Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension

de : Paris vendredi 9 avril 2010 - 10h17 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Des propriétaires des 915 maisons vouées à la destruction à L’Aiguillon-sur-Mer et La Faute-sur-Mer, en Vendée, ont laissé éclater leur colère et leur incompréhension jeudi. Les habitants des communes vendéennes parmi les plus touchées par la tempête Xynthia ont été fixés jeudi sur leur sort lors de réunions publiques où ont été dévoilées les cartes des zones inhabitables. Au total, ce sont plus de 1.500 logements qui seront détruits en Vendée et en Charente-Maritime dans les zones ravagées fin février par la tempête.

À La Faute-sur-Mer, où 29 personnes ont péri, la réunion publique s’est vite transformée en tribunal populaire, où les sinistrés ont réclamé avec véhémence des comptes au préfet de Vendée Jean-Jacques Brot, nommé treize jours avant la catastrophe, et au maire René Marratier. "Je ne peux pas supporter que vous m’accusiez de la responsabilité de ce drame", a répondu Jean-Jacques Brot à une habitante qui dénonçait la responsabilité de l’État dans l’attribution des permis de construire litigieux.

Un patron d’auto-école, qui a perdu ses parents dans les inondations, a alors lancé : "Pour un excès de vitesse de 53 km/h, on se retrouve au tribunal." "Là, il y a eu 29 morts et un millier de maisons rasées, et il n’y aurait pas de responsable ? Je ne peux l’accepter." Et au préfet de Vendée de répliquer : "Nous ne sommes pas devant un tribunal, je ne suis pas procureur de la République, ce n’est pas le lieu pour pointer des responsabilités."

"On ne va pas accepter de partir comme ça"

Plus tôt dans la matinée, la réunion de L’Aiguillon-sur-Mer avait déjà été l’occasion pour les propriétaires appelés à quitter leur maison sinistrée d’exprimer leur colère. "On ne va pas accepter de partir comme ça", a déclaré Jean-Pierre Denys, propriétaire d’une résidence secondaire sur la pointe de l’Aiguillon appelée à disparaître, inondée de seulement "25 centimètres d’eau" la nuit de la catastrophe. "On va faire appel à la justice et on va signer des pétitions, pour que notre bon droit soit respecté", a insisté cet agent de stationnement de 55 ans, à la sortie du gymnase où se tenait la réunion publique de L’Aiguillon-sur-Mer. Pour cet homme qui "en a gros sur la patate", il faut d’abord "renforcer la digue et installer des protections plus hautes, comme aux Pays-Bas".

Contre toute attente, certains alignements de maisons n’ont en effet pas été classés en "zone noire", contrairement à ceux d’en face appelés à être détruits dans la même rue. Alors que les premiers se trouvent à hauteur de la digue qui protège la commune des crues de l’estuaire du Lay, les secondes se trouvent un à deux mètres en contrebas. La carte a été établie selon plusieurs critères (hauteur d’eau constatée, topographie des lieux, possibilité de se protéger...) "pas seulement liés à la tempête Xynthia", a insisté le préfet Jean-Jacques Brot. "Ce sont des critères justes, fiables et objectifs. Ils ne sont pas liés à un principe de précaution exacerbée, mais à une question de bon sens et de prudence", a-t-il assuré. Une "cellule d’accompagnement et de suivi" va être mise en place dès vendredi dans les deux communes sinistrées, a promis le préfet.

Les habitants de Charron dénoncent des décisions "arbitraires"

En Charente-Maritime, les habitants de Charron ont aussi contesté les zones "noires" présentées jeudi par l’État. "Un certain nombre de rues était évident, mais un certain nombre d’autres ont été arbitrairement classées en zone noire, il y aura des recours", a dénoncé Thierry Demaegdt, président de l’association Reconstruire Charron. "Est-ce que l’État veut la mort de Charron ? C’est inacceptable, inadmissible. C’est une décision unilatérale, totalitaire et arbitraire", a-t-il dit, estimant que certaines maisons vouées à la destruction ne répondaient pas aux critères définis par l’État. De son côté, le maire de Charron, Jean-François Faget, craint qu’il y ait "deux poids, deux mesures". "Ici, on trinque, mais tout le monde n’a pas trinqué. Est-ce que cela a été fait équitablement ?" s’est-il interrogé, avant de demander s’il y avait "une zone noire aux Portes-en-Ré", commune huppée de l’île de Ré. Les 15 maires de Charente-Maritime concernés par la cartographie des "zones noires", réunis dans l’après-midi à Châtelaillon-Plage, ont tous déploré le "manque de dialogue et d’équité" qui a prévalu à la préparation des cartes, selon le maire d’Yves, Didier Roblin.

L’État se propose de racheter à l’amiable les maisons destinées à être détruites , selon les prix du terrain et des bâtiments constatés avant le passage de la tempête Xynthia. À défaut, des procédures d’expropriation seront intentées à l’encontre de leurs propriétaires en justice. Les premiers rachats pourraient avoir lieu cet été, et les premières destructions de maisons en septembre.

http://www.lepoint.fr/actualites-so...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 10h44 - Posté par i

A quand une "cellule d’accompagnement et de suivi "pour les locataires obligés de déménager tous les 3 ans pour "congé pour vendre" ? A quand leur indemnisation pour tout l’argent perdu ??

Il faudrait peut-être remettre les pendules à l’heure.

Pour les gens qui ont laissé leur vie après Xynthia et leurs familles, c’est dramatique autant qu’irréversible.

Pour les maisons des propriétaires, et de plus, ceux de résidences secondaires, il ne faudrait quand pas pousser : ils seront indemnisés en moyenne 250000 euros pour leur bien.

Qu’ils n’attendent pas en plus qu’on pleure sur leur sort.



Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 12h13 - Posté par Mengneau Michel

D’abord on ne sait encore pas quel sera le montant exact des remboursements.

Mais peu importe, la vraie question est : quand l’Homme essaie de domestiquer la nature où doit-il s’arrêter ?

En l’occurence, nous sommes dans un polder dont les premiers travaux ont commencé peu de temps après l’an 1000, et oui, avant de raconter des conneries il faut savoir de quoi l’on parle.

D’ailleurs,dans une partie de la zone noire qui cotoie la Dive on y trouve des portes-à-flot dont les premières datent du XIIIémé siécle, bien avant que les hollandais aient expérimenté se système.

La polderisation avait commencé depuis cette époque. Le plus gros problème qu’il y a c’est que depuis le XXémé siècle, les avancées techniques, l’entretien, ont toujours été négligés. Si le rechauffement climatique se confirme, qu’il soit dû à la suractivité humaine ou solaire, peu importe, se genre de problème se reproduira et pourra ramener la mer sur ses fonds primitifs, donc jusqu’à Luçon, Chaillé, Champagné d’un autre côté. Il s’agit par conséquence de revoir véritablement le problème des digues, particulièrement dans la zone de MIzottes où on devrait les doubler.
Car, aussi, ne l’oublions pas, cette région touche une zone à risque sismique. On se souvient des tremblements de terres de l’Ile de Ré, par contre, étrangement a été oublié la partie "résidentielle" des Portes-en-Ré, pourtant particulièrement inondée lors de la tempète...


Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 10h54 - Posté par seed red

il faudrait peut etre une enquete pour comprendre pourquoi des permis de construire ont ete autorises dans ces zones a risque
mettre en avant
les promoteurs responsable de ces lotissements attrape pognon
et pourquoi pas un proces !!!!



Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 13h19 - Posté par loulou 34

tout ces micmacs sentent le BOUYGUES a plein nez ! loulou 34


Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 14h39 - Posté par Mengneau Michel

A la Prise des canons, certaines maisons qui vont être raséeont été construite avant la guerre de 4O, dont une qui date de 1700, la plus éloignée, une ferme.

Je veux bien que l’on incrimine les résidences secondaires qui ont été construites dans se secteur. C’est toujours la question qui incrimine les promoteurs, en l’occurence là se n’est pas le cas puisqu’il ne s’agit pas de généralité et de maisons individuelles contrairement aux Merlinettex qui poluent la côte à St Gilles-Croix-de-Vie, Les Sables D’Ollones, sans parler des immeubles qui souillent particulièrement cette côte. Là, oui, Bouygue a oeuvré. Sur l’Aiguillon ce n’est pas tout à fait la même chose.

Et malheureusement, ceux qui vont voir leurs maisons rasées ne sont que des faire-valoir de la politique actuelle, qui ne se fait qu’au coup par coup, pour marquer les esprits un moment déterminé sans qu’il y ait de véritable politique de fond.

Cette opération n’est qu’un coup médiatique de plus pour dire : "Vous voyez, nous sommes capable de prendre des désisions fortes !". C’est tout, un effet d’annonce particulièrement inconséquent, et qui ne fait qu’exacerber les rencoeurs, les injustices, les inconséquenses dans la mesure où n’ont véritablement pas été prises les bonnes décisions...


Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
9 avril 2010 - 14h57 - Posté par Mengneau Michel

Ca tombe à propos, je viens d’avoir au téléphone l’un des propriétaire d’une maison qui va être détruite à la prise des Canons, une des plus anciennes puisu’elle a été contruite en 1923.

Franchement, lui s’en fout puisque c’est une résidence secondaire que ses parents, imprimeurs, éditeurs connus avaient fait construire à l’époque sur ce bout de digue qui n’intéressait que les pêcheurs à piéd, crevetistes au havenau, les amateurs d’anguilles revenant des Sarguasses pour remonter le cours de la Sèvre Niortaise en attendant leurs prochaines migrations, petit monde où tous se connaisaient, la seul chose qu’il regrette c’est qu’il ne comprend absolument pas pourquoi...

Depuis d’autres ont voulut s’y installer, pas beaucoup contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire, mais il y a aussi les "boucholeurs" dont les bouchots sont en face, un ou deux marayeurs...


Les sinistrés de Xynthia entre colère et incompréhension
11 avril 2010 - 22h29 - Posté par

De toute façon c’est un coup de force contre les gens en général. Dans le plus pur style de Katryna à New-Orleans.

Si on se référait aux critères admis pour raser il faudrait à ce titre raser 40% des habitations des Pays-Bas. On pourrait se référer à ce qui s’est fait là-bas après les inondations des années 50.

D’ailleurs ça m’étonne que les concernés ne se groupent pas pour ester devant la Cour européenne de Justice. Dans le fond vu ce qu’elle nous coûte autant utiliser les moyens en place et les jurisprudences internationales.

En plus ça aurait le mérite de geler les actions au niveau national et donc à contraindre les pouvoirs publics à agir pour sécuriser localement en attendant toute décision européenne. Et de plus de sortir le problème au niveau international.

Puisqu’ils tiennent tant à "globaliser" autant les niquer avec leur propres armes.

G.L.





Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite