Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Contre la guerre en Irak le 18 janvier 2003

de : bellaciao
samedi 28 décembre 2002 - 00h00 - Signaler aux modérateurs

Appel pour organiser des actions internationales contre la guerre en Irak le 18 janvier 2003.

L’Administration Bush et ses alliés attaqueront sans doute l’Irak dans les premières semaines ou, au plus tard, dans les premiers mois de l’année 2003. L’impérialisme étasunien est toujours aussi déterminé dans ses plans pour attaquer, envahir et occuper ce pays afin d’instaurer dans un premier temps à Bagdad une administration militaire et, par la suite, un gouvernement fantoche soumis à ses intérêts stratégiques. Tandis qu’ils peaufinent leurs préparatifs guerriers et diplomatiques, il ne leur reste plus qu’à trouver la moindre excuse pouvant servir de prétexte pour attaquer.

Si l’objectif déclaré de cette nouvelle guerre est de procéder à un changement de régime politique à Bagdad, elle sera surtout une occasion pour effectuer un profond remodelage géopolitique de l’ensemble du Moyen- Orient. Un remodelage au sein duquel une offensive décisive de l’Etat d’Israël contre Gaza et la Cisjordanie, l’écrasement militaire de l’Intifada et un nouvel exode massif des populations palestiniennes, sont des options tout à fait plausibles. Il s’agira enfin d’une nouvelle guerre pour le contrôle définitif du pétrole irakien et pour l’insertion forcée de la région - de ses peuples et de ses ressources - dans l’économie capitaliste globalisée sous le leadership US.

L’intervention contre l’Irak imposera de plus à la "communauté internationale" le fait accompli d’un nouvel ordre mondial dans lequel les normes juridiques jusqu’à présent en vigueur ne seront plus que des "chiffons de papier" rendus caducs par la nouvelle doctrine étasunienne de la "guerre préventive" comme _expression de la "guerre globale au terrorisme" décrétée suite au 11 septembre 2001. La "guerre préventive" de Bush n’est rien d’autre que la dernière formulation en date de la volonté hégémonique de l’impérialisme US qui prétend, au moyen d’un interventionnisme militaire direct accru, imposer à l’échelle du monde sa domination politique ; économique et culturelle dans le cadre d’une globalisation capitaliste renforcée.

Pour contrer ces objectifs, la mobilisation unitaire et large contre la guerre et pour la paix se poursuit et se coordonne à l’échelle internationale. D’une part, la coalition étasunienne ANSWER ("Agir aujourd’hui pour arrêter la guerre et le racisme") a lancé un appel national et international pour que s’organisent aux Etats-Unis et à travers le monde des mobilisations contre la guerre en Irak. Des manifestations de masse sont prévues, une devant le Capitole à Washington le 18 janvier ainsi qu’une autre à Sand Francisco le même jour. Avec des mobilisations dans plus de 150 villes des Etats-Unis, ANSWER espère de nouveau rassembler les 200.000 personnes qui avaient manifesté à Washington et les 100.000 qui s’étaient mobilisées à Sand Francisco le 26 octobre 2002 dernier.

Cependant, le fait que l’Administration Bush ait décidé de frapper l’Irak dès qu’elle pourra trouver le moindre prétexte pour cela, malgré ses difficultés à rassembler un appui international et militaire et malgré la croissante opposition interne aux Etats-Unis nous paraît inquiétant. Nous souhaitons donc que les forces dans le monde contre la guerre puissent trouver un moyen afin de mener à bien des actions coordonnées avec celles du mouvement anti-guerre et pour la paix des Etats-Unis pour le 18 janvier.



Le même jour : anniversaire de la naissance de Martin Luther King, Junior, défenseur des droits civils.
Un siècle d’affirmation dans les textes de « la foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité des droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites »(1945). Cependant cet attachement des Etats-Unis, en tant que nation, aux Droits de l’Homme, ne s’exprime qu’en paroles. Mais la réalité est toute autre.

Arrêtons la guerre avant qu’elle ne commence !

Pas de soutien, sous quelque forme que ce soit, du gouvernement français et de l’UE à cette guerre.

Le Collectif Bellaciao


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite