Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Solidari-thé musicale avec les Fralib

de : PACO mercredi 21 décembre 2011 - 15h36 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Un concert de soutien aux « Fralibiens » a fait vibrer l’Espace culturel de la Pointe de Caux hier soir.

JPEG - 101 ko

Organisé par Le Havre de Grève, la CGT Le Havre, Solidaires et les Red Lézards, le concert de soutien aux salarié-e-s de Fralib qui fabriquent le thé Lipton et les infusions L’Eléphant à Gémenos (Bouches-du-Rhône) a fait le plein.

Au nom de la municipalité, Alban Bruneau, adjoint au maire, a ouvert la soirée en excusant le député-maire retenu à l’Assemblée nationale. « Membre du comité de soutien aux salariés de Fralib depuis le début de leur lutte, il aurait vraiment aimé être parmi nous ce soir. Nous sommes toujours fiers d’accueillir sur notre territoire les gens qui luttent, qui se battent, qui ne se résignent pas. Comme vous tous, nous ne pouvons tolérer que l’économie de nos territoires soit guidée par des principes néo-libéraux exigés par le grand patronat et la haute finance au mépris des peuples et de la démocratie. »

Une délégation composée de huit salarié-e-s de l’usine de Gémenos, dont quelques anciens Havrais, avait fait le déplacement. Entre deux groupes, Olivier Leberquier, secrétaire du syndicat CGT de Fralib, a présenté les enjeux d’un combat exemplaire contre la délocalisation de l’entreprise et pour le maintien des emplois. Refusant des « chèques valises », les syndicalistes font des propositions alternatives viables pour que la marque l’Eléphant vive et reste en Provence.

Le 19 décembre, le Conseil régional, tout comme le Conseil général et plusieurs collectivités de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a renouvelé son soutien au projet présenté par les travailleurs. Des engagements officiels ont été pris pour soutenir les salarié-e-s dans leurs démarches. Parallèlement, des partenariats avec des entrepreneurs régionaux se construisent, notamment pour orienter la production vers des thés et des tisanes biologiques. « Devant ces réalités, des conditions sont réunies pour examiner concrètement le redémarrage de la production de thés et d’infusions sur notre site de Gémenos et le maintien des emplois. Unilever ne peut continuer à privilégier ses méthodes antisociales déplorables qui conduisent à casser l’outil de travail et les emplois de notre pays », expliquent les « Fralibiens » qui exigent la tenue d’une table ronde nationale avec les ministres concernés, les collectivités territoriales, les organisations syndicales et la direction d’Unilever.

Les Fralibiens n’ont pas manqué de rappeler également que la justice leur donne raison sur plusieurs requêtes. Le 17 novembre, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a annulé le Plan social de la multinationale Unilever et les licenciements prononcés. Le 15 décembre, le conseil de Prud’hommes a exigé que le groupe Unilever et la société Fralib restituent les salaires retenus abusivement.

Les bonnes nouvelles apportées par les salarié-e-s en lutte depuis plus d’un an ont donné du punch à une longue soirée animée par les Josettes Rouges, Les Oiseaux de Passage, Vincent L, Back To, Fenouil et les Fines herbes, le magicien Nils et les Red Lézards. Malgré les vacances, un large public composé de toutes les générations a répondu présent. Retransmise en direct à l’Union locale CGT d’Aubagne, la soirée a aussi permis d’alimenter une belle caisse de solidarité. Entrées à prix libre, sandwiches et boissons ont rapporté 3 000 euros. Le Havre de Grève a doublé la somme en offrant un chèque de 3 000 euros. Une collecte qui s’ajoute à un très fort capital… de sympathie.

Le tour de France de la solidarité passera par Chambéry le 22 décembre. Une délégation de salariés de Fralib est invitée par l’UL CGT pour un thé de solidarité… sur la place des Eléphants. La résistance des Fralib fera-t-elle des éléphanteaux ?

Quelques images de la soirée gonfrevillaise :

JPEG - 80.4 ko
JPEG - 81.9 ko
JPEG - 65.7 ko
JPEG - 81.2 ko
JPEG - 91.9 ko
JPEG - 91.9 ko

Plus d’informations sur le blog Fralib vivra.

A voir le film Pot de thé/Pot de fer (2011, 70mn), un film de Claude Hirsch sur la lutte des Fralib, 12 euros.

Source.

Dessin de Gil.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Solidarité Fralib
21 décembre 2011 - 16h57 - Posté par Front Syndical de Classe

Solidarité avec les Fralib
Assez de cette société de crise !

Les Fralib sont en résistance (occupation de l’usine, dernier salaire non versé et pas de dialogue avec la direction) contre la puissante multinationale UNILEVER qui veut fermer l’usine de Géménos (thés et infusions Elephant) pour délocaliser en Pologne et en Belgique.

L’intérêt d’une multinationale en quête du profit maximum contre l’intérêt des travailleurs qui veulent le maintien et le développement de l’activité pour vivre1, tel est le fonctionnement du capitalisme. Dans cette lutte, les travailleurs ne peuvent compter que sur eux-mêmes car les institutions françaises ou européennes sont clairement des outils du capital ; tandis que l’Ue organise les délocalisations et la concurrence entre les travailleurs, le gouvernement français est moins empressé de faire respecter la loi contre UNILEVER que de casser le droit de grève dans les aéroports !

En réalité, Fralib, Goodyear, Contis, Renault, Peugeot, agents de sécurité des aéroports, enseignants ou personnels hospitaliers, précaires ou privés d’emplois..., c’est l’ensemble des travailleurs qui est victime depuis des années de la politique unique du capital, aggravée aujourd’hui au nom de la crise de leur système :
 dans le privé, le tsunami de la "rentabilité" et de la "compétitivité" s’abat sur nos industries : dans l’automobile (démantèlement des sites de production de Renault et de PSA qui prévoit la fermeture de deux sites (Aulnay-sous-Bois et Sevelnord)…après les élections présidentielles), dans la sidérurgie, les travailleurs d’Arcelormittal sont à nouveau dans la ligne de mire et la Fonderie du Poitou tente le même chantage que Continental : avec un chiffre d’affaires en hausse de 84%, elle envisage 25% de baisse de salaire et 15% de licenciements…
 Dans le public, des dizaines de milliers de postes supprimés chez les fonctionnaires qui subissent en outre un management agressif, hôpitaux publics mis en concurrence et démantèlement du système de santé et d’éducation, accélération de la Privatisation à la SNCF (Fret, voyageurs avec l’équipement à agent seul des TER
en Régions, 1er TGV privé entre Venise et Paris le 12/12/2011), démantèlement de la Poste...
 Pour tous, augmentation des prix (logements, énergie...) et des impôts, prestations sociales laminées, diminution des pensions (la prochaine attaque contre notre système de retraites est déjà dans les tiroirs, avec plusieurs emballages suivant le résultat des élections...).
C’est la même stratégie dans toute leur Union Européenne, sous tous les gouvernements, appuyés par leur FMI.

La résistance s’organise ! Ce n’est qu’un début.

Les Fralib ont mis leur entreprise sous surveillance pour empêcher sa fermeture. Les Goodyear d’Amiens Nord, avec leur syndicat CGT, tiennent en échec depuis 4 ans un des géants mondiaux acharné à délocaliser…
Les travailleurs ont doublement raison d’engager la lutte, car un pays privé d’industrie est un pays affaibli.
Le ton monte aussi dans les services publics et la conscience que pour s’en sortir, il n’y a pas d’autres choix que de construire des convergences sur le fond, contre la domination capitaliste elle-même.

Partout en Europe, un mot d’ordre monte : nous n’avons pas à payer leur crise ; demain, il deviendra : nous ne voulons plus de cette société de crise, nous voulons une société faite pour et par le travail. C’est la voie de l’avenir.



Solidarité Fralib
21 décembre 2011 - 21h03 - Posté par claude

le syndicat CGT sas cottes usines le Fossat soutient votre lutte étant présent le 3 octobre dernier
ayant visualiser le film nous serions peut etre dans la méme situation que vous en ce moment et nous je pense ménerons le méme combat dans notre usine pour garder notre tissus industriel enfin ce qu’il en reste dans l’Ariège y en a marre de la crise surtout que l’agro n’est pas forcément concerné juste des profit supplémentaire au actionnaires qui n’ont plus de limite sur leurs profits il y en à marre bougeons vous étes un exemple à suivre .
Voyez aujourd’hui les accusation d’un ministre débile sur le mouvement des MOLEX,ou va t’on ne baisson pas nos armes nous aurons raison.
CLAUDE dit le Belge du fin font de la France
PS au plaisir de ce revoir


Solidari-thé musicale avec les Fralib
22 décembre 2011 - 21h42

Finalement, au bout du bout, la caisse de solidarité a récolté 8200€ à l’issue du concert de Gonfreville l’Orcher !



Solidari-thé musicale avec les Fralib
23 décembre 2011 - 22h04

Et le drame aussi, c’est que le thé Lipton est un thé merdique.






Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite