Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)


de : Jean-Yves DENIS
dimanche 11 novembre 2007 - 19h35 - Signaler aux modérateurs
24 commentaires
JPEG - 48.7 ko

de Jean-Yves DENIS

Les récents et retentissants événements concernant les enfants Tchadiens qui ont failli être "libérés" par "l’Arche de Zoé", n’ont semble-t-il pas provoqué dans les médias autre chose qu’une dénonciation limitée des ONG qui seraient les seules à être responsables et coupables de ce type de bavures.

J’ai pour ma part tendance à penser que l’offense de ces quelques ahuris n’a rien d’équivalent au regard du scandale permanent que constitue la présence actuelle de forces armées coloniales européennes et américaines, ici et maintenant, en Afrique et au moyen orient.

Pour cette raison, rien qu’en ouvrant un dictionnaire, il me semble intéressant de revenir sur l’histoire coloniale du Tchad, sur l’emprise que la France à exercé sur ce pays, avec l’amateurisme militaire que l’on connaît trop peut.

Par amateurisme, je veux signifier une absence de connaissance concrète de la tâche que l’on est sensé assumer. Or, la république coloniale Française de la fin du 19eme Siècle peut sans aucun doute être accusée d’amateurisme concernant son action en Afrique.

Elle voulait "civiliser" l’Afrique, l’amener au modèle européen, elle n’a fait que le contraire.
La mitrailleuse, les explosifs, le pétrole, la pollution, voilà les seuls apports de l’Europe à l’Afrique.
Les généraux coloniaux français étaient de sinistres amateurs, mais eux ils ont été décorés.

Je préfère parler d’amateurisme plutôt que de crétinerie ou de criminalité, non pas parce que j’ai du respect pour le drapeau bleu-blanc-rouge, mais pour éviter de rebuter au départ un lecteur qui aurait un quelconque respect pour l’armée française coloniale.

D’une manière générale, on connaît trop peu ces régions éloignées qui sont restées longtemps sous contrôle administratif direct de la France. Par exemple, le Tchad c’est deux fois la France en superficie, c’est 10 millions d’habitants.
C’est frontalier avec la Libye (acheteuse de centrales nucléaires Sarkosiennes), Le Niger (fournisseur d’Uranium pour Areva), et le Soudan, avec le fameux Darfour, très proche d’Abéché.

Il me semble que les médias veulent donner l’impression que la situation actuelle n’est que la conséquence très récente de ce qui s’est passé le 11 septembre 2001, mais une brève lecture de l’histoire nous montre qu’en fait c’est le fantôme colonial qui est derrière tout cela.

Jusqu’au 19eme siècle, le Tchad est un royaume vassalisé par les Arabes venus islamiser depuis longtemps cette zone.
Il faut bien noter que les Arabes réduisaient les Africains en esclavage, pour ne surtout pas tomber dans le piège de l’angélisme pro-arabe.

Mais ce qui est important, c’est de noter que le Tchad a été une possession coloniale Arabe durant plusieurs siècles, et que donc sera contredit complètement la version officielle selon laquelle des tribus Arabes seraient venues de nul part pour envahir le pays.

C’est fondamental ; d’un point de vue "historique", les Arabes pourraient donc dire qu’ils viennent reprendre un territoire conquit par les Européens, ce qui fait une grosse différence pour la propagande médiatique.

TF1 ne voudra sûrement pas fâcher son patron en osant affirmer que le TCHAD a été volé aux Arabes vers 1880.

A la fin du 19eme siècle, l’empire Arabe s’effondre, et c’est l’Europe qui investit le pays.
Entre 1895 et 1900, des missions françaises achèvent l’œuvre civilisatrice, ou bien en d’autre terme l’invasion européenne en Afrique de l’est.

Un partage minutieux est fait à cette époque entre les anglais, les français et les allemands.
Après des interventions militaires, on assiste à ce stupéfiant saucissonnage de l’Afrique en frontières rectilignes, qui ne tiennent absolument aucun compte des réalités géographiques et ethniques.

C’est à cette époque, la fin du 19eme siècle, qu’on peut dater la connerie initiale qui a provoqué par la suite toutes les tragédies africaines (guerres tribales, famines) que certains révisionnistes assassins continuent à attribuer à une supposée irresponsabilité des populations africaines.

Hors c’est la stupide ignorance, l’invraisemblable imbécillité des états majors des armées coloniales européennes, avec la complicité des élites bien pensantes de l’époque, qui ont provoqué le désastre actuel en Afrique.

Il n’y a pas eu de film de science fiction pour imaginer le monde si l’Europe n’avait pas mis les pieds en Afrique.
Pour ma part je suis persuadé que dans ce cas , en Europe, on serait chauffé avec des technologies d’énergies renouvelables inventées par des ingénieurs Africains.

Imaginons le scénario suivant ; la France séparée par plusieurs traits rectilignes, formant des zones attribuées soit au Sénégal, soit à L’Algérie, soit au Vietnam.
Paris aurait notamment été partagé en deux, une zone Sénégalaise et une zone Vietnamienne, la frontière gardée par des soldats africains au niveau de la Seine.
Je me demande en combien de temps la France aurait été détruite par des guerres civiles fratricides.
De jeunes adolescents français auraient sans doute sacrifiés leurs vie pour résister aux forces occupantes, et ils auraient été appelés des terroristes.
Je suppose que dans ce cas, des intellectuels africains, pleins d’indulgences, en auraient conclus l’incapacité de l’homme Européen à prendre son destin en main.

Le fait que l’Allemagne ait été les parents pauvres de la colonisation africaine est une composante non négligeable des raisons du déclenchement de la première guerre mondiale.
L’Allemagne n’avait presque aucune possession en Afrique vers 1900, et pour cette raison était plus vulnérable économiquement que la France ou l’Angleterre.
L’allemagne ne pouvait compter que sur une extension en Europe, alors que la France et l’Angleterre espéraient bien étendre leurs empires sur l’Asie et l’Afrique, comme le fait les USA en ce moment.
Ceci n’est pas un petit point de détail, l’Afrique est un point déterminant pour les deux conflits majeurs du 20eme siècles.

En 1920, le Tchad devient officiellement une colonie française. C’est l’apogée de l’époque "y’a’bon Banania".
C’est l’époque où l’Afrique est presque totalement sous l’emprise de quelques puissances européennes, il faut bien se représenter le fait qu’à cette époque, des pays comme la France ou l’Angleterre rayonnaient comme maintenant les USA sur le monde.
Avec le même cynisme, la même arrogance, et surtout la même certitude de représenter la civilisation contre la barbarie.
C’est pour cette raison qu’il est important de se retourner sur le passé, avant de déclarer les USA les seuls monstres impérialistes.

Il faut bien comprendre que les USA ont été les élèves de leurs professeurs en colonisation, avec comme professeur d’honneur, la république française, jusque dans les années 1960.

La suite, c’est la seconde guerre mondiale, qui ruine l’Europe et permet aux USA et l’URSS de devenir les nouveaux maîtres du monde.
Une humiliation, Yalta, un partage du monde sans la France.
Vae Victis, la France avait baissé sa culotte devant Hitler.
Bref la France en slip en 45, qui reçoit l’aide des USA pour être sûre de ne pas basculer dans le camp bolchevique.
En attendant, même si le français moyen bouffe du rutabaga, l’armée française continue de rayonner dans le monde.
Déjà à l’époque, le gouvernement avait assez de discernement pour investir dans le canon plutôt que dans le logement social.

Donc juste après le désastre de la seconde guerre, la fière armée française repart pour envahir les bougnoules.
C’est l’Indochine, l’Algérie, mais cela coûte tellement que l’Afrique ne peut plus être tenue en laisse.

D’ailleurs, l’armée amateure française sera priée de dégager les lieux. Tous les 14 juillets, une meute d’abrutis est au garde à vous devant une ex-armée coloniale battue depuis plus d’un siècle.
Mais passons.

En 1960, la France est obligée d’accorder l’indépendance, non pas par générosité, mais parce qu’elle n’a plus la capacité,comme les USA aujourd’hui, de dominer une zone aussi grande que presque le tiers du continent Africains.
Dans les années 60, c’est bien la fin des années "Y’a bon Banania".

Dans la même période, des immigrés pauvres, venant d’Afrique du nord, d’Espagne, d’Italie, du Portugal, viennent pour relever l’économie nationale française.
En effet, plus d’esclaves gratuits, il fallait une autre solution.
Moins de 20 ans plus tard, un nommé Le Pen allait dénoncer l’invasion des étrangers en France.

Mensonge évident, mais mensonge populaire.

En l’an 2007, Le nommé Sarkozy, fils d’ancien immigré, allait accéder à la présidence en récupérant le mensonge du borgne.

Une sorte d’ironie de l’histoire.

Ensuite, au Tchad comme un peu partout dans cette région du monde, c’est le chaos.
Des dictatures se succèdent, soutenues ou non selon le cas par la France.
Dans les années 80 viennent le temps des gentils blancs humanitaires.

rappelez vous la chanson :

"We Are the World, We Are The Children".

C’est à cette époque, au milieu des années 1980, que l’occident à eu tendance à ne plus se souvenir qu’elle avait été une puissance coloniale depuis plus d’un siècle.
Il n’y avait plus que de gentilles ONG qui venaient aider de pauvres Africains sous-développés.

Le mensonge est tellement visible qu’il aurait du provoquer un tollé. Mais non. Des concerts people, et plein de larmes, et l’affaire est jouée.

D’un seul coup, l’Europe est lavée, elle n’a plus de repentance, elle devient bienfaitrice du continent qu’elle a envahit.
Elle devient même victime de la haine que les populations Africaines éprouvent à son égard.
Au Booling, on appelle cela un Strike.

Maintenant, on est au 21eme siècle, loin de l’époque "y’a’bon Banania", même si des assiettes "y’a’bon Banania" sont en vente au supermarché Carrefour.

Maintenant, il n’y a plus possibilité d’envoyer des missions, comme au 19eme siècle, sans se faire interpeller.
C’est en cela que l’ONG "Arche de Zoe" est amateure, elle aurait due s’adapter au monde moderne, et créer une société commerciale pour améliorer la croissance du Tchad.

Des sources de profits ? Il y a le pétrole par exemple.
Dans la région de Doba, il y a en a.
Avec 225 000 barils/jour, le Tchad ne peut se dire concurrent du Nigeria qui produit 2 millions de barils/jour.
Cependant, à l’heure actuelle, chaque goutte de cette huile étant si précieuse, il n’est pas possible non plus d’écarter l’idée que cela ne soit un sujet concret pour une bonne guerre néo-coloniale.
Donc "l’Arche de Zoe" aurait dû sauver des barils de pétrole, elle aurait eu moins d’ennuis.

Bon, assez de sarcasmes.

Soyons irréalistes, soyons non-pragmatiques.
Et demandons une union internationale de républiques socialistes, débarrassée des contraintes imposée par les grandes firmes pétrolières.

Le Tchad, dans une république socialiste, pourrait accueillir des milliers de travailleurs immigrés français pour aider à la modernisation du pays.
Evidemment il faudra veiller à ce que les immigrés français soient traités correctement, mieux que les travailleurs Africains ayant participés à la construction de la société libérale avancée française.
Mieux que les ouvriers africains payés au jour le jour dans une enveloppe, ici , maintenant, en France.

Le Tchad, s’il était promu pays Européen, serait en raison de ses richesses naturelles une influente nation.

Un magnifique pays, dont la beauté des paysages coupe le souffle.

Actuellement, c’est le Luxembourg et Monaco qui sont des pays importants en Europe.

Une question : C’est quoi une république bananière ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
11 novembre 2007 - 22h44

Ah mais j’ai tout compris. L’Allemagne n’ayant pas réussi à coloniser l’Afrique à la fin du 19ème siècle a été contrainte de nous envahir en 1914. Mais la ou je pige pas bien, c’est s’il faut considérer les chleuhs comme des crétins d’avoir loupé une entreprise coloniale somme toute à la portée du premier venu, ou bien si les Africains sont les véritables responsables de la guerre de 14/18, pour n’avoir pas voulu faire une petite place à quelques malheureux boches. Finalemant, l(histoire, c’est quand meme assez compliqué. Vieux stal borné.



Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
11 novembre 2007 - 23h16 - Posté par

Le Togo était une colo pour les casques à pointes. Jusqu’à l’armistice de 1918. Le Togo a servi dans les négociations lors du traité de Versailles (dette de guerre) et est par la suite devenu une colo Française.

Foie ! de breton ! et néanmoins « ancien colonisé francisé ». Salut VSB

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
12 novembre 2007 - 01h35 - Posté par

Salut Skap, quand on y pense, les Français, ils ont colonisé les Bretons, les Normands, les Chtis, les Ardennais, les Alsaciens, les Lorrains, les Francs-Comtois, les Bourguignons, les Franciliens, les Jurassiens, les Provençaux, les Languedociens, les Catalans, les Roussillonnais, les Gascons, les Béarnais, les saintongeais, les Vendéens, les Auvergnats,.....Trop forts, ces français. Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
12 novembre 2007 - 20h23 - Posté par

Eh ! Oui c’est en ça que ce pays porte en lui une certaine universalité, d’ailleurs elle ne date pas d’hier. Y parait qu’a l’époque des peintres rupestres des grottes de Lascaud en Périgord la population de ce territoire désormais "Français" ce comptait a environ 20 000 ames libres avec tous ces champs et foréts a disposition, sacré paradis.

D’ou mon idée que ce carrefour à la croisée des destinés et des peuples du Sud Africain ainsi que de l’Est Asiatique, n’a jamais été mieux servi que par cette profusion de population qui méritent autant que nous de ce faire appeler un jour venant de Français également.

De toute façon ces migrations sont inscrites au patrimoine des humains, depuis des millions d’années ces cycles sont en fonction, Hortefeux et ces législations d’ADN bidon, ne pourront rien à terme contre ces prétendues "Invasions".

Le mélange est la consistance de nos espérances. Si j’osais le dire, c’est dit.

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 10h16 - Posté par

Outre le Togo, l’empire allemand avait colonisé : la Namibie, le Tanganika, le Ruanda-Burundi, le Cameroun, une partie de la Nouvelle Guinée, des îles du Pacifique : les îles Marshal, les Iles Marianne et d’autres.......... des zones d’influences et de protectorat en Chine.

Lors de la fin de la guerre 14/18 les vainqueurs, c’est à dire La France, La Belgique, La Grande Bretagne se sont partagé toutes les colonies allemandes. Ce qui ne changeait rien pour lesdites colonies, mêmes soumissions économiques, mêmes massacres......... La Grande Bretagne a pris la Namibie, la Nouvelle Guinée, La France le Cameroun et le Togo, La Belgique a reçu le Ruanda-Burundi. Même le Japon était du dépeçage et a pris les îles du Pacifiques ..........

Une des revendications allemandes après 1920 était justement la reconstitution de son "ESPACE VITAL" et a conduit à la revendication des territoires en Europe où étaient installées des populations d’origine germanique, parlant l’allemand. On sait ensuite ce qui est arrivé....

Souvenez vous aussi des incidents qui ont opposé l’Allemagne et la France en 1911, à propos du Maroc, et que bien avant, la France et la Grande Bretagne étaient également en conflit dans le bassin du Nil, la France ayant dû abandonner la ville de Fachoda en 1898.

La Gamine.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 11h39 - Posté par

Coucou, Gamine, quand j’aurai un peu de courage, j’irai visiter le musée de Montreuil ( peut-etre cette semaine. Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 14h30 - Posté par

Alors, maintenant, je peux plus mettre un mot doux à la Gamine ???? NON MAIS !!!!!!!!! Si je comprends bien, je vais etre obligé d’aller la voir à Paname ????? M’ENFIN !?!?!? Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 14h56 - Posté par

M’Enfin VSB, tu te fache. Pas mal sa leçon d’histoire, ça ça me plait plus que les petits poulets qui s’ébourriffent à faire la révolution Z’étudiante, je les comprends néanmoins et à mon avis y vont peut etre ce faire retourner l’opinion public contre eux, à vouloir aller trop vite en besogne.

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 17h44 - Posté par

J’ai passé mon certif en 1961 et la Gamine en 1962, et on a des choses à se dire. Alors DU RESPECT POUR LES ANCIENS nom de D....Sans compter que nous, notre certif on l’a eu, alors que les Nétudiants de cette année, avec tout juste leur bac, ils pas surs de la faire leur révolution Nétudiante, et meme pas de finir l’année. A part ça, ça boume ? Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 18h23 - Posté par

Ouais ça va pas mal, mais je suis un peu inquiet avec toutes ces confusions, non de D..., effectivement on a beau dire tant de mal de l’école de la 3éme république ,mème si l’a passé en 61, c’est comme pour le débat sur l’imigation le nombre de sornettes qui peuvent etre dites.

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 19h52 - Posté par

Au fond, tous est affaire de repère consciemment choisi. Un IMMIGRE c’est celui qui va de A vers B, mais vu de B, alors que l’EMIGRE, c’est le meme, mais vu de A. De mon temps, ça se faisait ....euh, entre le cours élémentaire et le bac, en maths, c’est le vecteur. Ca se note AB = - BA,avec la petite flèche dessus, et ça se lit, vecteur AB égale opposé du vecteur BA. L’immigration à l’origine du calcul vectoriel d’abord, matriciel ensuite. Et le calcul matriciel a servi pour la conception des " aéroplanes ". Comme le monde est petit. Bon, je vais boire un coup. A plus. Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 20h36 - Posté par

Et la racine carré d’un Immigré, ça fait combien ? Non sans dec, il est sur qu’à cette allure faudra certainement encore et encore revoir les cours d’histoire. Et tant à faire de bonnes histoires. Bonne tasse Vieux Stal Borné .

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 11h48 - Posté par

Pour une Gamine elle en connait des chose. Merci pour ce complément d’histoire colonialiste.

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 14h32 - Posté par

Hé oui, pour une Gamine, elle a tout d’une grande. Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
15 novembre 2007 - 07h52 - Posté par

Y’A BON MENELIK

Je reviens sur cette question car elle me tient à coeur. Lorsque les pays vainqueurs se sont partagé l’empire colonial allemand, un des alliés a été oublié, il s’agit de l’Italie à qui le Traité de Versailles n’a rien attribué des colonies africaines.......... créant ainsi un certain ressentiment.

En Afrique, l’Italie possédait l’Erythrée (Afrique Orientale Italienne capitale Asmara) depuis 1890. A la toute fin du 19ème siècle, l’Italie est entrée en conflit avec l’Abyssinie (maintenant Ethiopie) mais ce fut un échec, le négus Ménélik ayant repoussé les troupes italiennes en 1896.

L’Ethiopie était donc totalement libre en 1919, dirigée par le négus Ailé Sélassié ; l’Ethiopie était adhérente à la S.D.N (Société des Nations) depuis 1923.

Mussolini arrive au gouvernement en 1922, installe un pouvoir fasciste dès 1925, et entreprend avec succès en 1935 la conquête de l’Ethiopie. L’injustice du Traité de Versailles est compensée. La SDN n’a rien fait (voir maintenant l’ONU).Et l’Italie se croit revenue au temps de l’empire romain !!! La nonna de mes enfants leur chante encore "facietta negra". Il y a bien quelqu’un sur Bellaciao qui connaît cette chanson populaire de l’avant-guerre, du pauvre soldat italien dans ces régions éloignées, et de cette demoiselle à la peau noire.

Vous avez pris comme titre "y’a bon Banania", mais je vous signale que dans les cantines scolaires on a distribué pendant des décennies (et en tout cas dans la cantine municipale dont dépendait le service où j’étais employée) une petite gaufrette triangulaire, recouverte de chocolat noir, dont le nom commercial est "Ménélik". Je pense que ça existe encore.

La Gamine

Pour VSB , et pour rester dans le mythe africain :

Un explorateur est capturé au fin fond de la forêt africaine par une tribu d’anthropophages. Leur chef, magnanime, lui laisse une chance. Il lui donne deux papiers, en lui disant que sur l’un est écrit "Liberté" et sur l’autre "Dîner". En réalité, il a écrit "Dîner" sur les deux papiers - c’était l’habitude, de façon à pourvoir la tribu d’un excellent repas !!! -

L’explorateur est revenu conter cette histoire à ses petits-enfants. Mais comment a-t-il pu échapper
à la marmite ?


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
15 novembre 2007 - 08h53 - Posté par

C’est tout simplement que l’explorateur était venu avec les missionnaires et militaires, donc il n’était pas isolé, et Ce Eux les colons qui les ont «  MANGES !  ». Ou en quelque sorte.

Skapad


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
15 novembre 2007 - 12h09 - Posté par

Ce n’est bien sûr pas la réponse !!! c’est un problème de simple logique que VSB va savoir résoudre très facilement.

La Gamine


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
12 novembre 2007 - 16h07 - Posté par

"c’est s’il faut considérer les chleuhs comme des crétins d’avoir loupé une entreprise coloniale somme toute à la portée du premier venu, ou bien si les Africains sont les véritables responsables de la guerre de 14/18, pour n’avoir pas voulu faire une petite place à quelques malheureux boches"

Visiblement camarade, il te faut des cours de rattrappage ou alors ton cynisme m’échappe. Pourtant cet article est bien documenté mais je crois que tu fais exprès de ne rien comprendre. Ce ne sont pas les Africains qui sont les véritables responsables de la Guerre 14/18 mais les rapaces européens. Bien sûr que la question coloniale est une des origines de la 1ere guerre mondiale d’ailleurs celle ci a failli éclater plus tôt, en 1912, à propos du Maroc que l’empire allemand revendiquait. La France s’en est provisoirement tirée en faisant une petite place à celui ci en Afrique sub saharienne, au Cameroun précisemment. Un bout du Cameroun contre la reconnaissance du Maroc français ( pourtant officiellement protectorat), ça se passait comme ça. Depuis 1885 et la conférence de Berlin sur l’Afrique ce continent est devenu avec ce que l’on a appelé "la course au drapeau " le champ de bataille des sordides et concurrents intérêts européens .
Cette question coloniale sera également au coeur de l’affrontement de la seconde guerre, le nazisme ayant l’intention de coloniser l’Europe avec juste un peu plus de systématisme et de cynisme que ce que l’Europe faisait déjà en Afrique. Bien sûr l’extermination ou la mise en esclavage de peuples entiers ( juif, rom, slaves ) de façon industrielle est une des spécificités du nazisme qui le distingue du colonialisme classique. Mais le discours raciste d’Hitler n’a rien à envier à celui d’un Ernest Renan pourtant référence de certains intellectuels français encore aujourd’hui (Alain Finkielkraut par exemple ) ou bien à celui que l’on trouve dans "Genèse du XIXe siècle" (1899) de Houston Chamberlain ( un anglo allemand ) une des sources d’inspiration du Führer.
Quant à l’expression "Chleuhs" que je te prierais de ne pas utiliser pas plus que celle de "boche" car elle porte en elle un certain racisme anti allemand compréhensible en 1940 mais certainement pas admissible aujourd’ui ( Imagine que je dise "mangeurs de porc" pour Français) tu l’utilises de façon péjorative mais saches que ce mot porte précisemment en lui le prisme colonial. Il a été attribué aux Allemands en 1940 par assimilation de ceux ci aux rebelles berbères chleuhs du sud marocain qui avait donné du fil à tordre aux Français dans l’entre deux guerres lorsque la France a voulu les christianiser ( En 1930, promulgation du "daher berbère" : région berbère distincte des autres dans le cadre d’une tentative de les diviser ( pour mieux régner) d’ avec les Arabophones incluant la suppression de l’enseignement de... l’Arabe (eh oui ! ), ce qui provoqua la fureur de ces tribus). Lisez absolument le magnifique ouvrage "Exterminez toutes ces brutes" du suédois Zven Lindqvist, désormais un classique du genre édité dans différentes collection poche et qui fait le point sur la notion et les pratiques de génocide dans les colonies, antérieurs au nazisme et l’ayant certainement inspiré . Ce qui confirme au passage la réflexion d’Aimé césaire. "Ce qu’on ne pardonne pas à Hitler, ce n’est pas le crime en soi, le crime contre l’homme, ce n’est pas l’humiliation de l’homme en soi, mais le crime contre l’homme blanc". Pour lui, Hitler a accompli au cœur de l’Europe ce que les puissances coloniales occidentales réservaient aux "coolies de l’Inde, aux Arabes d’Algérie et aux nègres d’Afrique" sans que cela n’émeuve grand monde au sein de la bourgeoisie bien pensante ou chez les humanistes distingués de cette première moitié du 20ème siècle. Il semble malheureusement que sa réflexion soit toujours d’actualité avec 1 million de morts en irak depuis le début de l’invasion états-unienne et 1 million auparavant du fait de l’embargo dans une quasi indifférence. Combien à venir en Iran si la guerre est déclenchée par Bush ?

A part ça ciao tutti et paix à vous tous .

Youssef du Mouvement des indigènes de la république ( MIR)

Communiqué du Mouvement des Indigènes de la République

Arche de Zoé : Pas de rapatriement !
« Quoi qu’ils aient fait », ils doivent être jugés au Tchad !

Acte 1 : Les Etats Unis et leurs alliés, notamment la France ont transformé le Darfour en un véritable champ d’affrontement pour leurs intérêts, quitte à déclencher un conflit sanglant.

Acte 2 : Pour camoufler leur crime, ils créent un écran de fumée utilisant le thème rebattu des rivalités ethniques entre noirs et arabes, chrétiens et musulmans au mépris des réalités beaucoup plus complexes.

Acte 3 : L’un des résultats, outre la guerre et l’ingérence militaire, c’est d’entretenir un climat encourageant n’importe qui, comme les aventuriers de l’Arche de Zoé à s’improviser, selon la logique de l’impérialisme humanitaire, sauveur d’enfants noirs au point d’aller en kidnapper sous le nez de leurs parents.

Acte 4 : Pour couronner le tout, l’Etat français, par la bouche de son président, a l’indécence de tenter de vouloir soustraire à la justice tchadienne les malfaiteurs, coupables de trafic d’êtres humains. Sans doute parce qu’il est insupportable de voir des blancs jugés par des noirs.

Epilogue : Le Mouvement des Indigènes de la république s’associe aux protestations du peuple tchadien. Il exige le respect du droit international et de la souveraineté du Tchad, c’est à dire que l’affaire soit tout simplement traitée par la justice tchadienne. Il exige également que soit mis fin aux pratiques politico-mafieuses de la France-Afrique.

Le Mouvement des Indigènes de la république


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
12 novembre 2007 - 18h26 - Posté par

PPPPPPPPFFFFFFFFFFFFHHHHHHHHHH.........Vieux stal borné.


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
12 novembre 2007 - 23h31 - Posté par

Alors on se fait épingler sur l’autel du politiquement correct et de l’historiquement probable, vieil indigène borné ? _ ;)

Brunz

(quart de chleuh, fritz, boche et/ou vert-de-gris, côté en deça du Rhin... alsaco, quoi !)


Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 11h38 - Posté par

Salut vieux Brunz futé, j’en reviens pas de ce que les merdeux de maintenant peuvent etre séniles avant l’age. Au fait, je développe un problème existentiel, d’origine judéo-chrétienne qui m’interpelle au niveau du vécu quotidien : suis-je plus indigène qu’autochtone ou l’inverse ?Vieux stal borné.


on en apprend beaucoup avec cette lettre -lisez donc !
12 novembre 2007 - 23h11

lettre du député tchadien YORONGAR à Sarkozy

’’Arche de Zoé’’ Le député Ngarlejy YORONGAR écrit à Sarkozy
Ngarléjy Yorongar dit à Sarkozy d’avoir une autre approche de la Convention entre le Tchad et la France en matière de l’extradition

Fédération, Action pour la République
(Far/Parti Fédération)
BP 4197 N’Djaména
Tchad
N°030/FAR/CEF/2007

Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy
Président de la République
Objet : Votre déclaration du 6 novembre 2007

Excellence Monsieur,

« J’irai chercher ceux qui restent quoi qu’ils aient fait » dites-vous. « Quoi qu’ils aient fait », en insistant pour être clair et bien compris. Vous narguez les Tchadiens qui sont à vos yeux moins que vos chiens, qui demeurent toujours des esclaves et qui ne méritent ni dignité ni respect comme les traitaient vos ancêtres.

Venez les chercher, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy, puisqu’ils ont accompli des actes qui méritent la médaille d’honneur. Puisqu’ils n’ont enlevé et séquestré que des enfants nègres, bons pour les réseaux notamment des pédophiles, des voleurs d’organes humains, des proxénètes et des laboratoires d’expérimentation.

Nous savons ce qui vous fait présentement courir.

Vous paniquez depuis le jour où vos compatriotes dignes de la médaille d’honneur à leur décernée ont été arrêtés à Abéché. Mieux, après que vous ayez réussi à les kidnapper avec la complicité de M. Idriss Déby pour les ramener en France, alors qu’ils ont à peine été entendus par le Doyen des Juges d’instruction chargé de la procédure.

N’est-ce pas, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy, vous voulez étouffer cette affaire dans l’œuf pour éviter le déballage de vos protégés ?

En voici quelques raisons :

Nous soumettons à votre sagacité, le dossier que nous a fait parvenir un de vos compatriotes :

Rappelez- vous de ce rapport sur l’"Aide humanitaire, trafic d’enfants et terrorisme international" à l’OIPC-INTERPOL en 2004 publié depuis trois ans déjà sur l’Internet ! Voir également "Rapt international d’enfants"entre autres !
Votre frère cadet, François Sarkozy en plein dans le « merdier » !

C’est ce qui vous fait perdre la tête ces jours-ci.

« J’irai chercher ceux qui restent qoi qu’ils aient fait » clamez-vous hier, 6 novembre 2007, à qui veut vous entendre. On ne peut que s’en féliciter.

Maintenant à quoi la précipitation de notre Napoléon du Troisième Millénaire est-elle due ?

Dr François Sarkozy, votre frère cadet est-il lié, aux Pieds nickelés de l’humanitaire pour que vous soyez aux toutes premières loges des dessous de la « lamentable équipée » de l’Arche de Zoé.

En effet, on en croit à la bonne presse, la secrétaire générale de l’Arche de Zoé, n’est autre que la très respectable Stéphanie LEFEBVRE, une vielle connaissance du M. Eric BRETEAU, initiateur de l’opération foireuse « Children Rescue » au Tchad. Les deux protagonistes se connaissent, dit-on, depuis 15 ans.

Or, Mme Stéphanie LEFEBVRE est la directrice adjointe de Paris Biotech Santé comme vient de le révéler le Journal chrétien. Et François Sarkozy, votre frère cadet, figure, avec Stéphanie LEFEBVRE, parmi les membres du Comité d’évaluation de ce prestigieux organisme voué à la recherche biomédicale et à la santé. On est émerveillé.

En effet, le parcours de votre frère est éloquent : M. François Sarkozy a été nommé vice-président du conseil de surveillance de « Bio Alliance Pharma » en janvier 2006.

Cet organisme dit Bio Alliance Pharma est une « société biopharmaceutique d’innovation, spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques focalisés sur le cancer, les infections graves (VIH)... » peut-on lire en ligne.

C’est là un domaine que connaissaient bien les infirmières bulgares en Libye.

En parallèle, votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, 47 ans, occupe depuis 2001 un poste d‘associé au sein d‘AEC Partners.

Qu’y fait-il ? Votre frère cadet y est très actif. La preuve, tout l’intéresse : le développement de stratégies marketing et médicales au niveau international, le management de projets et ressources, la prospection et la négociation de produits, la commercialisation de nouveaux produits et le management de la transition lors de fusions et réorganisations.

Pédiatre de formation, votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, est un bourreau de boulot ! Encore bravo. Avant cela, pendant la période 1990-2000, votre frère cadet, Dr François Sarkozy, fut successivement directeur médical France pour Aventis Pharma et directeur médical et pharmaceutique France pour Hoechst Marion Roussel.
Et, pendant trois ans, votre frère cadet, Dr François Sarkozy est, dans ses hautes fonctions pharmaceutiques,posté aux Etats-Unis.
Félicitations ! Bravo !
Sachant qu’auparavant, Dr François Sarkozy est, chez Roussel-Uclaf, directeur du développement international, responsable du développement clinique international et chef de produit au niveau mondial pour les antibiotiques.

De 1983 à 1990, votre frère cadet, Dr François Sarkozy, a occupé un poste d‘assistant au sein du département de physiologie respiratoire à l‘AP-HP. Un partenaire attitré de Paris Biotech Santé (et de l’Arche de Zoé ?). C‘est également au sein de l‘AP-HP que François Sarkozy a réalisé son internat en pédiatrie (Interne des Hôpitaux de Paris). Le Dr Sarkozy possède aussi un MBA obtenu auprès de l‘INSEAD, si l’on en croit Bio Alliance Presse le 5 janvier 2006 dans un communiqué de presse.
Que fait exactement Bio Alliance Pharma où siège votre frère cadet Dr François Sarkozy ?
La compagnie a développé des médicaments comme le Doxorubicin Transdrug® pour traiter des maladies décrites comme mille fois plus virulentes en Asie du Sud-est et dans l’Afrique sub-saharienne, si l’on prête foi à Boursorama.

D’autre part, pour développer ces remèdes, la société a fait appel à des expérimentations sur des patients, comme, par exemple, pour le Loramyc, 540 patients sur 40 sites répartis entre les Etats-Unis, le Canada et l’Afrique du Sud, peut-on lire sur Smartbrief.

Coïncidence, Eric BRETEAU, ses coauteurs et complices de l’Arche de Zoé voulaient « évacuer » 10.000 orphelins du Darfour vers la France, le Canada et les Etats-Unis.

Quant à AEC Partners où siège votre frère cadet, Dr François Sarkozy, son plus riche client est le géant américain Pfizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, spécialiste entre autre du traitement de la maladie d’Alzheimer, « Grande Cause nationale » de la République française en 2007.

ll n’y a bien entendu aucun rapport entre le fait que votre frère cadet, Dr François Sarkozy ait pour plus riche client le géantisme Pfizer et le fait que la maladie d’Alzheimer devienne grande cause nationale de la France après votre brillante élection à la tête de la France, ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit !

Au printemps, un petit pays africain géographiquement proche du Tchad, attaque devant la justice internationale le fameux Pfizer qui aurait « effectué en 1996 de façon illégale l’essai clinique d’un médicament appelé Trovan Floxacine sur 200 enfants atteints de méningite à méningocoque », selon de multiples sources au dessus de tout soupçon.

Selon Afrik.com, le géant américain aurait donc en 1996 « secrètement utilisé des enfants comme cobayes dans les tests d’un médicament ». 2,75 milliards de dollars d’indemnités sont réclamés à l’inventeur du Viagra, car « 11 enfants sont morts (5 ont pris le premier produit, 6 le second) et de nombreux autres ont subi des séquelles : surdité, paralysie, lésions cérébrales ou cécité », si l’on en croit Afrik.Com du 21 mai 2007, alors que c’est le très américain The Washington Post qui a déterré l’affaire.

Pour reprendre les termes du Journal chrétien, Parisbiotech, où bossent dur Stéphanie LEFEBVRE, secrétaire générale de L’Arche de Zoé et votre frère cadet, le Dr François Sarkozy, « n’est pas une histoire d’amateurs ; ils sont très professionnellement organisés et ne manquent pas de fonds et de soutiens en tout genre. Ils n’avaient donc aucun mal pour organiser et financer l’opération « d’évacuation » menée par l’Arche de Zoé au Tchad ».

Gilbert Léonard de constater dans les colonnes de l’organe de presse en question : La « petite » association « Arche de Zoé » semble avoir préparé cette opération avec beaucoup de relations d’influence et de moyens techniques et financiers. Fin de citation.
Voilà, pour éclairer vos lanternes, l’extrait d’un dossier que m’a envoyé un de vos compatriotes pour me permettre de comprendre le pourquoi de votre agitation.
Libre à vous de donner ordre à votre armée qui est séparée de la nouvelle prison que juste par une rue.

Permettez-moi, Excellence Monsieur Nicolas Sarkozy,de vous rappeler que vous passez complètement à côté de la convention entre la République du Tchad et la République Françoise. Vous avez une lecture erronée des dispositions de cette convention.

En effet, l’article 45 de cette convention relatif à l’extradition dispose sur les sujets à extrader que :

« 1)- Les individus qui sont poursuivis pour crimes ou délits punis par les lois des Parties contractantes d’une peine d’au moins un an d’emprisonnement.

L’extradition peut être refusée « si les infractions ont été commises en tout ou partie sur le territoire de l’Etat » (article 49, alinéa c)..

Pour le cas d’espèce c’est un crime contre l’humanité de ces enfants. Donc, impossible de les extrader, M. Nicolas Sarkozy.

Pour vous, des Français bon teint comme les Breteau ne doivent pas être emprisonnés et jugés par des juges « nègres juges tchadiens ».

Veuillez agréer, M. le Président, l’assurance de la fierté de M. Idriss Déby d’avoir un ami comme vous.

N’Djaména, le 7 novembre 2007
Le député Ngarlejy YORONGAR



Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 20h19

Finalement, je trouve l’article de JYD on ne peut plus réalistement dénonciateur, à un détail près : l’intelligence n’a jamais été un critère pour entrer dans l’armée, surtout coloniale. Vieux stal borné.



Tchad et colonialisme ; y’a’bon Banania (III)
13 novembre 2007 - 20h37

A la fin du 19eme siècle, l’empire Arabe s’effondre, et c’est l’Europe qui investit le pays.

De quel "Empire Arabe" s’agit-il ? Ne confondez vous pas une fois de plus Arabes et Musulmans ?






ENTREPRISOCENE avec OLIGARCHISATION du monde contre chaque peuple-classe
dimanche 29 - 19h22
Paris 28 Novembre : le Déconfinement en photos et vidéos
samedi 28 - 23h23
de : nazairien
1 commentaire
Ploutocraties liberticides de droite : Macron le Bonaparte II après Sarkozy !
samedi 28 - 19h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Décès de Diego Maradona vu par l’Elysée !
vendredi 27 - 14h25
de : joclaude
1 commentaire
Communiqué de la CGT:Le Conseil d’Etat confirme la liberté de déplacement
vendredi 27 - 10h06
de : joclaude
S’organiser pour la défense des libertés publiques menacées.
jeudi 26 - 23h08
de : Christian Delarue
1 commentaire
Passage à tabac d’un producteur à Paris : quatre policiers...
jeudi 26 - 22h49
de : Christian D-
4 commentaires
Un cadeau pour l’article 24
jeudi 26 - 17h59
South Koréa et Japan craignent une 3ème vague : South Korea virus cases hit highest level since March
jeudi 26 - 11h25
de : nazairien
1 commentaire
Philippe Oberlé, La pandémie est nucléaire, 2020
mercredi 25 - 21h18
de : sniadecki via jyp
À l’ONU l’Italie s’abstient sur le nazisme
mercredi 25 - 21h01
de : Manlio Dinucci via Jyp
2 commentaires
La réforme de l’assurance chômage cassée par le Conseil d’État
mercredi 25 - 19h16
Champ de mines - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 25 - 18h24
de : Hdm
BOLIVIE:Génial ! L’ex-présidente de fait, arrêtée par le peuple… !
mercredi 25 - 16h31
de : joclaude
A Lyon, la grève se durcit chez General Electric
mardi 24 - 17h36
La Commission européenne met fin aux indemnités de licenciement en Belgique avec une trouvaille juridique
mardi 24 - 09h54
de : Bruno Schmitz
Etats-Unis : Même les morts chez les Pauvres sont encore trop chers !
lundi 23 - 14h59
de : joclaude
1 commentaire
ISLAM, MUSULMAN, VOILE : Pas d’essentialisme, mais triple critique maintenue
dimanche 22 - 23h24
de : Christian Delarue
6 commentaires
Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !
dimanche 22 - 16h43
Non à l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan
dimanche 22 - 16h36
de : CNT relations medias
Les Gilets Jaunes et la loi Sécurité Globale (Video) !
dimanche 22 - 14h49
de : joclaude
Racisme post-colonial et intégrismes religieux (I)
vendredi 20 - 22h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Appel aux autorités françaises à favoriser la paix au Haut-Karabakh
vendredi 20 - 20h47
de : Christian Delarue
La communauté internationale doit assurer l’exercice du droit à l’autodétermination du Peuple sahraoui
vendredi 20 - 20h39
de : Christian Delarue
Stop EDF Mexique refusons la transition énergétique coloniale !
vendredi 20 - 18h33
de : AMASSADA
L’EMPRISE, un concept critique de l’intégrisme
vendredi 20 - 17h19
de : Christian Delarue
2 commentaires
Communiqué de presse de la C.G.T.
jeudi 19 - 15h41
de : joclaude
Médicos cubanos - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 18 - 21h33
de : Hdm
Contrôles ciblés à Pôle emploi pendant le confinement
mercredi 18 - 19h16
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
mardi 17 - 20h24
de : Christian DLR
5 commentaires
Voté au Sénat : Recul de l’âge légal de la retraite à 63 ans !
mardi 17 - 15h02
de : joclaude
2 commentaires
Marwan Muhammad, une plateforme inclusive des intégristes musulmans
lundi 16 - 20h32
de : Christian Delarue
7 commentaires
Contre la loi de "sécurité globale"
lundi 16 - 17h19
de : CNT relations médias
« La faiblesse de la croissance impose la sortie du capitalisme »
lundi 16 - 15h59
Crise du coronavirus aux États-Unis. 90 000 emplois supprimés dans le secteur aérien
lundi 16 - 15h22
de : nazairien
partage avec Edgar Morin
lundi 16 - 09h26
de : jean1
3 commentaires
MRAP :Menaces sur les droits et les libertés : la protestation monte
lundi 16 - 09h21
de : Christian Delarue (CN du MRAP)
La pudeur ou l’enfermement des religions abrahamiques
dimanche 15 - 13h59
de : Christian Delarue
1 commentaire
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
samedi 14 - 19h41
de : Christian Delarue
3 commentaires
Bolivie : Discours du vice président David Choquehuanca pour l’investiture du président Luis Arce
samedi 14 - 15h29
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite