Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Mexique : La police tire à balles réelles autour d’un mégaprojet touristique

de : Zapata Vive !
jeudi 15 janvier 2015 - 08h43 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Vidéo "blocage de la route des cascades d’Agua Azul à 6h30, le 11 janvier chronique d´une résistance" : http://youtu.be/P6SwtczPwmo

JPEG - 174.4 ko

Depuis le 21 décembre 2014, les indigènes tzeltales du plus grand ejido (terre communale) du Chiapas, San Sebastian Bachajon, avaient récupéré une partie de leurs terres que le gouvernement occupait depuis février 2011. Les indigènes ont été expulsé par la force par le gouvernement le 9 janvier, la police à tiré à balle réèlle le 11.

Le 9 janvier, 1000 policiers de l’état du Chiapas mais aussi la police fédérale sont venus en force pour expulser la centaine de paysans occupants. Durant plusieurs heures ils ont retenu de manière illégale plus de 8 personnes qui ont finalement pu s’échapper. Le 11 janvier, alors que de manière pacifique les comp XJq s reprennaient possession de la route, la police est arrivée et à tiré avec des balles de caoutchouc, puis avec des balles réelles. On parlerait d’au moins 3 blessés. Toute la soirée des hélicoptères circualient au dessus de la zone, et une sorte de chasse à l’homme avait lieu sur place.

Le 21 décembre, donc, plus de 300 indigènes, la plupart adhérents à la Sexta de l’EZLN, étaient arrivés pacifiquement à San Sebastian Bachajon pour récupérer leurs terres. Celles-ci se trouvent sur la route d’accès aux très touristiques cascades d’Agua Azul.

300 Tseltales récupèrent leur terre à Bachajon

Immédiatement les indigènes avaient publié un communiqué annonçant que la prise avait été faite pacifiquement, et proposait une ouverture du dialogue avec les habitants de la zone.

JPEG - 153.2 ko

Les companeros de Bachajon sont en lutte depuis plusieurs années contre le gouvernement qui cherche à imposer un mégaprojet sur cette zone, leur spoliant leur terre nourricière et leur empêchant de perpétuer leur autonomie selon coutumes et traditions. Outre l’idée de construire un mégacentre touristique avec terrain de golf, hôtel de luxe et installation de tout genre en pleine forêt tropicale, le gouvernement veut aussi construire une autoroute qui passerait sur les terres Tzeltales.

Le 21 décembre était une date symbolique puisque celle-ci marquait le début du Festival Mondial des Résistances et Rébellions contre le Capitalisme, organisé par l’EZLN et le Congrès National Indigène. Celui-ci a reunit des milliers de personnes, de différents collectifs, comité, organisations et peuples du monde entier, des échanges particulièrement pertinent autour des différentes luttes locales et mondiales contre le capitalisme et ses méfaits. Le festival terminait le 3 janvier. C’est donc à peine 5 jours plus tard que le gouvernement a lancé son offensive.

Retour sur les faits

Le 2 février 2011, le gouvernement mexicain a exproprié par la force une surface de terre appartenant au terrain communal de San Sebastián Bachajón, sur lequel passe un chemin conduisant au « Centre Écolo - Touristique « Cascades d’Agua Azul » qui se trouve au village voisin du même nom, dans la commune de Tumbalá, Chiapas, Mexique. Cette destination touristique reconnue au niveau mondial, fait partie d’un méga-projet que le gouvernement mexicain essaie de mettre en route : le « Centre Intégralement Planifié Palenque (CIPP) ». Sur la dite surface, les paysans communaux adhérents à la Sixième déclaration zapatiste avaient construit un péage (autogéré), une salle de réunion et des toilettes publiques. Le gouvernement mexicain les en a ensuite expulsé avec violence et contre leur gré, sans consultation ni mandat préalable. La surface de terre a été alors expropriée et surveillée par plusieurs corporations policières, jusqu’à l’aube du 21 décembre 2014, quand la terre fut récupérée par l’organisation du terrain communal de Bachajón.

Depuis 2011, l’organisation de Bachajon a subit diverses attaques avec, entre autre, l’assassinat de deux de ses leaders, Juan Vázquez Guzmán et Juan Carlos Gómez Silvano, ce dernier retrouvé tué par plus de 20 balles.

Plus de 8 personnes sont en prison pour des crimes qu’elles n’ont pas commis.

Cette nouvelle répression du gouvernement fait craindre des disparitions voire d’autres morts ! Une action urgente a été mise en place par différents collectifs et organisations des droits de l’homme pour envoyer des cartes aux autorités du Chiapas et du Mexique pour que cesse cette répression.

Action Urgente pour garantir la vie des comp XJq s

http://www.agoravox.fr/actualites/i...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Mexique : La police tire à balles réelles autour d’un mégaprojet touristique
15 janvier 2015 - 09h10 - Posté par Ricardo Flores Magón

Espoir Chiapas , complément info & solidarité (Castillan) : http://espoirchiapas.blogspot.mx/se...

& : http://espoirchiapas.blogspot.mx/20...



Mexique : La police tire à balles réelles autour d’un mégaprojet touristique
15 janvier 2015 - 19h56 - Posté par Bakatesta

Lire aussi sur l’EZLN le site de la voie du jaguar :
http://www.lavoiedujaguar.net/







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite