Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Journée mondiale « Urgence Kobané »

de : Actukurde
mercredi 22 octobre 2014 - 08h45 - Signaler aux modérateurs

Yazdir

JPEG - 1.1 Mo

Un appel mondial « Urgence Kobané » a été lancé par de nombreuses personnalités de renom pour soutenir la ville kurde Kobané qui résiste depuis 15 septembre contre les barbares de Daesh. C’est un appel à descendre dans la rue le 1er novembre du monde entier.

Depuis plus d’un mois, les Kurdes sont dans les rues pour soutenir la résistance de Kobané, l’un des trois cantons du Kurdistan syrien autoproclamé. Les pays du monde et toutes les villes européennes ont témoigné la résistance kurde et la solidarité entre les peuples.

La résistance historique d’une petite ville, celle de Kobané, n’a pas seulement ému le monde entier mais elle a donné de l’espoir. C’est une ville qui a surement changé le cours de l’histoire. Une ville qui représente une résistance incroyable, l’héroïsme, la puissance de la femme et sa lutte féroce pour la liberté, la détermination, l’espoir d’une nouvelle vie, la volonté humaine et la solidarité internationale. Mais c’est aussi une ville qui a rendu visible la lâcheté infâme des gouvernements, la complicité avec des sauvages, le bilan catastrophique d’une politique régionale et internationale.

Au moment où des régions et des pays n’ont pas montré le courage et la dignité de résister face aux barbares, la ville de Kobané offre, plus que jamais, une occasion pour fraternité, solidarité et se mobiliser au niveau mondial.

Un grand nombre de signataires ont lancé un appel à descendre dans la rue pour donner ce message aux acteurs mondiaux : une autre politique est possible. Parmi les signataires figurent des prix Nobel, historiens, universitaires, écrivains, politiciens et parlementaires.

Les manifestations auront lieu à Paris, Marseille, Rennes, Strasbourg, Basel, Cologne, Hamburg, Berlin, Bremen, Francfort, Nuremberg, Freiburg, Stuttgart, Oslo, Stockholm, Göteborg, Copenhague, Vienne, Athene, Nicosie, Londres, Den Haag, Bruxelles et à Helsinki, mais aussi en Amérique latine, aux Etats-Unis, au Japon, en Inde et au Pakistan.

« Le 15 septembre dernier, l’organisation Daesh a entamé une vaste offensive sur plusieurs fronts contre la ville kurde de Kobané, dans le nord de la Syrie (Ouest-Kurdistan, dit aussi Rojava). C’est la troisième fois que Kobané est visée par cette organisation depuis le mois de mars 2014.

Les deux premières offensives ayant été repoussées, Daesh a rassemblé toutes ses forces pour attaquer encore plus fort et s’emparer de la ville.

En janvier dernier, les Kurdes du Rojava ont mis en place un système d’administration autonome organisé en trois cantons. Kobané qui est l’un de ces cantons est longé au nord par la frontière turque, étant encerclé de tous les autres côtés par des zones sous contrôle de Daesh.

Daesh est entré dans la ville de Kobané en utilisant des armes lourdes de fabrication américaine. Des centaines de milliers de civils sont confrontés à la menace d’un génocide. A Kobané, la population tente de résister avec armes légères contre les attaques brutales de ces gangs surarmés. Pour les secourir, ils ne peuvent compter que sur le soutien des YPG et des YPJ, les unités de défense du peuple.

Voilà pourquoi il est important de se mobiliser au niveau mondial pour Kobané et contre Daesh

La soit-disant coalition internationale contre Daesh n’a apporté aucune aide à la résistance des Kurdes, bien que ceux-ci soient les témoins du génocide en cours.

La coalition n’a pas rempli les obligations auxquelles elle est tenue en vertu du droit international. Plusieurs des pays membres de cette alliance, en particulier la Turquie, font partie des soutiens militaires et financiers de Daesh, et non des moindres.

Voilà pourquoi il est important de se mobiliser au niveau mondial pour Kobané et contre Daesh

Si la communauté internationale souhaite que la démocratie puisse prendre racine au Moyen-Orient, elle doit soutenir la résistance kurde à Kobané. Le modèle démocratique de l’administration autonome du Rojava est un exemple pour toutes les populations de la Syrie. Ce modèle est laïc, pluraliste, et permet de réaliser l’unité dans la diversité.

Agissons maintenant

Il est grand temps de donner ce message aux acteurs mondiaux : une autre politique est possible.

Nous encourageons donc tous les peuples de la terre à manifester leur solidarité avec Kobané.

Nous vous invitons vivement à participer à la journée mondiale « Urgence Kobané ».

Soutenez la résistance contre Daesh ! Soutenez Kobané ! Soutenez l’humanité !

Agissez maintenant ! »

Premiers signataires :

Prof Noam CHOMSKY-US ; Adolfo Perez ESQUIVEL, Nobel Peace Prize Laureate 1980-Argentina ; Hugo BLANCO, leader of the CCP (Campesino Confederation of Peru)-Peru ; Prof Bill BOWRING, University of London, Birkbeck College -UK ; MICHAEL MANSFIELD QC, President of Haldane Society of Socialist Lawyers-UK ; Dr Felix PADEL, Sussex University-UK ; Lord HYLTON, House of Lords, UK ; Margaret OWEN O.B.E, human rights lawyer-UK ; Nick HILDYARD, policy adviser-UK ; Prof Kariane WESTRHEIM, EU Turkey Civic Commission (EUTCC)-Norway ; Prof Michael GUNTER, EU Turkey Civic Commission (EUTCC)-US ; Dr.ir. JP Joost JONGERDEN, Wageningen University, The Netherlands ; Estella SCHMID, Peace in Kurdistan Campaign-UK ; Dr. David GRAEBER-anthropologist, author, UK ; Mark THOMAS, writer/comedian-UK ; Peter TATCHELL, Director, Peter Tatchell Foundation-UK ; Dr Derek WALL, International Coordinator of the Green Party of England and Wales-UK ; Stephen SMELLIE, UNISON Lanarkshire, Scotland-UK ; FABIO AMATO, Foreign Representative of the PRC Party and Secretariat of the European Left-Italy ; Moni OVADIA, perfomer/musicians/theatrical author–Italy ; Michel ROLAND, President of Médecins du Monde, Belgium ; LUDO DE BRABANDER, spokesperson Vrede vzw (Belgian Peace Organisation)- Belgium ; WARD KENNES, Mayor of Kasterlee/ MP, Member of the Flemish Parliament-Belgium ; Stephen BOUQUIN, Prof of Sociology, Universite d’Evry-Val-d’Essone and Chairman of ROOD-Belgium ; Em. Prof. Herman DE LEY, Ghent University-Belgium Dr. Suresh KHAIRNAR, National Convenor, All India Secular Forum-India ; Kishore JAGTAP, President, Phule-Ambedkar Intellectual Forum-India ; Amaresh MISRA, Editor-in-Chief, Medhaj News-India ; Feroze MITHIBORWALA, National President of Bharat Bachao Andolan (Movement to Save India from Imperialism & Zionism)-India ; Dr Radha D’SOUZA, Indian Association of People’s Lawyers – India ; Manuel MARTORELL, historian and journalist-Spain ; Osvaldo BAYER, historian, writer and anarchist-Argentina ; Stella CALLONI, journalist, international analyst and writer-Argentina ; Fernando SIGNORINI, Coach of the Argentinian Soccer Team-Argentina ; Nora CORTINAS, Human rights activist, co-founder of the Mayo’s Square Mothers-Argentina ; Rosana ALVARADO, First Vice-President of the National Assembly-Ecuador ; Maria Augusta CALLE, President of the Commission on Sovereignty and International Relations of the National Assembly-Ecuador ; Virgilio HERNANDEZ, Member of the Board of Directors of the National Legislative Assembly- Ecuador ; Pedro DE LA CRUZ, President of the Andean Parliament–Ecuador ; Francisco VELASCO, Former Minister of Culture, Member of the Administrative Board of “Alliance Country”-Ecuador ; Guillaume LONG, responsible for External Relations of Ecuador Alianza Pais Party-Ecuador ; Fernando BOSSI, People’s Bolivarian Congress-Argentina ; Prof Kamal A.Mitra CHENOY, Centre for Comparative Politic & Political Theory, School of International Studies-India ; Achin VANIK , Professor of International Relations and Global Politics from the University of Delhi (retired)-India ; Amir M. MAASOUMI, Peace Ambassador-India ; Sushovan DHAR, Radical Socialist-India ; Jatin DESAI, veteran journalist & General secretary of the "PIFPD" (Pakistan India Forum for Peace & Democracy) – India ; Wilfred DACOSTA, Indian Social Action Forum (INSAF), New Delhi- India ; Sandhya JAIN, Journalist, New Delhi – India ; Asha KACHRU, Writer-India ; Dr. Suresh KHAIRNAR, National Convenor, All India Secular Forum-India ; Kishore JAGTAP, President, Phule-Ambedkar Intellectual Forum-India ; Amaresh MISRA, Editor-in-Chief, Medhaj News-India ; Anwar KOMBAI, Documentary Filmmaker, writer & journalist, Chennai, India ; Javed ANAND, Muslims for Secular Democracy, Mumbai-India ; Rohini HENSMAN, Writer and Independent Scholar, Bombay-India ; Jawad MOHAMMED,Lawyer from Chennai-South India ; Sukla SEN, EKTA (Committee for Communal Amity), Mumbai-India ; Sushovan DHAR, Radical Socialist-India ; Jatin DESAI, veteran journalist & General secretary of the "PIFPD" - Pakistan India Forum for Peace & Democracy-India ; Raghu JAYANTIYA, Engineering Design Manager-UK ; Mukta SRIVASTAV, National Alliance of People’s Movements, Mumbai-India ; Com. VASUDEVAN, Bluestar Trade Union, Mumbai–India ; Com Deepti GOPINATH, Airport Workers Trade Union, Mumbai-India ; Akshay KUMAR, Orissa Farmers Struggle, Bhuvaneshwar-India ; Prof. Rakesh RAFIQUE, Yuva Kranti, Founder, Moradabad-India ; Ravi KOHAR, Convenor, Yuva Kranti (Revolutionary Youth), New Delhi-India ; Shelley KASLI, Journalist, Bangalore-India ; Salim ALWARE, Indian Muslim Intellectual Forum, Convenor-India ; Jyoti BADEKAR, Bharat Bachao Andolan, Mumbai-India ; Farouk MAPKAR, Bharat Bachao Andolan, Convenor, Mumbai-India ; Yusuf PARMAR, President, Indian Muslim Development Council, Rajkot-India ; Arif KAPADIA, Bharat Bachao Andolan, Mumbai-India ; Afaque AZAD, Bharat Bachao Andolan, Mumbai –India ; Bhupen SINGH, Journalist, New Delhi-India ; Shujaat Ali QADRIQ, Convenor, Muslim Students Organization, Lucknow-INDIA ; Ashraf Ali ZAIDI, Bharat Bachao Andolan, New Delhi-India ; Sanjay SINGHVI, General Secretary, Trade Union Centre of India (TUCI), Communist Party of India (Marxist-Leninist) CPI-ML-India ; Luisa MORGANTINI - Former Vice President of EP-Italy ; Prof.Maria Immacolata MACIOTI, Association of Sociology in Italy (AIS)-Italy ; Prof. Annamaria RIVERA, Anthropologist-Italy ; Prof. Giorgio FORTI, Emeritus at the Faculty, University of Milan, and Member of the Lincei National Academy-Italy ; Claudio TREVES, General Secretary of the Labor Union Nidil-Cgil-Italy ; YA BASTA ! Bologna-Italy ; Social Center of TPO-Italy ; SOCIAL CENTER OF S. LABAS, Bologna-Italy ; MADIBA NETWORK HOUSE- Rimini-Italy ; ASSOCIATIONS OF THE ’RUMORI SINISTRI’ –Rimini-Italy ; POLISPORTIV OF THE ANTI-RACISTS, Rimini-Italy ; SOCIAL CENTER OF THE AQ16 -Reggio Emilia-Italy ; SOCIAL CENTRES GROUPS of the Marche regions-Italy ; AMBASCIATORS OF THE RIGHTS OF MARCHE REGIONS-Italy ; YA BASTA ! OF THE MARCHE -Italy ; Antiracist POLISPORTIV OF THE ’ASSATA SHAKUR’ Ancona-Italy ; POLISPORTIV OF THE ACKAPAWA JESI-Italy ; YA BASTA ! BOLOGNA-Italy ; SICILIA ANARCHIST FEDERATION-Italy ; NO MUOS Ragusa-Italy ; MAGAZINE OF THE SICILIA LIBERTARIA-Italy ; PIPPO GURRIERI, director of the Sicilia libertarian-Italy ; FABRIZIO GATTI, alias Bilal Ibrahim el Habib, journalist and author-Italy ; YA BASTA ! OF TRENTO-Italy ; YA BASTA OF TREVISO-Italy ; YA BASTA OF PADOVA-Italy ; THE SOCIAL CENTER OF THE NORTH EAST-Italy ; Laxman SINGH, Research Scholar (Jamia Millia Islamia)-India ; Michel ROLAND, President of Médecins du Monde, Belgium ; LUDO DE BRABANDER, spokesperson Vrede vzw (Belgian Peace Organisation)- Belgium ; Georges-Henri BEAUTHIER Lawyer-Belgium ; Hind RIAD, Lawyer-Belgium ; Selma BENKHELIFA, Lawyer-Belgium ; Olivier STEIN, Lawyer-Belgium ; Joke CALLEWAERT, Lawyer-Belgium ; LUDO DE BRABANDER, spokesperson Vrede vzw (Belgian Peace Organisation)- Belgium ; DOMINIQUE WILLAERT, Artist- Belgium ;

GIF - 41.8 ko

http://www.actukurde.fr/index.php


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite