Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Morts au travail, pas d’armistice pour les retraites


de : per
samedi 13 novembre 2010 - 22h38 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 309.5 ko

Ce jeudi 11 novembre, nous étions une 30aine au rendez-vous de 11h, tous de noir vêtus avec des masques blancs, à braver la pluie et le vent.

4 lieux ont été ciblés, chacun ayant une symbolique particulière :

11h : Place des Droits de l’Homme (dans le quartier populaire de Ménimur, désert en cette journée pluvieuse). Discours, minute de silence et collage de l’affiche et du tract.

11h 30 : Devant les locaux d’Orange dans le centre ville huppé (tristement célèbre pour ses salariés suicidés) : collage, déploiement de la banderole du collectif, entretien et photo d’un journaliste de Ouest France invité pour l’occasion. ( La photo arrivera bientôt)

12h15 : Dans la galerie commerciale de l’hypermarché Carrefour (Zone commerciale impersonnelle de nos périphéries urbaines) : dénoncer le travail des esclaves de la grande distribution... Tous les magasins étaient ouverts à l’exception de la pharmacie... Défilé silencieux avec la banderole et distribution du tract aux travailleurs et nombreux clients. Réception plutôt positive des travailleurs du commerce et des clients.

13h15 : Devant l’usine Michelin, 1er site industriel de l’agglomération vannetaise (dans une zone industrielle périphérique impersonnelle).

Déploiement de la banderole à côté du bibendum décoré pour l’occasion de l’affiche et collage de l’affiche.

source + photos :

http://www.resistance56.tx.la/resis...

Faut continuer !!!



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
mortEs au travail,pas d’armistice pour les retraites
13 novembre 2010 - 23h57

OUI, oui d accord pour continuer même pour une manif tous ,tous ensemble sur Paris
er



mortEs au travail,pas d’armistice pour les retraites
14 novembre 2010 - 12h02 - Posté par

Les Syndicats de Unions Locales CGT
d’Auchel-Béthune-Bruay-Isbergues-Lillers.
Dans l’unité d’action depuis 8 mois !

Nous nous adressons à la population !
À ceux qui ont ou pas un travail !
A ceux qui se lèvent tôt pour faire vivre leur famille !

POUR NOUS C’EST 60 ANS, UN POINT C’EST TOUT ET C’EST POSSIBLE !

La propagande gouvernementale a fait que beaucoup ont la certitude que la réforme des retraites votée par les députés et sénateurs de la majorité présidentielle à la solde des pa-trons, des financiers et des fonds de pension, est une affaire terminée.

Mais cette loi doit aujourd’hui être promulguée par le chef de l’Etat, un « chef » animé par la vengeance à l’égard du Conseil National de la résistance, un « chef » discrédité même dans son camp, un « chef » dont la popularité est sous la barre des 30%.

Quand une loi est votée puis promulguée par un Président qui a contre lui 70% du Peuple, c’est un déni de démocratie et c’est une insulte aux valeurs républicaines.

Que demandent les syndicats soutenus par 60 % des travailleurs de ce pays en ce qui concerne la réforme des re-traites ?

Simplement d’être écoutés, d’ouvrir de véritables négociations sur la base de leurs propositions.

Ce qui n’a pas été fait par le Ministre du Tra-vail, Eric Woerth, le courtier de Liliane Betancourt, une milliardaire peopolisée, dont le père était le « chef » de la Cagoule et des Croix de Feu dans les années 1930, des groupes d’extrême-droite qui ont mis à sac le front populaire et mis Pétain et Laval au pouvoir pour livrer le pays à l’occupant nazi… l’histoire rattrape toujours les collabos et les servants des dictatures ! Les faits sont là, et les faits sont têtus !

La CGT ne baisse pas les bras, elle ne sent pas encore vaincue même si le Peuple travailleur de France a été trahi par des élus, agents du néolibéralisme destructeur des droits et des acquis historiques.
Depuis le mois de mars, la CGT se bat contre cette injuste et injustifiée réforme de nos re-traites, une réforme qui sera mise en applica-tion dès le 1er juillet 2011 si nous laissons faire !

Avez-vous envie de laisser 2 ans ou 7 ans de votre vie a votre patron ? En sachant que 60% des plus de 56 ans ne travail-lent plus, licencies, handicapes, malades ou morts…

Avez-vous envie, a 62-63-64-65-66-67 ans, de vous lever a 5 ou 6 h chaque jour pour aller au boulot pendant que vos en-fants et petits-enfants n’auront ni tra-vail, ni droit, ni salaire… pendant qu’ils grossiront le nombre de chômeurs ?

Ce sont les raisons de la mobilisation de la jeunesse en septembre/octobre. Une jeunesse qui a très bien compris le sort qui lui est réservé, c’est-à-dire le travail précaire à perpétuité.

Nous devons gagner la bataille des re-traites, le maintien du départ à 60 ans, gagner le départ à 55 ans pour les sala-riés-es avec un métier pénible, le main-tien des régimes spéciaux (sauf bien sûr pour les députés et sénateurs).

Nous devons la gagner pour nous les travail-leurs, pour nos enfants et petits-enfants, et il y a toutes les possibilités de maintenir nos droits, certes elles ne sont pas celles du gouvernement et des patrons, ni celles des banques, des assurances et des fonds de pensions…

Les intérêts des uns, ceux qui créent la richesse par le travail sont compléte-ment opposés aux intérêts des autres, qui bien que minoritaires s’accaparent de 60 % des richesses créées…

L’équation est simple, mais bien sûr le capital et le gouvernement n’en veulent pas :

+ de salaires et + de travailleurs = - de chô-meurs et + de cotisations = + d’argent pour les caisses de retraite et de la Sécurité Sociale et + de consommation = relance de l’économie et des productions et maintien de tout le service public…

Car cette équation c’est aussi moins de profits pour les actionnaires et les boursicoteurs, les traders, les parachutes dorés, les bonussables, les délocalisateurs, les profiteurs, les assu-rances, les fonds de pension… sans oublier leurs valets tant politiques, que hauts fonctionnaires, que directeurs des entreprises autant privées que publiques…

Oui les intérêts de la grande majorité, celle des salariés, des travailleurs, des jeunes et des sans-emploi… sont opposés aux intérêts de la minorité, celle des riches, des magouilleurs et des nantis…

Nous sommes donc bien au cœur d’une lutte entre classes sociales et en face d’un choix de société, c’est-à-dire soit de continuer à subir ou soit de rester debout pour abolir un système qui ruine 90% de la population mondiale et qui l’asservit…un système qui crée volontairement le chômage, qui détruit des conquis et des droits sociaux, qui appauvrit des travailleurs, qui délocalise des usines, qui ferment des ateliers, qui privatise des services publics, qui entend user les salariés-es et les presser avant de les jeter comme des kleenex ou des citrons…

VOULEZ VOUS DE CETTE SOCIETE LĂ ?

Voulez-vous de cette société qui individua-lise, de cette société qui pousse les salaries a se faire concurrence entres eux, de cette société qui élimine les faibles ou ceux qui ont un moment de faiblesse, de cette société ou chacun doit être corvéable et disponible à souhait, de cette société où les femmes et les hommes sont bafoues, de cette société où la dignité humaine est chaque menacée de tomber dans la plus grande précarité, de cette société qui veut rendre les gens imbéciles et sans culture, de cette société où un euro sonnant et trébuchant est plus important que la vie d’un être humain… ?

La CGT refuse la fatalité de ce système, voilà pourquoi elle continue le combat !
La CGT lutte pour la Justice Sociale, et quand une Loi est injuste comme celle de la retraite, elle poursuit ses actions, ses manifestations, sa communication de masse, pour la combattre.

La CGT est historiquement un syndicat de luttes, de revendications et de défense des droits et des conquis et acquis sociaux.

Nos 5 Unions Locales CGT d’Auchel-Béthune-Bruay-Isbergues- Lillers se sont unies dans un Front de Luttes, car notre nombre et notre unité ont fait notre force depuis le mois de mars.

La CGT défend les travailleurs et les va-leurs de fraternité entre les travailleurs.

Nous luttons pour le plein emploi avec des salaires qui permettent de vivre normalement, pour chacun trouve sa place selon ses capacités intellectuelles et ses moyens physiques…

La CGT s’ oppose à l’individualisation, à la régression, aux délocalisations, au racisme et à la xénophobie, aux diktats des banques et des financiers, aux crédits à la consommation qui à mis des millions de familles en faillite, aux bonus et aux parachutes dorés accordés aux traders, aux licencieurs et aux actionnaires, à la concurrence entre travailleurs, à la division entre travailleurs du privé et du public, à l’opposition entre salariés, retraités ou jeunes et moins jeunes, à la notion identitaire entre français et immigrés, au sexisme et à l’homophobie, à la destruction du service public dans toute sa diversité sur le territoire, et à toutes lois et décrets qui ramènent le pays au temps des seigneurs ou de Germinal…

La CGT revendique :
●Le maintien de la retraite pleine et entière à 60 ans avec prise en compte des années d’études, sur la base de 75% des 10 meilleures années, le maintien intégral des pensions de réversion et des régimes spéciaux.
●Le départ à 55 ans pour les salariés des mé-tiers à caractère pénible (BTP métallurgie pos-tés privé/public…), les mères de famille.
●L’augmentation des salaires et des retraites de 300 euro tout de suite sur la base d’un SMIC à 1500 euro.
●Les minima sociaux et de pensions à 1500 euro, une prime de Noël pour les demandeurs d’emploi de 500 euro
●Le maintien de tout le service public et le retour des entreprises privatisées dans l’Etat.
●Un moratoire sur les tarifs de l’énergie, des transports, des loyers et de l’’eau… des soins…





Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle (XXe) les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune »Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
5 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite