Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
1 commentaire
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes

de : JdesP
jeudi 11 novembre 2010 - 20h25 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires
JPEG - 76.9 ko

de JdesP

L’immense élan de solidarité pour les grévistes de la raffinerie de Donges, et qui a largement dépassé la région a été rendu possible notamment grâce au site "BELLACIAO".

Christophe HIOU, secrétaire de la CGT du site le précise dans l’HUMANITÉ du 10 novembre 2010 :

Un enseignant-chercheur de l’université du Mans s’est adressé à lui :

"Un jour, cet enseignant m’a contacté et m’a dit qu’il allait lancer une caisse de solidarité dans sa fac pour nous aider à faire une grève de longue durée. L’appel a été mis sur le site internet BELLACIAO, ça a fait effet boule de neige, on a reçu plein de courrier..."

Soutenez Bellaciao : faites un don !

Pluie de courriers pour les grévistes de l’or noir

de Cécile Rousseau

Du 12 au 29 octobre, les salariés 
de la raffinerie 
de Loire-Atlantique ont mené une lutte historique contre la réforme des retraites. Sous la tente 
du piquet de grève, 
ils ont affiché 
les centaines 
de lettres de solidarité, reçues 
de toute la France, 
un soutien affectif 
et financier 
qui les a aidés.

Sur le parking de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), les pneus enflammés ont disparu, la tente a été repliée. Mais les lettres de soutien aux grévistes continuent de s’infiltrer dans la boîte aux lettres. Près de 350 sont déjà arrivées à bon port. Une chaîne de solidarité unique pour un mouvement historique de plus de deux semaines dans toutes les raffineries de France. Sur la table du local syndical, Christophe Hiou, secrétaire de la CGT, jette un œil aux feuilles de papier, une sélection des témoignages postés des quatre coins de la France. Affichés sous la tente pendant la lutte, ces courriers dorment bien au chaud dans un coffre. « C’est notre trésor de guerre  ! », précise-t-il avec affection.

Ses mots de solidarité couchés sur le papier ont fait office « d’assistance émotionnelle », comme il le confie. « Quand je vois ces gens sans revenu, sans boulot qui nous ont écrit et ont donné des chèques, ça me fait toujours quelque chose de les relire. On ne s’attendait pas à en recevoir autant. » Il tend une lettre, celle d’une femme, Marianne, qui vit avec moins de 500 euros par mois et qui trouve le moyen de leur envoyer de l’argent.

Il se souvient d’une autre agrémentée d’un chèque de 500 euros. Le salarié avait choisi de leur céder l’ensemble de ses heures supplémentaires de l’année qu’il avait défiscalisées grâce à la loi Tepa, votée par le gouvernement. « Il disait en gros qu’il valait mieux que cet argent aille au peuple », précise Christophe Hiou, tout en cherchant la lettre dans les tiroirs de son bureau. Un intermittent du spectacle a eu la même idée  : reverser l’intégralité d’une journée de salaire d’un samedi, parce que lui-même ne peut pas faire grève. Entre les lignes, les Français dans l’incapacité de se mobiliser ou dont l’arrêt de l’activité n’a pas d’impact sur l’économie encouragent les grévistes de la raffinerie. Et les reconnaissent comme les fers de lance du mouvement contre la réforme des retraites.

Un chercheur du Mans, excédé, l’écrit bien fort avec son feutre  : « Lorsque je fais grève, le gouvernement et sa clique du CAC 40 s’en foutent et se tapent le cul par terre en riant  ! Avec vous, ça sera différent et ils le sentiront passer. Vous avez la main sur la distribution de l’or noir, asphyxiez-les jusqu’à ce qu’ils battent en retraite. » Un couple de retraités de soixante-quinze et quatre-vingts ans des chantiers navals nantais de Dubigeon, fermés en 1987, se rappelle avoir tenu deux mois de grève grâce à la solidarité. Ils ont à leur tour envoyé un pécule aux salariés de Donges. Christophe Hiou est obligé d’admettre leur rôle moteur. « On sent l’espoir qu’ils avaient mis en nous. Beaucoup l’écrivent. Mais du coup, ça veut dire qu’on porte la responsabilité de ne pas avoir continué. On assume, on a décidé d’être en première ligne », précise-t-il, encore éprouvé. À l’origine, la pompe de la solidarité a été amorcée par un enseignant-chercheur de l’université du Mans, comme le raconte le secrétaire de la CGT. « Le 7 septembre, on avait fait une grève de 72 heures, puis de 48 heures le 23 septembre. Un jour, cet enseignant m’a contacté et m’a dit qu’il allait lancer une caisse de solidarité dans sa fac pour nous aider à faire une grève de longue durée. L’appel a été mis sur le site Internet Bellaciao. Ça a fait effet boule de neige, on a reçu plein de courrier. Je n’ai plus jamais eu de ses nouvelles, ni le temps de le remercier. »

Des professeurs dans des écoles à Bourg-en-Bresse, à Lectoure, au Mans... ont aussi fait des collectes. Parfois, les lettres se limitent à quelques savoureux mots jetés sur un post-it. « Je n’ai jamais autant regretté de ne pas être Liliane Bettencourt ou Bernard rnault, bon courage à tous », griffonne un expéditeur. Éric Cristel, délégué CFDT, feuillette le classeur de lettres soigneusement conservé par son syndicat. « On n’a pas reçu de lettre de Fillon, je ne comprends pas », ironise-t-il. Un moment de solidarité reste gravé dans sa mémoire. « Deux dames d’un certain âge sont venues sur le piquet un dimanche après-midi avec un gâteau qu’elles avaient fait. Elles avaient entendu les rumeurs de réquisition des personnels de la raffinerie par les forces de l’ordre et ont proposé de cacher les salariés désignés chez elles  ! Elles avaient dû faire la guerre. »

La reprise de la production, le 29 octobre, a à peine freiné le rythme des courriers. Leur tonalité reste bienveillante. « Je vous envoie ce chèque malgré l’issue défavorable pour l’instant. De toute façon, en 2012, tous ensemble, on vire la clique au pouvoir. » Une autre se veut rassurante, presque poétique  : « Ne soyez ni tristes ni amers, votre combat est exemplaire. Toutes les luttes sont difficiles, la vôtre laissera des traces indélébiles, rien n’est fini sauf Sarkozy », signé Lilly, un soutien chaleureux et amical de Lorraine. Une vague de « merci » a inondé la boîte aux lettres des syndicats. « Nous sommes unanimes, sans vous, nous n’aurions pas été aussi loin, vous pouvez être fiers de vous... »

Grâce à cette solidarité épistolaire et financière, les salariés de la raffinerie de Donges ont de quoi couvrir les trois quarts de leurs pertes sur salaire pendant ces dix-sept jours de grève. « Et on n’a pas encore tout dépouillé  ! Ça nous a aidés moralement à tenir. Personne pendant l’arrêt de la production n’a jamais parlé de l’aspect financier », rappelle Éric Cristel. Maintenant, le plus urgent est de décider comment répartir l’argent de la caisse. Les syndicalistes se sont engagés à répondre à tout le monde.

Samedi dernier, l’heure était aussi à la préparation de la manif dans le local syndical. « T’as pris les drapeaux   ? » demande Christophe Hiou à un collègue qui décolle pour Saint-Nazaire. Pas encore de post-scriptum pour la mobilisation contre la réforme des retraites.

Donges (Loire-Atlantique), envoyée spéciale.

Chronologie d’une lutte :

Le 8 octobre, l’assemblée générale des salariés de la raffinerie de Donges vote l’arrêt complet des installations pour le 12 octobre.

Le 13 octobre, le dépôt de carburant de la Société française Donges-Metz (SFDM), non loin de la raffinerie, est bloqué par ses salariés.

Le 20 octobre, le dépôt de carburant de la SFDM est débloqué par les forces de l’ordre. Des salariés sont réquisitionnés pour l’approvisionnement des camions-citernes.

Le 29 octobre, l’assemblée générale des salariés décide à 286 voix contre 68 de la reprise de l’activité.

http://humanite.fr/09_11_2010-raffi...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
11 novembre 2010 - 21h01 - Posté par lorenzo1895

Moi militant CGT

BELLACIAO je l’ai découvert il y a quelques mois.

Je trouve toute l’information "vraie" en direct nationale et internationale pour la partager.

Un forum vivant et constructif pour tout

De la connaissance ETC

BELLACIAO "c’est mon quotidien de lecture"



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 01h06

Les témoignages de celles et ceux qui ont fait des chèques m’ont particulièrement touché, même si je maintiens que la grève générale n’a pas eu lieu principalement pour cause de faible implantation syndicale. Comme le prouvent les quelques courriers cités, l’urgence est donc à organiser syndicalement les secteurs d’activité qui le sont le moins aujourd’hui et à politiser et renforcer les pôles syndicaux de gauche (à La Poste, dans l’Education Nationale, chez les territoriaux, etc...).

Bellaciao gagne en notoriété, son utilité est devenu indéniable, c’est un espace politique et syndical extrêmement large et nous pouvons remercier l’équipe pour tenir ce site depuis des années et en avoir fait une référence dans tous les milieux militants.

Bravo et merci à toute l’équipe du site !

Olivier ROSAY, SUD postaux Paris.



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 13h24 - Posté par Roberto Ferrario

Sans être trop "lourd" ;-)

Aide-nous à mieux aider les mouvements...



Soutenez Bellaciao : faites un don !



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 13h48 - Posté par patrice Bardet

oui, ce serait bien, mais où est la possibilité d’envoyer un chèque ?


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 14h16 - Posté par Alain Chancogne

faut cliquer sur le logo que mets RF
Tiens je vais tenter. ;
Ils me supportent , ici !

Autant les "supporter"

AC


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 14h21 - Posté par patrice Bardet

non, c’est uniquement par par carte bancaire/virement

comment peut-on envoyer un CHEQUE ? ou un MANDAT ?


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 14h24 - Posté par Alain Chancogne

ça marche ! !

Votre souscription a bien été enregistré !

Merci !

Identifiant de la transaction 436605
Date de la transaction 12/11/2010 14:20:02

J’attends la photo de RF ..à la tribune du Congrès de la CFDT quand il est embrassé par Chérèque.

Tant que j’ai le micro : si on m’envoie 20 euros ..je peux fournir aussi la vidéo de Laurent Mélanchon en voyage de pacs..

.(Putain !! ça va être censuré ..)

 :))))))))))))))


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 17h16 - Posté par Copas

Incontestablement Bellaciao est un site reconnaissable d’utilité populaire.

Bellapravda mama mia !

... et ça vaut bien quelques piécettes ...



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 18h05 - Posté par

très bon sur le terrain social
plus que critiquable sur l’aspect international...
les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis !


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 19h57 - Posté par

Ca n’a jamais été notre politique "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" !

Que certaines prises de position assumées et revendiquées déplaisent, nous assumons, le tout est d’en parler.

Si l’allusion porte sur l’Iran ou la Chine (par exemple et au hasard... :)) et bien parlons-en (sur un autre fil SVP) !

LL


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
12 novembre 2010 - 23h52 - Posté par Roberto Ferrario

plus que critiquable sur l’aspect international

c’est vraiment dommage de voir que même sur un article de solidarité ouvrière, voire entre travailleur... on retrouve quelqu’un que glisse un pique acerbe... et bien au lieu de lance la pierre et cache la main on attend avec "impatience" de découvrir ou on est "critiquable sur l’aspect international"...

RF


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
14 novembre 2010 - 12h48 - Posté par Condacé

 :)
moi je sais, Roberto !

Un propos à SERBE....et jamais à CROATE

 :)
Oui, c’est CON, le sais mais c’est dimanche..

AC


BELLACIAO, un outil pour les luttes et l’alternative
12 novembre 2010 - 22h48 - Posté par gb26100

Je lis avec intérêt les articles publiés sur le site (et j’ai apporté une souscription).
je propose une structuration par thèmes comme RESISTER , PROPOSER, CONSTRUIRE UNE ALTERNATIVE. etc Cela permettrait d’avoir une liste parfois disparate et favoriserait les échanges.

Bonne vie à BELLACIAO !



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
13 novembre 2010 - 00h09 - Posté par Roberto Ferrario

Merci a Alain, Pascal, Laure, Paule, Olivier... pour la souscription ;-)

On attend avec patience d’autre camarades.. merci encore

Tout le "travail" sur bellaciao est bénévole même si on réduit le cout au minimum on a des sous a sortir tout le mois... par exemple le "serveur prive" et souvent est de notre poche... Sans parle si on a des procès... ;-)

Aucun financement institutionnel, politique ou "social" on vive que par l’autofinancement collectif...

RF



BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
14 novembre 2010 - 12h36 - Posté par IBES

Bravo évidemment à Bellaciao seul site pouvant permettre à chacun de s’exprimer et essentiellement à ceux qui n’ont jamais la parole, à ceux qui manquent de spontanéité dans les débats pour pouvoir réagir illico presto.

La rhétorique étant difficile parfois votre site permet ainsi des réactions à postériori, réfléchies et également contradictoires.

Seul bémol qui m’agace parfois l’insulte, la violence de certains propos ou l’apostrophe haineuse plutôt que l’explication de texte, l’éclaircissement, la mise au point bref un certain manque de respect chez certains contradicteurs.

Vous avez ainsi permis aux 13 postiers de Bordeaux de pouvoir être soutenus énergiquement et massivement le 5 novembre dernier en publiant les quelques articles que j’avais rédigé pour cette occasion.

La censure par l’argent est terrible plus perfide encore. Trouvons un moyen de financer votre site , je lance donc officiellement un débat pour trouver un financement.

Réfléchissons tous ensemble : annoncez vos idées !

Merci encore longue vie !


BELLACIAO, plus qu’un forum, un outil pour les luttes
16 novembre 2010 - 23h21

C’est vrai que c’est un outil pour les luttes : mais il faut se mettre dans la tête que l’important ce n’est pas de gagner mais de lutter car pour les victoires, elles sont plutôt rares.






Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 - 11h44
1 commentaire
1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
7 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Élections TPE/PME un naufrage appelé abstention
jeudi 22 avril
1 commentaire
Propos très justes d’un camarade qui porte là une analyse qui serait tellement utile pour sortir d’une situation mortifère Si la CGT obtient la première place, ce qu’il faut retenir c’est le taux d’abstention de plus de 94%... Et bizarrement cela ne choque pas les centrales, qui sont touchées comme le reste des appareils par une défiance historique. .. J’ai ma petite idée sur le pourquoi, aujourd’hui les syndicats sont devenus des partenaires, (...)
Lire la suite
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite