Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle

de : antoine peyroche
vendredi 31 décembre 2010 - 15h24 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires
JPEG - 20.8 ko

Le président brésilien refuse d’extrader Cesare Battisti

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a refusé vendredi d’extrader vers l’Italie l’ancien militant d’extrême gauche Cesare Battisti pour son implication dans des homicides remontant aux années 1970.

Dans un communiqué, le gouvernement brésilien indique que cette décision a été prise "sur la base du traité d’extradition entre le Brésil et l’Italie" qui prévoit un refus d’extradition si l’extradé potentiel risque d’être soumis à des "actes de persécution et de discrimination" en raison de ses "opinions politiques" ou de sa situation "sociale ou personnelle".

Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Celso Amorim, a précisé que "la situation personnelle" de Cesare Battisti avait été la principale donnée prise en compte.

Le président du Conseil italien Silvio Berlusconi avait par avance indiqué qu’il jugerait inacceptable que le Brésil refuse la demande italienne, une déclaration à propos de laquelle Celso Amorim a dit son "étonnement".

En novembre 2009, la Cour suprême du Brésil s’était prononcée pour l’extradition de Battisti, ancien membre des "Prolétaires armés pour le communisme" que la justice italienne a condamné par contumace à la perpétuité pour son implication dans quatre homicides durant "les années de plomb", en 1978 et 1979.

La décision finale revenait toutefois aux autorités politiques et donc à Lula, qui a accordé à Battisti le statut de réfugié politique en 2009 et dont le second mandat présidentiel prend fin le 1er janvier.

Avec cette décision, le dossier devrait être définitivement fermé et Battisti devrait retrouver la liberté au Brésil, où il est sous écrou extraditionnel depuis son arrestation en mars 2007.

Dans un communiqué publié jeudi, les services de Berlusconi jugeaient possible que la crainte d’une dégradation des conditions de vie de Battisti en cas d’extradition n’influence la décision de Lula, ce que Rome disait tenir pour "incompréhensible et inacceptable".

"Le président Lula devra expliquer ce choix, non seulement au gouvernement italien mais à tous les Italiens et en particulier aux familles des victimes", ajoutait le communiqué.

QUELLES CONSÉQUENCES DIPLOMATIQUES ?

Cesare Battisti rejette les accusations qui le visent en se disant l’objet de persécutions politiques en Italie.

Le ministre italien de la Défense, Ignazio La Russa, a prévenu que les relations entre l’Italie et le Brésil seraient gravement affectées par un refus brésilien d’extrader l’ancien militant.

"Personne ne peut imaginer qu’un ’non’ à la demande d’extradition de Cesare Battisti serait sans conséquence", a-t-il dit dans un entretien au Corriere della Sera de jeudi.

"Je pense que ce serait un grand préjudice porté aux relations bilatérales", a ajouté le ministre.

La Russa, représentant de l’aile droite du parti de Silvio Berlusconi, est un proche du président du Conseil mais sa position ne reflète pas nécessairement celle de la diplomatie italienne.

"En ce qui me concerne, je suis prêt à prendre d’autres initiatives", dit le ministre, ajoutant qu’il pourrait soutenir un boycottage de produits brésiliens.

L’accord de coopération militaire italo-brésilien qui doit être adopté le 11 janvier par le parlement italien est en revanche trop avancé pour être affecté, a reconnu La Russa.

Battisti s’est évadé de prison en 1981 et a vécu en France jusqu’en 2004 avant de s’enfuir au Brésil lorsque la justice française a donné son feu vert à l’extradition.

Il était soutenu par une partie de l’état-major du Parti des travailleurs (PT) de Lula, dont plusieurs responsables lui ont rendu visite dans sa cellule, près de Brasilia.

Dans un entretien accordé en mai 2009 à l’hebdomadaire Paris Match, il reconnaissait avoir commis des "crimes" mais niait avoir tué qui que ce soit. Craignant pour sa sécurité, ou évoquant un suicide, il ajoutait : "Je n’irai pas en Italie, je n’y arriverai pas vivant."

Jeferson Ribeiro, Clément Guilllou, Henri-Pierre André, Philippe Bas-Rabérin et Yves Clarisse pour le service français

http://www.lepoint.fr/fil-info-reut...

meilleurs voeux

antoine peyroche


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 15h33 - Posté par Roberto Ferrario

Buon anno Cesare !!!



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 16h31 - Posté par abeille

HASTA SIEMPRE COMMANDANTE CESARE BATTISTI !



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 16h38 - Posté par RICHARD PALAO

honte au gouvernement français et merci au BRESIL



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 16h42 - Posté par guetteur des rues

Continue d’offrir des fleurs puisque Fred Varga dit qu’en la matière tu ne sais pas t’arrêter , continue à écrire puisque tu as ce don , continue à chérir tes filles puisque tu les aime tant , essaie de reconstruire sans menace sur toi et prends soin de toi aussi .

bonne année Cesare .



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 17h11 - Posté par AC

Bravo, LULA !

Quant aux menaces italiennes..sur le Brésil :

Chi contro a dio gitta pietra, in capo gli ritorna.. !

Les roulements d’épaules du copain de Sarko..rendront riicules cette copie de Duce..

n’est ce pas Roberto ?

Chez toi ne dit on pas

« Chi è somaro, e cervo esser si crede,


Al saltar della fossa tardi sene avvede
 ». ??

.
Camarade, Salvatore Wikipédia traduis ça stp !

Qui est âne et se croit cerf,

S’en aperçoit trop tard au saut du fossé.

 :))

Bon Réveillon !!

Et hop un pré apéro à la santé de Cesare.. !

AC


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 19h00 - Posté par Brutus

Que ceux qui avaient craché sur Lula quand la Cour suprême Brésilienne avait autorisé l’extradition de Battisti se repentent ! Lula n’est certainement pas Che Guevara, mais il a au moins su rester un homme. On en dira pas autant de nos politicards et magistrats hexagonaux.
Bonne chance à Cesare dont les épreuves ne sont sans doute pas finies.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
31 décembre 2010 - 16h58

on tire bien un trait sur les nombreuses casseroles de certains ;alors que la société passe l’éponge sur le passé rebelle de Cesare paraitrait intelligent !Merci Lula et bonne continuation à Cesare !



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
1er janvier 2011 - 12h28 - Posté par Phil

Je ne partage pas votre enthousiasme, cesare battisti a droit à un procès équitable qui l’innocentera éventuellement, mais c’est tout. Les agissements des brigades soit-idsant " rouges" ( en fait manipulée par l’extrême-droite italienne) ont causé beaucoup de tort au mouvement ouvrier italien.

Désolé, pour moi Battisti n’est pas un héros.



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
1er janvier 2011 - 13h18 - Posté par Brutus

Battisti n’est certainement pas un héros et ce n’est d’ailleurs pas la question.

Il n’a par ailleurs jamais été brigadiste.

Votre affirmation de la manipulation des brigades rouges par l’extrême droite paraît un peu fantaisiste. Ce qui a été mis en évidence pour la période des années de plomb est la manipulation de l’extrême droite par les services de l’Etat et certains services secrets étrangers (c’est la fameuse stratégie de la tension).

Enfin pour ce qui est d’un proçès équitable pour Battisti en Italie, vous rêvez. Il n’est même pas question de proçès, le verdict par contumace étant définitif. Et par ailleurs, comme un Colonna en France, Battisti est condamné d’avance en Italie. Par simple raison d’Etat.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
1er janvier 2011 - 13h45 - Posté par Alain Chancogne

Désolé, pour moi Battisti n’est pas un héros.

Il ne l’a jamais prétendu.

c’est un intellectuel que la haine de classe poursuit.

Il est donc quelqu’un dont je suis solidaire.

Sur un autre plan j ai toujours condamné la vengeance de la bourgeoisie s’acharnant sur les militants d’AD dont j’ai en d’autre temps stigmatisé les formes d’engagement...

De même je suis du combat contre les saloperies commises en France et en Espagne, au nom d’une prétendue lutte anti terroriste squi se traduit te par des complicités d’appareils d’Etat contre tout ce qui est , ou serait de"mouvence" ettara..

La barricade n’a toujours que deux côtés en 2011...

Bonne année, Cher Ami.

AC

Ni d’accord avec ce qu’est l’approche politique de Battisti..ni "fan" de son style d’écrivain..
mais solidaire d’une victime d’ injustice ..Ce qui me permet de me décrêter communiste.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
1er janvier 2011 - 14h16 - Posté par Barceloneta

Les agissements des brigades soit-idsant " rouges" ( en fait manipulée par l’extrême-droite italienne)

Les véritables fascistes sont ceux qui s’insurgent contre LULA, qu’ils soient français ou italiens peu importe ! le fascisme n’a pas de frontières et va continuer à gerber son discours nauséabond.

Honte donc aux gouvernants français, émules des Miliciens de Darnand, qui aux côtés du Duce Berloscuni, montrent le vrai visage du Fascisme du 21ème siècle.

Honte aussi à ceux qui montrent leur désaccord avec cette libération ; ils se rendent complices du pouvoir fasciste.

Sarko, Besson et sa clique peuvent toujours tenter de mater les rébellions et le mouvement social en arborant la défense de la « démocratie », la leur, celle du fric et de leurs réseaux corrompus.
Heureusement, LULA est là pour leur donner une leçon magistrale.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
2 janvier 2011 - 16h43 - Posté par

Un papier qui mériterait des retours en commentaires et argumentations :

http://www.mediapart.fr/club/blog/h...

On ne peut pas continuer à laisser dire n’importe quoi !... sous prétexte de "solidarités douteuses" alors qu’on sait que la plupart des soutiens de Battisti "dans l’ombre" (non visibles) sont multiples et aucunement douteux.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
9 janvier 2011 - 14h16 - Posté par Adrien’

Peu m’importe ce qu’il a pu faire, avec quelle légitimité, quelles conséquences...
La prison à perpétuité est une condamnation inhumaine et personne ne devrait jamais être extradé pour la subir.


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
28 janvier 2011 - 18h22 - Posté par jean valjan

au monsieur qui parle des BR il devrait apprendre l’histoire plutôt que de la refaire ! Les brigades rouges sont nés en mouvement ouvrier à la Fiat leur origine c’est : "les foulards rouges"1974 etc
je vais pas en dire +++ il a qu’a s’intéresser le monsieur qui connaît si bien la classe ouvrière italienne ...


Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
13 février 2011 - 21h02 - Posté par geostationaire

il aurait ete ignoble que ce mec soit juge par des juges a la solde d’ un type comme berlusconi



Cesare Battisti : enfin une bonne nouvelle
13 février 2011 - 21h32 - Posté par

jugé ? y’a pas de procès qui l’attendait là bas, que la taule...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite