Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
1 commentaire
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage en Afghanistan

de : Roberto Ferrario
vendredi 9 avril 2010 - 18h59 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 64.9 ko

de Roberto Ferrario

Selon le célèbre quotidien londonien Times, des soldats des forces spéciales US, pour essayé d’effacer des preuves, ont creusé les corps de leurs victimes afin d’extraire les balles, suite à un sanglant raid dans la nuit du 12 Février 2010, puis ont lavé les même cadavres et les lieux avec de l’alcool.

Un raid nocturne lancé par des soldats américains et afghans sur une maison de notables dans le village de Khataba, en dehors de Gardez dans l’est de l’Afghanistan où se déroulaient ce jour là les réjouissances d’un baptême a tourné au carnage. Cinq personnes ont été tuées, dont deux frères, l’un Dawood, âgé de 43 ans, fut la première personne tuée durant l’assaut. Policier de longue date, réputé et aguerri, il avait été promu récemment à la tête du renseignement dans un des districts les moins sûrs de la province de Paktia.

Son frère, Saranwal Zahir, qui était procureur dans le district d’Ahmadabad, ainsi que trois femmes qui étaient accroupies derrière lui dans le couloir, ont été touchées par le même tir en rafale. Bibi Shirin, âgée de 22 ans, avait quatre enfants âgés de moins de 5 ans. Bibi Saleha, 37 ans, avait 11 enfants. Toutes deux, selon leurs proches, étaient enceintes. Elles ont été tuées sur le coup. La mère des deux hommes, Bibi Sabsparie, déclare que Shirin était enceinte de quatre mois et Saleha de cinq mois. La dernière victime, Gulalai, âgée de 18 ans, était fiancée. Elle est décédée de ses blessures. "Nous avions déjà tout acheté pour le mariage", soupire celui qui devait être son beau-père, Sayed Mohammed Mal, Vice-Chancelier de l’Université de Gardez. Un adolescent de quinze ans a également été blessé.

Dans un communiqué publié après le raid les force spécial américaine de l’Otan et diffuse par le général Stanley McChrystal, commandant des forces américaines ont essaye à cacher leur responsabilité affirmait que ses soldats avaient découvert dans une chambre des corps de femmes "les forces conjointes opérant à Gardez font une macabre découverte, des corps de femmes tuées, ligotées et bâillonnées. Plusieurs insurgés ont engagé le combat contre la force conjointe et ont été tués lors des échanges de tirs."

JPEG - 78.4 ko

En réalité les affirmations de l’OTAN sont délibérément fausses. Plus d’une douzaine de survivants, dont des fonctionnaires, des responsables de la police et un chef religieux, interrogés sur la scène de l’attaque et alentour, affirment que les auteurs de ces crimes étaient des soldats américains.

La nuit de cet assaut, environ 25 hommes, amis et parents, s’étaient rassemblés au domicile du commandant Dawood dans le petit village de Khataba, pour célébrer le baptême d’un nouveau-né. Assis côte à côte le long des murs d’une chambre d’hôtes, les hommes avaient dansé tour à tour, pendant que jouaient les musiciens. Le chanteur, Mohammed Sediq Mahmoudi, âgé de 24 ans, précise que quelque temps après 3 heures du matin l’un des musiciens, Dur Mohammed, est sorti pour aller aux toilettes. "Quelqu’un a braqué une lampe sur son visage et il a alors couru vers l’intérieur en avertissant que les talibans étaient dehors", déclare M. Sediq.

Le lieutenant-colonel Zamarud Zazai, qui dirige le service de renseignement de la police de Gardez, déclare : "Des deux cotés, ont a cru que l’autre groupe était taliban." Le commandant Dawoud a couru vers les pièces où se trouvait sa famille, avec son fils Sediqullah, âgé de 15 ans. A mi-chemin à travers la cour, ils ont été abattus par un tireur posté sur le toit. Le commandant Dawoud a été tué. Sediqullah, touché à deux reprises, a survécu, racontent ses oncles.

Les tirs ont cessé et les soldats ont crié en pachtoune, ordonnant à tous de sortir à l’extérieur. Waheedullah, un chauffeur d’ambulance, déclare que leur accent était celui de Kandahar.

Dans le couloir situé de l’autre côté de l’enceinte des bâtiments, les femmes se sont précipitées pour soigner les blessés. La mère du commandant Dawood raconte : "Zahir a crié, "Ne tirez pas, nous travaillons pour le gouvernement". Mais tandis qu’il parlait, ils ont tiré à nouveau. Je l’ai vu tomber. Je me suis retourné et j’ai vu que ma belle-fille et les autres femmes étaient mortes."

JPEG - 73.6 ko

Mohamed Sabir, âgé de 26 ans, qui est le plus jeune frère du commandant de Dawood et de Zahir, a fait partie des huit hommes qui ont été arrêtés et transportés par avion vers une base située à proximité, dans la province de Paktika. Ils ont été détenus pendant quatre jours et interrogés par un américain en civil qui leur a montré des photos de l’homme qu’ils suspectaient. "J’ai dit : "Oui, c’est Shamsuddin. Il était à la fête. Pourquoi ne l’avez-vous pas arrêté ?", raconte Sabir. Ils ont ensuite été libérés sans être inculpés. Shamsuddin - qui avait travaillé durant cinq mois à la réparation des générateurs électriques de la base américaine locale - s’est livré de lui-même pour subir un interrogatoire. Il a été lui aussi libéré sans aucune inculpation.

L’OTAN a admis la responsabilité de tous les décès pour la première fois seulement le 4 avril. Il avait d’abord prétendu que les femmes était mort depuis plusieurs heures lorsque la force d’assaut a découvert leurs corps.

"Malgré les rapports précédents, nous avons déterminé que les femmes ont été accidentellement tués à la suite de la fusillade"", a déclaré le lieutenant-colonel Todd Breasseale, un porte-parole de l’Otan. La coalition a continué de nier qu’il y avait eu une opération de dissimulation et a déclaré que son enquête judiciaire, qui est en cours, n’a trouvé aucune preuve de conduite inappropriée.

Pourtant au moins 11 balles ont été tirées au cours du raid, par deux hommes armés américains positionnés sur le toit de l’enceinte. Seuls sept balles ont été retrouvés sur les lieux....

En fin le 8 avril le vice-amiral William McRaven se rendu dans le village de Khataba pour présenter des excuses personnelles l’armée américaine a reconnu son implication dans les meurtres au début du mois.

JPEG - 41.4 ko

Accompagné par des dizaines de soldats afghans, le vice-amiral William McRaven, chef de la "Joint Special Operations Command", a passé une heure sur les lieux des massacres. "Je suis le commandant des hommes qui a tué accidentellement vos proches", dit l’amiral McRaven a Haji Sharabuddin, le patriarche de la famille. "Je suis venu ici aujourd’hui pour exprimer mes condoléances à vous et à votre famille et vos amis. Je suis venu aujourd’hui pour vous demander pardon pour ces terribles tragédies."

Ce fut un revirement remarquable par l’armée américaine, qui, pendant deux mois après les massacres a refusé de dire quelles unités avaient été impliqués ou de prendre la responsabilité du massacre.

Par l’intermédiaire des doyens du village, les américains ont proposé une indemnisation de 2 000 dollars pour chacune des victimes, mais une famille a rejeté "l’argent du sang".

"La vie humaine n’a aucune valeur" se lamente Bibi Sabsparie. "Ils ont tué notre famille, puis ils sont venus et ont apporté de l’argent. L’argent ne ramènera pas les nôtres."

http://www.timesonline.co.uk/tol/ne...

http://www.timesonline.co.uk/tol/ne...

http://www.timesonline.co.uk/tol/ne...

http://www.csmonitor.com/World/Asia...

http://www.isaf.nato.int/en/article...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage
9 avril 2010 - 22h31

Sur le fond, malgré le drame impliquant la mort d’innocents, femmes et enfants, je ne peux pas faire l’impasse sur le fait que les chefs de famille bossaient pour les forces occupantes et leurs fantoches de Kaboul.

Depuis qu’il prennent des bombes sur la tronche et qu’on les assassine s’il ont simplement trouvé comme solution de collaborer avec les assassins, la seule chose qu’on peut dire c’est que c’était pas la bonne.

Leurs "alliés" Américains viennent de le leur démontrer de façon douloureuse.

Ils ont eu tort de pas prendre le pognon : Avec deux mille dollars en Afghanistan tu peux te payer au moins 4 RPG avec munitions, ou une dizaine de Kalachnikov. Ou 1000 kgs de Tolite ou de Semtex. (((- :

C’est triste de parler comme ça, mais à leur place... De toute façon j’y aurais jamais été à leur place, aux côtés des oppresseurs.

Même si j’avais du me faire pousser la barbe et me taper cinq prières par jour.

G.L.



Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage
9 avril 2010 - 22h32 - Posté par François Pellarin

Quelle saloperie,c’est de cette façon que les Ricains amènent la "paix".A vomir,bande d’assassins.



Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage en Afghanistan
10 avril 2010 - 08h55

Et le gouvernement d’Obama, prix Nobel de la paix, qui négocie l’installation de bases militaires en Colombie, au Brésil, en plus de celles dont il dispose déjà, prépare les mêmes crimes pour le continent sud-américain. Vive le monde libre et les Droits de l’Homme, comme ils disent - idéal pour l’épanouissement de l’individu quand ce n’est pas pour son anéantissement.



Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage en Afghanistan
10 avril 2010 - 10h13 - Posté par

je réponds à 9031 en citant l’article
Bibi Shirin, âgée de 22 ans, avait quatre enfants âgés de moins de 5 ans. Bibi Saleha, 37 ans, avait 11 enfants. Toutes deux, selon leurs proches, étaient enceintes. Elles ont été tuées sur le coup. La mère des deux hommes, Bibi Sabsparie, déclare que Shirin était enceinte de quatre mois et Saleha de cinq mois.

les bébés à naitre étaient collabo ???
vous n’auriez pas été du coté de l’oppressseur mais combien y avait il de collabo en 40 ???
combien soutiennent la coalition au nom de la-démocratie ???
combien dans un jeu tv électrocutent sans état d’âme un candidat ???et là il ne s’agit pas de survie ou d’eau potable
Je me permets une remarque perso : pour m’être trouvé au milieu d’un guerre civile je sais qu’il est très difficiles de choisir !! les choses se passent autrement que derrière son écran et même si mes choix ont été bons je suis plus tolérant ! je ne jugerai pas quelqu’un qui parle sous la torture,par exemple, car je n’ai jamais été torturé et ne sais pas mes réactions à ce moment

mais aucune pitié pour les bourreaux et les forces d’occupation cela j’en suis sûr !!r


Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage en Afghanistan
10 avril 2010 - 23h23 - Posté par

A 82***46

Je répète ce que j’ai dis...

Qu’il y ait des victimes innocentes y a pas de doutes que ces enfants et ces femmes l’étaient.

Mais si elles ont été assassinées par les "amis" de leurs parents et maris, c’est probablement parce que ceux ci au lieu de combattre l’oppresseur l’ont aidé à se maintenir en place.

Dans la vie on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Et si ces "malheureux" sont morts salement par la faute d’un dommage qu’on peut qualifier de "collatéral", ou "bavure", moi je ne peux oublier que grâce à leurs collabos de maris et parents des centaines de milliers d’autres sont morts ou vont mourir.

Simplement parce qu’ils sont à la mauvaise place au mauvais moment.

Et s’engager avec les mauvaises personnes ça met AUSSI en danger ses amis et parents. Y compris femmes et enfants.

Et j’espère que tu as aussi décodé ce que j’ai dis au sujet du pognon : Au lieu de pleurer ou de jouer les vierges effarouchées ceux qui restent n’ont qu’a prendre le fric et les armes contre l’occupant. Ca corrigera un peu de leurs conneries précédentes et ça empêchera peut-être d’autres dégâts collatéraux de ce genre...

Pour le reste sur trois générations d’antifascistes les deux qui m’ont précédé ont largement prouvé dans des faits reconnus qu’ils savaient faire les bons choix.

De l’Italie fasciste à la France pétainiste. Et moi c’est juste l’occasion qui m’a manqué. Mais ça peut encore venir. C’est prêt, et bien prêt.

Et s’il y avait tant de collabos que tu le dis en 40 ça prouve simplement que dans ma famille ont voit certainement plus clair que la moyenne des gens.

Parce que les miens... Ils ont donné bien plus que la moyenne.

G.L.


Les forces spéciales américaines ont essayé de dissimuler les faits après un raid qui a tourné au carnage en Afghanistan
10 avril 2010 - 15h49 - Posté par Colinas

Bonjour :
Mais pourquoi insister et tant s’en faire ? C’est aux deux frères Castro que Madame Clinton demande des comptes sur les Droits de l’Homme !! Authentique ! Elle en demande moins à la Chine ou à l’URSS, naguère, mais les droits de l’Homme à Cuba, c’est capital pour les USA et le monde ! Il faut le croire puisque c’est la Clinton, qui a permis sinon organisé le coup d’Etat au Honduras après tant d’autres, qui le dit !!






Mathilde Panot Députée La FI. Mais la caverne d’Ali-Baba de l’U.E. suffira-t-elle ?
jeudi 22 - 20h01
de : joclaude
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 - 11h44
1 commentaire
1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
7 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
1 commentaire
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite