Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les manoeuvres politiciennes du SNES


de : Front Unique
jeudi 30 octobre 2014 - 21h07 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

LETTRE DE LIAISON

des militants combattant pour le FRONT UNIQUE des syndicats de l’enseignement public

Lettre de liaison N° 237 - 22 octobre 2014

Après avoir porté un coup de première grandeur à notre statut en liquidant les décrets de 50, le gouvernement entend avec le "socle commun de compétences et de culture" liquider l’enseignement disciplinaire en commençant au collège.

Il faut imposer à la direction du SNES qu’elle cesse de se faire le larbin du ministère comme elle le fait en invitant les enseignants à plébisciter le nouveau "socle".

Quelles fins poursuit le gouvernement avec le "socle commun de compétences et de culture" ?

Après avoir publié le nouveau décret statutaire liquidant les décrets de 50 et étendant à l’infini les tâches auxquelles sont soumis les enseignants en dehors de l’enseignement de leur discipline, le gouvernement cet automne entend s’attaquer, cette fois, au contenu de l’enseignement. Cela commence par une consultation sur le « socle commun de compétences et de culture ». Concernant l’école primaire et le collège, le socle a été mis en place par la loi Fillon en 2005, et il constituait ouvertement un renoncement à exiger des élèves qu’ils maîtrisent les programmes scolaires. Il avait introduit en outre les compétences avec un livret, où les enseignants devaient valider les « compétences acquises », c’est-à-dire une vision à la fois fragmentaire et utilitariste de l’enseignement, servant uniquement à former une main d’œuvre « employable », en clair, exploitable. Cependant, jusqu’ici les programmes scolaires continuaient d’exister, dans le premier et le second degré. Le nouveau socle, dit cette fois de « compétence et de culture », doit selon le projet gouvernemental déterminer les programmes ! C’est un pas en avant vers la destruction disciplinaire, puisque le socle est conçu en cinq domaines où les disciplines sont censées intervenir, mais où finalement elles sont interchangeables. Cela permettrait ainsi la primarisation du collège, et la nomination d’enseignants du premier degré sur ces postes. C’est tout à fait compatible avec les cycles scolaires comme ils sont conçus, ou encore la formation des conseils « écoles/collèges ».

Les programmes dépendraient donc du socle, encore faut-il être précis : N. Valaud-Belkacem vient de nommer un nouveau président du conseil supérieur des programmes, avec comme lettre de mission, le passage au curriculum pour le premier degré et les collèges. Selon le précédent président du CSP : « Avant on définissait les programmes comme des contenus d’enseignement en lien avec un cadre horaire. Aujourd’hui, l’idée, c’est de réfléchir comme dans de nombreux pays en termes de curriculum, ce qui suppose une approche plus globale (…). On va partir d’un cadre d’ensemble, par exemple un cycle, avec des champs disciplinaires plus larges que les disciplines traditionnelles. Après on déclinera en disciplines quand ce sera nécessaire (…). Ça ne sert à rien de fixer un niveau que les élèves n’atteignent pas ». On ne peut être plus clair et plus cynique dans le renoncement à enseigner, la liquidation des horaires nationaux, des disciplines elles-mêmes ! D’ailleurs au même moment, on propose une « réflexion » sur l’évaluation, afin qu’elle soit « bienveillante », c’est-à-dire supprimer les notes chiffrées, pour passer aux compétences de manière généralisée, et l’on propose que le redoublement, qui existe encore par exemple en 3ème ou encore en seconde, devienne exceptionnel.

Au lieu de dénoncer l’opération, de se prononcer pour la défense de l’enseignement disciplinaire, d’exiger l’abandon du socle, la direction du SNES en fait l’apologie et tente d’organiser un plébiscite en sa faveur.

La direction du Snes, devant une telle attaque massive pour la déqualification de l’enseignement, ne devrait-elle pas s’insurger ? Or non seulement elle appelle à participer aux consultations qui sont imposées par des demi-journées banalisées dans les collèges, qui pourtant n’ont aucune envie de s’y rendre, non seulement elle cherche à faire organiser par les sections d’établissement des réunions dans les lycées pour remplir le questionnaire, entrant ainsi dans la logique de la consultation, mais encore, elle soutient ouvertement le nouveau socle. Il serait, pour elle, presque excellent, ce socle, puisque le Sgen et l’Unsa sont contre : voilà un argument massue. Et en vertu de cela, la direction invite les enseignants à donner les « bonnes réponses » pour que cela soit un vrai plébiscite !

Le questionnaire commence ainsi :

« -Les prescriptions de ce projet de socle me paraissent faciles à mettre en œuvre dans la classe…

 Je vois bien comment mon enseignement contribuera à l’acquisition du projet de socle par les élèves.

 En tant que professeur de ma discipline, le texte ne me permet pas de savoir ce qui me concerne dans ce projet de socle… »

Bien entendu il faut répondre, pour la direction du Snes, aux deux premières questions : « d’accord ou plutôt d’accord », et éviter le piège -car il y aurait selon elle un « piège », et répondre « pas d’accord » à la troisième ! Tout le questionnaire est ainsi décliné par la direction du Snes. Pour la galerie, à la fin, la direction du Snes appelle à répondre qu’on est opposé à la disparition du brevet, mais en réalité, la consultation sur le socle étant en cohérence avec le reste de l’offensive, on comprend bien que, sans notes, sans programmes nationaux, le brevet ne peut plus être qu’un « titre » accordé au sein de l’établissement et certainement pas un diplôme. Derrière cette offensive sur le collège, le lycée est en ligne de mire, par la déqualification des enseignements, par la disparition des notes, et le diplôme vraiment visé au bout du compte est le bac, comme premier grade universitaire.

L’orientation de la direction du SNES met gravement en danger l’existence du syndicat lui-même. Il faut combattre pour imposer qu’il soit mis un terme à l’asservissement du syndicat au gouvernement

Les enseignants du second degré n’adhèrent pas au SNES dans le but de renforcer une officine de propagande gouvernementale. Particulièrement au moment où sur tous les plans comme on le voit avec le budget et la loi de financement de la Sécurité Sociale, ce même gouvernement s’en prend violemment à toutes les conquêtes sociales des travailleurs pour distribuer 50 milliards de cadeaux de toutes sortes au patronat. Ils adhèrent au syndicat pour que celui-ci défende leurs revendications, leur statut, qui consiste à enseigner une discipline, l’enseignement public, les programmes et diplômes nationaux.

Ce sont les enseignants qui, par leur adhésion pour ce qui concerne les syndiqués, et par leur vote aux élections professionnelles, permettent au syndicat d’exister. Il est urgent d’imposer que soit mis un terme à l’orientation d’une direction syndicale qui montre à nouveau sa soumission totale au gouvernement

La nécessité d’aujourd’hui est donc de s’organiser pour imposer à la direction du Snes qu’elle cesse son soutien éhonté au gouvernement, tant sur la question des statuts que sur la déqualification généralisée de l’enseignement !

Le courant Front Unique entend aider au rassemblement des syndiqués sur cet objectif. C’est le but de la liste qu’il constitue pour le renouvellement des instances nationales de la FSU. Il vous invite d’ores et déjà à aider par votre engagement de se porter candidat à la constitution d’une telle liste.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les manoeuvres politiciennes du SNES
31 octobre 2014 - 11h43

La direction du SNES :

 n’a pas de revendication salariale sérieuse,
 collabore à la casse du statut,
 collabore à la constuction de l’école révée du MEDEF, une école où il n’est plus question de transmettre des connaissances.

Le SNES, un "syndicat" de professeurs ?



Les manoeuvres politiciennes du SNES
1er novembre 2014 - 11h10 - Posté par gb26100

Depuis quand ?

La crise du capitalisme perturbe beaucoup les esprits !


Les manoeuvres politiciennes du SNES
1er novembre 2014 - 17h04

POUR UN SYNDICALISME AUTOGESTIONNAIRE
si le snes trahit pourquoi rester au snes ?
saiper udas



Les manoeuvres politiciennes du SNES
2 novembre 2014 - 20h01

J’ai quitté le SNES début 2014 après 20 ans de fidèle adhésion ! Et, je suis soulagée d’avoir quitté ce syndicat qui ne cesse de TRAHIR !!!
J’ai dû mal à comprendre pourquoi vous vous obstinez à y rester !
Parce que c’est le syndicat majoritaire ? Et, alors ?! Bientôt, les élections professionnelles ... d’autres syndicats sont bien plus disposés à nous défendre !






FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune »Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
4 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
4 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite