Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?

de : Front de gauche Fontenay sous Bois
jeudi 6 octobre 2011 - 23h35 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 59.3 ko
LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?

La dette nous menace-t-elle tous ?
A qui profite la dette ?
Devons-nous payer la dette ?

Rencontre-débat le lundi 17 octobre à 19h30
Avec Nasser Mansouri, économiste et un intervenant du Front de gauche pour présenter nos propositions

Espace intergénérationnel des Larris, 15 bis rue Jean Macé, Fontenay sous Bois

La droite, bien relayée par les médias, invoque la dette pour justifier un tour de vis supplémentaire contre les services publics et la protection sociale. On nous harcèle, on nous bourre le crâne avec une dette prétendument insoutenable pour justifier une nouvelle purge d’austérité.

La dette est un prétexte : ça suffit comme ça !

Le Front de gauche fait des propositions concrètes et réalistes pour sortir de cette spirale régressive :

Taxer les revenus du capital : si les revenus de capital étaient taxés comme le sont ceux du travail, l’Etat aurait 100 milliards d’euros de plus dans ses caisses, c’est-à-dire deux fois le montant annuel de ce qu’il paie pour rembourser ses dettes

Supprimer les niches fiscales et les cadeaux aux plus riches : Les baisses d’impôts et les cadeaux fiscaux cumulés depuis 2002 représentent aujourd’hui un manque à gagner annuel de 60 milliards d’euros pour l’Etat ! Rien qu’avec cette somme, le paiement de la dette ne serait plus un problème

Et, surtout, s’émanciper des marchés financiers : il est très simple de ne plus s’endetter auprès des marchés financiers, qui s’enrichissent sur le dos des Etats ; il suffirait que la Banque centrale européenne prête directement aux Etats, au lieu de prêter aux banques comme elle le fait aujourd’hui !

http://frontdegauche94120.over-blog.com/article-la-dette-est-un-pretexte-85960371.html


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?
7 octobre 2011 - 01h04 - Posté par CONNANGLE

C’est bien ce que je pensais !!!

Taxer les revenus du capital ne veut pas dire / supprimer le capital et ses effets sur la classe ouvrière.

C’est-à-dire débarrasser les exploités de ce fléau, déraciner et bannir le mal en proposant de créer avec le peuple les conditions de la mise en place d’un autre système basé sur le Marxisme et un communisme autogestionnaire.

Cette proposition n’ est de mon humble avis que de nature à reporter la fin d’un système que 72% des français rejettent.

Je ne peut plus être du même coté de la barricade que ceux qui parlent d’aménagement, de dépassement d’un système qui précarise et tue les miens.

Je trouve fort dommage que la seule organisation qui se battait au coté des travailleurs ait entamée une autodestruction de ces instances de bases en réduisant ou supprimant les cellules, qui étaient le lieu de la réflexion permanente avec le peuple .

Je trouve fort dommage que nous n’ayons pas pi réagir et que les chefs semblaient incontrôlables et incontournables dans cet association avec le Parti de gauche, dont le chef ne rêvent que de place ou d’un portefeuille ministériel.

Je constate que si JLM l se sent bien chez lui à le fête de l’huma et qu’il en abuse ce sont les communistes qui ne vont plus se sentir chez eux, y compris si c’est un peu déjà fait.
Dans ce combat pour la lutte des places personne ne s’y reconnaît à par les dirigeants trompeurs et profiteurs.

Tant que le capital existera, cette lutte entre classe continuera et s’il y à besoin d’une organisation pour créer les conditions d’une autre façon de gérer, c’est le peuple en lutte qui la mettra en place.
Si la dette semble être un prétexte aujourd’hui, naïf serait celui qui croirait qu’avant celui là il n’y en a pas eu d’autres pour nous conduire au mal vivre, au chômage, à la précarité et à la misère.

Ils en trouveront des nouveaux demain et dans l’avenir si on ne fait que taxer les revenus du capital pour rembourser la dette ou prétendre nationaliser certains secteurs.

Il faut récupérer tous nos biens et les gérer nous même.

Amitiés

MCoco Le Rebelle Médocain



LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?
7 octobre 2011 - 04h27

@ l’auteur

C’est déjà une insulte à l’intelligence le titre que je requalifierait par pure honnêteté en Mélenchon est il un BOULET ?

Oui Mélenchon, professionnel de la politique (30 ans de morpionnat ça pose son morpion). Oui, Mélenchon représente la déchéance du PC. Oui, n’en déplaise au honnêtes militants du PC (pas nombreux il est vrai) qui n’est plus qu’un ramassis de crétins adossés à des gens très intelligents eux... mais près à vendre père et mère pour garder leur place.

Et le lidair de PG est devenu le "penseur" du PC... ? La dette du communisme est la et comme on dit chez moi (et chez toi aussi) regarde si le tas de fumier ne rentre pas dans la maison ?

Ras le bol de subir les OUKAZES du petit, tout petit cheffaillon du PG et ses obligés qui non contents de censurer voient des complots ( voir le blog de son amoureux maire du 12ème à Paris... ).

Ce mec (melenchon) n’a rien a voir avec nous. Il a un métier, il le pratque avec talent depuis plus de trente ans. Bon c’est son métier.

De la à venir insulter notre misère, il y a une limite que le ché du dimanche ne passera pas.

Imagine le en train de me défendre face au CMB ???

Ah, tu vois, toi aussi t’es plié en deux... Au fait tu t’es pissé dessus aussi !

Et mon envie de VOMIR ??? Elle reste mon envie de VOMIR de toutes vos compromissions !!!

BASTA, la honte !!!

Carland



le front de gauche en une attitude douteuse sur la dette
7 octobre 2011 - 07h52 - Posté par Cop

La droite, bien relayée par les médias, invoque la dette pour justifier un tour de vis supplémentaire contre les services publics et la protection sociale. On nous harcèle, on nous bourre le crâne avec une dette prétendument insoutenable pour justifier une nouvelle purge d’austérité.

C’est vrai et c’est un scandale qui sert à rétablit les taux de profits de la bourgeoisie en même temps que de nourrir directement au travers des emprunts les potes de Sarko et Trichet.

Le Front de gauche fait des propositions concrètes et réalistes pour sortir de cette spirale régressive :

Ah, je croyais qu’il aurait fait des propositions concrètes de mobilisation... Non, il fait des propositions concrètes et réalistes , pour les urnes (et après il nous dira que c’est pas de chance car le PS y veut pas et il est méchant).

Il est completement irréaliste de dire que des propositions sont concrètes quand on veut les faire passer par des urnes , car des mesures progressistes ne se prennent jamais que quand les travailleurs sont mobilisés, donc retour à la mobilisation.

Taxer les revenus du capital : si les revenus de capital étaient taxés comme le sont ceux du travail, l’Etat aurait 100 milliards d’euros de plus dans ses caisses, c’est-à-dire deux fois le montant annuel de ce qu’il paie pour rembourser ses dettes

Oui, pourquoi pas , mais la crise est provoquée par une baisse des taux de profit et les agressions actuelles visent à enrayer cette baisse et réélargir le miam miam de la bourgeoisie.

Rien qu’avec cette somme, le paiement de la dette ne serait plus un problème Et, surtout, s’émanciper des marchés financiers : il est très simple de ne plus s’endetter auprès des marchés financiers, qui s’enrichissent sur le dos des Etats ; il suffirait que la Banque centrale européenne prête directement aux Etats, au lieu de prêter aux banques comme elle le fait aujourd’hui !

Et pourquoi les peuples devraient rembourser des dettes odieuses ?
un mécanisme fabriqué par des hommes et femmes politiques de paille mis à la tête des états pour les obliger à s’endetter auprès des banques privées.

Pourquoi accepter que les travailleurs doivent rembourser cette dette qui a été faite par la bourgeoisie en faveur de la bourgeoisie ?

Comment le Front de Gauche est-il tombé si bas dans ses propositions et comment fait-il pour se mettre en position d’impuissance ? (votez pour nous et après... ??) sans appeler à mobilisation.

Est-ce réaliste que de faire moins que des pays hyper puissants comme l’Equateur ou l’Islande qui sont au moins passé par une phase où ils ont dit et bloqué tous les remboursements ?

La petite et faible France à côtés de ces puissances mondiales que sont l’Equateur et l’Islande , ne pourrait pas dire : on arrête de payer, plus un sou pour les banques ! ?

Le réalisme là franchement...

L’attitude là est limite quand on sait comment les gouvernements de gauche et de droite ont créé un endettement pour nourrir des intérets privés, en même temps que ce déficit servait à des attaques contre la classe populaire pour filer des parts de gâteau supplémentaire à la grande bourgeoisie.

Il ne suffit pas de dire que les mécanismes à l’avenir ne permettront pas de gaver les intérets de la bourgeoisie , il faut également indiquer ce qu’on entend faire maintenant de la dette existante.

On a compris qu’une partie du front de gauche est prête à continuer de nourrir ces intérets des actionnaires . Tout le monde ?

Actuellement, il y a la dette publique nationale, mais il y a également les dettes des collectivités locales, régions, départements, communautés, communes, CHU, etc qui explosent à des niveaux délirants parce que les copains des copains ont refilé des dettes impayables, qui vident les assiettes des tout-petits dans les cantines, qui détruisent les services publics locaux, etc.

Ces emprunts toxiques qui apparaissent des fois avec des couts jusqu’à 40% des sommes empruntées ne sont pas supportables et leur création ont été délibérément obscurs par leurs conséquences possibles.

Cela également ne doit plus être payé.

Et cela aussi était dans les bilans de Dexia.

Mobiliser, mobiliser, expliquer et expliquer les mécanismes de cette dette odieuse, c’est refuser de la payer .

Puisque campagne électorale il y a, que le Front de gauche sorte de cette ambiguïté sur les dettes publiques en prouvant par l’appel à mobilisation (autre qu’en rabattant sur une éventuelle élection) unitaire déterminé sur ces thèmes de refus du remboursement .

Pour nombre de collectivités égorgées par des dettes construites pour les piller le mouvement de ne plus payer est fondamental.

Les candidats aux élections doivent servir à aider ce mouvement, le populariser et non de se mettre en posture de dire voter pour nous et on verra...

On a déjà vu d’ailleurs...



le front de gauche en une attitude douteuse sur la dette
7 octobre 2011 - 14h25 - Posté par guillot

Dans ce billet, rien que des propositions de cogestion de la crise financière, aucune mesure visant a faire payer les riches. Vous voulez savoir pourquoi ? En taxant le capital, réduisant leurs niches fiscales, on assèche sans doute leur capacité a souscrire des emprunts d’Etat, mais on continue a leur verser des intérêts et rembourser leurs créances sur l’Etat !
A la différence du Front de gauche, le NPA ne reconnait pas la légitimité de la dette.Elle réclame donc un tribunal de la dette afin de démontrer son ilegitimite en apportant les preuves.. En attendant, un arrêt immédiat de tout remboursement permettrait de financer des mesures d’urgence.


le front de gauche en une attitude douteuse sur la dette
7 octobre 2011 - 14h57 - Posté par richard PALAO

les exemples de L ISLANDE et de l EQUATEUR évoqués par COPAS et tus par les médias qui veulent faire croire que " c est la crise , on ne peut rien faire ..." démontrent au contraire que lorsque le peuple fait sienne des initiatives anti capitalistes , tout est possible , y compris de faire céder des institutions comme le FMI et la BCE ...


LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?
7 octobre 2011 - 17h00 - Posté par vériane

A l’origine de cela il y a MAASTRICHT qui a donné tout le pouvoir aux banquiers sans aucun contrôle possible ! Ceux qui nous ont mis dans la merde sont ils à même de nous en sortir ? J’en doute !



LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?
7 octobre 2011 - 17h34

ben !!!! on se pose la question ,apparemment Non , un petit copier - coller qui en

dit long :
vendredi 7 octobre 2011
La Grèce fait des petites courses

Quand je vous dis qu’on se fout de nos gueules avec la Grèce (qui est pleine de gaz) ...

Les USA ont approuvé la vente de 400 chars m1A1 Abrams (fiche produit wiki un char coûte 6,21 millions USD) à la Grèce ainsi que 20 AAV7A1 (wiki, photo à droite), les premiers d’une série de 75-100.( vu sur le blog des ENCULUMINES )

je suis pas étonné outre mesure ,il y a 2ou 3mois j’avais lu un article disant

que la dette Grec était dû a l’achat démentiel d’armes de guerre tout azimute ,

n’ayant rien pour contrôler cette info , vraie ? fausse ? dans le doute on se tait



LA DETTE PUBLIQUE EST-ELLE VRAIMENT UN BOULET ?
31 mai 2014 - 17h54 - Posté par LaurenceBect

C’est fort cartésien je vous adressse en conséquence mille merci. Laurence webmaster de ce site de voyance gratuit.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite