Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La réalité du Plan Patriota. Une réponse à la propagande


de : James J. Brittain
mercredi 2 février 2005 - 04h50 - Signaler aux modérateurs

Par James J. Brittain Traduction : Numancia Poggi

A la suite de leur incapacité à éliminer les guérillas et leurs collaborateurs dans la campagne colombienne par le biais de la guerre à la drogue, les Etats-Unis et le gouvernement colombien ont reformulé leur stratégie politico-économique et militaire pour affronter les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée du Peuple (FARC-EP) : ils combattent maintenant les rebelles marxistes dans le cadre de la guerre au terrorisme. Après que l’opinion publique internationale ait été informée du fait que la culture, l’élaboration et le trafic de la coca non seulement augmentaient, mais se trouvaient presque totalement contrôlés par l’organisation paramilitaire des Autodéfenses Unies de Colombie (AUC), les militaires américains et colombiens ont abandonné le prétexte de la guerre à la drogue et sont soudain passés à une campagne anti-terroriste appelée Plan Patriota. L’offensive du Plan Patriota dans le sud de la Colombie vise directement les Insurgés et leurs bases sociales et, comme l’a noté Constanza Vieira, « ils ne prétendent même plus poursuivre les objectifs de la guerre contre la drogue ».

Depuis son lancement, le Plan Patriota a été décrit comme l’heureuse rencontre entre le pouvoir militaire et la compétence, ce qui a commencé à éprouver les guérillas. Un article de l’Associated Press de novembre 2003 signalait que « le gouvernement colombien est en train de l’emporter dans son combat contre les rebelles marxistes dans leurs bastions de la forêt » et qu’« avec l’offensive du Plan Patriota... les forces gouvernementales pénètrent profondément dans les bastions rebelles » du sud de la Colombie. De tels commentaires sont devenus courants pour tous ceux qui suivent le conflit colombien. Pourtant, l’auteur de ces lignes, revenant d’une visite récente dans le sud de la Colombie, a découvert que la réalité du terrain est assez différente de celle qui est dépeinte dans les médias dominants.

Ce qui est vraiment en cours ce n’est pas une guerre contre les guérillas, ou pour la destruction des guérillas, mais il s’agit d’une campagne de désinformation orchestrée par l’Etat colombien pour cacher ce qui se passe réellement dans le sud de la Colombie : une extension du territoire des FARC-EP, et une augmentation du nombre de ses bases de soutien et de ses guérilleros.

Les reportages affirmant que l’armée colombienne et les forces américaines sont en train de réussir à vaincre les FARC-EP sont incorrects, inconsistants et objectivement faux. Le journaliste Philip Cryan a ouvertement contredit ces appréciations en affirmant que ces reportages ne font rien de plus que soutenir « la propagande de la droite » et que ces articles ignorent « des preuves édifiantes du contraire ». Cryan cite Alfredo Rangel, l’un des analystes militaires les plus respectés, lequel dit que les FARC-EP « simplement attendent leur heure jusqu’à ce que l’offensive finisse par s’épuiser ». Rangel considère qu’« il est essentiel de ne pas perdre de vue le genre de guerre menée par les FARC... ce genre de guerre ne recherche pas à affronter ouvertement les Forces Armées mais plutôt à les épuiser ».

Les FARC-EP n’ont pas seulement conservé leur pouvoir dans le sud de la Colombie par une stratégie de passivité, mais ont en fait agi de façon à empêcher les attaques de l’armée contre les paysans vivant dans la région. La relation intime entre le paysannat et les FARC-EP reste inchangée depuis plus de quarante ans et elle est parfaitement perceptible presque partout dans la campagne colombienne. Depuis le début du Plan Patriota, néanmoins, certaines caractéristiques socio-géographiques de l’alliance entre le paysannat et les FARC-EP ont changé. La raison de cette modification c’est le fait que le Plan Patriota ne s’attaque pas seulement aux guérillas, mais également à leurs bases de soutien civiles.

Depuis son lancement le Plan Patriota a fait des victimes parmi les non-combattants, a provoqué des déplacements et des morts. Au tout début du Plan Patriota, le Général James Hill, ex-chef du US Army Southern Command [Commandement Sud de l’Armée des Etats-Unis], avait affirmé que la campagne commençait « avec une offensive sur les zones rurales où les paysans soutiennent les FARC ». Cette déclaration non seulement signalait le lancement du Plan Patriota ; mais elle indiquait aussi que la stratégie était d’attaquer les gens qui défendent l’idée de la nécessité d’un changement socio-politique en Colombie. Cela a été montré par des reportages dans plusieurs journaux, comme The Guardian [de Londres], qui avait jugé que les forces de sécurité de l’Etat « ont commis des douzaines de raids et ont arrêté » des gens dans le sud de la Colombie, non pas en les accusant de rébellion ou d’assassinat, mais « sur la base d’un soupçon d’avoir donné des aliments ou de l’aide aux rebelles ».

En réponse, les FARC-EP ont utilisé leur talent pour, comme le dit le journaliste Kim Housego, « s’évaporer dans la montagne et dans la jungle ». Ainsi les rebelles ont pu ôter la pression qui pesait sur leurs bases paysannes et indigènes. L’idée derrière cette stratégie c’est de protéger la population locale qui appuie les FARC-EP, en garantissant qu’il n’y a pas de guérillero dans les communautés ciblées par les forces américaines et colombiennes. Etant donné que l’armée colombienne a toujours commis des atteintes aux droits humains contre les non-combattants, les FARC-EP ont décidé de limiter leur présence visible dans l’espoir de diminuer le niveau de violence orientée contre les populations rurales dans les vastes régions des FARC-EP.

Mais cela ne signifie pas que les FARC-EP réagissent passivement au Plan Patriota. Les FARC-EP posent encore, selon James Petras et Henry Veltmeyer, « la plus puissante » et « la plus grande menace politico-militaire » à la domination politique et économique des Etats-Unis sur la Colombie. Comme Petras et Michael Brescia l’ont souligné, les FARC-EP sont « la plus puissante guérilla du monde à s’opposer aux régimes néolibéraux et à leur parrain américain ». William Fisher et Thomas Ponniah ont affirmé que l’organisation insurgée est « la force politique et militaire la plus puissante d’Amérique du sud qui s’oppose à l’impérialisme ». De telles déclarations montrent que les FARC-EP sont une formidable menace aux intérêts économiques des Etats-Unis et de la classe dominante colombienne.

Le Plan Patriota n’a pas diminué la menace posée par les FARC-EP. En fait, tout au contraire, l’organisation insurgée est montée en puissance. Entre les années 2002 et 2004, les FARC ont lancé 900 attaques, contre 907 durant les quatre années précédentes. Alors que les Forces armées colombiennes et les paramilitaires soutenus par l’Etat ont globalement bloqué les zones frontalières dans les départements du sud de la Colombie, les FARC-EP étendent leur contrôle sur les zones intérieures dans toute la région. Rien qu’en décembre 2003, selon les habitants d’une de ces communautés, les FARC-EP ont augmenté de taille dans la région, avec une moyenne de 100 nouveaux combattants entraînés par municipalité. Ce taux de recrutement extraordinaire dépasse les taux de croissance que l’organisation insurgée a connu dans le passé. En 1979, les FARC-EP étaient présentes dans moins de 10% des municipalités colombiennes. En 2003, l’organisation insurgée opérait dans les mille et quelques municipalités du pays.

Les gouvernements des Etats-Unis et de Colombie essaient désespérément de donner l’impression que le Plan Patriota est un succès ; mais, il suffit de regarder les faits, et non la rhétorique infondée, et il est clair que c’est l’Insurrection qui prend le dessus.

Source : Colombiajournal

Adresse de l’article en anglais :

http://www.colombiajournal.org/colo...



Imprimer cet article





Message urgent des occupants du théatre de l’Odéon
samedi 6 - 23h51
de : Alain Collet
Les sables radiologiques du désert
samedi 6 - 21h50
de : AIPRI
Dossier : Penser et lutter avec Rosa Luxemburg
samedi 6 - 21h08
de : contretemps
Regards sur CUBA, pays des Humbles et Humaniste !
samedi 6 - 10h51
de : joclaude
L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
3 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite