Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La démocratie radicale pour que la supercherie socialiste soit plus belle

de : Pierre Bance mercredi 27 juin 2012 - 11h35 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 21.3 ko

La démocratie radicale de Laclau et Mouffe Un leurre pour que la supercherie socialiste n’en soit que plus belle

L’histoire de la gauche n’étant qu’une perpétuelle trahison qui croira que François Hollande ait l’intention de renoncer au social-libéralisme ? Pourtant, les augures annoncent un retour de la démocratie participative. Et pourquoi pas de la démocratie délibérative. Mieux encore, une avancée de la démocratie radicale. Cette dernière trouve sa source dans les travaux de deux théoriciens politiques, Ernesto Laclau et Chantal Mouffe. À l’examen, elle ne serait qu’une démocratie délibérative exacerbée dont la crise de nerf se résout dans une social-démocratie digérant les replis identitaires avec le même appétit que le capitalisme les récupère. Ce pourrait-être là son intérêt pour les nouveaux maîtres du pouvoir, socialistes en mal de socialisme. S’il leur restait quelques ambitions idéologiques, ils l’utiliseraient comme un opportun leurre de radicalité pour éviter de justifier leurs renoncements qui transforment « ce qui est un état conjoncturel des choses en une nécessité historique ». Fichtre que la supercherie serait belle !

En ces temps de socialisme retrouvé, le mot démocratie revient. Lui et ses adjectifs car non qualifié, il n’a pas vraiment de sens. Lors de la précédente élection présidentielle, Ségolène Royal avait halluciné l’électeur à coups de démocratie participative pour mieux faire système avec la démocratie représentative, mieux étouffer toute prétention de « contre-démocratie » de gauche [1]. François Hollande s’est bien gardé d’aller sur ce terrain. Il s’est contenté de balbutier sur « une refondation de la démocratie sociale », son premier ministre, Jean-Marc Ayrault, parlant d’une « social-démocratisation » de la société [2].

De telles formules n’annoncent-elles que l’ouverture au dialogue avec les partenaires sociaux ou préparent-elles un changement politique plus profond de la démocratie ? S’arrêtera-t-on à reconnaître au gouvernement, fragile préalable, l’intention de faire prévaloir l’égalité et la solidarité sur l’agrégat d’intérêts égoïstes signifiée par une formule comme : « faire que la démocratie redevienne plus forte que les marchés, que la politique reprenne le contrôle de la finance et maîtrise la mondialisation » [3]. Faut-il voir là une résurgence du concept de démocratie radicale ? Idée avancée comme alternative « civilisée » au communisme entendu comme bolchévisme étatique et au libéralisme entendu comme capitalisme sauvage. Idée suffisamment floue et inachevée pour n’avoir rien à faire avec la société sans État, ni même avec une social-démocratie libertaire [4]. Sommaire :

 Penser une alternative crédible
 Une radicalité contrôlée
 Une chaîne d’équivalence
 Démocratie agonistique

Télécharger le texte :

PDF - 458.2 ko

P.-S.

Texte libre de droits avec mention de l’auteur : Pierre Bance, et de la source : Autrefutur.net, réseau pour un Syndicalisme de base, de lutte, autogestionnaire, anarcho-syndicaliste & syndicaliste révolutionnaire (www.autrefutur.net). Notes

[1] La démocratie délibérative (ou participative, qui pourrait en être une version atténuée) développe l’idée qu’au travers de la discussion rationnelle, d’échanges argumentés, on peut parvenir non pas à un consensus qui s’imposerait comme dans une théorie libertaire du droit, mais à une information de l’auteur de la norme législative ou réglementaire sur les désirs du peuple. Plus la délibération est poussée plus les citoyens estiment avoir pesé ensemble sur la règle qui leur est appliquée. Le champ de la démocratie délibérative n’est pas limité ; il peut aller du conseil de quartier au Conseil économique, social et environnemental. Son pouvoir, par contre, reste le plus souvent consultatif même s’il arrive – rarement – qu’il aille jusqu’à un niveau décisionnel comme ce fut le cas du budget participatif de Porto Alegre aujourd’hui anesthésié. Sur les limites de la démocratie délibérative : Pierre Rosanvallon, La Contre-Démocratie. La Politique à l’âge de la défiance, Paris, Seuil, 2006, 346 pages, notamment la conclusion, pages 295 et suivantes. Pour une critique libertaire de la démocratie participative : Jean-Pierre Garnier, « La démocratie participative entre détournement et inachèvement », Le Monde libertaire, hors-série n° 39, 15 juillet au 8 septembre 2010, page 31. L’humaniste Rosanvallon et le libertaire Garnier arrivent à une pareille conclusion : démocratie participative ou démocratie délibérative organisent la coopération avec le pouvoir, renforcent les dispositifs institutionnels en prétendant assurer une meilleure collaboration, une naturelle adhésion des sujets à… leur domination.

[2] Quand, dans un débat du journal Le Monde, Edgar Morin propose une conception rénovée de la gauche par un retour à ses trois sources historiques (libertaire, socialiste et communiste) auxquelles il ajoute l’écologie, François Hollande lui répond par un exemple d’école de la langue de bois : « Ces trois sources ont en effet connu des remous, parfois des assèchements, mais elles restent vives. La famille socialiste a plus de responsabilités encore qu’au XIXe siècle, parce qu’elle s’est confrontée à l’exercice du pouvoir. Elle s’est renforcée par la volonté d’accomplir sa promesse au sommet de l’État, mais aussi au sein des collectivités locales. La gauche doit se donner pour ligne d’horizon l’accomplissement du dessein républicain, mais elle doit aussi réussir une reconquête : faire que la démocratie redevienne plus forte que les marchés, que la politique reprenne le contrôle de la finance et maîtrise la mondialisation. La gauche doit ouvrir la voie, imaginer des politiques nouvelles. Le progrès est possible, l’avenir peut encore être une source d’accomplissement pour les générations à venir. L’humanité reste en marche. Nous devons être dans l’évocation de notre histoire et dans l’invention de notre futur. C’est dans cette perspective historique que j’inscris mon projet présidentiel : je veux être un continuateur et un rénovateur » (Du progrès au pacte social, les pistes pour sortir de la crise de civilisation, Le Monde, 4 mai 2012)

[3] Voir citation note (2). Agrégat d’intérêts égoïstes : dans la société capitaliste se confrontent et se retrouvent des intérêts collectifs et individuels pour former des alliances objectives d’égoïsmes dans un système cohérent.

[4] Pierre Bance, « Des paradoxes d’une social-démocratie libertaire », Autre futur, 1er décembre 2011 (http://www.autrefutur.net/Des-parad...).

http://www.autrefutur.net/La-democr...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La démocratie radicale pour que la supercherie socialiste soit plus belle
27 juin 2012 - 21h35 - Posté par behemothe

Le socialisme est la vaseline du capitalisme,
quand ce dernier emporté dans son élan a un peu trop irrité
hop on met un petit coup de vaseline et ça repart






1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
6 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite