Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Montreuil : Hold-up sur la politique sociale

de : CGT des territoriaux de la Ville de Montreuil
dimanche 22 janvier 2012 - 20h15 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Dominique Voynet décide d’enterrer les œuvres sociales du personnel communal

JPEG - 47.9 ko

Des méthodes autoritaires. Cette fois, la Maire, Dominique Voynet, a décidé de ne plus du tout s’embarrasser avec le dialogue social et a chaussé ses gros sabots. Alors que lundi dernier, les représentants syndicaux rencontraient l’adjointe au personnel pour discuter de l’avenir de la politique sociale, la maire a prouvé qu’elle se foutait de nos propositions. En effet, avant même que cette réunion ne se termine et alors même que nous étions en train de débattre avec son adjointe, Dominique Voynet adressait un message à tout le personnel pour lui annoncer ses décisions en matière de politique sociale. Après avoir sali le COS et le personnel dans la presse, la mascarade continue. Le dialogue social version Dominique Voynet est une honte qui n’est pas sans rappeler celui de certaines grosses multinationales sans vergogne. Entre paternalisme et mépris des organisations syndicales, ces méthodes inacceptables ont de forts relents patronaux dignes des romans de Zola !

Le social ? La Maire s’en moque. Seuls 13 % des agents bénéficient de l’aide à la famille accordée par la municipalité, ce qui représente environ 55.000 €, soit 0,03 % du budget de la Ville ! Et pourtant, nous pourrions être beaucoup plus. Aides aux centres de loisirs, colonies, classes de découvertes, centres de vacances et maisons familiales… autant d’aides à la famille prévues par la loi qui devraient être le coeur de l’action sociale d’une municipalité. En décidant de ne pas diffuser la brochure récapitulant toutes les prestations d’aides sociales auxquelles ont droit les agents, et en ne se contentant que d’une seule assistante sociale pour 2800 agents, la volonté politique de Dominique Voynet est claire : maintenir les agents dans l’ignorance de leurs droits. Il n’y a pas de petites économies…

Nous ne serons pas les dindons de la farce ! La maire fidèle à sa volonté de ne pas dépenser pour le personnel, ne mettra pas 1 euro de plus pour financer la politique sociale. L’augmentation de 20 % annoncée par la Maire est bidon. Pire, le budget risque même d’être en baisse. Pour arriver au chiffre annoncé de 3 millions d’euros, une nouvelle fois, la maire tripatouille allégrement les chiffres. Ainsi, pour faire monter l’ardoise, Dominique Voynet décrète que les primes de transport et d’installation relèvent de l’action sociale alors qu’elles lui sont imposées par la loi. Incroyable ! Ce vulgaire tour de passe-passe tente de faire passer des obligations incombant à l’employeur pour des décisions sociales volontaristes. Mais pour Dominique Voynet, peu importe, la manip lui permet de gonfler artificiellement sa ligne budgétaire de 800 000 € ! A ce rythme-là, en 2013, Dominique Voynet nous dira que les heures supplémentaires sont de l’action sociale.

Manger va nous coûter plus cher. Oser parler d’un gain de 60 € est un mensonge. Pire, c’est une honte ! Avec l’action sociale à la sauce Voynet, le personnel va même dépenser plus pour se nourrir. Désormais pour un repas complet le midi, chaque agent déboursera au moins 1300 € par an. En effet, la participation de la municipalité au repas des agents va diminuer d’au moins 65 % avec seulement 3 € de subvention par jour au lieu de 6,66 € pour la grande majorité d’entre nous. Ne pas mettre en place des solutions de restauration collective autres que Monoprix (hôpital intercommunal, restaurants d’entreprises et de collectivités…), cela s’appelle simplement de la résignation politique !

L’enterrement programmé du COS. Pour financer ses maigres promesses et maquiller ses renoncements, la maire opère un véritable rapt des oeuvres sociales du personnel communal et de ses retraités. En imposant une baisse de plus de 50 % du budget du COS, Dominique Voynet met ainsi la main sur plus de 700 000 € ! Avec cette décision antisociale, les activités du COS cesseront. Face à cette méthodique remise en cause de nos acquis sociaux, une seule solution : la mobilisation de tous.

Organisons la lutte ouverte à tous les agents communaux Mardi 24 janvier de 10 heures à 12 heures A la Bourse du travail de Montreuil

Montreuil, le 19 janvier 2012, Le syndicat CGT des territoriaux de la Ville de Montreuil


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Montreuil : Hold-up sur la politique sociale
22 janvier 2012 - 23h14 - Posté par Rouge Vif

Quelle honte ! Il faut dénoncer sans faillir ces pratiques indignes et irresponsables, d’où qu’elles viennent.

Il en va de même pour les camarades qui se goinfrent avec une dotation sociale qu’ils sont chargés de gérer pour le comptes de leurs mandants mais que nombre d’entre eux n’hésitent pas à s’approprier sous des prétextes divers : "la droite fait bien pire" ou "c’est pour la (bonne) cause" ou "camarades ne voyez rien, il y a des enjeux qui vous dépassent !" ou, pour terminer "on attaque lâchement la CGT car nous sommes les seuls à lutter"...

Balayons devant notre porte, dégageons ces apparatchiks corrompus qui salissent le syndicalisme et qui souvent se comportent comme des patrons voyous lorsqu’ils se trouvent en situation de manager (les exemples pullulent).

Allez, comme qui dirait :bon voyage et bon vent (attention aux croisières quand même !)







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite