Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...

de : Gérard Filoche jeudi 8 décembre 2005 - 09h21 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 19 ko

"Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels..." le 6 décembre 2005, Lionel Jospin

de Gérard Filoche

Voilà l’élément d’inventaire que s’applique, depuis hier, à lui-même Lionel Jospin...

Mais c’est vrai : c’est seulement en janvier 2002, que 10 millions de salariés ont vu s’appliquer les 35 h, mais mal...

Alors que les 35 h étaient conçues dés 1996, dans le programme qui a fait gagner Lionel Jospin en juin 1997, il a fallu attendre... le 30 janvier 2002 pour que la fonction publique hospitalière, en même temps que le reste de la fonction publique et 4,5 millions de salariés des entreprises de moins de 20 salariés, puissent lire pour la première fois sur leur feuille de paie, que la durée légale était de 35 h hebdomadaire et de 151 h 66 par mois...

J’avais crié dans le désert en janvier, février, mars, avril 2002, en pleine campagne électorale présidentielle, pour signaler qu’on ne pouvait pas faire silence sur la situation créée tout au long de ces trois mois par l’irruption des 35 h impréparées, sans embauche, aussi bien dans la fonction publique que dans 1, 1 millions d’entreprises de moins de 20 salariés...

C’était le vécu profond, intime de 10 millions de salariés et le candidat socialiste responsable de la situation depuis 1997 n’en parlait pas... J’ai demandé qu’on en prenne conscience : en vain.

Il y avait grève sur grève dans les hôpitaux : certains comme à Ste Anne ont duré des semaines... Il y a un million de personnes dans la fonction publique hospitalière, autant d’électeurs..

Mais ça, il est surprenant de le découvrir en décembre 2005...

Car dés le début de la législature, on a eu le débat : comment on faisait les 35 h ? Si c’était sans perte de salaire et avec embauche correspondantes, c’était une redistribution colossale mais nécessaire et appropriée des richesses : ça ne pouvait se faire à profit constant, ni à budget constant... Il fallait planifier cela, ne pas baisser les impôts, au contraire, prendre dans les « cagnottes privées » des grands groupes et actionnaires...

Même Bernard Kouchner, venu parler de santé au Bureau national, interrogé, répondit : « - les 35 h à l’hôpital, on n’a pas les gens, on n’a pas l’argent ».

On avait alerté sur l’insuffisance de formation d’infirmières et de médecins depuis longtemps pourtant !

Dans le Parti socialiste, dans la Gauche socialiste, dans les syndicats, cela s’entendait !

On avait proposé un autre type de loi pour les 35 h (cf. 350 inspecteurs du travail...) aussi bien en 1998 qu’en 2000... On proposait de ne pas disperser l’argent en « exonérations de cotisations » sans contrainte, sans obligation dans les entreprises de plus de 50 salariés : pourquoi donner de l’argent à Alcatel, Axa, et tant d’autres pour faire les 35 h ?

Mais il n’y avait pas que les hôpitaux, dans les entreprises de moins de 20, les salariés ne comprenaient rien à ce qu’on leur imposait et qui se résumait :

 soit à 35 h payées 35, c’est à dire une perte de salaire illégale sous chantage
 soit à 39 h payées 39 h 24 minutes, ce qui n’était rien...

Mais le bilan ce n’est pas qu’on a fait les 35 h trop tôt, c’est qu’on n’a pas voulu se donner les moyens de les préparer comme il fallait ! Ce n’est pas faute d’avoir été alerté : on peut republier tous les échanges, débats, contributions, motions de l’époque qui ont plaidé pour qu’on s’évite cet inventaire tardif... Revisitons donc la mise en place des 35 h de 1997 à 2002 : car si elle avait été bien faite, ce n’est pas 350 000 à 450 000 emplois qu’on aurait recréé mais le double au moins, et les salariés, plus contents, auraient voté autrement le 21 avril 2002...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
8 décembre 2005 - 10h59

Alors que les 35 h étaient conçues dés 1996, dans le programme qui a fait gagner Lionel Jospin en juin 1997

C’est même beaucoup plus vieux que ça ces 35h : En 1981 c’était déjà dans les cartons du candidat Mitterrand......



> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
8 décembre 2005 - 15h06 - Posté par

c’est le probleme de nos politiciens et de notre politique.beaucoup mais alors vraiment beaucoup de bla bla, tres peu d’idées bonnes, beaucoup de mauvaises toujours noyées dans le bla bla et un temps de reaction tellement long que lorsque les idées sont appliquées elles sont déja dépassées.
Je suis infirmiere depuis 23 ans ,à l’hopital ,meme avant les 35 h ,c’etait déja le souk alors maintenant......
maintenant je bosse en liberale, mais si je bossais comme nos politiciens, il y a longtemps que je n’aurais plus de clientele.
L’ennui ,c’est qu’aux prochaines elections ceux seront toujours les memes qui se presenteront malgré leur bilan catastrophique, et on aura encore pas le choix.


> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
8 décembre 2005 - 20h04

M r Filoche,il serait un minimum honnete de rappeler que la contrepartie des 35 h c’est 20 milliards qui ont basculés dans la poche du patronnat.Alors de grace si l’application des trentes cinq heures ,sans embauches correspondantes est un véritables probleme à l’hopital,(mais dans combien endroit ont elles données lieu a l’embauche correspondant !)il ne faut pas passer sous silence les 20 millards ci dessus.Demain il faudra baisser le temps de travail vers les30 heures mais en imposant que dans le partage capital/travail ce soit le capital qui crache au bassinet
Bien sur on compte pas sur toi(j’ai eté dans la meme orga d’ou le tutoiement) ni sur tes amis soc...
Petit rappel entre 1982 et 2002 les salariés ont perdus plus de 10 points dans le partage des biens produits soit avec un PIB 2004 de 1624 milliars d’euros plus de 162 milliards
Pendant cette période la gauche de gouvernemnt à eté plus de 15 aux affaire et s’apprete à y retourner synthes oblige rt tu te situe ou Gérard !!!!!!!!!
Bernard 43



> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
9 décembre 2005 - 10h01 - Posté par

Tout à fait d’accord avec Gérard Filoche, comme d’habitude, mais alors que fait il encore au Ps après la calamiteuse prestation des représentants du PS hier soir chez Arlette Chabot .

Je rappelle qu’en 1936 la durée du travail est passé de 48 à 40 heures avec augmentation des salaires de 15 % et institution des congés payés( 15 jours) et sans primes au patrons.

Il est vrais qu’a l’époque le PC soutenait le gouvernement sans participation, et que de ce fait il avait, avec les syndicats, gardés leur libertés de manoeuvres pour soutenir le mouvement populaire.

Alors Gerard avec nous et les comités du 29 mai pour , dans les luttes comme dans les urnes, une vrais gauche résolument anti capitaliste

Raymond


> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
10 décembre 2005 - 20h51

YOYO C’EST PAS BEAU !

Vraiment ce personnage falo qui présida le gouvernement de la gauche plurielle n’avait décidément pas les épaules d’un homme de gauche.
Non content de nous abandonner au milieu du gué dangereux où il nous avait laissé entre les 2 tours après le 21 avril, mais aujourd’hui, ce triste personnage se "distancie" de la seule réforme d’ampleur (je ne dis pas sans problème, ni sans contreparties énormes) de son passage au sommet de l’Etat.
Vraiment les DSK, ROCARD, LANG, JOSPIN, (je n’oublie pas les autres mais je vais pas les citer tous) etc. bref tous les "éléphants" doivent être démasqués
et empêchés de nuire encore à ce PS auquel croient encore beaucoup de gens de gauche authentiques...
Avec ces gens de gauche authentiques il faudra construire cette nouvelle gauche. Ils nous sont indispensables. Mais ces "éléphants" (qui sont une insulte aux vrais, parce que ceux-là sont utiles) du PS, il faut vraiement les larguer en menant très fort le débat de la construction populaire du projet alternatif...
Veillons et agissons !

NOSE



> Les 35 h à l’hôpital que nous n’aurions pas dû appliquer tant que nous n’avions pas les personnels...
12 décembre 2005 - 09h14

Voilà comment un militant socialiste quand il a été premier ministre a traité un sujet qui faisait honneur à la gauche. Les 35 heures étaient un formidable projet. Par je ne sais quelles incompétences d’énarques on en est arrivé à donner de l’argent aux grandes entreprises et à ne pas être capable de mettre les 35 heures en place dans la fonction publique hospitalière (la fonction publique territoriale ou d’Etat n’étant guère mieux loties). Maintenant, ce sont les mêmes personnes qui au au PS bâtissent le projet socialiste pour les présidentielles et législatives de 2007. Ne serait-ce pas la machine à perdre que l’on met en place ? A moins que nous ne voulions détrôner la droite française dans son qualificatif de "plus bête d’Europe" pour se l’approprier.
Pendant ce temps-là, le nombre de RMistes augmente, les "petits" salariés n’arrivent plus à se loger et demandent à travailler plus pour survivre, la liberté d’expression est bafouée (Cécilia et Nicoloas Sarkozy), le pays est sous le régime du couvre-feu, le droit de grève est bafoué, la repression est la règle (automobilistes, ostréiculteurs du Bassin d’Arcachon, pêcheurs, petits paysans...) , le révisionisme sur notre passé en route (colonisation) , etc. Ne me dites pas que le pays qui a porté haut les couleurs des droits de l’homme et des peuples n’a pas changé.
Je reste pourtant fier d’être Français, car les jeunes nous montrent l’exemple (banlieues, raveurs Bretons, fête du beaujolais à Grenoble...). Les peuples ont toujours raison et finissent par gagner !

Un sympathisant de la gauche toute entière, militant socialiste de surcroît, car il ne faut jamais baisser les bras !

Marc






Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
2 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
6 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite