Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

852 millions personnes ont faim

de : MANUELA CARTOSIO samedi 11 décembre 2004 - 12h15 - Signaler aux modérateurs

Rapport de la FAO : l’insécurité alimentaire augmente. Chaque année 5 millions d’enfants meurent de faim. A l’économie mondiale la sous-alimentation chronique "coûte" entre 5 et 10 points de PIB. "Elle crée un déficit productif qui équivaut à la disparition d’un pays comme les Etats-Unis"
Les 18 pays avec plus de 35% de la population sous-alimentée sont tous africains
Mais il y en a qui ont réussi. 30 Etats sont arrivés à réduire de 25% le nombre des sous-alimentés.


de MANUELA CARTOSIO

Nous devons faire plus. C’est possible de faire plus. Nous ne nous pouvons pas nous permettre de ne pas faire plus. Ce sont les trois slogans, les trois parties du Rapport sur la sécurité alimentaire dans le monde (Sofi) présenté hier à Rome par la Fao. Un rapport sombre parce que les chiffres éloignent l’objectif, fixé en 1996 par le Sommet mondial de l’alimentation, de réduire de moitié d’ici 2015 le nombre des êtres humains affamés.

Dans la période de deux ans 2000-2002, pris en examen par le Rapport, le nombre de personnes sous-alimentées a augmenté au lieu de diminuer : elles ont été 852 millions, 9 de moins par rapport au début des années 90, mais 18 de plus par rapport au milieu de la dernière décennie. 815 millions vivent dans les pays sous-développés, 28 dans ceux en voie de développement, 9 dans les pays industrialisés. Faim et malnutrition provoquent chaque année la mort de 5 millions d’enfants de moins de 5 ans et en font naître 20 millions avec un poids insuffisant condamnés à devenir, s’ils survivent, des adultes aux capacités de travailler, d’apprendre et d’assurer leur propre subsistance réduites. De ces chiffres découle l’impératif de la Fao de faire plus et mieux.

Qu’il soit possible de faire quelque chose la trentaine de pays qui ont réduit de 25% le nombre de sous-alimentés le démontrent. La liste des pays "virtuoses" va de l’Angola au Chili, du Vietnam à Cuba, du Nigeria à la Syrie, du Brésil au Tchad. Mais certains de ces pays, c’est le cas de ceux de l’Afrique sub-saharienne, démarraient dans des conditions désespérées. Qui restent telles malgré le succès relatif emporté. Sauf trois exceptions (Haïti, Corée du Nord, Yémen), les 18 pays avec plus de 35% de leur population sous-alimentée sont en Afrique. Le record négatif (78%) revient à l’Erythrèe , suivie par le Burundi (68%). Qu’ont-ils en commun les trente pays qui sont arrivés à abattre d’un quart la sous-alimentation ? Nombre d’entre eux sont sortis récemment de guerres et de conflits civils, écrit le directeur général de la Fao Jacques Diouf. Certains sont arrivés à augmenter le PIB agricole avec une moyenne annuelle de 3,2%, un point de plus par rapport au pays développés. D’autres ont adopté une double stratégie contre la faim : d’un côté, ils ont renforcé les programmes sociaux pour faire arriver la nourriture à ceux qui n’en ont pas ; de l’autre, ils se sont attaqués au problème à sa racine, en stimulant la production agricole et alimentaire, en augmentant l’emploi et en réduisant la pauvreté. Cette double stratégie est la recette conseillée par la Fao à tous les pays en voie de développement. Si celle-ci est adoptée, "il est encore possible" de réduire de moitié d’ici 2015 la population sous-alimentée.

La troisième partie du rapport, la plus innovatrice, s’attaque au drame de la faim chronique en termes de coûts et de développement raté. Etant donné que les appels éthiques ne mènent à rien, la Fao essaye avec les comptes économiques. Dans les pays sous-développés ou en voie de développement le massacre des enfants dû à la faim coûte aux familles plus de 220 millions d’années de vie productive. On estime que les effets de la malnutrition correspondent à 5-10 points de PIB, une valeur comprise entre 500 milliards et un trillion de dollars. Chaque dollar investi dans la réduction de la malnutrition rapporterait un bénéfice de 8 dollars. "La communauté internationale n’a pas pleinement compris le retour économique qu’elle aurait en investissant dans la réduction de la faim dans le monde", affirme le vice-directeur de la Fao Hartwig de Haen. Les coûts "directs" de la malnutrition atteignent à eux seuls 30 milliards par an, cinq fois plus que la somme consacrée au Fond mondial pour la lutte au Sida, à la tuberculose et à la malaria. On doit y ajouter les coûts "indirects", le trillion de dollars indiqué par le secrétaire Diouf. Pour donner une idée des dommages provoqués à l’économie mondiale, le rapport fait une comparaison que tout le monde peut comprendre : "le déficit de productivité causé par la faim équivaut à celui que provoquerait la disparition ou la mise en état d’incapacité d’un pays comme les Etats-Unis.

Le riz reste la clef de toute politique de sécurité alimentaire. C’est le principal apport calorique pour la moitié de la population mondiale et sa production donne du travail et un revenu à environ 2 milliards de personnes. Les couches plus pauvres de la population dépensent entre 20 et 40% de leur revenu pour acheter du riz.

Le rapport divise les affamés en deux grandes catégories : ceux qui vivent à la campagne et ceux qui habitent les centres urbains. Pour autant que cela semble paradoxal, en général les premiers mangent moins que les seconds. En Chine au début des années 90 16% de la population étaient sous-alimentés. Dans les deux premières années 2000 le pourcentage à baissé à 11%. L’Inde est passée de 25% à 21%.

Parmi les nombreuses cartes du rapport, il y en a une qui met en évidence la superposition parfaite entre sous-alimentation, analphabétisme et fréquence scolaire. La faim grignote les capacités d’apprendre et la fréquence scolaire. Au contraire, l’analphabétisme, en réduisant la capacité de se procurer un revenu, fait augmenter la sous-alimentation. Les victimes d’élection de ce cercle vicieux sont les femmes qui constituent deux tiers des analphabètes dans le Tiers monde.

Traduit de l’italien par Karl & Rosa de Bellaciao

 http://www.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/...



Imprimer cet article





Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite