Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)

de : Antoine (Montpellier) lundi 14 mai 2012 - 23h57 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Lendemains de présidentielle tourmentés pour le Front de Gauche. Loin des grandes déclarations enflammées sur la prise du pouvoir par le peuple et autres appels à la révolution citoyenne, les jeux d’appareils reprennent le dessus (voir article ci-dessous), si tant est qu’ils aient disparu du regroupement autour de Jean-Luc Mélenchon !

Les fragiles jeux d’équilibre interne masqués par la "dynamique" de la campagne réapparaissent au grand jour dans la préparation des législatives où le PCF rejoue sa partition propre dans des tête-à-tête avec le PS et EELV faisant passer à la trappe la logique unitaire censée animer, en interne, le Front de Gauche. Tout à sa volonté de sauver le maximum d’élus dans des tractations avec le PS et son allié écologiste, il jette aux orties les belles phrases sur la construction d’une nouvelle force de gauche respectueuse des espoirs populaires et dégagée des vieux schémas et combinaisons politiciennes.

Le tropisme des accords avec le PS reste très profondément ancré dans un appareil qui avait déjà sévi dans le même sens lors des dernières sénatoriales (Sénatoriales : l’avenir du groupe communiste en jeu) : Eric Coquerel, chargé des élections au PG, avait déjà déploré, à cette occasion, avoir été écarté par le PS (mais motus sur le PCF !) des négociations attribuant les candidatures d’unité...avec celui-ci, comme il déplore aujourd’hui avoir été tenu à l’écart des discussions pour les législatives à venir !

A méditer par ceux qui, à la Fase, à GU, à C et A et maintenant à Gauche Anticapitaliste, parient sur la dynamique populaire née de la présidentielle autour du Front de Gauche pour inaugurer un futur radieux pour les anticapitalistes dans cette coalition ! C’est un vieil appareil bien assis sur ses alliances locales avec le social-libéralisme qui vient rappeler incidemment que, si dynamique citoyenne des présidentielles il y a, elle joue avant tout pour lui !

Le NPA, par la voix de son candidat, Philippe Poutou, avait lancé un appel en direction du Front de Gauche, comme de toutes les forces à la gauche du PS, pour construire dès maintenant le rapport de force face à un gouvernement qui, Hollande l’a assez dit, cherchera à donner du sens à la rigueur en gardant le cap de la réduction de la dépense publique.

Le Front de Gauche n’a pas daigné répondre à cet appel qui, convenons-en, est très difficilement conciliable avec les négociations que sa principale composante mène avec les amis de Hollande en toute désunion avec les autres composantes ! Nous attendons avec impatience la réaction des anticapitalistes Clémentine Autain ou Christian Piquet à ces coups de canif au contrat de confiance signé la main sur le coeur.

JPEG - 34.1 ko

Jean-Luc Mélenchon le 12 mai 2012 à Hénin-Beaumont

Législatives : les partenaires de gauche s’accordent, sans Mélenchon qui s’en plaint (LCP Assemblée Nationale) Le 14 mai 2012 à 10h24

Le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon s’est plaint lundi d’être exclu d’un accord entre le PCF, EELV et le PS dont les premiers contours ont été décidés dimanche après-midi, concernant notamment des circonscriptions où le Front national risque d’être fort.

"Un tel accord n’est possible que s’il concerne l’ensemble des forces impliquées", a écrit dans la nuit le PG dans un communiqué : "Or ce dimanche après-midi a eu une lieu une réunion dont le Parti de gauche a été exclu malgré nos demandes réitérées d’engager ces discussions de façon transparente et respectueuse de chacun".

Contacté par l’AFP, Eric Coquerel, chargé des élections au PG qui souhaite un "bouclier anti-droites" plus large avec un début de proportionnelle dans l’attribution des candidatures, a déploré le fait que cette réunion "ait attribué au PG des circonscriptions sans qu’on ait donné notre accord", "ce ne sont pas des façons de faire".

Pour lui, ces discussions "n’engagent pas le PG, donc pas le Front de gauche" (réunissant PG et PCF) qui n’a "pas à faire un accord au rabais".

Les discussions promettent d’être animées avec le PCF en fin de matinée lors de la coordination nationale hebdomadaire du FG.

David Cormand, chargé des élections à EELV, a confirmé à l’AFP cette réunion dimanche après-midi, tout en dénonçant "le jeu de posture" du PG dans cette affaire.

Selon lui, l’accord, qui pourrait être "finalisé" lundi, doit inclure le Front de gauche dans sa totalité. Ainsi deux circonscriptions gagnables, une dans le Jura et une autre dans le Rhône, ont été proposées au PG, ainsi que 4 ou 5 au PCF.

De son côté, EELV a notamment accepté de laisser au PCF la circonscription de Gardanne (Bouches-du-Rhône) où le Front national est haut et celles de Guingamp et de Bergerac (où il n’y a pas de risque FN). Trois endroits qui revenaient à des candidats écologistes dans le cadre de l’accord conclu avec le PS en novembre. En échange, le PCF devrait soutenir EELV à Aubagne.

M. Cormand s’est par ailleurs demandé "à quel jeu" jouait le PG dont le leader Jean-Luc Mélenchon "va combattre à Hénin-Beaumont (Marine Le Pen) alors qu’il n’y a pas de risque d’élimination de la gauche au second tour".

Le responsable EELV s’est dit "pas sûr que "le bruit et la fureur" soit la solution durable pour contrer l’extrême droite", jugeant qu’il valait mieux "faire les choses dans la proximité".

Législatives : les partenaires de gauche s’accordent, sans Mélenchon qui s’en plaint

A lire aussi

Front de Gauche : et maintenant ? par François Sabado (NPA)

Billet d’humeur. Mélenchon avec "ceux qui rejettent les alliances avec le centre" mais...

Point de vue impertinent. Législatives : Jean-Luc Mélenchon ne sait où aller (Le Monde)

Le PS au pouvoir : de la social-démocratie au social-libéralisme

Bayrou vote Hollande, Hollande vire encore plus à droite !

Jean-Luc Mélenchon, l’habit présidentiel, l’arme nucléaire et la gauche française (Pierre Rousset)

Mélenchon, le PCF et les colonies

..............................

Point de vue. Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)

http://npaherault.blogspot.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
15 mai 2012 - 11h11

Et pendant ce temps là ... on galère toujours ! Le peuple ils en ont rien à foutre à part pendant les élections !!! Allez qu’ils se battent pour les places, m’en fout, mon espoir la rue !! Mais attention le jour ou ca pète qu’ils ne viennent pas prendre la tête avec leur révolution citoyenne à deux balles ou leur insurrection civique pour nous transformer en chamallow histoire de défendre leur interet qui ne sont pas les notres ça c’est sur !!!
Qu’est ce que j’en ai marre des années de galère et pas moyen de lutter comme on veut à causes de tout ces mecs avides de pouvoirs !



Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
15 mai 2012 - 16h23 - Posté par Luis

Malheureusement, des millions n’ont pas encore compris que le vieux politiciens du PC ou du PS ne changent jamais.
Mélanchon l’avait pourtant dit : "mitterrandien", "pas révolutionnaire, mais keynésien", etc
Il avait annoncé aussi le NININI, tout en refusant l’action unitaire proposée par le NPA :
sur LCP 18 avril, à propos d’un gouvernement Hollande :
« Nous n’appellerons pas à des manifestations. Nous, on suit les syndicats ...
Ni soutien, ni participation, ni opposition...
L’extrême gauche donne des consignes pour la grève ou le reste, mais pas nous !...
Face à Hollande, Besancenot dit on doit être l’opposition, mais laissons le respirer, donnons une chance à notre pays..."


Toulouse : F... de G... vole déjà en éclat
15 mai 2012 - 17h47 - Posté par Luis

Dans Libé Toulouse

LÉGISLATIVES. « Cette affiche n’est qu’un photo-montage, s’étrangle le leader toulousain du Parti de Gauche, Jean-Christophe Sellin. Jamais Jean-Luc Mélenchon n’a posé au côté de la communiste membre du PCF, Monique Durrieu. »

Scène de ménage au Front de Gauche. PCF et Parti de Gauche qui l’ont constitué se dispputent le beau résultat que leur candidat commun à la présidentielle a obtenu à Toulouse

Les assiettes ont volé bas dès hier jeudi 10 mai au soir au siège toulousain du PCF à Basso Cambo.

Il revenait, selon Sellin, au Parti de Gauche de disputer la quatrième circonscription de la ville à la sortante PS Martine Martinel. Ses “amis” du PCF n’en voudraient rien savoir et y auraient imposé une des leurs, adjointe aux question de Santé de la mairie de Toulouse.

Les chances de ravir la circonscription à Martine Martinel ne seraient que « très faibles », poursuit Sellin. A partir au casse-pipe, juge-t-il encore, autant vaiait-il jouer la carte de « l’élargissement et de la recomposition ». Et ainsi, y présenter Myriam Martin, toulousaine ex-porte-parole nationale du NPA ralliée à Mélenchon.

Niet ! retentissant. Les communistes entendent encore mener la barque qui revendiquent les cinq circonscriptions de la ville. « Ce ne sont pourtant pas eux qui ont décroché les 16% de Mélenchon à Toulouse, plaide le Parti de Gauche : « leur candidate Marie-George Buffet n’a obtenu que 1,68 % des suffrages en 2007 ».

Pour bien faire, le Parti de Gauche dénonce sans douceur le « manque d’intelligence politique » de ses partenaires de jeu électoral. Une petite dernière pour la route : « la moitié du Front de Gauche dont le Parti de Gauche ne reconnait pas la candidature de Monique Durrieu », indique un communiqué. Ce qui peut se lire comme une menace de ne pas voter pour elle...

Le Front de Gauche à Toulouse ou l’invention d’une nouvelle extrême-gauche plurielle vraiment très purielle.

.


Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
15 mai 2012 - 18h11

faut dire a ceux qui partent du NPA qu’il n’y aura pas des places pour tout le monde : Piquet a deja une place de deputé europeen (c’est un malin il est parti dans les premiers) Leila Chabid est sur une liste parisienne, Myriam Martin espere sur Toulouse...on voit bien les convictions, semblables a celles de Autain !



Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
15 mai 2012 - 18h53 - Posté par

Myriam Martin espere sur Toulouse...

Quand je pense que Myriam Martin a failli être désignée candidate du NPA, pour frapper dans le dos son organisation quelques mois après, ne supportant pas le verdict du vote des militants de base, j’ai comme un vague haut-le-cœur...

Le pire c’est que ce n’est certainement pas pour la gamelle, n’insultons pas ces militants.
L’usure, peut-être ?

C’est vrai que c’est difficile de dépenser tant d’énergie militante pour en être où on (les travailleurs) en est...
On peut comprendre que la dynamique du FdG (masquant l’illusion précédant les désillusions) attire des révolutionnaires fatigués et désabusés comme la lumière attire les moucherons.
Se donner l’illusion qu’on bouge, qu’on avance...

Chico


Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
15 mai 2012 - 19h07 - Posté par Luis

Je le constate avec sérénité après l’avoir observé pendant des dizaines d’années.
C’est toujours la même dérive, dans toutes les orgas révos : de la lutte des classes vers la lutte des places.
Question de mauvaise conjoncture qui démoralise ou question d’avancée en âge.
Quand les camarades ont bien donné, il faut les remercier et célébrer le pot de retraite.

C’est la jeune génération, dans les luttes titanesques que la crise annonce, qui feront le parti révolutionnaire qu’imposera d’ici quelques petites années l’alternative socialisme ou barbarie


Front de Gauche, PS, EELV, PCF... : "ce ne sont pas des façons de faire" (PG)
16 mai 2012 - 09h11 - Posté par Jedisnon

Pauvre PdG. La machine PCF va les broyer.
Cette tambouille électorale est à vomir.
Merci a Olivier et à Philippe pour leur attitude révolutionnaire de traiter les élections bourgeoises.
Une tribune pas d’illusion électoraliste.
Tres inquiet pour la suite.





Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
3 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite