Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Jean-Luc Mélenchon, Jean-François Copé : le ratage de la manipulation du "off"

de : Florian Courgenouil jeudi 3 novembre 2011 - 11h34 - Signaler aux modérateurs

Par Florian Courgenouil, leplus.nouvelobs.com

LE PLUS. Off : adjectif invariable, qui désigne une situation qui, à l’origine, n’aurait pas été racontée et qui l’est finalement. Des propos censés rester confidentiels mais en fin de compte publiés. Quand les hommes politiques jouent avec le "off", le perte de contrôle n’est jamais loin.

Cette semaine, Jean-Luc Mélenchon et Jean-François Copé nous ont chacun offert un bel exemple de ratage dans la manipulation de propos "off".

Pour rappel, "off" c’est "off the record", une expression anglaise largement utilisée dans le journalisme politique pour caractériser des propos qui doivent rester hors micros. Ou pas. Car – et ça se complique déjà – il y a de la nuance dans le "off".

Off et pas off

Il y a le "off" vraiment "off" qui relève vraiment de la discussion confidentielle et que son auteur niera si elle venait à être publiée. Le "off" anonyme quant à lui consiste à publier des propos sans les attribuer à son auteur. Et enfin le "off" de circonstance pour lequel journalistes et politiques conviennent implicitement de la publication (je passe sur le faux "off", celui qui vise à faire de l’intox).

Avec Mélenchon et Copé, on se retrouve face à deux situations particulières de "off" dans lesquels l’un et l’autre ont en commun d’en avoir perdu le contrôle.

Jean-Luc Mélenchon discute avec Brice Hortefeux

Pour le premier, l’histoire est savoureuse. Elle se passe dans les couloirs du Parlement européen le mercredi 26 octobre quand deux journalistes des Inrocks croisent le président du front de gauche en train de discuter avec Brice Hortefeux. On aurait dû en rester là puisqu’il ne s’agit pas d’une information très intéressante : deux députés européens de la même nationalité – même de bords politiques opposés – qui se retrouvent pour échanger quelques mots... 

Oui mais voilà, à ce moment-là tout a dû aller très vite dans le cerveau de Jean-Luc Mélenchon qui s’est probablement dit que ses électeurs ne comprendraient plus rien si cela se savait : "Oh mon Dieu ! Jean-Luc Mélenchon qui parle avec l’ennemi ! Que se passe-t-il ?". Pas très flatteur pour l’électeur, toujours est-il que Mélenchon a foncé sur les deux journalistes pour les engueuler avec véhémence : "Mais racontez-le hein ! Jean-Luc Mélenchon et Brice Hortefeux qui discutent ensemble, ah ça vous plaît, hein, ça vous amuse !".

Il n’en fallait pas plus pour que les journalistes transforment ce "off" en narration de l’incident qui l’a créé. Un peu plus de sang-froid de la part du député de gauche et le "off" restait "off".

Jean-François Copé et l’interview non assumée

Deuxième mauvaise gestion du "off" cette semaine : Jean-François Copé. En tout cas, c’est ce que l’on peut supposer après la lecture d’une interview lunaire publiée mardi 1er novembre sur le nouvelobs.com (et dans le numéro du Nouvel Observateur du jeudi 3 novembre) et dans laquelle le secrétaire général de l’UMP s’en prend à cœur joie à François Fillon. Si vous ne l’avez pas lue, ça vaut le détour.

Problème : quelques heures après sa publication, Jean-François Copé lui-même a démenti avoir tenu ces propos, dénonce une interprétation "fallacieuse et même scandaleuse" et accuse la journaliste (Carole Barjon) d’avoir "reconstitué une fausse interview" à partir d’une conversation informelle de quelques minutes". Le Nouvel Obs lui a ensuite répondu pour soutenir sa journaliste.

Trois solutions. La première : la journaliste a brodé son interview, et on ne voit alors pas très bien l’intérêt de la chose. La deuxième : Copé s’est rendu compte de la portée de ses propos et a voulu corriger le tir, ce qui serait une erreur grossière pour quelqu’un d’aussi médiatiquement et politiquement aguerri que lui. La troisième (et de loin la plus crédible) : Jean-François Copé n’a pas précisé le caractère "off" de ses propos et a perdu le contrôle sur sa communication.

Le off n’existe pas

Le "off" est un exercice de style quotidien de la communication politique, un terrain glissant pour celui qui cherche à trop jouer avec. Chacun à leur manière, Jean-Luc Mélenchon et Jean-François Copé ont essuyé un joli ratage en la matière. Deux exemples supplémentaires qui ne font que souligner la bêtise du procédé. Si des propos ne doivent pas être publiés, alors qu’ils ne soient pas prononcés du tout.

http://leplus.nouvelobs.com/contrib...



Imprimer cet article





Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite