Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Que va devenir l’Europe ?


de : Caleb Irri
vendredi 17 décembre 2010 - 18h59 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Ca y est, le coup d’état est en marche : l’Union Européenne vient de se mettre d’accord pour modifier le traité de Lisbonne. Après une première tentative avortée http://calebirri.unblog.fr/2010/10/... il semble que, cette fois-ci, les pays les plus faibles ont fini par céder.

Il faut dire que les plus forts ont tout fait pour cela. Après avoir laissé la Grèce et l’Irlande se faire approcher par le FMI, les autres pays en difficulté n’avaient plus vraiment le choix : il fallait prendre une décision. Mais pas facile de se décider. D’un côté il y avait les Etats-Unis, et de l’autre l’appétit Chinois. Mais au centre, il y a l’Europe.

J’entendais l’autre jour je ne sais plus quel analyste évoquer le dilemme futur auquel serait confronté l’Europe de demain : faire allégeance à l’une ou à l’autre des deux puissances évoquées plus haut… Mais c’était sans compter sans cette troisième alternative, c’est à dire faire de l’Europe un Etat “géant”, fédéral, capable de devenir une puissance économique de premier plan. Mais pour cela, il lui faut changer d’abord ses institutions, et créer un gouvernement fort, centralisé, harmonisé, et réduire l’équipe gouvernementale à un petit nombre d’individus possédant réellement le pouvoir sur les autres.

En regardant les choses sous cet angle, on serait même tentés de croire que toute cette crise n’est en réalité que le prétexte destiné à faire accepter de la part des pays les plus faibles l’hégémonie des plus forts, qui sous la menace d’une faillite de leurs Etats se trouveraient autrement à la merci des deux grandes puissances en embuscade, prêtes à fondre d’abord sur les petits, et ensuite sur les plus gros. Petit à petit on voit donc se former différents blocs de taille imposante, et se dessiner les différentes alliances qui rendront possible, à l’avenir, leurs oppositions dans des conflits géostratégiques majeurs.

En effet, on s’aperçoit avec cette crise européenne que la souveraineté des nations n’est pas tout à fait indépendante des relations internationales, et que l’Union européenne en tant qu’agrégation de pays est fragilisée du point de vue des rapports de force économiques et sociaux. La concurrence qui règne entre les pays au sein de l’Europe détruit l’unité qui seule serait capable de résister, à terme, à l’appropriation des Etats eux-mêmes par des puissances étrangères. On l’a vu lors de la proposition de la Chine de racheter des territoires entiers de la Grèce, qui a bien vite été contrée par les propositions du FMI… pour aboutir à l’aide européenne. Le but des tractations actuelles est donc de faire s’unir les pays de l’Europe au sein d’une même entité homogène, une sorte d’”empire” à l’américaine… ou à la chinoise. Pour ce faire, les Etats encore puissants de l’Europe ont besoin de s’affranchir de l’égalité institutionnelle établie par les traités initiaux car aujourd’hui, même le traité de Lisbonne ne suffit plus.

Mais c’est justement la veille de cette réunion du 16 décembre qu’a été émis l’hypothèse d’une dégradation de la note de l’Espagne, afin que les dernières réticences à l’imposition des exigences franco-allemandes soient levées. Il apparaît cependant, à la lumière des derniers évènements, que la prise de contrôle effective de l’Europe par ces deux grandes puissances soit le seul remède au délitement de l’union européenne. Bientôt vont se réjouir médias et politiques, et marchés également.

Maintenant, la question est celle-là : devons-nous nous effrayer, ou au contraire nous satisfaire de ce bouleversement ? Soit on considère qu’en réalité cet accord signifie non pas la pérennité de l’union, mais plutôt son allégeance tacite aux Etats-Unis de peur de tomber dans le giron chinois, soit il faut le prendre comme une déclaration d’indépendance de l’Europe qui, profitant de la faiblesse de la plupart de ses membres, sauve à la fois sa puissance et prend du même coup le contrôle d’une entité qui, ainsi, se trouve en passe d’être la première économie mondiale. La mise sous tutelle de la majorité des Etats Européens par les quelques puissances encore solides peut effectivement être considérée comme une bonne chose d’un point de vue géostratégique, mais laisse présager quelques inconvénients majeurs dont nous nous apercevrons sans doute assez rapidement : la mise en place d’un gouvernement effectif de quelques uns sur l’ensemble des autres, avec comme corollaires un régime autoritaire quasi féodal, et des sacrifices allant sans cesse croissants pour les populations les plus faibles de l’union européenne.

Car il ne faut pas se leurrer, cette nouvelle donne ne va pas modifier ni renverser les tendances économiques actuelles, car au delà de l’Europe c’est le monde entier qui se trouve malade de sa mondialisation. Les peuples mis à contribution vont bien finir par dire “stop”, et l’enjeu pour les dirigeants est d’arriver, avant la révolte, à établir des bases légales suffisamment contraignantes pour la pouvoir maîtriser.

Comme on le voit avec la montée des extrêmes un peu partout dans le monde, les questions nationalistes s’affrontent avec l’économie mondialisée, qui sont les deux extrêmes du capitalisme. Mais face à la faillite de ce système, personne “en haut” ne semble vouloir comprendre que l’une comme l’autre sont les deux faces d’une même erreur, celle de croire que ce système est encore capable de fonctionner sans entrainer les excès qui apparaissent (encore une fois) aujourd’hui.

C’est un problème idéologique majeur. Car si pour certains la fermeture des frontières et le protectionnisme sont la seule solution envisageable, les ressources et la puissance ne peuvent se satisfaire d’un Etat grand comme la France. Et si pour d’autres la libéralisation des marchés et la dérégulation sont la solution, alors ils se trouvent à la merci des plus gros qui n’hésiteront pas à les asservir.

C’est pour cela que l’Europe en tant qu’Etat souverain est un des grands rêves de nos dirigeants. En réunissant “nationalisme” européen et mondialisation financière, une entité fédérale dirigée fermement serait protégée des grandes puissances extérieures, tout en étant capable elle-même d’être un prédateur pour les autres.

Pour le moment, nous ne pouvons pas encore savoir ni de quelle manière ni par qui nous serons dévorés, nous les peuples, mais une chose est sûre, nous serons dévorés. Mais prenons garde aux extrêmes, ils ne servent toujours que les puissants et les dictateurs.

Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Que va devenir l’Europe ?
18 décembre 2010 - 12h12

L’avant-garde danse le dubstep

Londres, 9 décembre.

Les étudiants ont manifesté massivement, en un nombre tel qu’on le voyait pas depuis des années. Oui, c’est vrai, mais ce n’est pas cela la nouvelle. La foule a encerclé la voiture de Charles et Camilla en la frappant à coup de pieds. Cela est vrai aussi, mais ce n’est pas la nouvelle. Les étudiants ont commencé à répondre à la violence policière avec la violence. Ils ont attaqué le siège du Ministère du Trésor et l’ont saccagé et transformé en chiottes. Tout cela est vrai, mais ce n’est toujours pas la nouvelle.

La nouvelle d’aujourd’hui a le rythme profond et pétillant de la musique qu’on danse dans les warehouses abandonnés de Peckham et de Croydon, les zones les plus misérables de London South-West. Ce qu’il y a de nouveau, plus encore aujourd’hui que dans les manifs précédentes, est le fait que la protestation des étudiants anglais a une leadership, enfin. Il n’est pas question d’intellectuels, d’académiciens, ou de professionnels de la politique. L’avant-garde danse le dubstep, en cassant des vitrines et en brûlant des voitures. L’avant-garde est noire, mineure, a la voix rauque et a bien peu à perdre.

Les étudiants des universités sont passés à l’attaque avec des boucliers de carton en forme de livres, comme leur collègues italiens. Génial. Mais ce qui est vraiment important est que la tête la plus farouche de la manif, la ligne de combat contre les flics, était composée de jeunes hommes du sud-ouest de la ville. Ceux qui sont considerés comme de la racaille par la plupart des gens, n’ont pas peur de montrer comment on reste debout/on fait pour rester debout face à la police qui charge à cheval. Ils ont haussé le volume des haut-parleurs, ils ont mis le feu aux banquettes et, les planches en feu, se sont lancés contre la Metropolitan police.

Voilà la nouvelle. Jusqu’à maintenant les enfants des dispossessed étaient restés dans leurs ghettos, à se faire avoir par les ambitions bourgeoises de leur parents, assoiffés d’intégration. Maintenant tout a changé. Beaucoup ont le visage couvert par des cagoules, mais la plupart d’entre eux n’ont pas peur de montrer leur identité. Cette fois ils ne sont pas invisibles, et n’ont aucune envie de le devenir.

Nous avons beaucoup à apprendre de ces nouveaux insurgés, en Angleterre comme ailleurs en Europe. On doit danser au rythme de leur musique. Il faut leur demander ce que leur vie a été jusqu’à maintenant. Le moment est arrivé : ces jeunes hommes proches de la criminalité de rue sont l’avant-garde du mouvement anglais. Comme les guaglioni e les scugnizzi de Naples peuvent devenir l’avant-garde du mouvement italien.

http://th-rough.eu/writers/campagna...



Que va devenir l’Europe ?
18 décembre 2010 - 17h11 - Posté par Bonne année 2010

Les "Assises contre l’islamisation" ce sont parfaitement bien déroulées aujourd’hui à Paris.
Les étudiants, dian dian islamo-gauchiste, étaient quand à eux contre bien évidement.

Bonne année à tous





Etat Islamique, et comment il passa sous contrôle des USA. !
lundi 12 - 11h24
de : joclaude
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
1 commentaire
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite