Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Désastre économique : qu’attend la Croatie de son entrée dans l’Union européenne ?


de : Marie-Anne
dimanche 8 janvier 2012 - 14h07 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le journal « Le Monde », dans son édition du 7 janvier, nous apprend que les Croates seraient prêts à 58% à accepter leur entrée dans l’Union européenne lors du prochain référendum pour ratifier le traité d’adhésion signé par leur gouvernement le 9 décembre, et qui prendrait effet en 2013. Face à leur gouvernement qui évoque la « décision du millénaire » (! !!), les Croates semblent rester cependant dubitatifs et maussades.

La Croatie espère tirer quelques avantages de l’Union européenne, dont 3,5 milliards d’euros de fonds européens, mais va s’enfoncer un peu plus profondément dans les recettes « libérales » qui déconstruisent l’économie du pays, non sans attiser un fort mécontentement populaire.

En 2008, une manifestation organisée à l’initiative des cinq grandes confédérations syndicales du pays a rassemblé environ 60.000 personnes. Selon le propos d’un responsable, Kresimir Sever : « Aujourd’hui nous avons deux Croatie, profondément divisées non par des frontières, mais qui constituent deux castes : celle des riches, dans laquelle nous ne pourrons jamais entrer, et la nôtre. »
Elle pointe le risque d’une Croatie qui s’appauvrit, qui s’enfonce dans la misère, où vivent de plus en plus d’actifs, de retraités et d’étudiants. Les manifestants ont demandé une hausse des salaires dans le public et le privé en rapport avec le coût de la vie. Le salaire moyen en Croatie représente 26% du salaire moyen de l’Union européenne et peine à couvrir les dépenses quotidiennes. Des délégations venues d’Autriche, de Bosnie, de Pologne, de Hongrie, d’Italie et du Monténégro, de Serbie et de Slovénie étaient venues apporter leur soutien. L’inflation est à 6% et le taux de chômage est à 14%.

Le gouvernement, en gros, compatit, mais dit qu’il n’y peut rien. Il décide même en 2009 de réduire de 6% les salaires des fonctionnaires, non sans déclencher de de vives réactions syndicales, qui l’obligent à faire machine arrière.

L’entrée dans l’Union européenne est l’occasion pour le gouvernement croate de revoir à la baisse le droit du travail pour précariser les travailleurs. En 2010, la Confédération syndicale internationale publie un rapport : il établit que le gouvernement s’est servi des exigences européennes en matière d’intégration et d’harmonisation pour procéder à de vastes réformes législatives et réduire les droits de la main-d’œuvre. Du coup, plus de 80 pour cent des travailleurs récemment embauchés sont employés avec des contrats à court terme et bon nombre craignent que leur contrat ne soit pas renouvelé s’ils adhèrent à un syndicat.

La CSI constate par ailleurs que les dispositions législatives ne sont pas assez fortes pour empêcher la discrimination et les harcèlements dont sont victimes les femmes. Elles occupent souvent des postes moins rémunérateurs et gagnent en moyenne 20 pour cent de moins que les hommes du même âge, avec la même expérience professionnelle et le même niveau d’éducation. Du reste, l’accès des Roms au marché du travail est limité et ils souffrent de violences de la part de la société, de harcèlements et de discrimination.

Pour contrecarrer les projets du gouvernement d’aller plus loin dans le dynamitage des droits des travailleurs, les syndicats lancent une campagne de signatures pour obtenir les 450.000 qui obligeraient le gouvernement à organiser un référendum. Le projet de loi dans la ligne de mire syndicale limiteraient à six mois la prorogation de l’accord collectif arrivé à expiration dans l’attente de la signature d’un nouvel accord. Le projet permettraient aussi l’annulation de toutes les conventions collectives existantes. Autrement dit la liberté serait donnée aux employeurs pour imposer leurs propres règles, dans un contexte marqué par un chômage massif.

Les signatures affluent très vite : les syndicats obtiendront pratiquement le double du nombre de signatures nécessaires. Le gouvernement louvoie, tente de contester la validité de nombreuses signatures, et finit par retirer son projet. De ce fait la Cour constitutionnelle déclare qu’il n’y a plus lieu à référendum, contre la volonté des syndicats pour que ce référendum ait lieu.

L’Union européenne a demandé à la Croatie de cesser de verser de lourdes subventions à ses chantiers de construction navale. En conséquence, le gouvernement décide de les mettre en vente. Jusqu’à ce que celle-ci soit accomplie, les chantiers ne devront pas prendre de nouvelles commandes. Les ouvriers redoutent des baisses de salaires et des lienciements. A Split, un centre ouvrier du pays, 3000 ouvriers manifestent et demandent au gouvernement de prendre les moyens de les protéger.

La peur de la riposte ouvrière a conduit le gouvernement à ne pas précipiter le mouvement, mais la menace est toujours d’actualité, et l’Union européenne la presse de mener cette privatisation à son terme. Du côté syndical, les métallurgistes estiment à 30.000 les pertes d’emploi attendues dans leur secteur, du fait de la fermeture de ces chantiers et de fonderies. Ils ont averti : ils sont nombreux et bien organisés et s’il le faut ils mettront en place des protestations de masse.

Le processus de privatisation déjà à l’oeuvre depuis la sortie de la Yougoslavie et surtout depuis 2000 a déjà entraîné de nombreuses pertes d’emploi. Certaines catégories sont plus vulnérables, comme les travailleurs âgés de plus de 50 ans. Alors que seulement 5% était au chômage lorsque la Croatie était intégrée à l’ancienne Yougoslavie, ce taux est maintenant de 30%.

Selon la banque centrale croate, le gouvernement devrait amputer de 8% ses dépenses en 2012. Depuis trois ans la Croatie ne se sort pas de la crise et la situation devrait s’aggraver en 2012. La dette croate, sur les « marchés », est juste au-dessus du niveau des obligations « pourries », et le gouvernement s’apprête à obtempérer aux injonctions de sa banque centrale dans l’élaboration de son budget.

Bienvenue dans la galère de l’Union européenne, camarades croates. A quand la révolte de tous ses forçats ?

http://blog-citoyen.over-blog.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Désastre économique : qu’attend la Croatie de son entrée dans l’Union européenne ?
8 janvier 2012 - 15h14

La croatie ne doit surtout pas entrer dans cette europe en déconfiture avancée et endettée jusqu’au cou .Alors que certains pays vont en sortir pour éviter l’effondrement total la Croatie doit tourner son économie vers d’autres cieux comme au temps de Venise sur le pourtour méditerranéen . La vieille europe, pour l’instant ,n’est plus qu’une coquille vide au passé reluisant mais sans avenir. L’Euro va devenir un bout de papier sans valeur que les peuples en colère vont brûler sans regret ...

Le Serpenseur



Désastre économique : qu’attend la Croatie de son entrée dans l’Union européenne ?
9 janvier 2012 - 14h07 - Posté par MARMONT

Invitez-nous à l’Europe et nous viendrons.
Demandez-nous de sauver l’Europe et nous le ferons.






Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite