Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Pourquoi des émeutes à Londres, et pas à Glasgow ?


de : Philippe Marlière
dimanche 11 septembre 2011 - 21h30 - Signaler aux modérateurs

Les premières analyses « à chaud » des émeutes qui sont survenues début août dans diverses villes anglaises proposaient deux pistes convergentes :

D’un côté, David Cameron et les conservateurs n’y ont vu que des « actes nihilistes » d’individus « opportunistes ».

Une seconde lecture, « libérale » et « progressiste », s’est penchée sur une génération de jeunes qui exigerait richesse et reconnaissance sans rien contribuer en retour.

Quand la gauche bien-pensante prend peur

Au lendemain de scènes de violence choquantes, les deux camps ont demandé que les fauteurs de troubles soient châtiés de manière exemplaire. La plèbe s’en étant pris à la propriété privée (de familles modestes, par ailleurs), la gauche des beaux quartiers a pris peur, et réclamé l’armée dans les rues de Londres ou l’établissement d’un couvre-feu.

Cette gauche-là était prise à son propre piège : n’avait-elle pas martelé depuis des années que le bonheur humain était à la portée de la carte de crédit ? N’avait-elle pas envisagé une « troisième voie » vers un capitalisme douillet et convivial ?

Des tribunaux engorgés travaillant 24 heures sur 24 ont fait comparaître les présumés coupables. Les sentences que d’aucuns n’hésitent pas à qualifier de « politique » ont été effectivement exemplaires :

 6 mois de prison ferme pour un jeune sans casier judiciaire qui avait volé deux bouteilles d’eau ;

 6 mois de prison ferme pour une femme qui avait reçu d’une amie une paire de shorts volée dans un magasin ;

 18 mois de rééducation pour un garçon de 11 ans qui avait volé une poubelle d’une valeur de 55 euros ;

 4 ans de prison ferme pour deux jeunes qui avaient appelé sur Facebook au pillage d’un magasin qui n’eut jamais lieu.

Sociétés inégalitaires, sociétés violentes

Les fauteurs de trouble et les casseurs doivent évidemment répondre de leurs actes devant la loi. Mais une fois que l’on a énoncé une telle évidence, en quoi a-t-on fait avancer le débat ? Une certaine sociologie affirme qu’il faut avant tout « dénoncer avant d’expliquer » ces comportements criminels. Le rôle d’un sociologue ne serait-il pas au contraire de comprendre comment une société moderne a pu en arriver là ?

N’en déplaise aux réactionnaires et aux libéraux effrayés, la carte nationale des émeutiers renvoie à celle des territoires livrés au désordre social et économique. Les procès verbaux des tribunaux indiquent que les émeutiers sont dans leur grande majorité des hommes jeunes, dans une situation d’échec scolaire, sans emploi et issus de familles dysfonctionnelles.

Des études sociologiques ont démontré que les coupes budgétaires dans les services publics nourrissaient indirectement les comportements antisociaux, dont les émeutes.

Ken Clarke, le ministre de l’Intérieur, a beau insister sur le fait que la plupart des émeutiers ont un casier judiciaire, cela n’enlève rien au fait que ces individus sont avant tout le rebut du système éducatif, social et économique britannique.

Il est une question à laquelle les partisans du « tout répressif » ne répondent jamais : comment expliquer que les pays scandinaves soient épargnés par les émeutes ? Pourquoi, inversement, surviennent-elles fréquemment en Angleterre et aux Etats-Unis ?

Chez les premiers règne une culture égalitaire, sont mises en œuvre des politiques de redistribution des richesses et on y trouve des services publics décents.

Les seconds sont des pays fondamentalement inégalitaires, qui ont fait le choix du capitalisme sauvage.

Il suffit de lire The Spirit Level de Richard Wilkinson et de Kate Pickett (Penguin Books, 2009), tout est là : les sociétés les plus inégalitaires sont aussi celles qui connaissent les taux les plus élevés d’individus obèses, alcooliques, déprimés ou violents. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sont les deux pays occidentaux classés en bas de tableau en ce qui concerne le niveau de bien-être de leur population.

Pourquoi pas à Glasgow ?

Il est une autre question plus compliquée que l’on ne pose guère et qui pourtant devrait laisser perplexe : pourquoi ces émeutes ont-elles eu lieu dans diverses grandes villes anglaises, et ne se sont pas propagées en Ecosse ou au Pays de Galles (à l’exception de quelques incidents mineurs à Cardiff) ?

Pour avoir relevé le fait, Alex Salmond, premier ministre écossais, s’est fait réprimander par le monde politique et médiatique londonien. Il existe à Glasgow ou à Cardiff des poches de misère qui n’ont d’égales que celles de Londres. Et pourtant dans ces villes, point de trace d’émeutes, ni aujourd’hui, ni hier. Il faut donc recourir à d’autres facteurs explicatifs pour tenter d’y voir clair.

Grosso modo, les Ecossais et les Gallois estiment que le pillage et la destruction de biens publics sont des pratiques… anglaises ; cela n’appartient pas à leur culture, à leur manière de vivre leur citoyenneté. Il règne en Ecosse et au Pays de Galle, une atmosphère égalitaire, « sociale-démocrate », de respect des services publics, qui a largement disparu en Angleterre depuis les années 70.

Les Ecossais sont gouvernés par le SNP, un parti indépendantiste qui a mis en œuvre des politiques sociales auxquelles le New Labour a tourné le dos. En dépit de sérieux problèmes socio-économiques, il demeure en Ecosse et au Pays de Galle des réflexes communautaires (à travers la famille, l’école, les relations de voisinage et d’entraide), absents au sein des populations pauvres en Angleterre.

Le thatchérisme et le blairisme sont des phénomènes anglais. L’Angleterre est le centre politique de l’Union ; le cœur historique de l’Empire. Mais il s’agit de nos jours d’un centre mou, vidé par les lois de la dévolution. Qu’est-ce qu’être Anglais ? Par quel attributs s’identifie la nationalité anglaise ? Autant de questions épineuses auxquelles les commentateurs politiques sont incapables d’apporter une réponse claire et précise.

Quels sont les éléments constitutifs d’une manière de vivre « anglaise » ? Ils sont essentiellement économiques : la mise en valeur de la libre entreprise, du marché, de la compétition, des privatisations (des services publics, des écoles). Sous Thatcher et Blair, cela a donné naissance à une promotion exacerbée de l’enrichissement personnel, du consumérisme à tout crin, du culte des individus riches et célèbres.

La City est à Londres

C’est aussi à Londres que se trouvent les deux mamelles du pouvoir : la City et Westminster. Il y a peu, ces deux institutions ont été le lieu de scènes de pillage de deniers publics : des banquiers sauvages ont englouti des fortunes colossales au frais des contribuables sans subir la moindre sanction financière ou pénale, et des députés ont déclaré des notes de frais exorbitantes ou fantaisistes, également payées par les contribuables. Dans une économie de pillage généralisé, il faudrait donc juger et condamner tous les pilleurs : les petits pilleurs des centres villes, mais aussi les pilleurs moyens du parlement, et les grands pilleurs de la City. Que la justice réprime tous les pilleurs, faute de quoi les villes anglaises connaitront de nouvelles nuits d’émeute.



Imprimer cet article





L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite