Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy

de : Arnaud MOUILLARD
lundi 27 décembre 2010 - 08h55 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

"En tant qu’administrateur, vous avez été souvent sévère à l’endroit de l’administration française. Vous critiquez l’emiliement des mesures, des normes, des structures et vous avez raison".

Devinez qui dit ça à propos de Jacques Servier, patron des laboratoires produisant le Médiator ?

Nicolas Sarkozy !

Ce dernier a élevé celui auprès de qui il avait été avocat d’affaire au début des année 90 au rang de grand-croix de la Légion d’honneur en 2009. Depuis, nous savons que le médicament Médiator, serait responsable de 1000 à 2000 décès, selon un enquète de l’INSERM.

Qu’est-ce que cela aurait été si l’administration avait été plus souple ...

Peut-on vraiment croire Nicolas Sarkozy lorsque’il demande la transparence la plus totale dan cette affaire ?

Arnaud MOUILLARD - http://hern.over-blog.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
27 décembre 2010 - 09h43 - Posté par jaja

oui on peut le croire !

car ça risque fort d’être l’hallali sur sur des services publics ( genre l’agence du médicament ) en oubliant totalement le lobbying des labos ( ça n’exhonère pas l’agence ..... )

et puis et puis le xavier il a dit quoi déjà : que la sécu allait payer !!!!!

pas un instant il n’a été question du labo Servier ..............



Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
27 décembre 2010 - 11h24 - Posté par Grim

Les déclaration d’intention c’est bien. Mais si des sanctions s’imposent qu’elles tombent. On ne peut pas impunément tuer par négligence et indifférence des milliers de gens et en sortir blanchi. L’honneur de notre pays, l’équité, la justice sociale va être éprouvée.



Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
27 décembre 2010 - 15h38 - Posté par jaja

comme dirait chérèque, il faut savoir tourner la page ; il y a tellement de sujets " à traiter " lol

tiens au fait on en est où au sujet de l’emploi des jeunes et des vieux ??

faut-il lire le torchon de l’institut montaigne ( sorti en plein mouvement social en septembre ... ) pour connaitre la suite ?

http://www.institutmontaigne.org/15...

je cite : " Le pacte de 1945 selon lequel les actifs financent les études des jeunes et les retraites des seniors est aujourd’hui dépassé . " .....

ah ces salauds de résistants ! pourquoi c’est pas les nazis quon gagné


Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
27 décembre 2010 - 15h53

Sarko n’a plus exercé le métier d’avocat depuis qu’il a été maire de Neuilly en 1983 donc, cela m’étonnerait qu’il ait été l’avocat de Servier au début des années 90.



Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
27 décembre 2010 - 17h59 - Posté par libre dissidence

En temps que ’’collaborateur associé’’ il a été et reste propriétaire des ’’actions’’ ou des parts du cabinet à parts égales avec les autres membres de ce groupe ...

Il n’exerce plus d’activités de montage et d’étude de dossier dans ce cabinet mais il en fait toujours partie apparemment d’après tout ce qui est dit dans les médias !

D’ailleurs lorsqu’il était à Bercy cela posait déjà des problèmes d’éthique.
(voir les articles du Monde de Marianne à l’époque).

Quod erat demonstratum

Libre dissidence.


Mediator : encore une affaire d’Etat qui embarrasse Sarkozy
28 décembre 2010 - 10h42 - Posté par ruze

le petit et ces godillots ce trimballent une de ces series de casserolles

, je te dit pas le vacarme !!!!!!







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite