Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Primaires italiennes : plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation

de : Rome
lundi 17 octobre 2005 - 02h44 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 17.1 ko

Italie : Romano Prodi remporte la primaire organisée par la gauche

L’ancien président de la Commission européenne Romano Prodi a remporté la primaire organisée par la gauche italienne pour désigner son chef pour les élections législatives de mai 2006. Il a remporté plus de 70% des suffrages exprimés.

Plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation et Romano Prodi a obtenu 72,3% des suffrages après dépouillement de 60% des bulletins, ont précisé lundi les organisateurs. Les résultats définitifs seront communiqués à 12h30, ont-ils ajouté.

"Ce score me donne la possibilité d’assumer la mission avec sérénité", a commenté Romano Prodi au cours d’une intervention à Rome. "Les électeurs nous ont demandé l’unité et de mener une action commune pour les élections (législatives) et pour le gouvernement qui sera formé si nous remportons ces élections", a-t-il ajouté.

"Un score de plus de 70%, si ce résultat est confirmé, va au delà des prévisions. Il s’agit d’une vraie primaire avec une participation très importante", a-t-il souligné.

Sept candidats étaient en lice pour cette investiture populaire des militants et sympathisants de la gauche italienne.

Fausto Bertinotti, 65 ans, patron de Rifondazione comunista (PRC), a obtenu 15,9% des suffrages, Clemente Mastella, 58 ans, leader de l’Udeur, petite formation centriste, 5,1%, l’ancien magistrat Antonio Di Pietro, 55 ans, président du mouvement Italia dei Valori, 3,4%, Alfonso Pecoraro Scanio, 46 ans, chef des Verdi (Verts) 2,2%, Ivan Scalfarotto, 40 ans, un indépendant, 0,6% et Simona Panzino, 34 ans, représentante des altermondalistes, 0,5%. ATS


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Primaires italiennes : plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation
18 octobre 2005 - 11h47

La question que nous pouvons nous poser avant toute analyse du scrutin, est-que Monsieur PRODI est un homme de gauche après avoir été le président de la commission européenne ? qu’a-t-il fait contre les projets de mise en concurrence, de privatisation des services publics, a t-il combattu ou intervenu contre les lois de destruction du code du travail dans l’union européenne, nous pouvons répondre NON. Il n’a rien fait dans ce sens sinon appliquer la politique néolibérale.
C’est pour celà que ce scrutin ne correspond pas à mon avis à une véritable représentation de la gauche nécessaire en Italie mais aussi dans les autres pays de l’union européenne. Vouloir battre Berlusconi est une politique correcte mais que Monsieur PRODI soit le représentant de la gauche italienne n’est acceptable, en Italie nous en sommes à TSB (tout sauf Bush).



> Primaires italiennes : plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation
19 octobre 2005 - 10h31 - Posté par

la presse, ne tarit pas d’éloges, en revanche, sur un événement italien : Romano Prodi a été investi chef de file de toute la gauche italienne pour les prochaines élections (1). Tout le monde est heureux, depuis le très capitaliste Les Echos (« Prodi remporte un franc succès aux primaires de la gauche italienne ») jusqu’à L’Humanité (« Prodi mènera une gauche regonflée »), en passant par La Croix (« Romano Prodi s’impose à la tête de la gauche italienne »).

Précisons : Romano Prodi fut Premier ministre en Italie, puis président de la Commission européenne. Il fut l’un des principaux rédacteurs du traité de Maastricht et l’inspirateur de la « Constitution » européenne. Sous son ministère, l’Italie connut les grandes mesures de privatisation, de remise en cause des retraites et de l’unité de la République.

La « grande coalition » allemande aurait-elle pour vocation de se généraliser ? S’agirait-il de ne laisser aucun espace en dehors de l’Union européenne ? Coïncidence ? Un sondage paru ce jour prétend que « 55 % des Français seraient favorables à un gouvernement d’union nationale, mêlant gauche et droite, comme cela vient de se faire en Allemagne » (AFP).

(1) Apportent leur soutien à Prodi tous les partis officiels du centre et de la gauche, y compris Refondation communiste (en principe opposé à la « Constitution » européenne), avec tous ses courants, incluant le courant composé par les amis italiens de Besancenot-Krivine. Soutien également de la centrale syndicale CGIL…






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite