Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Sarkozy donne des papiers, des appartements et des allocations

de : Philippe Alain vendredi 20 avril 2012 - 12h13 - Signaler aux modérateurs

Au terme d’une campagne électorale marquée par une radicalisation de Sarkozy sur l’immigration, on apprend qu’à Lyon, le préfet régularise massivement des roms.

Il faut remonter au 13 septembre 2011 pour comprendre ce qui se passe. Ce jour là, la police intervient pour expulser une centaine de roms originaires de Roumanie qui viennent de s’installer sur un terrain dans le quartier de Gerland. (1) C’est le coup d’envoi d’une grande campagne d’expulsion qui verra plus de 650 personnes jetées à la rue et qui ne s’arrêtera qu’en novembre, avec le déclenchement du plan froid. (2)

A Gerland, deux groupes principaux se forment.

Le premier, d’une vingtaine de personnes, décide de tenter sa chance du côté de la gare de Perrache. Elles s’introduisent sur un terrain et y passent la nuit avant d’être réveillées par la police qui les chasse et appelle le propriétaire, un promoteur immobilier.
Arrivé sur place le propriétaire, touché par la détresse de ces familles exténuées décide de leur proposer un autre terrain sur lequel il n’a pas de projet immédiat : une école désaffectée à Oullins. L’arrivée de roms sur sa commune déclenche la colère du Sénateur-Maire UMP M. Buffet qui promet au chef d’entreprise l’enfer s’il n’expulse pas immédiatement les familles de son terrain. Le promoteur tient bon et ne cède pas. Il signe même un accord avec les familles roms. Il ne les lâchera plus jusqu’à ce qu’une solution digne soit trouvée et en appelle aux pouvoirs publics.

Quelques semaines plus tard, le chef d’entreprise reçoit un appel de la préfecture…

Le second groupe décide de s’arrêter sur un parking voisin, à deux pas de l’église de Gerland. C’est en plein air, ils sont sous la pluie et exposés au froid. Un jour, le curé de Gerland va rencontrer une petite fille qui lui adresse un grand « bonjour ». Touché par la politesse et la spontanéité de l’enfant, le prêtre se rend vers les familles et leur propose de se mettre à l’abri, au fond de son église.
« Nous ne sommes pas dignes de dormir dans une église » lui répondent les familles roms. « Vous n’êtes pas dignes non plus de dormir dehors » leur répond le prêtre.
Les familles acceptent finalement l’offre et se réfugient à l’abri. L’accueil s’organise, une salle plus adaptée est trouvée et ce sont environ 70 personnes qui sont mises à l’abri, sous l’église et la protection du prêtre qui est appuyé par le Cardinal Barbarin, archevêque de Lyon.

Quelques semaines plus tard, le prêtre reçoit un appel de la préfecture…

La préfecture explique au chef d’entreprise et au prêtre qu’il a été décidé de régulariser toutes les familles. Une association se rapprochera d’eux et viendra expliquer les modalités de l’opération. La plus grande discrétion est demandée.

Fin décembre, les familles qui se trouvaient sur le terrain du promoteur partent en appartement. Le Directeur de l’association choisie par la préfecture pour mener à bien cette opération explique que le préfet Jean-François Carenco est intervenu personnellement pour que toutes les personnes puissent être relogées. (3)

Le mécanisme se met en place. Après le logement, les familles reçoivent des cartes de séjour d’un an. Dans le même temps, elles suivent des cours de français et les enfants sont scolarisés. Les allocations familiales commencent à tomber.

Alors, on pourrait se féliciter de cette initiative et souhaiter qu’elle soit généralisée. Elle pourrait même devenir un modèle du genre. Sauf que…

Sauf que depuis des mois, voire des années, la préfecture nous explique qu’elle n’a pas les moyens d’appliquer la loi et de loger les sans-abri, que les étrangers sans ressources doivent quitter le territoire. Et là, comme par miracle, tout est possible.

Sauf que les associations qui interviennent depuis des années auprès des populations roms : Médecins du Monde, l’Alpil, la Cimade n’ont pas été associées à ce projet. Les élus locaux non plus. Dans un rapport concernant le bilan du plan froid, Médecins du Monde évoque brièvement le sujet en regrettant la façon de procéder. (4)

Sauf que la politique féroce de répression qui s’abat sur les roms depuis le discours stigmatisant de Grenoble reprend de plus belle à Lyon. Après la pause du plan froid, le préfet Carenco recommence à appliquer la politique d’expulsions massives voulue par Sarkozy.
Les enfants retournent en prison avec leurs parents, juste avant d’être expulsés vers la Roumanie. (5)
En une semaine, une centaine de personnes à été expulsée de différents lieux de vie. Des OQTF (Obligations de Quitter le Territoire Français) sont distribuées à la volée dont une quarantaine sur le même camp il y a quelques jours. Ces OQTF précisent que les personnes notifiées « n’ont pas de ressources suffisantes pour ne pas devenir une charge pour le système d’assistance sociale »… Et que par conséquent, elles n’ont plus de droit au séjour en France. (6)

L’hypocrisie est à son comble.

D’un côté on offre tout à une centaine de personnes et on les transforme en une charge pour l’Etat, de l’autre, on reproche à leurs voisins, leurs cousins, parfois même leurs frères de n’avoir aucune ressource et on les oblige à repartir en Roumanie.

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre au sein de la communauté rom. « A Lyon, Sarkozy régularise des roms, Sarkozy donne des titres de séjour, Sarkozy donne des appartements, Sarkozy donne les allocations familiales … ».
Pourtant, les déclarations de Klarsfeld à propos des roms résonnent encore : « Vous voulez les loger alors que la France est en crise, alors que les étrangers en situation régulière ne trouvent pas de logement ? Ce serait mal accepté par l’opinion publique, difficile budgétairement et cela susciterait un appel d’air. » (7)

Il est trop tôt pour mesurer ce fameux effet « d’appel d’air ». En revanche, on peut déjà mesurer l’immense sentiment d’injustice comme l’explique un militant associatif : « Cette opération de régularisation est une catastrophe. L’autre jour, j’ai rencontré un enfant de 12 ans qui venait d’être remis à la rue avec sa famille en raison de l’arrêt du plan froid. J’ai dû passer 30 minutes pour tenter de lui expliquer pourquoi lui et sa famille n’avaient aucune chance de disposer des papiers, de l’appartement et des allocations familiales alors que ses cousins viennent d’en bénéficier. Il m’a répondu qu’il vivait avec sa famille en France depuis 7 ans, alors que son cousin, lui, était arrivé en France il y a 7 mois… ».

En fin de compte, c’est surtout cela qui met mal à l’aise. On a vraiment le sentiment que nous ne vivons plus dans un état démocratique où les citoyens sont égaux devant la loi, mais dans une ploutocratie où quelques puissants ont le droit de vie et de mort sur leurs sujets.

Nous savons maintenant depuis 5 ans qu’en sarkozie, selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Maintenant, si vous êtes rom, selon que vous toucherez le cœur d’un chef d’entreprise ou d’un prêtre vous serez logé, régularisé et on vous versera des prestations familiales. Si vous n’avez pas cette chance, alors vous serez traqué, fiché, enfermé et expulsé.

Certains observateurs pensent que c’est la puissante Eglise de Lyon et son Cardinal qui sont à l’origine de cette invraisemblable opération de la préfecture. Ce qui est certain c’est qu’en signant les cartes de séjour d’une main et les expulsions de l’autre le préfet applique à la lettre l’évangile selon Saint Matthieu.
« … quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite ». Matthieu (6:3)

(1) http://www.lyoncapitale.fr/Journal/...

(2) http://blogs.mediapart.fr/blog/phil...

(3) Jean-François Ploquin Directeur de Forum Réfugiés, Le progrès, 31 décembre 2011 : « Après plusieurs semaines de travail conjoint entre l’association Forum Réfugiés et l’entreprise d’insertion par le logement Adoma, six ménages, dont 5 avec enfants, ont quitté hier l’ancienne école Jean Jaurès d’Oullins. Les familles ont en effet intégré deux grands appartements, l’un dans le 8ième arrondissement de Lyon, le second à Vaulx-en-Velin…Sur ce dossier, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, était intervenu pour que ces familles, originaires de Roumanie, en accueil précaire à Oullins puissent bénéficier d’une solution d’hébergement. »

(4) http://www.medecinsdumonde.org/Pres...

(5) http://blogs.mediapart.fr/blog/phil...

(6) http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

(7) http://www.nordeclair.fr/Actualite/...



Imprimer cet article





Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite