Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Des modifications proposées risquent d’altérer un nouveau traité européen sur la violence à l’égard des femmes


de : µarc
dimanche 27 mars 2011 - 12h27 - Signaler aux modérateurs

AMNESTY INTERNATIONAL
Déclaration publique

8 mars 2011

Des modifications proposées risquent d’altérer un nouveau traité européen sur la violence à l’égard des femmes

Amnesty International est profondément inquiète à la suite des tentatives de dernière minute visant à réduire à néant des dispositions essentielles du projet de Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (1).

Ces tentatives sont d’autant plus choquantes que les propositions qui ont été soumises arrivent très peu de temps avant l’adoption définitive du traité, et après deux années de négociation détaillée.

À l’occasion de la Journée internationale de la femme 2011, Amnesty International appelle tous les États du Conseil de l’Europe à s’opposer à toutes les modifications qui altéreraient ce traité et à prendre des mesures pour l’adopter rapidement.

Les recherches menées par l’organisation sur la violence à l’égard des femmes en Europe montrent que,dans de nombreux pays, les lois relatives au viol et à la violence sexuelle ne sont pas appliquées et que l’impunité dans les affaires de violence faite aux femmes est profondément enracinée (2). Dans de trop nombreux pays, la violence domestique est toujours considérée comme un problème social, et non comme un crime (3).

Parmi les récentes modifications proposées, qui réduiraient l’efficacité du projet de traité, figurent les suivantes :

Une proposition du Royaume-Uni en vue d’exclure du champ d’application du traité la violence à l’égard des femmes lors de conflits armés. Ces dernières années ont eu lieu de nombreux conflits en Europe au cours desquels de graves actes de violence contre les femmes ont été commis, notamment en ex-Yougoslavie.

Amnesty International estime qu’il serait inadmissible que ce nouveau traité ne traite pas la violence faite aux femmes dans des situations de conflit. Le texte actuel du projet de traité valide des dispositions existantes du droit international humanitaire en reconnaissant explicitement le droit des femmes et des filles touchées par un conflit armé à obtenir des réparations et à bénéficier de services.

Une proposition de la Fédération du Russie en vue d’exclure du champ d’application du traité la violence à l’égard des femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres. Ce pays cherche à supprimer des motifs inacceptables de discrimination l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Amnesty International se joint à la région Europe de l’Association internationale des lesbiennes, des gays, des personnes bisexuelles, trans et intersexuelles (ILGA Europe) pour condamner cette tentative visant à retirer l’orientation sexuelle et l’identité de genre des motifs inacceptables de discrimination dans le texte du traité, alors que des éléments incontestables prouvent que les femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres sont particulièrement victimes de violence. Le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a lui-même reconnu que « les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres ont été sujets pendant plusieurs siècles, et le sont toujours, à l’homophobie, à la transphobie et à d’autres formes d’intolérance et de discrimination, même au sein de leurs familles ».

Amnesty International considère qu’il est absolument indispensable de maintenir l’orientation sexuelle et l’identité de genre parmi les motifs inacceptables de discrimination dans le texte du traité, afin de garantir que des mesures efficaces soient prises pour prévenir la violence contre les femmes lesbiennes et transgenres et leur fournir des recours utiles quand elles sont victimes de violence.

En ce qui concerne la définition pénale du harcèlement sexuel, le Royaume-Uni a proposé que, pour être érigé en infraction, un comportement doive avoir pour objet et pour effet de harceler une personne,au lieu de « pour objet ou pour effet », comme le prévoit la version actuelle du projet de Convention. L’article en question du projet de traité a été soigneusement rédigé afin de faire face au fait que de nombreux auteurs de harcèlement sexuel tentent de justifier leurs actes en prétendant que leur comportement n’était « pas bien méchant » ou constituait « juste une partie normale de la vie » et ne visait pas à harceler la personne concernée. En laissant entendre que ce comportement doit avoir pour objet et pour effet de harceler, la modification que propose le Royaume-Uni pourrait priver quasiment de toute valeur une disposition importante sur le harcèlement sexuel.

Un certain nombre d’autres modifications ont également été proposées – dont la plupart, si elles étaient appliquées, porteraient atteinte au droit international existant.

Amnesty International estime qu’il est inadmissible de chercher à altérer ce traité au cours des tout derniers stades de son adoption. Le projet de traité dans sa version actuelle, s’il était adopté et ratifié par les États, mettrait en place un cadre efficace pour que les gouvernements puissent prendre des mesures énergiques pour prévenir la violence à l’égard des femmes, enquêter sur les faits de cette nature et poursuivre leurs auteurs. Il faciliterait l’échange de bonnes pratiques, fournissant ainsi une base solide pour recommander des améliorations aux États. Il contient des modèles récents de législation en matière de définition du viol et de la violence sexuelle, de la violence domestique, du harcèlement, de l’appréciation des risques, des mesures de protection et des services pour les femmes et les filles victimes de violence. Il est, par conséquent, susceptible d’apporter une contribution essentielle à l’éradication de la violence à l’égard des femmes en Europe. Les modifications proposées réduisent considérablement ce potentiel.

Amnesty International exhorte tous les États du Conseil de l’Europe à s’opposer à toute tentative de revenir sur le projet de traité existant et de l’altérer. L’organisation engage les États qui ont proposé ces modifications à les retirer immédiatement.

Complément d’information

À la suite de son action contre la violence faite aux femmes, le Conseil de l’Europe a décidé de rédiger un traité pour prévenir la violence à l’égard des femmes et la violence domestique et lutter contre celles-ci. Amnesty International a mené une campagne intensive en faveur de ce traité et a participé, en tant qu’observateur, au groupe de rédaction qui a négocié la version actuelle. Avec d’autres organisations qui défendent les droits des femmes, elle a œuvré pour que les normes juridiques internationales existantes sur la violence contre les femmes se retrouvent suffisamment dans le projet de Convention et que ce traité établisse des critères exigeants.

Voir par exemple :

Amnesty International, Council of Europe. Don’t Waste this Opportunity : Make the Right Decisions on the Convention on Violence Against Women, IOR 61/014/2010, 3 août 2010

Conseil de l’Europe : Les femmes doivent vivre à l’abri de toute violence liée au genre. Résumé des recommandations initiales d’Amnesty International relatives au champ d’application et au contenu d’une future Convention du Conseil de l’Europe pour combattre la violence à l’égard des femmes, IOR 61/007/2008, 29 mai 2008

(1) Projet de Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, CAHVIO (2011) 5, disponible sur http://www.coe.int/t/dghlstandardse...

(2) Affaire classée. Le viol et les droits humains dans les pays nordiques, rapport de synthèse, index AI : ACT 77/001/2010, 8 mars 2010.

(3) Pour prendre connaissance de toutes les actions menées par Amnesty International depuis 2004 sur la violence à l’égard des femmes en Europe, voir le document Council of Europe. Don’t Waste this Opportunity : Make the Right Decisions on the Convention on Violence Against Women, IOR 61/014/2010,
3 août 2010.



Imprimer cet article





Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite