Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le PKK à t-il changé ?

de : dervi
dimanche 2 novembre 2014 - 23h39 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le chef du PKK Abdullah Ocalan, a dit était que le cessez-le-feu (avec la Turquie) était un « appel historique »

« Le PKK a t-il vraiment changé ou a-t-il trouvé une nouvelle façon de capituler devant l’impérialisme ? » Un excellent commentaire sur l’excuse pathétique dans la capitulation dans laquelle est engagé Ocalan aujourd’hui :

« La histoire du PKK en tant que « anarchistes Bookchinite » est un peu fantastique. Le PKK est un mouvement qui maintient une structure de commandement hiérarchique avec un culte du chef (Abdullah Öcalan qui est en prison) sur toutes les questions globales sérieuses, importantes. Il est aussi autoritaire et hégémonique dans ses bastions, il ne tolère pas d’organisation rivale de gauche dans ses propres domaines, pour ne pas mentionner les mouvements nationalistes kurdes (le PKK les a anéanti dans les années 80). Le PKK est engagé dans un « processus de paix » avec l’AKP d’Erdogan, qui a laissé de côté toute prétention à « l’islam modéré » et au « conservateur démocrate » en faveur du gouvernement autocratique, après les manifestations de Gezi Juin 2013 et le scandale de la greffe décembre 2013.

Il es président élu, maintenant en en passe de devenir gouvernant pour toujours de la Turquie, au style Poutine-Medvedev, et est ouvert au changement de la Constitution turque afin de concentrer le pouvoir exécutif dans les mains du président au lieu du premier ministre. Ce qui va se passer après les élections générales de 2015, si l’AKP peut obtenir les 2/3 des sièges de majorité absolue. L’aile juridique du PKK, le BDP (maintenant BPD) ont réuni autour de lui les sections de la gauche-libéraux les plus douces autour du AKP de la gauche socialiste (plus respectable parmi les partis socialistes autoritaires) sous une autre organisation parapluie appelée HDP. Le HDP a un programme très ambigu avec une partie du localisme et du populisme et il est bien sûr pas anticapitaliste. Le candidat Présidentiel du HDP a récemment déclaré à la télévision qu’il ne faisait pas question avec des fortunes qui sont "légitimement gagné » (en référence à la corruption d’Erdogan). Et en passant, les attitudes des dirigeants HDP envers les protestations de Gezi sont passées au mieux, de la distance lors de l’action, à tiède après que le mouvement soit entrainé vers le bas. Même les sondages du HDP sonde de greffe ont été vus par les dirigeants comme "un coup contre Erdogan". Sur des questions cruciales, le PKK / BDP / HDP hésité à porter atteinte à la négociation avec leur partenaire dictatorial, Erdogan.

L’essentiel de la politique du PKK est de parler beaucoup sur la base des valeurs de multiculturalisme et d’autres joyeusetés libérales (parle trop et beaucoup de GLBT) qui sont instrumentalisés pour important projet nationaliste, ils ont changé leur objectif stratégique de l’indépendance pour une co-cooptation dans l’Etat turc et par le rapprochement avec le Kurdistan irakien de Barzani, qui a également ont développé des liens économiques et politiques considérables pour la Turquie. En accord avec Israël, la Turquie est prête à donner le feu vert la pleine indépendance du Kurdistan irakien, dont la possibilité paradoxalement est avancé par l’émergence de l’EI qui a mis à la honte le régime de Bagdad. Le fin mot de ce jeu de pouvoir impérialiste régional est une alliance de la Turquie et des Kurdes irakiens et que le pétrole kurde coule vers les marchés occidentaux à travers de pipelines turcs (pour caricaturer la situation). L’image est brouillée par « l’enfumage » qui est la politique turque, et les exigences de la base progressive du PKK qui doute qu’Erdogan va jamais remplir ces conditions.

Si vous croyez que les forces dirigées PKK en Turquie vont mettre en place le municipalisme libertaire et la « modernité démocratique », vous devez le penser encore. Et attention à une trahison Erdogan du processus de paix s’il consolide sa dictature dès l’année prochaine (et avec un changement de cette constitution grâce au soutien des votes HDP). L’organisation sœur syrien le PYD pourrait être un peu meilleure, je ne suis pas très bien informé. Tout cela dit, sans préjuger du côté le rôle positif joué par les forces contre la menace de l’EI. »

Quelle excellente réponse à l’imbécillité pro-impérialiste de certains.

Comme si nous pouvions tous vivre dans un monde de notre propre fabrication, construit dans nos têtes, et que la décision des établissements financiers de Wall Street n’a pas dominer la planète et reléguer le travailleur kurde et le paysan à la misère par la simple pression d’un bouton ou le clic d’une souris, comme si nous pouvions échapper à cette réalité en prétendant qu’il n’a pas existé et forger les relations décrites tels qu’un processus de paix basé sur la capitulation de Gerry Adams et de Nelson Mandela qui a produit quelques miettes misérables pour leurs adeptes et l’élimination des opposants conjoncturels.

Bien fait .Quelqu’un avec la capacité de garder les pieds sur terre, en identifiant les véritables ennemis de masses opprimées de l’humanité et d’identifier avec exactitude leurs agents. Une force de libération composée d’une alliance avec les États-Unis et Israël à la Barzani - Pensez-vous que nous soyons tous si stupides ?

http://roarmag.org/2014/08/pkk-kurd...

Notes :
Le nouveau PKK : déclencheur d’une révolution sociale dans le Kurdistan | ROAR Magazine
La perspective de l’indépendance kurde devenant de plus en plus imminente, le Parti des travailleurs du Kurdistan se transforme en une force pour la démocratie radicale.
www.roarmag.org


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le PKK à t-il changé ?
3 novembre 2014 - 10h52 - Posté par Garibaldi

Il ne faut pas confondre lutte des classes et lutte de libération du peuple. Sinon cinquante vies ne te suffiront pas.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite