Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

extrait de : L’appellation « gauche » ne convient pas…

de : laurentgantner (ichlo)
dimanche 14 décembre 2014 - 00h14 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 390 ko
IVe Internationale...
... la gauche d’avant les guerres !

(20 novembre 2014)

À force de réfléchir sur la question de continuer ou de catégoriquement refuser dorénavant de se laisser appeler « gauche, gauche de la gauche et extrême-gauche » me revient à la mémoire l’une des dernières interventions d’Arlette Laguiller qui avait alors, d’entrée de jeu, dénoncé concrètement, à quelle construction imaginaire ces appellations correspondaient…
 « Arlette Laguiller, bonsoir, vous appartenez à ce qu’il est convenu d’appeler une mouvance de l’extrême-gauche… »
 « Ça c’est vous qui le dites !… nous ne nous appelons et ne nous définissons pas comme extrême-gauche mais comme parti ouvrier d’origine et de portée internationale appartenant à une histoire de luttes pour des droits… »

Encore fallait-il avoir la lucidité et la conscience politique de le rappeler, nous renvoyant ainsi à nos origines internationalistes dont tous se sont détournés…

http://laurentgantner.wordpress.com/2014/11/20/lappellation-gauche-ne-convient-pas/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
extrait de : ➢➣➤ L’appellation « gauche » ne convient pas…
14 décembre 2014 - 07h17 - Posté par mallers

Pour qui veut abattre ce monde en décomposition , le moindre des efforts est de se plonger dans quelques bons livres d’histoires ( en évitant évidemment les manuels scolaires fleurons des raccourcis de la pensée dominante ) afin d’y déceler les faussetés et contre-vérités . Le terme de gauche provient évidemment de la place qu’occupaient lors de la décennie révolutionnaire ( 1789-1799 ) les différents partis politiques dans l’assemblée nationale . Mais un des plus "grands mensonges déconcertants" ( CILIGA ) de l’histoire du mouvement ouvrier fut bien d’accoquiner le terme de gauche avec celui de socialiste lors de la formation de la SFIO , Section Française de l’Internationale Ouvrière dite II ème Internationale ( 1889 ) . Le programme minimum prévu par ses représentants ne faisaient en effet que reprendre les idées démocratiques et égalitaires du Comité de salut public dirigé par Robespierre à savoir le suffrage universel contre le suffrage censitaire de la haute bourgeoisie ; interventions antilibérales de l’Etat dans la vie économique , tels les contrôles des prix et l’aide aux nécessiteux , et enfin l’abolition de l’esclavage . Ce programme n’avait un siècle plus tard rien de vraiment révolutionnaire incarnant plutôt les revendications politiques de la petite bourgeoisie urbaine . On oublie par contre de plus en plus systématiquement de parler de la Conjuration des Egaux dirigé par Gracchus Babeuf en 1796 et qui représente un des ancêtres les plus importants du mouvement socialiste inspirant le programme maximum de la II ème Internationale . Entre ces 2 programmes existant dans chaque partis nationaux du socialisme international naissant , il n’y avait donc pas la possibilité d’un passage progressif de luttes défensives vers un combat général offensif mais une incompatibilité complète qui s’avérera fatale lors de la lutte contre la première guerre et l’Union Sacrée . Encore un siècle après , les vieux démons n’ont pas disparu : le mouvement ouvrier international en continuant à s’attribuer le terme de gauche continue à se maintenir à l’arrière-garde des luttes contre un capital mondialisé qui lui n’arrête pas de révolutionner en permanence nos vies laborieuses . Tant que les capitalistes continueront de jouer avec ce terme comme le chat avec la souris , les exploités pourtant majoritaires continueront de croire en la religion protectrice des Droits de l’Homme plutôt que d’exiger leur abolition ainsi que de l’Etat qui les soutient .



extrait de : ➢➣➤ L’appellation « gauche » ne convient pas…
14 décembre 2014 - 10h20

Ne peut-on adopter une règle cherchant à être un peu objective, basée sur des chiffres, autant que faire se peut ?

Par exemple, une politique authentiquement de gauche est celle qui modifie la répartition du PIB en faveur du travail.

Analyser les 30 dernières années sous cet angle est parlant.



extrait de : ➢➣➤ L’appellation « gauche » ne convient pas…
14 décembre 2014 - 14h28 - Posté par

Merci pour cet article qui m’a donné l’occase de relire la définition du mot LOGOMACHIE...


extrait de : ➢➣➤ L’appellation « gauche » ne convient pas…
14 décembre 2014 - 15h58 - Posté par laurentgantner (ichlo)

oui mais la question n’est pas de l’ordre d’une logomachie mais constitue une erreur historique de politique philosophique fondamentale qui divise les gauches bureaucratiques des gauches plus actives, les régents des dominés maintenant la société dans ses divisions.


extrait de : ➢➣➤ L’appellation « gauche » ne convient pas…
14 décembre 2014 - 18h17 - Posté par

OUI... Il y a même un blog trotsko-libertaire qui s’appelle "les mots sont importants"... Au 19eme siècle le mot "social-démocrate" était synonyme du mot "communiste" ; grâce à Hollande ça signifie désormais "ultralibéral qui améliore le statut des 5 millions d’homosexuel mais fait chier les 13 millions de fumeurs et les 2 ou 3 millions de gugusses qui ont du mal à obéir aux limitations de vitesses sur les RN à 4h00 du matin"... OUF ! +grâce à VALLS SOC-DEM veut dire "raciste abject qui méprise les TZIGANES"... Le PS est donc l’aile gauche de l’extrême droite sauf le gentil FILOCHE qui se rend utile en publiant sur son blog des trucs utiles à l’extrême-gauche et aux syndicats combattifs...
Pour revenir au sujet sur le concept de gauche... Il est confus mais on est obligés de "faire avec" en disant : "le PS est devenu un parti de DROITE"...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite