Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Nigeria. "Sur 5 km, je n’ai pas arrêté de marcher sur des cadavres"

de : Aminu ABUBAKAR lundi 12 janvier 2015 - 15h43 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 57.3 ko

Yanaye Grema, 38 ans, a survécu samedi 3 janvier à une attaque de Boko Haram, près du lac Tchad, au Nigeria. Son témoignage sur la violence du groupe islamiste glace le sang.

Des tirs, des hurlements, puis une fuite nocturne à travers la brousse jonchée de cadavres. Yanaye Grema est resté terré trois jours pendant que les combattants de Boko Haram ravageaient sa ville de Baga sur les rives nigérianes du lac Tchad.

Samedi 3 janvier, la milice d’autodéfense de ce pêcheur de 38 ans venait d’être défaite par la puissance de feu du groupe islamiste, lancé dans une vaste et sanglante offensive contre plusieurs localités de l’extrême nord-est du Nigeria. Caché entre un mur et la maison de son voisin, protégé par le feuillage d’un margousier, Yanaye Grema écoutait le massacre se dérouler autour de lui. « J’avalais des graines de manioc et je retournais dans ma cachette »

« Tout ce que j’entendais c’était des tirs d’armes à feu, des explosions, des hurlements, et les "Allah Akbar" des combattants de Boko Haram », raconte-t-il à l’AFP par téléphone depuis Maiduguri.

« Chaque nuit, j’escaladais la palissade de ma maison pour avaler rapidement des graines de manioc, boire de l’eau, et ensuite je retournais dans ma cachette ».

« Certains hommes de Boko Haram campaient près du marché principal de Baga, à quelque 700 mètres à peine de ma cachette, explique-t-il. La nuit je pouvais voir la lumière de leur générateur. J’entendais aussi des acclamations et des rires. »

Le lundi, le nombre de combattants en patrouille a diminué. La ville n’était plus aussi quadrillée, offrant au pêcheur une fenêtre d’évasion.

« Le mardi, ils ont commencé à piller le marché et toutes les maisons de la ville. Vers 18 heures (17H00 GMT), ils ont mis le feu au marché et ont commencé à incendier des maisons. J’ai décidé qu’il était temps de partir avant qu’ils ne se dirigent dans ma direction. » Des cadavres sur des kilomètres

« Vers 19h30, je me suis hasardé hors de ma cachette et j’ai commencé à partir dans la direction opposée au bruit des islamistes. Il faisait sombre, donc personne ne pouvait me voir. »

Ce n’est qu’en quittant sa cachette que le pêcheur réalise l’ampleur de l’offensive, qui pourrait s’avérer l’une des plus meurtrières de Boko Haram en six années d’insurrection.

« Sur cinq km, je n’ai pas arrêté de marcher sur des cadavres, jusqu’à ce que j’arrive au village de Malam Karanti, qui était également désert et brûlé. » « Son conseil m’a sauvé la vie »

Dans la brousse, Yanaye rencontre un vieux berger peul, qui lui conseille de se diriger vers l’ouest afin d’éviter les bandes de Boko Haram. Accélérant le rythme, il rattrape vite un groupe de quatre femmes, fuyardes également. L’une d’elles transporte sur son dos un bébé.

« Elles m’ont dit qu’elles avaient fait partie de centaines de femmes arrêtées par Boko Haram et retenues dans la maison d’un chef de district, que Boko Haram avait converti en centre de détention pour femmes. » Trois de ces femmes avaient été séparées de leurs enfants, selon lui.

Les femmes étant « trop lentes », il a donc continué seul. Marchant et courant durant toute la nuit, il arrive le mercredi matin au village de Kekeno, à quelque 65 km de son point de départ. Le lendemain, il prend un bus jusqu’à la ville de Maiduguri.

« Je serai toujours reconnaissant à ce vieux peul, son conseil m’a sauvé la vie », dit-il.

Au moins 16 villes et villages de la zone ont été rasés.

Des officiels ont affirmé cette semaine que l’attaque avait forcé près de 20 000 personnes de Baga et des localités près du lac Tchad à prendre la fuite, certains traversant même la frontière tchadienne.

L’attaque de la semaine dernière n’était pas la première à viser Baga. Près de 200 personnes y avaient été tuées en avril 2013. Des combattants de Boko Haram avaient attaqué la ville, l’incendiant en grande partie, ce qui avait provoqué une violente confrontation avec l’armée nigériane.

Cette fois, les islamistes ont rencontré moins de résistance et sont parvenus à prendre le contrôle de la ville ainsi que de la base de la Force multinationale (MNJTF), censée regrouper des soldats nigérians, nigériens et tchadiens dans la lutte contre Boko Haram —mais où ne se trouvaient que des troupes nigérianes au moment de l’attaque.

Au moins 16 villes et villages de la zone ont été rasés.

Les analystes estiment que l’offensive du week-end dernière visait les milices d’autodéfense assistant l’armée dans sa contre-insurrection

http://www.ouest-france.fr/nigeria-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nigeria. "Sur 5 km, je n’ai pas arrêté de marcher sur des cadavres"
12 janvier 2015 - 17h28 - Posté par jean 1

Et les durs de la marche cités ci dessous :
De nombreux dirigeants politiques, syndicaux et religieux, ainsi que des chefs d’Etat étrangers participeront aux marches républicaines prévues dimanche à Paris et en province

PERSONNALITÉS INTERNATIONALES

Le roi de Jordanie Abdallah II et son épouse la reine Rania La chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du conseil italien Matteo Renzi, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Parlement européen, Martin Schulz et le président du Conseil européen Donald Tusk entoureront le président François Hollande. Seront aussi présents les chefs de gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, belge Charles Michel, néerlandais Mark Rutt, grec Antonis Samaras, portugais Pedro Passos Coelho, tchèque Bohuslav Sobotka, hongrois Viktor Orban, letton Laimdota Straujuma, bulgare Boïko Borisov, croate Zoran Milanovic, ainsi que le président roumain, Klaus Iohannis. Hors UE, seront présents notamment le président ukrainien Petro Porochenko, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga, le Premier ministre albanais Edi Rama, le ministre bosniaque des Affaires étrangères Zlatko Lagumdzija, la présidente kosovare Atifete Jahjaga, la présidente du Parlement serbe Maja Gojkovic. L’Afrique sera représentée par huit chefs d’Etat dont les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou, béninois Thomas Boni Yayi ainsi que par le Premier ministre tunisien Mehdi Jomaa. Le ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane et le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman représenteront leurs pays. L’Amérique du Nord sera présente avec le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney. Seront aussi à Paris le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjorn Jagland, et les dirigeants d’autres institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe). Également les maires de grandes villes européennes : Milan (Giuliano Pisapia), Barcelone (Xavier Trias), Turin (Piero Fassino), Florence (Dario Nardella).

MONDE POLITIQUE

Outre M. Hollande, le Premier ministre Manuel Valls sera présent tout comme plusieurs ministres, dont Christiane Taubira (Justice), Fleur Pellerin (Communication), Michel Sapin (Finances). D’autres ministres défileront aussi dans leurs fiefs, en province. - Le maire PS de Paris, Anne Hidalgo, et son prédécesseur, Bertrand Delanoë. - PS : Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire, l’ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, les patrons des députés PS Bruno Le Roux et des sénateurs PS Didier Guillaume, le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, l’ex-ministre Aurélie Filippetti. - UMP : l’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy, les ex-Premiers ministres Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, le président du Sénat Gérard Larcher, les anciens ministres Valérie Pécresse, Roger Karoutchi, Benoist Apparu, Jean-François Copé, le patron des députés UMP Christian Jacob, le président de l’Association des maires de France, François Baroin, la vice-présidente déléguée de l’UMP Nathalie Kosciusko-Morizet et le secrétaire général du parti Laurent Wauquiez ainsi que Xavier Bertrand. - Jean-Luc Mélenchon, dirigeant du Parti de gauche, Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français. - Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts. - Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde, le président du Nouveau Centre et ancien ministre de la Défense Hervé Morin, Laurent Hénart, président du Parti radical. - François Bayrou, président du MoDem. - Nicolas Dupont-Aignan, leader de Debout la France. - Marine Le Pen, présidente du Front national, manifestera à Beaucaire (Gard), mairie FN. Elle a appelé à manifester en province et pas à Paris dont elle critique la "récupération" de la marche . SYNDICATS / PATRONAT

La plupart des syndicats ont appelé à participer. Seront notamment présents Laurent Berger (CFDT) et Jean-Claude Mailly (FO) à Paris. - Plusieurs responsables patronaux.

MILIEU ASSOCIATIF / RESPONSABLES RELIGIEUX / CULTURE

La Ligue des droits de l’Homme (LDH), la Licra, le Mrap, SOS Racisme, Reporters sans frontières et la Ligue de l’enseignement. - L’ensemble des autorités religieuses : Joël Mergui (président du Consistoire central israélite), Moché Lewin (directeur exécutif de la Conférence des rabbins européens), Roger Cukierman (président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Crif), Mgr Stanislas Lalanne (évêque de Pontoise) et Mgr Pascal Delannoy (évêque de Saint-Denis) au nom de la Conférence des évêques de France, Dalil Boubakeur (président du Conseil français du culte musulman et recteur de la Grande mosquée de Paris, liée à l’Algérie) et Mohammed Moussaoui (président de l’Union des mosquées de France, de sensibilité marocaine). - Le dessinateur du Monde Plantu. - L’humoriste Djamel Debbouze. - Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra de Paris, le patron du Théâtre du Rond-Point, Jean-Michel Ribes, et Eric Ruf, administrateur de la Comédie-Française. - Pierre Lescure, président du Festival de Cannes. - Les romanciers Eric-Emmanuel Schmitt, Sorj Chalandon, Yann Moix, Pierre Lemaitre, l’acteur Pierre Arditi, l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun. - L’organisation Inter-LGBT (défense des droits des homosexuels).

http://www.ouest-france.fr/charlie-...
il vous faut chausser vos pataugas et sur ces 5 km montrer votre détermination à défendre la liberté.






L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
5 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite