Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

L’IVG toujours combattue : quand les Associations Familiales Catholiques se rêvent en Tea Party à la française

de : Monique Vézinet
samedi 13 décembre 2014 - 01h24 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

L’anniversaire du vote de la loi Veil vient de rappeler opportunément qu’il y a 40 ans les catholiques français s’étaient prudemment abstenus de s’opposer à la légalisation de l’avortement tant la pression sociale était forte. Malgré toutes ces années d’évolution des mentalités, la position du Vatican reste réactionnaire (cf. le récent synode sur la famille ou les propos du pape François n’hésitant pas à évoquer les « enfants tués avant de naître » devant le Parlement européen !)

Voilà de quoi ragaillardir les pro-vie : deux jours après le discours papal, les Associations Familiales Catholiques (AFC) critiquent dans un communiqué la représentation nationale à l’occasion du vote d’une résolution réaffirmant « l’importance du droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse ». Ce faisant les AFC se livrent à des arguties sémantiques pour nier l’existence d’un « droit à l’avortement » dans les textes, droit des femmes insupportables à leurs yeux.

Ne jouons pas sur les mots : la convention des Nations Unies pour l’élimination des discriminations à l’encontre des femmes (1979, ratifiée en 1983 par la France) engage bien à assurer aux femmes « sur la base de l’égalité de l’homme et de la femme, les moyens d’accéder aux services médicaux, y compris ceux qui concernent la planification de la famille » ; et le Conseil de l’Europe (2008) invite bien les Etats à « garantir l’exercice effectif du droit des femmes à l’accès à un avortement sans risque et légal ».

Pour la France, la messe est dite… depuis 1974 : la femme qui « dispose de son corps » en avortant dans le délai prévu par la loi n’est pas une criminelle, c’est pourtant simple ! On se permettra quand même de remarquer que nombre de croyants s’abstiennent « en conscience » d’obéir à la hiérarchie catholique en pointant l’exemple de l’ONG américaine Catholics for choice (en) (1) qui refuse l’hypocrisie de ne pas mettre en accord les actes et les principes.

Nous rappelons que les AFC ont contribué au financement des manifestations hostiles à la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Il s’agissait d’une offensive de nature cléricale dans la mesure où ce mouvement s’opposait à une avancée législative égalitaire non pas sur des motifs d’intérêt général mais pour répondre aux dogmes de l’église catholique. Pas de défense de l’intérêt des familles donc, mais une immixtion sur des fondements religieux dans l’élaboration de la loi commune.

Les AFC ont de même participé à l’initiative citoyenne européenne « Un de nous » afin de faire reculer les droits et la santé en matière de sexualité et de reproduction à l’échelle européenne, sous couvert de « protéger l’embryon ». Elles ont aussi mené campagne contre le rapport « sur la santé et les droits sexuels et génésiques » au Parlement européen présenté par la députée européenne Edite Estrela.

Les ressources des AFC proviennent notamment du Fonds spécial versé par l’UNAF qui provient d’une contribution prélevée sur la CNAF et la MSA, il s’agit donc de fonds publics destinés à servir l’intérêt général qui sont de fait détournés pour rétablir un certain ordre moral.

En réalité, l’affaire reste politique aujourd’hui comme hier : en déniant aux femmes la libre-disposition de leur corps, l’intégrisme catholique – comme il le démontre dans les pays où il conserve des appuis, ainsi que dans son lobbying européen et dans son alliance avec son homologue islamiste – ne vise qu’à préserver les bases familiales de la domination masculine au profit de son projet ultra-conservateur.

Ne nous endormons pas sur les acquis d’hier, car le bon sens n’y suffit pas. Seule l’alliance des forces féministes et laïques progressistes permettra de faire barrage à ces tentatives rétrogrades.

http://www.ufal.org/feminisme-2/liv...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
L’IVG toujours combattue : quand les Associations Familiales Catholiques se rêvent en Tea Party à la française
13 décembre 2014 - 20h04

Et pourtant...

depuis quelques semaines, l’Huma s’osbtine a voir dans le pa-pape un progressiste...



L’IVG toujours combattue : quand les Associations Familiales Catholiques se rêvent en Tea Party à la française
22 décembre 2014 - 18h42 - Posté par Roger

Venez voir le comportement odieux de M. Fromantin, maire de Neuilly, qui a voté contre la loi Veil le 26 novembre dernier à l’Assemblée Nationale, durant un Conseil Municipal où un élu lui demande s’il n’y aura pas de pression sur les médecins qui font des avortements à Neuilly, sachant qu’il est le président du conseil d’administration de l’hôpital de Neuilly.
c’est très inquiétant !
http://www.politis.fr/Incident-au-c...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test 13 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite