Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le dilemme de la lutte armée dans le sud globalisé


de : Garry Leech
mardi 14 février 2006 - 04h59 - Signaler aux modérateurs

Par Garry Leech Traduction : Numancia Martinez Poggi

L’entreprise danoise Fighters and Lovers [Combattants et Amants] vend un tee-shirt qui fait la promotion de deux groupes armés du sud globalisé : les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) et le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP). Non seulement l’entreprise de mode produit des vêtements avec les sigles de ces deux groupes armés, mais 6 dollars sur chaque vente seront donnés aux organisations armées en question. Il s’ensuit que les fonds provenant du tee-shirt portant le nom des FARC financeront une station de radio rebelle tandis que les tee-shirt portant le nom du FPLP apporteront un soutien financier à un studio graphique dans les territoires occupés. Ces deux organisations se trouvent sur les listes européennes et états-uniennes des organisations terroristes. Par voix de conséquence, aussi bien l’entreprise que ses clients sont accusés de soutenir le terrorisme. Le geste de l’entreprise, cependant, soulève des questions plus larges, quant à savoir qui décide qui est terroriste, et quelles sont les méthodes qui peuvent être utilisées dans le combat pour la justice sociale.

Des années 1950 à la fin des années 1980, la lutte armée dans les pays du sud globalisé était généralement acceptée comme une stratégie légitime dans le cadre de la recherche d’un changement politique et social. Il existait également une tolérance de la part de beaucoup de gouvernements du nord globalisé envers leurs propres citoyens qui organisaient la solidarité avec les organisations armées de libération comme l’Armée de Libération Palestinienne (sic, ndt), les Sandinistes du Nicaragua et le Front Farabundo Martí de Libération Nationale (FMLN). L’acceptation de la lutte armée comme stratégie légitime pour le changement politique et social a commencé à baisser avec la fin du socialisme à la soviétique et avec la fin de la Guerre froide. L’arrivée du nouveau système économique de libre-échange globalisé a coïncidé avec les politiques états-uniennes de « promotion de la démocratie ». Donc la lutte armée, argumentait-on, deviendrait largement illégitime parce que les citoyens disposeraient des urnes pour effectuer les changements désirés.

Naturellement, le genre de démocratie promue était un modèle libéral occidental basé sur des principes économiques de libre-marché. En fait, cela n’offrait aux citoyens guère plus que le droit de voter pour des dirigeants qui ne s’en remettaient pas tant à leurs électeurs mais plutôt aux institutions internationales -le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, l’Organisation mondiale du commerce- responsables de la gestion de l’économie globale de libre-marché. En effet, les élus étaient contraints de gérer l’économie de leur pays conformément aux linéaments du libre-marché établis par les institutions internationales. Sans surprise, la participation électorale dans beaucoup de pays, notamment en Amérique latine, déclina tout au long des années 1990 à mesure que les citoyens réalisaient que la « démocratie » ne s’intéressait pas à leurs besoins fondamentaux. Pour la majorité des habitants de l’Amérique latine qui vit dans la pauvreté, cela signifiait un échec de la part des dirigeants nationaux élus pour améliorer leur situation économique. L’attaque terroriste du 11 septembre contre les Etats-Unis s’est produite à une époque où la foi en la démocratie et en la doctrine du libre-marché était peu populaire en Amérique latine. La nouvelle guerre contre la terreur du gouvernement Bush, cependant, a davantage assuré que la lutte armée ne reviendrait pas comme une stratégie tolérée internationalement en soulignant que les organisations anti-capitalistes comme les FARC se trouvaient sur la liste états-unienne des organisations terroristes et que donc elles ne pouvaient pas être considérées comme des acteurs légitimes.

Mais « la promotion de la démocratie » et la guerre à la terreur ne sont pas toujours parvenu à garantir que tous les pays d’Amérique latine jouent de façon soumise le jeu des intérêts de Washington. Un exemple, le Venezuela, où une majorité des citoyens a rejeté les partis politiques traditionnels et le modèle de libre-marché en élisant Hugo Chávez à la présidence en 1998. Les Etats-Unis ont réagi énergiquement en cherchant à isoler et même à renverser le gouvernement démocratiquement élu du Venezuela, en soutenant des grèves générales et un coup d’Etat manqué. Le leader vénézuélien a été qualifié de personne autoritaire qui gouverne de façon anti-démocratique, malgré le fait que Chávez a remporté clairement la majorité lors de deux élections présidentielles et lors d’un referendum national, tous déclarés loyaux et libres par des observateurs internationaux. Washington a également accusé Chávez d’être une force déstabilisatrice dans la région et a déclaré sans preuve qu’il soutient des organisations « terroristes », telles que les FARC. Il est clair que du point de vue de Washington la démocratie n’est perçue comme légitime que lorsque les citoyens élisent des leaders du goût des Etats-Unis.

Avec Chávez au pouvoir au Venezuela et Evo Morales en Bolivie, les années qui viennent seront décisives pour savoir si les pays d’Amérique latine et du sud globalisé peuvent vraiment parvenir à la souveraineté économique et politique et pour savoir si Washington acceptera et soutiendra ces objectifs. Dans le cas contraire, et si les citoyens croient que les Etats-Unis sont responsables de l’affaiblissement et du renversement de leurs gouvernements élus, ils ne seront pas loin de perdre complètement la foi dans les processus démocratiques. Beaucoup de citoyens en Amérique latine pourraient en venir à la conclusion que la lutte armée est la seule voie pour parvenir à la justice économique, sociale et politique. Il y aurait donc non seulement résurgence de la lutte armée menée par des organisations se battant pour la justice sociale, mais également résurgence d’organisations violentes criminelles ne recherchant que leurs intérêts propres.

Nous percevons déjà ce processus dans l’augmentation dramatique de la violence criminelle en Amérique latine quand des individus et des gangs enracinés dans la pauvreté ont perdu la foi dans les processus démocratiques. Finalement, le résultat probable serait une plus grande quantité d’Etats inachevés dans la région, alors que les structures sociales seraient brisées, ce qui se produit déjà en Haïti et dans certains pays d’Afrique. Cependant, dans un tel scénario, ces groupes armés du sud globalisé recherchant la justice sociale trouveraient un surcroît de soutien parmi les peuples du nord globalisé. De ce point de vue, peut-être que l’entreprise de mode Fighters and Lovers est juste un peu en avance sur son temps.

http://www.colombiajournal.org/colo...



Imprimer cet article





« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite