Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Gaz et huiles de shistes : leur production n’est acceptable nulle part

de : Humanité samedi 7 mai 2011 - 09h28 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Communiqué de presse de la Fédération Nationale des Industries Chimiques CGT et de la FNME - 05 mai 2011

La CGT propose que cette filière publique spécifique fasse parti du pôle public de l’énergie dont elle revendique la mise en place.

LE CONSTAT :

La CGT considère que les besoins considérables en énergie s’affichent comme un horizon incontournable, et sur le long terme, pour tous les pays, quels que soient les efforts indispensables pour une plus grande sobriété et une meilleure efficacité industrielle des installations et des matériels et les économies d’énergie. La réalité démographique et le comblement nécessaire des inégalités dans le niveau de vie font que les besoins en énergie se font de plus en plus pressants en France, comme en Europe et dans le monde, en même temps que la réduction des émissions de gaz à effets de serre est une obligation contre le réchauffement climatique.

La production des gaz et des huiles de schiste, dans l’état actuel des techniques, n’est acceptable nulle part. Les techniques actuelles utilisées aux USA pour produire des hydrocarbures de schiste occasionnent des dégâts considérables à l’environnement et au cadre de vie des populations. Elles font courir des risques sanitaires et mettent en péril les réserves d’eau potable dans le sous-sol. En outre, le caractère légalement privé du sous-sol américain, contrairement au sous-sol français qui appartient à la Nation, accentue fortement la recherche de rentabilité au détriment de l’environnement.

La CGT estime que l’exploitation des gaz et huiles de schiste, dans ces conditions, n’est pas possible.

Cette interdiction ne doit pas porter seulement sur le sol national en France.

Les multinationales du pétrole vont être tentées de délocaliser dans les pays émergents et les pays pauvres cette production pour profiter de cadres juridiques et législatifs moins contraignants.

C’est pourquoi, la CGT s’emploiera à faire en sorte que l’exploitation de ces gaz et huiles de schiste ne soit pas développée dans ces pays tant que les recherches dans les technologies ne permettront pas de sauvegarder l’environnement, le cadre de vie des populations et les ressources en eau des territoires.

Risques industriels - Recherche Développement pour la sûreté – rôle des pouvoirs publics.

La CGT considère que les craintes que font naître les systèmes de production industrielle dans notre société capitaliste ont leur légitimité en particulier dans l’énergie.

Mais l’instrumentalisation de ces craintes pour refuser l’apport des sciences et des techniques, pour le progrès social dans la vie des gens, est une malhonnêteté caractérisée.

Un aspect essentiel du débat réside dans la quantification des réserves. La phase d’exploration, qui n’utilise pas les mêmes techniques et n’a donc pas d’impact équivalent sur l’environnement, est donc incontournable comme préalable au débat, et le moratoire actuel sur l’exploration est injustifiable.

Les pouvoirs publics doivent y prendre toutes leurs responsabilités. C’est nécessaire pour la recherche sur les hydrocarbures des très grandes profondeurs des océans, les gaz non conventionnels, comme sur toutes les utres énergies, solaire, éolien, biomasse, charbon et nucléaire comprise.

C’est nécessaire aussi pour concevoir et tester des forages à grandes profondeurs qui seront nécessaires pour séquestrer les gaz à effets de serre produits par les activités économiques.

Cela exige le contrôle de la puissance publique en France, comme dans tous les pays, et la mise en oeuvre d’un cadre juridique des lois et des règlements nationaux et internationaux qui soient réévalués en permanence pour tenir compte des nouvelles techniques. En particulier, la priorité absolue doit être non pas la profitabilité mais la sécurité des salariés et des populations.

Ce sont les contraintes imposées par les pouvoirs publics et les moyens donnés à la recherche pour le développement des techniques qui ont permis de forer sans problèmes dans le sous-sol plus de 2000 puits en France- que ce soit pour l’utilisation de la géothermie ou pour la production d’hydrocarbures et de gaz naturel comme à Péchelbraun en Alsace ou à Parentis, St Marcet et Lacq dont le gaz initialement très pollué était appelé « non conventionnel » en 1950 en raison de ses composés sulfureux très toxiques.

Ces nouvelles technologies ont permis que le gaz de Lacq ait pu être exploité pour le plus grand intérêt des besoins énergétiques de la France et de l’activité économique des régions Midi Pyrénées et Aquitaine.

LES PROPOSITIONS :

Dans ce contexte, la CGT formule les exigences suivantes :

1. Dans l’état actuel des connaissances dans les technologies, la production des gaz et huiles de schiste n’est pas possible.

2. Le moratoire sur l’exploration, qui n’utilise pas les mêmes techniques et n’a pas de conséquences équivalentes sur l’environnement, doit être levé. Les travaux de recherche, engagés actuellement pour une meilleure connaissance de la géologie du sous-sol et des processus hydrogéologiques par des forages adaptés (évaluation de la ressource et non production), doivent être poursuivis et amplifiés sans que ces activités ne servent de paravent à une exploitation ultérieure industrielle des gaz et huiles non conventionnels ou des matières premières nouvelles que ces recherches auraient mis à jour .

Ces travaux de recherche doivent être coordonnés et placés sous l’autorité des pouvoirs publics dans le cadre juridique d’une filière de recherche publique de façon à répondre aux besoins multiples que ce soit en géothermie, en eau, en séquestration de gaz à effet de serre, en connaissance des matériaux géologiques du sous-sol national.

Ces travaux doivent être soumis à l’examen et à l’autorisation du Parlement.

Les travaux de recherche doivent comporter les expérimentations utiles sur des pilotes industriels de laboratoires pour savoir s’il est possible ou non de mettre au point les technologies susceptibles de neutraliser tous les risques sur l’environnement et les populations dans la mise en oeuvre de ces forages.

La CGT propose que cette filière publique spécifique fasse parti du pôle public de l’énergie dont elle revendique la mise en place

3. Au niveau national, un comité de pilotage indépendant tripartite « Elus - Associations - Personnalités indépendantes qualifiées » doit être créé pour apprécier le contenu et le résultat de ces travaux de recherches.

4. Au niveau international, tant que les risques pour l’environnement et la santé des populations ne seront pas neutralisés par la mise au point de technologies nouvelles, les démarches doivent être engagées par la France et l’Europe pour que les gaz et huiles non conventionnels ne puissent pas être produits par les multinationales pétrolières ou autres opérateurs qui seraient susceptibles de délocaliser leurs productions dans les pays émergeants et pauvres en raison du cadre juridique et législatif moins contraignant.

Communiqué de la FNIC et de la FNME CGT

le 5 mai 2011



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
7 mai 2011 - 11h29

Cela soulève deux problèmes, à mon sens.

1) Il faut clarifier ce qui est mis en oeuvre dans les techniques d’exploration. Le distingo exploration/exploitation n’est peut-être pas aussi clair. C’est à approfondir...

2) Un point me semble très ambigu et très gênant. La CGT demande à ce que l’exploration échappe au privé et à sa course au profit, ce qui est très bien. Mais dans le même temps elle demande la levée du moratoire sur l’exploration. Tout de suite (dans ce cas c’est bien les multinationales qui vont s’y mettre, sauf révolution dans les jours qui viennent...) ? Ou bien après que la décision de réserver l’exploration au public soit prise (c’est pas demain la veille !) ? Une clarification s’impose, sinon on pourrait croire à un double langage...

NB : si l’exploration, coûteuse, est prise en charge par le privé, ne jouons pas aux cons, c’est qu’il y aura fatalement exploitation derrière pour rentabiliser les investissements.

Chico



Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
7 mai 2011 - 12h08 - Posté par

Les coûts d’exploitation et exploration sont incomparables. Un carotage de 2 ou 3000 m ne peut être comparé avec un forage d’exploitation. Par contre il, est toujours intéressant de connaitre le sous sol du pays !


Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
7 mai 2011 - 19h27 - Posté par Mouton Noir

Effectivement, tant que Total et consors ne sont pas renationalisés, cette position de la CGT est irresponsable, c’est du pain béni pour les industriels capitalistes qui doivent rigoler doucement...


Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
7 mai 2011 - 21h09 - Posté par HAGI

Oui, le titre d’une position sérieuse me paraît assez bizarre !

1) il me parait dangereux de permettre l’exploration en pensant qu’elle ne débouchera pas sur de l’exploitation de GDS avec toutes les conséquences sur l’eau et les paysages que cela entrainerait !

2) Si le retour au public de tout le secteur de l’extraction, production et distribution des énergies fossiles ou non, est nécessaire pour ne pas laisser tout ce secteur aux mains d’actionnaires avides de gains aux dépens des populations et des territoires concernés, ce retour au public doit concerner aussi l’exploration immédiate ! Si non, c’est vraiment du pain bénit pour les prédateurs gaziers ou pétroliers qui pourront faire ce qu’ils veulent !

3) Peut-être que les syndicats de la CGT pensent aux emplois des travailleurs de ces secteurs, mais cela demande donc une planification de la reconversion de certains secteurs qui ne fonctionneraient plus, dans des énergies vertes solaire ou autres à encourager tout en restant dans le public nationalisé...

4)... ou plutôt socialisé car il faudrait absolument que les populations locales ou proches, leurs élus locaux et les riverains des territoires concernés, aient absolulment leurs mots à dire avant que les recherches commencent à la fois par des débats démocratiques ontradictoires avec les exploitants gaziers qui voudraient bien s’y risquer et des experts indépendants de ces transnationales,
puis par un référendum local ou micro-régional incontournable pour avoir l’avis démocratique des habitants concernés er qui serait décisionnel et incontournable pour dire NON définitivement à ces forages absurdes !
5) Une position sérieuse doit prendre en compte priioritairement l’avis des populations concernées qui subiraient les atteintes à leur environnement, leur santé et leur cadre de vie sérieusement menacés comme on le voit déjà aux USA dans le film Gasland !
6) Une remise en cause complète du système capitaliste doit être menée afin d’arrêter de prendre en otage les populations pour des raisons seulement de profit financier des actionnaires ! Nos vies et nos territoires valent bien plus que leurs profits ! Laissons dans le sous-sol ces gaz et autres ressources fossiles, et passons aux énergies renouvelables non polluantes décentralisées et plus démocratiques ! Développons des territoires en transition vers une indépendance locale de ces énergies fossiles et nucléaires polluantes et dangereuses pour les générations futures !


Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
8 mai 2011 - 08h14 - Posté par

Laissons dans le sous-sol ces gaz et autres ressources fossiles, et passons aux énergies renouvelables non polluantes décentralisées et plus démocratiques !

Sauf que depuis toujours, et pour quelques temps encore, les malfrats préfèrent dévaliser les bijouteries que les épiceries de quartier !


Gaz de schiste : Enfin une prise de position sérieuse !
7 mai 2011 - 18h19

Vive la CGT !! pas de honte...



Gaz et huiles de shistes : leur production n’est acceptable nulle part
12 mai 2011 - 20h13

Je lis bien dans le texte que la CGT est POUR l’exploitation des gaz de schistes :

Un aspect essentiel du débat réside dans la quantification des réserves. La phase d’exploration, qui n’utilise pas les mêmes techniques et n’a donc pas d’impact équivalent sur l’environnement, est donc incontournable comme préalable au débat, et le moratoire actuel sur l’exploration est injustifiable.

C’est nécessaire pour la recherche sur les hydrocarbures des très grandes profondeurs des océans, les gaz non conventionnels,

 : assimilation des GDS aux TOUTES formes de sources d’énergie, et aussi bien "renouvelables".

C’est nécessaire aussi pour concevoir et tester des forages à grandes profondeurs qui seront nécessaires pour séquestrer les gaz à effets de serre produits par les activités économiques.

 : Et oui : ÉCONOMIQUES : VIVE L’ÉCONOMIE ! ET TOUT POUR ELLE !

Le moratoire sur l’exploration, qui n’utilise pas les mêmes techniques et n’a pas de conséquences équivalentes sur l’environnement, doit être levé.

Tout cela c’est bien POUR l’exploitation des gaz de schistes, exactement dans les mêmes termes que la loi qui vient d’être votée. Qu’importe la bouteille, pour le CGT, pourvu qu’on trouve toujours du TRAVAIL à donner au TRAVAILLEUR, que diable !



Gaz et huiles de shistes : leur production n’est acceptable nulle part
12 mai 2011 - 22h17 - Posté par François

Le jour ou la CGT saura où elle a mal (testicule doit ou testicule gauche), les travailleurs verront enfin leur cause réellement défendue et le syndicalisme français deviendra peut être crédible. Pauvre de nous, les travailleurs et payeurs.






Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
1 commentaire
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite