Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Affaire BINO : La vérité ?


de : Komité pou Vérité asi Mò a Jak Bino
lundi 18 juin 2012 - 11h09 - Signaler aux modérateurs

Du 18 au 29 juin 2012, se déroulera le procès de Ruddy Alexis, l’homme qui est désigné comme l’assassin du syndicaliste Jacques Bino.

La mort de ce cadre syndical de la CGTG a suscité une très vive émotion en Guadeloupe. Dans une certaine mesure, elle a précipité la signature d’un accord salarial destiné à mettre fin au mouvement social de 44 jours, le plus important que la Guadeloupe n’ait jamais connu. Afin que le temps n’efface point le nom de Jacques Bino de la mémoire collective et afin qu’il reste irrémédiablement attaché à l’histoire du LKP (Liyannaj Kont Pwofitasyon) dont il était membre, l’accord portera le nom de Jacques Bino. Le procès de Ruddy Alexis permettra-t-il d’élucider les causes et les circonstances de la mort de Jacques Bino ? Ruddy Alexis est-il l’auteur de ce crime ? En réalité n’a-t-on pas cherché à fabriquer un coupable afin d’apaiser l’opinion publique en apportant des réponses rapides et définitives à ses questionnements ?

Les conditions de l’interpellation de Ruddy Alexis, la conduite de l’enquête et de l’instruction telles que nous avons pu en avoir connaissance, la mascarade de reconstitution, en plein jour, ne paraissent pas de nature à faire la lumière sur ce qui s’est passé dans la nuit du 17 au 18 février 2009.

Le 26 février au matin, lorsque la Police investit son domicile pour l’arrêter, Rudy Alexis ne s’y trouve pas. Informé du fait qu’il est recherché et que son épouse et sa fille, âgée de deux ans, sont retenues par la Police, il se présente au SRPJ (Service Régional de Police Judiciaire) situé au Morne Vergain, pour savoir ce qu’on lui veut et pour que sa famille soit immédiatement relâchée. Il est placé en garde à vue, arrêté et jeté en prison : il est accusé d’être l’assassin de Jacques Bino.

Depuis, il n’a cessé de clamer son innocence. En dépit de cette vérité, tout est fait pour que l’on pense qu’il a avoué et reconnu les faits après s’être livré à la Police. 39 mois de prison dont 26 en isolement total ne parviennent à le briser et à l’amener à reconnaître des faits qu’il semble bien ne pas avoir commis.

De même, le Procureur de l’époque, Jean-Michel Prêtre, a affirmé devant un parterre de journalistes, à l’occasion d’une conférence de presse, qu’on avait trouvé au domicile de Ruddy Alexis des balles brenneke, comme celle qui a tué Bino. Il nous a été donné de savoir qu’il s’agit là d’une contre-vérité manifeste. En effet, lors de la perquisition, il n’a été trouvé chez Ruddy Alexis, pas plus de balles brenneke que l’arme ayant pu servir à tuer Jacques Bino.

Ensuite, il est étrange que ceux qui étaient considérés comme les principaux « comparses » de Ruddy Alexis et qui ont dit l’avoir accompagné lors de cette nuit fatale, n’aient pas été placés comme lui en détention.

Peut-on fonder un dossier d’accusation sur leurs seules déclarations d’autant qu’il nous revient qu’elles ont été des plus incohérentes, qu’elles ont évolué d’audition en audition, qu’elles se contredisaient entre elles, apportant chacune une version différente et originale ? Nous avons le sentiment qu’il s’est agi de ce qu’on pourrait appeler une symphonie de mensonges que les responsables de l’instruction aurait pris la tâche d’harmoniser. Nous apprenons que ceux-là même qui avaient reconnu avoir participé à certains faits, pour le moins délictueux, ont bénéficié d’un nonlieu, en fin d’instruction. La question que nous ne pouvons manquer de nous poser, est de savoir à quel prix.

D’autres pistes possibles se devaient d’être examinées avec attention, il apparaît aujourd’hui qu’elles ont été immédiatement verrouillées ou très vite abandonnées.

Et, il y a eu cette reconstitution, caricaturale : à 7 heures du matin, en plein jour donc, dans une ambiance apaisée, alors que les faits se sont déroulés en pleine nuit dans la confusion la plus totale (barrages, scènes d’émeute et de pillages...). On ne peut dire en ayant organisé les choses de la sorte que l’on a voulu réellement reconstituer les faits, c’est-à-dire les reprendre tels qu’ils se seraient produits, concrètement, et les réinscrire dans leur contexte.

Même là, les incohérences qui ont pu se manifester à l’occasion de cette douteuse opération n’ont pas eu d’effet sur les conclusions de l’instruction. Il ressort de l’ensemble des éléments qui nous parviennent que tout a été fait pour fabriquer un coupable même s’il fallait faire entrer de force les faits dans la boîte d’une culpabilité que l’on aurait préétablie.

Après un premier coupable qui, chance pour lui, fut rapidement disculpé par son ordinateur et les messages qu’il envoyait au moment des faits, il fallait trouver un autre « bon client ». Alors, pour diaboliser Ruddy Alexis sont ressorties des affaires anciennes dans lesquelles il aurait été impliqué quand bien même y aurait-il eu prononcé d’un non-lieu. Le fait d’avoir eu maille à partir avec la Justice à une période de sa vie, fait-il de quelqu’un un éternel coupable ? Faut-il reconstruire la réalité pour faire de lui un zombie permanent ?

Il faut savoir que Ruddy Alexis a battu le record en matière de détention provisoire : 39 mois. Il a mis en jeu sa santé, sa vie, en prenant le risque de deux grèves de la faim. Il a dû attendre trois mois avant que ses parents obtiennent un permis de visite. Il a été maintenu en isolement total pendant 26 mois. Malgré les avis favorables de l’Administration pénitentiaire, la Chancellerie, seule habilitée à prendre une décision en la matière, se montrait inébranlable. La raison d’État sans doute... ?

La période d’isolement ne prendra fin qu’à la suite d’un recours administratif.

La réalité est que, depuis une dizaine d’années, avant ce mois de février 2009, Ruddy Alexis menait une vie saine, équilibrée, orientée vers le monde naturel, s’intéressant aux philosophies orientales tout en renouant avec la religion de ses parents, cultivant son jardin, au sens propre et au sens figuré, se consacrant pleinement à la famille qu’il avait constituée. Rien à voir avec le « bon client », le coupable idéal qu’on s’attache à nous décrire.

Les pistes ont visiblement été brouillées. Toute la lumière doit être faite sur cette affaire et le vrai coupable trouvé. La mort de Jacques Bino est une plaie ouverte dans le mouvement social guadeloupéen, une de plus. Notre histoire est syncopée de crimes contre des militants, crimes qui pour la plupart n’ont jamais été élucidés.

Prendre en charge notre histoire commence par la connaissance de la vérité sur les faits.

Dans le cas d’une affaire aussi sensible que celle qui nous préoccupe aujourd’hui, la manifestation de la vérité est indispensable à l’équilibre de notre société. Sans quoi, le prolongement des doutes et des suspicions conduira le malaise ambiant à alimenter la fabrique des fantasmes délétères.

C’est pour cette raison que des syndicalistes, des citoyens soucieux de justice, des amis de Jacques Bino ont estimé nécessaire de créer un « Comité pour la vérité sur la mort de Jacques Bino ».



Imprimer cet article





Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite