la DC refusera l’alliance ....

l’histoire pourra retenir que le PCI tourna le dos aux interets des travailleurs au moment où ceux-ci sortaient d’un formidable mouvement et où les soubresauts étaient encore vivaces, en allant faire des bisouilles aux Démocrates Chretiens.
L’assassinat d’Aldo Moro fit retarder ce dessein d’alliance avec la bourgeoisie, mais pas la désirance.
L’explosion de la Démocratie Chretienne par la vérole accumulée au cours de dizaines d’années dans le fromage repoussa encore le compromis historique. Et remis en selle les forces à droite de la DC. Ou des débris de la DC.
La stagnation puis la baisse du PCI sont les consequences de tout celà.
La poursuite de l’attirance des écuelles pleines des miettes concédées à un appareil se poursuivit et l’érosion politique aussi. Ainsi que la dérive continue vers la droite....

La création de PRC a également cette toile de fond........et ne peut se résumer au seul repli identitaire.

Copas







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite