Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Valls disqualifié comme candidat de la gauche

de : Arnaud MOUILLARD
jeudi 6 janvier 2011 - 12h31 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Texte de Jean-Claude Branchereau, membre du bureau Fédéral du PS de seine-maritime.

Le combat pour la réduction du temps de travail sur la semaine, l’année, la vie c’est le combat de la gauche. C’est le combat de tout le mouvement ouvrier : pour la journée de 8h, pour les congés payés, pour les retraites ouvrières !

La retraite à 60 ans comme les 35 heures et la 5ème semaine de congés payés font partie d’un même mouvement historique, progressiste. La conquête de ces acquis est le résultat de luttes très fortes, très dures entre salariés et patronat. Cela a été l’engagement de toute une vie de milliers et de milliers de militants syndicalistes. Et les lois votées par la gauche sont le couronnement de ces luttes ouvrières et syndicales.

En dépit de tous ceux qui veulent tourner la page, ces luttes se poursuivront. Face au chômage de masse, la question de la réduction du temps de travail reste d’une brûlante actualité. La semaine de travail de beaucoup de salariés dépasse les 35 heures : il faut donc obliger les patrons à réduire la durée réelle, sans baisser les salaires, au plus près des 35 heures légales pour réaliser les embauches que promettent les 35 heures. Il faut revenir sur les retraites avec une loi pour la retraite à 60 ans à taux plein. Au-delà, la question des 32 heures devra se poser.

Toutes celles et tous ceux qui tournent le dos aux acquis du salariat, qui veulent « déverrouiller » la loi sur les 35 heures sont indignes de parler au nom de la gauche. Manuel Valls en premier lieu après ses déclarations du dernier week-end. Car il ne s’agit pas d’un dérapage incontrôlé ! Il ne s’agit pas simplement pour lui de « revenir dans le droit chemin ». Ces déclarations réfléchies montrent qu’il a changé de chemin.

On a raison de s’indigner nous dit Stéphane Hessel en nous rappelant les valeurs du programme du Conseil National de la Résistance. Il a raison : indignons-nous ! Valls est disqualifié comme candidat.

lien : hern.over-blog.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Valls disqualifié comme candidat de la gauche
6 janvier 2011 - 17h52 - Posté par guetteur des rues

Que Mr Jean Claude branchereau donne une explication , qu’il nous dise en quoi ses amis et lui sont « socialistes » .

Qu’il nous donne la vraie définition du socialisme s’il est capable de s’en rappeler , qu’il nous informe enfin sur le socialisme actuel , sur ce qui ferait qu’en pratiquant une politique libérale capitaliste comme cela a été fait dans les années 80 il pourrait encore se revendiquer de ce terme qui fait référence à un courant de pensée défendu dans la rue par des millions de gens depuis deux siècles .

Bas les masques , la farce a assez durée , nous n’acceptons plus la mystification et l’usurpation des mots . Si vous vous imposez nous vous chasserons !



Valls disqualifié comme candidat de la gauche
6 janvier 2011 - 18h51 - Posté par COKESTAR

Aucun membre du PS n’est de gauche. Aucun ne peut donc être le candidat de la gauche.



Valls disqualifié comme candidat de la gauche
7 janvier 2011 - 08h05 - Posté par cop

Bon chaque chose en son temps.

Chaque dirigeant qui attaque une conquête doit avoir les joues fessées avec vigueur.

Je sais bien que tous sont sur le fond pareil, mais chaque jour suffit sa peine. Ce n’est pas cautionner les autres dirigeants du PS que mettre une branlée à ceux qui attaquent ouvertement les travailleurs.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite