Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le Chiapas se mobilise et s’unit, pour dénoncer le massacre de Ayotzinapa, à San Cristobal de Las Casas

de : Espoir Chiapas dimanche 12 octobre 2014 - 04h37 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 38.7 ko

Mobilisation Nationale.

La journée du 8 octobre a été la date décidée pour une mobilisation nationale et internationale, en soutien au familles et aux victimes assassinées, ou disparue la nuit du 26 au 27 septembre à Iguala, ville située dans l’état du Guerrero.

Voir l’article en complet et les photos

A San Cristobal de las Casas, Chiapas, il y a aussi eu plusieurs marches pour dénoncer ce crime d’Etat et se solidariser avec les familles et les victimes. Les Zapatistes avaient d’ailleurs annoncé leur modeste présence dans la ville pour une marche silencieuse, et d’autres étudiants, syndicats, prof, et écoles ont manifesté.

Un massacre, crime d’Etat et Crime contre l’Humanité.

Le 26 septembre, la police a attaqué 3 bus avec plusieurs étudiants dedans, ils revenaient d’une manifestation dans la ville d’Iguala, où ils exigeaient plus de ressources. La police a tiré plusieurs fois et a tué ainsi 4 étudiants et 2 personnes de plus. On a décompté également 25 blessés.

Des vidéos de surveillance de la ville ont par la suite montré que des véhicules de la police municipale a emmené des étudiants Peu de temps après, on annonçait 43 disparus.

Des révélations des tueurs ont permis de faire découvrir aux autorités fédérales plusieurs fosses communes avec les corps des jeunes, brûlés.
Le président Municipal de la ville d’Iguala (120 000 habitants) est en fuite, tout comme le responsable de la sécurité de la ville.

Chiapas, Zapatistes, Marche Silencieuse

Au Chiapas, donc, se furent plus de 20 000 zapatistes, venant des 5 caracoles, qui se sont rassemblés à San Cristobal de Las Casas, pour "une marche silencieuse en signe de douleur et de rage"

Le Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène - Commandance Générale de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale, EZLN, par la voix du Sous Commandant Insurgé Moisés, a annoncé dans un communiqué sa modeste présence pour soutenir la communauté de l’école Normale de Ayotzinapa et pour exiger une vraie justice.

Lire le communiqué

Cette date est symbolique puisqu’il y a 47 ans, est mort Ernesto Che Guevara.

Les Zapatistes ont commencé leur marche silencieuse à 16h10, comme ils l’avaient annoncé et ont marché sans un bruit, descendant les rues de San Cristobal, sous le regard des Coletos (Habitants de San Cris), sortis de leur maison ou boutique pour voir cette impressionnante marche.

Voir l’article en complet et les photos

Plusieurs portaient des pancartes :

"Su Rabia Tambien Es la Nuestra"
Votre rage est aussi la notre
"No estan sol dca s"
Vous n’êtes pas seul-e-s
"Su Dolor es Nuestro Dolor"
Votre Douleur est notre douleur

En arrivant dans le centre, place de la cathédrale de la résistance, de la dignité, ou comme on veut l’appeler, les Zapatistes, femmes et hommes ne sont pas attardés, ni même arrêtés leur marche, pour revenir là où ils avaient laisser leur véhicule.

Peu de temps après, se sont rassemblés sur cette même place de la cathédrale, plusieurs autres groupes : écoles, étudiants, jeunes, ahdérents de la Sexta,

Les Etudiants, Ecoles et Société Civile se mobilisent aussi.

Leur marche a commencé une heur plus tard que les Zapatistes et ils ont marché tout autour de la ville avant d’arriver au centre.

Personne n’imaginait une telle mobilisation, si bien que les organisateurs ont vu toute la place se remplir petit à petit.

Premièrement sont arrivés les étudiant-e-s de l’Ecole Normale Jacinto Canek. Tous de noir vêtu en hommage aux différentes victimes du massacre de leur camarade d’école, assassiné lâchement dans l’état voisin du Guerrero.

Les Normalistes de la Jacinto Canek sont aussi habitué-e-s à recevoir différents actes répressifs de la part de l’Etat du Chiapas cette fois-ci. La dernière fois, ce fut en mai 2014, lorsque les étudiants de la Normale situé à Zinacantan ont été violemment expulsé par des personnes payées par le propre gouvernement du Chiapas, durant une action où ils avaient prit le péage de l’autoroute San Cristobal - Palenque.

Lire l’article de Koman Ilel "Normaliste violemment expulsés par des personnes payées par le gouvernement du Chiapas.
http://komanilel.org/2014/05/14/nor...

Vous pourrez trouver sur ce lien, un texte de Bruno Barronet en lien avec cette école, qui a une vision exclusivement pour les jeunes indigènes Chiapanèques. Un article qui permet de mieux comprendre pourquoi le massacre de Ayotzinapa s’est déroulé contre cette même école, ce même projet social.

Par la suite, différents étudiant-e-s et professeurs de la SNTE Seccion 7, de la faculté de Science Sociales se sont entassé-e-s sur la place...

Des milliers de jeunes ont crié divers slogans :
"Gobierno Facista, Assasina Normalista"
"Gouvernement Fasciste, Assassine les Normalistes"
"Gobierno Falsante que mata estudiante"
"Gouvernement manquant qui tue des étudiants"
"Hombro con hombro, codo con codo Apotzi Apotzi somos todos"
"Epaule contre épaule, coude contre coude, Nous sommes tous apotzi !"
...

Enfin, ils ont nommé les 43 disparus, la foule répondant, le poing gauche serré et levé, après chaque nom "PRÉSENT" !!!

En France, nous vous attendons à Blois, où pour le vernissage de l’Exposition Photographique sur le Chiapas, une minute de silence sera respectée au Caffè Labbo

MORTS DURANT L ATTAQUE

*Daniel Solís Gallardo, (étudiant)
*Yosivani Guerrero, (étudiant)
*Aldo Gutiérrez (étudiant)
Un quatrième étudiant est apparu mort avec des signes de torture et le visage arraché. Son nom : *Julio Cesar Mondragon
*Victor Manuel Lugo Ortiz (Chauffeur du bus)
*David Josué Garcia Evangelista (Footballeur, 14 ans)
*Blanca Montiel Sanchez

DISPARUS
Felipe Arnulfo Rosa, 20 años.
Benjamín Ascencio Bautista. 19 años.
José Ángel Navarrete Glz. 18 años.
Marcial Pablo Baranda. 20 años.
Jorge Antonio Tizapa Legideño. 19 años.
Miguel Ángel Mendoza Zacarías. 33 años.
Marco Antonio Gómez Molina.
César Manuel González Hdz.
Julio César López Patolzin. 25 años.
Abel García Hernández. 21 años.
Emiliano Alen Gaspar de la Cruz. 23 años.
Doriam González Parral. 19 años.
Jorge Luis González Parral. 21 años.
Alexander Mora Venancio. 21 años.
Saúl Bruno García.
Luis Ángel Abarca Carrillo. 18 años.
Jorge Álvarez Nava. 19 años.
Christian Tomás Colón Garnica. 18 años.
Luis Ángel Fco Arzola. 20 años.
Carlos Iván Ramírez Villarreal 20 años.
Magdaleno Rubén Lauro Villegas. 19 años.
José Luis Luna Torres. 20 años.
Bernardo Flores Alcaraz.
Israel Caballero Sánchez. 21 años.
Arturo Vázquez Peniten.
Jesús Jovany Rodríguez Tlatempa. 21 años.
Mauricio Ortega Valerio. 18 años.
José Ángel Campos Cantor.
Jorge Aníbal Cruz Mendoza. 19 años,
Giovanni Galindes Guerrero. 20 años.
Jhosivani Gro de la Cruz. 21 años.
Leonel Castro Abarca. 18 años.
Miguel Ángel Hdz Mtz. 27 años.
Antonio Santana Maestro.
Carlos Lorenzo Hdz Muñoz. 19 años.
Israel Jacinto Lugardo. 19 años.
Adán Abraján de la Cruz. 24 años.
Christian Alfonso Rodríguez 21 años.
Martín Getsemany Sánchez García. 20 años.
Cutberto Ortiz Ramos. 22 años.
Everardo Rodríguez Bello. 21 años.
Jonás Trujillo González. 20 años.
José Eduardo Bartolo Tlatempa. 19 años.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Chiapas se mobilise et s’unit, pour dénoncer le massacre de Ayotzinapa, à San
12 octobre 2014 - 10h41 - Posté par Aspaar

Le quotidien de « référence » et surtout militariste français le Monde.fr titre :
La popularité inoxydable d’Evo Morales

« Le Monde » ne réalise pas qu’en agissant pour le peuple et en agissant pour l’intérêt de la grande majorité des gens ,l ’on ne peut jamais perdre de popularité .
C’est qu’en reniant ses promesses, en devenant l’agent du MEDEF et de la grande finance , qu’on devient surement impopulaire.






Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite