Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Saint-Ouen : les résidents de HLM interdits de « nourrir les SDF »


de : Damien Bernard et Flora Carpentier
mercredi 24 décembre 2014 - 10h07 - Signaler aux modérateurs

Source : http://www.ccr4.org/Saint-Ouen-les-...

Ce lundi 15 décembre, les locataires des HLM du 41 rue Dhalenne à Saint-Ouen ont trouvé dans leurs halls d’immeubles des affichettes les menaçant d’une procédure d’expulsion en cas de « non-respectdu règlement intérieur ». Les deux motifs d’expulsion évoqués sont l’ouverture des « portes d’entrée sécurisées par digicodedes halls d’immeuble pour permettre l’accès des locaux communs à des sans-abri » et la fourniture à des sans-abri de « tout élément ‘logistique’ ou si vous les nourrissez, les incitant par-là même à demeurer sur les lieux squattés. » Le bailleur social place de fait les SDF au même niveau que « les pigeons » qu’il ne faut pas nourrir car cela les inciterait à revenir !

Un habitat « social » pour les classes populaires ?

Alors que le rôle soi-disant attribué à ces offices HLMest de loger les travailleurs pauvres et précaires, la généralisation de la semi-privatisation de l’habitat social a précipité ces organismes dans la logique marchande, celle de la rentabilité à tout prix. C’est ainsi que les nouveaux programmes de logements sociaux sont en réalité destinés aux classes moyennes plutôt qu’aux travailleurs, avec des loyers qui se rapprochent de ceux du parc privé, et l’exigence de garanties financières qui n’ont rien à envier aux agences immobilières classiques, fermant la porte aux plus précaires.

Cette logique de course au profit s’est matérialisée dans le cas de l’office HLM Saint-Ouen Habitat Public par l’interdiction aux locataires d’exprimer leur solidarité de classe vis-à-vis des SDF, en les laissant dormir dans un endroit un peu moins hostile que la rue, ou en leur donnant de quoi manger.

Les sans-abri, une population exclue et stigmatisée

Ces cas ne sont pas isolés et sont à placer dans le contexte d’une politique généralisée de criminalisation et de stigmatisation des SDF, à travers l’application d’arrêtés anti-mendicité utilisant, par exemple à Argenteuil, des produits chimiques malodorant pour « écarter les sans-abris de certaines zones », ou encore à Paris, la mise en place de différents types d’équipements urbains cherchant à dissuader les personnes sans-abri de s’asseoir ou de s’allonger.

Ne se suffisant pas de la situation déjà extrêmement précaire des SDF, dont le nombre ne cesse d’ailleurs d’augmenter atteignant près de 44% de hausse en onze ans, il s’agit alors pour ces municipalités gérant les institutions capitalistes, de mettre encore plus au ban de la société, ces SDF qui souffrent déjà terriblement, avec une espérance de vie comprise entre 40 et 50 ans, cela au nom de la « réputation » de leurs villes et de la « sacrosainte » propriété privée qui ne sert que ceux qui possèdent.

Alors que cette solidarité de classe, organisée spontanément par les habitants des HLM du 41 Dhalenne, s’avère nécessaire. Celle-ci ne peut suffire à régler le principal problème, c’est-à-dire l’existence même de personnes sans domicile fixe alors même qu’il y a près de 2 millions de logement vacants en France et 4,43 millions de mètres carrés de bureaux vides en Ile-de-France.

La « chasse aux trafiquants » serait-elle plus légitime ?

Face à l’indignation des habitants, relayée dans de nombreux médias, la direction de Saint-Ouen Habitat Public s’est empressée de publier un nouveau communiqué s’excusant de sa « communication pour le moins extrêmement maladroite », et expliquant que l’avertissement avait pour but de « lutter en priorité contre les trafiquants de drogue ». Nous voudrions déjà leur rappeler que s’il y a du trafic de drogues à Saint-Ouen, c’est bien parce qu’il y a des acheteurs, venus le plus souvent des banlieues riches ou des beaux quartiers parisiens. Donc rien ne sert de stigmatiser les « violents dealers » qui rendent service à bien du beau monde. Contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, le problème des banlieues, ce n’est pas la drogue mais le chômage de masse, la misère économique qui frappent durement notre département et n’offrent aucune perspective aux jeunes.

Cette situation, ce sont les gouvernements successifs de gauche comme de droite qui l’organisent, la maintiennent et l’aggravent au plus grand profit du patronat, des propriétaires spéculateurs et des marchands de sommeils qui eux ont pignon sur rue. Alors que ceux-là vivent de l’exploitation des travailleurs, ils tentent de nous diviser, les SDF contre les logés et les mal-logés, les « bons » et les « mauvais » chômeurs, les sans-papiers et ceux qui ont des papiers, ceux qui travailleurs et ceux qui « trafiquent ».

Leur guerre contre la drogue n’est autre qu’un prétexte pour stigmatiser les jeunes des banlieues, et justifier une politique répressive, de contrôle au faciès et ultra-sécuritaire. Au NPA, nous défendons la légalisation des stupéfiants et leur commercialisation par l’Etat, accompagnées d’une politique de sensibilisation et de prévention à l’école, seule solution non-hypocrite pour casser les trafics, les mafias et leurs complices, qui ne sont nullement les jeunes que l’on cherche à réprimer.

Saint-Ouen, la spéculation immobilière et l’exclusion des classes populaires

A Saint-Ouen, on assiste à une spéculation sans limites qui a commencé il y a plusieurs années avec la destruction d’habitations précaires au profit de la construction de sièges d’entreprises, qui s’est illustrée en 2008 puis en 2013 par la violente expulsion des camps de rroms du quartier des Docks, qui s’est poursuivie cette année avec l’expulsion sans relogement des jeunes travailleurs du Foyer Cara, et qui se matérialise aujourd’hui avec la « chasse » au SDF.

On voit bien qu’avec une mairie Front de Gauche ou avec l’actuelle mairie dirigée par la droite depuis les élections municipales en mars dernier, la logique reste la même, celle d’une gentrification au service des grandes entreprises et au désavantage des classes populaires, des jeunes travailleurs, des mal-logés et des SDF. Leur objectif, c’est de contraindre les pauvres à se loger toujours plus loin de la capitale, pour reléguer définitivement la mémoire ouvrière et populaire de Saint-Ouen aux livres d’histoire, se refaire une image d’une ville « dynamique » et « saine » aux portes de Paris, et ainsi espérer attirer un peu plus les touristes et les populations aisées.

Contre la fermeture du foyer Cara et la stigmatisation des SDF, un toit, c’est un droit !

Contre ce mépris de classe, le NPA Saint-Ouen était présent au rassemblement organisé par le DAL ce samedi 20 décembre à 11h, qui a réuni environ 80 personnes devant la Mairie de Saint-Ouen, pour exiger « un toit pour tous » et dénoncer la stigmatisation des classes populaires.

Face à l’intervention d’élus Front de Gauche ayant dirigé la mairie avant son basculement à droite, nous avons été plusieurs à dénoncer leur illégitimité à intervenir alors qu’ils ont eux-mêmes organisé il y a quelques mois la fermeture du foyer Cara sans solution de relogement, situation qui perdure jusqu’à aujourd’hui. Après l’intervention d’une des jeunes travailleuses du Cara, le rassemblement a décidé de partir en manifestation jusqu’au foyer pour réclamer sa réhabilitation et le relogement de tous ses résidents, ainsi que la régularisation de la situation des personnels du foyer, dont les salaires ne sont pas versés depuis le mois dernier.

Ne nous trompons pas de combat, ce sont les gouvernements UMPS et le patronat qui sont responsables de l’existence même du « concept » de SDF, du mal logement, du chômage, de l’expulsion des Rroms et des sans-papiers, tout cela au profit d’une minorité : ceux qui nous gouvernent et nous exploitent.

Au NPA, nous continuerons à lutter pour :

· La réquisition et la réhabilitation des logements et bureaux vides !

· Le relogement de tous les SDF ou mal logés dans des conditions dignes !

· La construction de logements neufs de qualité et accessibles à tous !

21/12/2014



Imprimer cet article





France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude
Lacune historique : Oui des Afro-américains s’enfuirent en URSS !
dimanche 14 - 17h54
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite