Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

A chacun sa cible : Israël attaque Gaza, le PS 34 attaque BDS 34

de : antoine (Montpellier)
jeudi 7 août 2014 - 22h31 - Signaler aux modérateurs

Le 30 juillet dernier des militants de BDS 34 et du MIB (Mouvement de l’Immigration et des Banlieues), auxquels s’étaient joints des militants du NPA 34, ont occupé le siège de la fédération de l’Hérault du Parti Socialiste. On trouvera ci-dessous le détail de l’action ainsi que les raisons qui ont justifié une telle action. Qu’il suffise de dire ici que ces trois organisations sont la pointe avancée d’un mouvement de solidarité avec Gaza particulièrement actif et efficace qui parvient à mobiliser de façon continue, en plein été, des centaines de personnes. C’est dans ce contexte d’une mobilisation exceptionnelle sur la ville que s’est inscrite l’occupation du siège du PS 34 : en effet il est apparu à ces organisations que le positionnement du PS était au coeur d’une vaste campagne de mystification politicienne, du sommet de l’Etat à la base dans les municipalités, chacun jouant sa partition dans une orchestration cohérente, procédant à des inversions de responsabilités et à des manipulations idéologiques et politiques tentant d’affaiblir la capacité d’indignation devant les massacres dont sont victimes les Gazaouis.

On ne reviendra pas dans ces lignes sur la honteuse subordination de Hollande et Valls à la criminelle géopolitique de l’Etat d’Israël. Pour en rester à un groupe local comme la fédération héraultaise du PS, nous avons constaté comment un misérable communiqué du 15 juillet sur l’action meurtrière d’Israël à Gaza, tentait de brouiller les cartes. Mêlant profession de foi humaniste, dérisoire admonestation adressée au gouvernement et à Hollande pour s’être écartés de la traditionnelle position "équilibrée" de la France et apitoiement sur le malheur des victimes, un tel communiqué tentait de masquer l’essentiel qui tient en quelques mots : l’Etat d’Israël massacre un peuple, rien n’excuse de ne pas condamner ouvertement ledit massacre, le gouvernement socialiste et Hollande sont alignés sur le pseudo droit d’un Etat qui attaque à.. se défendre, et donc il est incontournable de démonter cette rhétorique de couverture de l’agression et de la condamner aussi, etc. Enfin, ce document utilise une vieille ficelle, celle de l’humanisme de la bonne conscience qui décrète que les torts sont partagés et qui ne hiérarchise pas les responsabilités tout en semant l’indice que la seule barbarie à viser explicitement dans le document est celle de l’assassinat de trois jeunes juifs dans l’instant où ce sont des centaines de Palestiniens qui sont écrasés sous les bombes israéliennes. Dans l’économie générale de ce texte d’équilibristes faussaires, l’invocation de l’ONU n’est bien entendu pas rattachée au systématique refus d’Israël de respecter les résolutions de cet organisme la concernant. Le PS 34 malgré ce communiqué, par ce communiqué, garde le même cap que Hollande et Valls qu’ils prétendent interpeller : sauver Israël de toute imputation d’Etat criminel ! Sauver Hollande et Valls de l’indignité dans laquelle ils se vautrent en soutien à Netanyahou !

En somme là où certains se satisfont d’une attitude du PS 34 qui cherche à couvrir sur sa gauche un positionnement national du PS inféodé aux faucons de la droite et de l’extrême droite constituant le gouvernement d’Israël, BDS 34 et le MIB, avec l’appui du NPA 34, ont décidé de faire sauter l’hypocrisie car elle "joue" contre le soutien au peuple de Gaza, elle est une incitation à rester "modéré", voire à "comprendre", malgré tout, Israël. Par son propre positionnement le PS 34 participe de l’affaiblissement de la solidarité avec Gaza. Et cela d’autant que personne ne peut oublier la constance avec laquelle cette fédération, sous l’égide de Georges Frêche et dans la fidélité envers celui-ci, finance et soutient politiquement une opération annuelle dite "journée de Jérusalem" qui se tient aux portes de Montpellier et qui affirme, contre le droit international, que Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël ! La boucle de l’enfumage est ainsi bouclée : le PS 34, comme son dissident devenu maire de Montpellier, sont avant tout et essentiellement les soutiens du sionisme dans ce qu’il a de plus abject, dans son déni des droits élémentaires des Palestiniens ! Dont en ce moment le droit de ne pas devenir les cibles de l’armée israélienne, le droit de ne pas mourir sous les bombes d’un Etat dont la politique, en dehors de ces opérations d’anéantissement d’un peuple, est celle d’une colonisation méthodique et d’un apartheid sans cesse plus tragique ! C’est aussi, au fond, par opportunisme, devant l’ampleur de l’horreur qui se dégage de Gaza que le PS 34 lance une opération cosmétique, une opération pour redonner du lustre humaniste au sigle PS... Et cela, cet esprit boutiquier, en pleine tragédie palestinienne, est tout simplement répugnant !

Pour conclure, on retiendra que le PS 34 qui, en dehors de ce communiqué du 15 juillet, n’a participé à aucun geste de soutien concret au peuple de Gaza (et l’on comprend bien pourquoi), a trouvé un vrai motif de scandale : l’occupation de son siège a été vécue par sa direction comme un traumatisme dont les Gazaouis n’ont pas idée. Et donc une plainte a été déposée contre une personne, le principal responsable de BDS 34, un militant reconnu pour un engagement de tous les instants en faveur des Palestiniens ! Peu importe que l’action ait été collective, le PS 34 cible sélectif (en cela il fait plus humain que l’état major israélien ! On dit merci ?) : c’est José Luis Moraguès qu’il faut atteindre. Pour quel motif ? Là aussi les Gazaouis devraient écouter : dégradations de local ! Au-delà de l’affabulation à l’oeuvre sur ce motif de plainte, on ne peut que remarquer que l’heure, pour le PS 34, est à traquer un de ceux qui travaillent le plus à mobiliser en faveur de Gaza ! On vous fait un dessin ? Le dispositif de protection de l’infâmie israélienne est bien en place aussi sur Montpellier...Pas sûr que cela suffise à paralyser le mouvement actuel. Sûr en revanche que l’image du PS héraultais se ressentira de sa honteuse manoeuvre contre la solidarité avec la Palestine !

A lire

Gaza-Montpellier. La solidarité par l’action BDS et au risque de la criminalisation par le PS 34 !

Gaza : dernières heures avant la fin de la trêve. Montpellier : le PS 34 maintient, lui, sa plainte contre BDS 34 ! Ripostons par le boycott et les manifestations !

Cliquer ici


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite