Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le Conseil régional d’Aquitaine demande la libération d’Aurore Martin


de : lo beret liure
mercredi 19 décembre 2012 - 11h22 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires

Le Conseil régional d’Aquitaine demande la libération d’Aurore Martin

JPEG - 851.6 ko

19/12/2012 - Giuliano CAVATERRA

Lundi soir, lors de sa dernière séance plénière de l’année, l’assemblée régionale d’Aquitaine a voté une motion de soutien à Aurore Martin. Cette motion à l’initiative de la majorité PS, EELV, PRG, a été voté également par le groupe Forces aquitaines. L’UMP et le Front de gauche n’ont, quant à eux, pas pris part au vote.

“Le Conseil régional d’Aquitaine regrette la décision prise d’extrader l’une de ses ressortissantes poursuivie pour avoir participé en Espagne à des manifestations publiques et s’interroge sur le bien-fondé de l’application du MAE dans ce cas”, est-il écrit dans la motion votée lundi soir.

Demande de clémence

Les conseillers régionaux demandent également “aux autorités judiciaires espagnoles de faire preuve d’une particulière clémence compte tenu que les faits reprochés à Aurore Martin sont anciens, qu’ils touchent à l’activité politique que celle-ci menait en France et en Espagne et que le contexte politique en Euskadi est à la réconciliation plutôt qu’à la division.”

Aurore Martin a été transférée le 1er novembre dernier et a été incarcérée le lendemain à la prison madrilène de Soto del Real. Une demande de mise en liberté sous caution devrait être examinée courant janvier 2013.

http://www.lejpb.com/paperezkoa/201...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Conseil régional d’Aquitaine demande la libération d’Aurore Martin
19 décembre 2012 - 14h11 - Posté par pilhaouer

Ah ! On peut être ressortissant d’un Conseil régional, maintenant ?!

Le Conseil regrette, ce qui est moins difficile que de condamner !

Le Conseil s’interroge sur le bien fondé de l’application du MAE dans ce cas,
ce qui revient à l’accepter dans les autres cas !

Le Conseil demande la clémence des juridictions espagnoles ... à genoux, j’espère.

Le Conseil s’intéresse surtout à ses électeurs et se fout du monde ... !

EXIGEONS LA LIBERTE POUR AURORE MARTIN extradée par application d’un texte inique voté par ceux qui pleurnichent pour se faire bien voir.



Le Conseil régional d’Aquitaine demande la libération d’Aurore Martin
19 décembre 2012 - 21h08 - Posté par dudu40

Effectivement si j’ai sursauté lorsque j’ai appris que le Front de gauche ne s’était pas associé ! Mais lorsque j’ai lu la motion, j’ai été effaré à quel point celle ci n’est qu’un texte qui acquiesce le bien fondé de l’arrestation et de plus ne demande même pas la libération (contrairement au titre) mais simplement la clémence ! Ils se foutent du "monde"

C’est un MENSONGE

Le texte (ci dessous)

Motion relative à Aurore Martin


Séance plénière du 17 décembre 2012

PS - RG - EELV

"Aurore Martin, de nationalité française et ressortissante du département des Pyrénées Atlantiques, a été arrêtée le 1er novembre 2012 en France et extradée vers l’Espagne, en application d’un mandat d’arrêt européen (MAE).
Les faits qui lui sont reprochés en Espagne sont directement liés à son activité politique menée au sein du parti Batasuna, déclaré illégal en Espagne mais légal en France.
Cette situation avait conduit le Conseil régional d’Aquitaine à voter le 20 décembre 2010 une motion, adoptée à l’unanimité, demandant au gouvernement français « de ne pas procéder à l’exécution de cette extradition ».
Le Conseil régional d’Aquitaine regrette la décision prise d’extrader l’une de ses ressortissantes poursuivies pour avoir participé en Espagne à des manifestations publiques et s’interroge sur le bien-fondé de l’application du MAE dans ce cas.
En conséquence, le Conseil régional d’Aquitaine demande :
 aux autorités judiciaires espagnoles de faire preuve d’une particulière clémence compte tenu que les faits reprochés à Aurore Martin sont anciens, qu’ils touchent à l’activité politique que celle-ci menait en France et en Espagne et que le contexte politique en Euskadi est à la réconciliation plutôt qu’à la division."



Le Conseil régional d’Aquitaine demande la libération d’Aurore Martin
20 décembre 2012 - 11h15 - Posté par RICHARD PALAO

Il y a ceux qui toutes tendances confondues défendent sincèrement AURORE MARTIN et il y a ceux qui comme le conseil d AQUITAINE font semblant , la manoeuvre est claire : exonérer le gouvernement et HOLLANDE de leurs responsabilté , c’est cette majorité qui a livrée AURORE à la justice néo- franquiste AVEC LA COMPLICITE DES PARTIS DE GAUCHE ET DES SYNDICATS QUI REFUSENT D ORGANISER DES ACTIONS AU NIVEAU NATIONALE POUR OBTENIR LA LIBERATION D’ AURORE .


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 09h09 - Posté par dudu40

Je vous envoie ci-dessous un message d’Isabelle Larrouy.
Jean-Jacques Le Masson, secrétaire d’Isabelle pour ses activités au conseil régional

"Bonjour,

dans votre édition du 19 décembre, vous publiez un article de Giulano Cavaterra sur la motion votée lundi par le conseil régional d’Aquitaine et relative au MAE et à l’arrestation d’Aurore Martin.
Comme vous le précisez dans le texte, cette motion a été proposée par la majorité composée du parti socialiste, des Verts et du parti radical de gauche. Vous ajoutez, sans plus de commentaire, que L’UMP et le Front de gauche n’ont, quant à eux, pas pris part au vote.
Je vous demande donc de bien vouloir indiquer à vos lecteurs les raisons du vote du groupe du Front de gauche.
Vous savez d’abord comme nous que cette arrestation scandaleuse a été, sinon permise, probablement organisée à l’initiative du nouveau ministère de l’intérieur français, en liaison avec son homologue espagnol. C’est la raison pour laquelle notre groupe a proposé les amendements suivants (en rouge) :

"Le Conseil régional d’Aquitaine regrette la décision prise par le gouvernement d’extrader l’une de ses ressortissantes poursuivies pour avoir participé en Espagne à des manifestations publiques et s’interroge sur le bien-fondé du MAE.

En conséquence, le Conseil régional d’Aquitaine demande :

- aux autorités judiciaires espagnoles de la libérer immédiatement compte tenu que les faits reprochés à Aurore Martin touchent à l’activité politique que celle-ci menait ..."

Lors des explications de vote, j’ai rappelé notre refus du MAE tel qu’il est rédigé et pour l’usage politique qui en a été fait.
L’UMP a justifié son abstention en rappelant que c’était le gouvernement qui était à l’origine de l’arrestation et de l’extradition de la jeune femme, et qu’ils (les conseillers régionaux socialistes et verts)n’avaient qu’à assumer .
Le président du conseil régional n’a donné aucune réponse à la proposition du FdG. C’est pourquoi ce dernier n’a pas participé au vote.
Je ne pouvais pas, et nous ne pouvions pas non plus accepter de signer la phrase suivante : Les conseillers régionaux demandent également aux autorités judiciaires espagnoles de faire preuve d’une particulière clémence. Je comprends que nos amis socialistes, Verts et radicaux de gauche soient très ennuyés par l’action entreprise par le ministre de l’intérieur. Je crois même à la sincérité d’élus socialistes qui se désolidarisent plus ou moins de ce scandale, comme le fait Sylviane Alaux. Mais j’ai l’impression qu’il peut aussi, chez d’autres, s’agir de construire des contrefeux.
Je répète que nous n’avons pas eu l’ombre d’une réponse à notre proposition. Nous nous sommes donc abstenus de participer à ce vote. Mais il est vrai que nous aurions dû faire connaître les raisons de cette abstention.
Je signale enfin que j’ai participé, il y a plusieurs mois, avant même que je pense devenir conseillère régionale, à la grande manifestation de soutien à Aurore Martin organisée à Bayonne, et je m’étais entretenue avec elle.
Je vous remercie et vous adresse mes salutations amicales.

Isabelle Larrouy, conseillère régionale"

Merci de publier



Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 11h57 - Posté par RICHARD PALAO

isabelle LARROUY et ses potes FDG du conseil régional se la joue purs et durs quand on sait qu’ils apprtiennent à une organisation qui a refusé d ’organiser des actions au niveau NATIONAL pour obtenir la libération d’ AURORE MARTIN .

Or , vu l’enjeu , même si les actions locales et régionales sont interessantes et indispensables , tout le monde sait que seules des actions unitaires au niveau national seront de nature à faire céder VALLS et HOLLANDE ...

Mme LARROUY vous vous donnez bonne conscience mais pouvez-vous nous indiquez si vous êtes intervenu au près de MELENCHON et LAURENT pour qu’ ils acceptent enfin de prendre l’initiative d’ORGANISER une action NATIONALE , et dans l’affirmative , qu’elle a été leur réponse ?


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 14h19 - Posté par Paco NPA

Autant le positionnement des élus FdG de ce conseil est correct autant la question de la poursuite de l’action est beaucoup plus "préoccupante"...

Certaines absences (de taille) à la réunion unitaire qui devait décider d’actions dans un cadre national en janvier (demande de libération conditionnelle) "interrogent"...

Attendons des nouvelles, continuons à lui écrire et faisons prendre position aux associations, syndicats et autres auxquels nous appartenons...

Paco


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 14h44 - Posté par A.C .

Deux remarques :

 Paco, pour que l’ami RICHARD soit bien au courant de tout, peux tu préciser qui et pourquoi n’a pas participé à une telle réunion stp ?
Qui l’a demandé ?
Ou a-t-elle eu lieu ?

Je crains que mon pote RICHARD, là dessus, en rajoute une couche en mentionnant que les élus dont on parle

appartiennent à une organisation qui a refusé d ’organiser des actions au niveau NATIONAL pour obtenir la libération d’ AURORE MARTIN .

 Comme je n’ai pas pu avoir le texte initial et les amendements FDG , je veux savoir (et je saurai) si le groupe FDg acceptait la formulation

Le Conseil régional d’Aquitaine regrette la décision prise par le gouvernement d’extrader l’une de ses ressortissantes

Il s’agit nullement de regrets à exprimer mais la CONDAMNATION de cette prise d’otage et sa livraison à Madrid !

Si le FDG a accepté le terme "regrette" tout le reste est bidon !

Gérard Boulanger, avocat girondin, , responsable de la LDH et Tête de liste FDG en AQUITAINE en 2010, qui a travaillé avec nous (ALLEG Odette AUDIN ,et tant et tant dont je fus)sur la question des Tortures en Algérie en 2000-2001, a t il pu tolérer cette expression ?!

C’est aussi lâche que si nous"regrettions"simplement le VEL d’HIV sous Pétain , la Torture et éxécutions de résistants algériens sous les Massu, Bigeard , Mollet et MITTERAND, les ratonnades de 61, Charonnede mars 62, , , les bidules et autres moyens de tuer G.TAUTAIN t, en 68, Malik Oussekine en 86, et encore plus près de nous.le CRIME perpétré contre de Zyed et Bouna à CLICHY en 2005

Hollande et tout le gouvernement(pas que VALLS ,ce serait tropfacile !) ont expédie AURORE en prison espagnole !
Le reste, c’est pipeau !

Point Barre.

A.C


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 16h15 - Posté par RICHARD PALAO

AC j en rajoute une couche ( une bonne) : l avocate de AURORE MARTIN vient de faire savoir qu elle sera probablement libérée sous caution samedi , et ce ne sera certainement pas grace à ces petits marquis de gironde et d ailleurs mais grace à tous ceux , y compris ceux qui comme toi et moi ne partageons pas les positions de son parti BATASUNA , mais qui nous sommes avec des milliers d autres remué le cul et lui avons apporté notre soutien par courrier en manifestant et en pétitionnant ....merci à BC et à tous ceux qui se sont engagés dans ce juste combat


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
21 décembre 2012 - 17h14 - Posté par Paco NPA

Salut AC et Richard,

le bilan de la réunion unitaire est ici :

http://www.npa2009.org/content/libe...

Je l’avais déjà publié dans un commentaire mais sans faire de commentaires... Sur les absences...

Maintenant, dès qu’ Aurore sera libre (a priori samedi), je ferai peut-être quelques commentaires dont je m’étais volontairement abstenu considérant que des polémiques auraient été contre-productives tant qu’elle était en prison et la mobilisation pas "pliée".

Cordialement
Paco


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
30 décembre 2012 - 19h25 - Posté par Roberto Ferrario

Paco on attend tes commentaires parce que effectivement maintenant on peux parler... ;-)


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
31 décembre 2012 - 00h05 - Posté par Paco NPA

Roberto,

Le texte est prêt...
Mais je m’interroge sur ce qui pourrait provoquer des polémiques stériles après une si belle victoire.
Paco


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
31 décembre 2012 - 00h26 - Posté par Roberto Ferrario

Paco tu pense vraiment que c’est une victoire définitive ? Le calvaire de Aurore ne pas fini et elle a besoin d’une solidarité sans faille et dans la clarté, tous ce que peux éviter encore une autre foi l’instrumentalisation politicienne est salutaire, pour nous tous et pour elle en particulier.

Bien sur tu fait se que te semble le mieux, mais je pense que la pubblication d’un texte pour essayer de mettre les les choses au claire est le bien venu... ;-)


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
31 décembre 2012 - 00h50 - Posté par Paco NPA

Exercice difficile Roberto…

Aurore est libre, c’est le principal. Hollande/Valls se sont pris une claque, tant mieux. Le tout est à mettre au compte de la mobilisation sous toutes ses formes, c’est indéniable.

Retour en arrière au risque de passer pour un coupeur de cheveux en quatre…

Donc juste quelques réflexions philosophiques hors sujet.
Le plus soft possible et un brin « langue de bois ».

Quant une mobilisation est locale et hexagonale on tient les deux bouts.
Quant une manifestation prévue de longue date (pour une exigence générale parfaitement légitime) est percutée et boostée par une arrestation qui provoque un tollé et fissure même (en partie) le parti gouvernemental, on ne met pas le général dans sa poche mais on met aussi en avant le cas emblématique.
Et surtout, on ne fait pas comme si ce cas avait déjà rejoint le général (voir le site EH B pendant cette période) comme si l’exigence de libération était déjà joué (et plié) et dilué dans le général.
Quant on mise sur l’unité, on ne pratique pas l’hégémonisme et le fait accompli.
On ne peut pas demander, lors d’une manifestation de masse, aux partis de se « faire discrets » et donner la parole à une seule « politique » qui de plus ne parle pas au nom de tous (ou de tous les partis impliqués) mais du sien seulement.
Quant on organise , comme structure « large et pluraliste » une collecte, on n’oriente pas les soutiens aux RdV d’un parti… Libre à celui-ci de faire ce qu’il veut… Mais pas sous couvert de la structure unitaire.
Proposer comme suite une nouvelle manifestation le 12J à Bilbao est légitime. A condition de ne pas ignorer la protestation hexagonale persistante. Ni le caractère emblématique sachant de plus que nombre de prisonniers dans l’Etat espagnol le sont pour délit d’opinion (et non pour appartenance directe à l’appareil militaire ou à des actions armées).
Pour revenir aux « hexagonaux », la puissante mobilisation locale aura permis à certains de s’exonérer de leurs responsabilités de mobilisation « hexagonale ».
Les deux réunions unitaires se sont tenues avec les mêmes « gros » absents (dont PCF, PG…)
Dans cette configuration unitaire réduite la date du 22J fut retenue avec au moins deux rassemblements (Paris et Bayonne).
Curieuse persévérance dans l’action et façon de passer l’éponge sur une mesure liberticide de ce gouvernement… Convergeant de façon paradoxale avec le positionnement des « locaux ».
A noter que la défense des libertés ne semble plus faire partie des mandats syndicaux de certaines directions. La FSU 64, la CGT 64, des militants CFDT du 64 (mais ni l’UD ni l’URI) et au plan national Solidaires ont pris position (sans compter des structures locales ou prof . de ces syndicats), mais c’est tout…

Clin d’œil perso. à R. : un pedigree c’est pour les animaux… Une petite présentation rapide, entre camarades, c’est convivial et… humain…
Paco


Le Conseil régional d’Aquitaine n’a pas demandé la libération d’Aurore Martin : Explications
31 décembre 2012 - 10h46 - Posté par Roberto Ferrario

Paco je pige pas le "clin d’œil perso" ?

Pour le reste, nous on n’a pas de problème pour dénoncer les pseudo action de solidarité qui se résume à écrire un seul communiqué et envoyer un seul représentant en premier ligne derrière le calicot pour dire "on est actif" ... Cet façon de faire en réalité démobilise parce que reproduit l’attitude de la délégation qui serf uniquement pour de manœuvres politiciennes de certaines directions et on ne peux pas reste en silence devant cet manipulation...





Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite