Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Italie : la victoire en tremblant


de : Paul Falzon
jeudi 13 avril 2006 - 11h06 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 8 ko

Italie . À l’issue d’un scrutin serré aux multiples rebondissements, la coalition de centre gauche de Romano Prodi coiffe sur le fil les listes de Silvio Berlusconi. La droite demande un recompte.

de Paul Falzon Rome

Presque vingt et une heures auront séparé la fermeture des bureaux de vote en Italie de l’annonce, par Romano Prodi en personne de la victoire de l’Unione aux élections législatives. Un délai ahurissant pour un résultat crispant. La coalition de centre gauche l’emporte d’extrême justesse à la Chambre des députés, avec à peine 25 000 voix d’avance sur un total de 47 millions de votants. Au Sénat, ce sont les votes des Italiens de l’étranger qui auront fait la différence pour offrir une mini-majorité de 2 sièges à l’Unione.

Ironie du sort, le centre gauche aura finalement profité de la loi électorale tordue concoctée par la droite pour entraver sa victoire : minoritaires en voix, les listes soutenant Prodi sont en revanche arrivées en tête dans plus de régions que celles acquises à Berlusconi, une donnée fondamentale selon les règles inaugurées lors de ce scrutin. Le nouveau système permet aussi de dégager une majorité forte à la Chambre, où la coalition ayant le plus de suffrages emporte d’office 340 sièges sur 630 quelle que soit l’ampleur de sa victoire.

"Résultat de portée historique"

C’est donc sans attendre les résultats officiels que le leader de l’Unione a assuré que son camp l’avait emporté « d’un souffle ». Ce résultat devait permettre, toujours selon Prodi, de « tourner la page » Berlusconi. Ce dernier semblait, à l’inverse, déterminé à utiliser tous les moyens en sa possession pour rendre caduque la victoire du centre gauche. En début d’après-midi, les leaders de la droite se réunissaient pour déterminer les recours possibles, de nombreux bulletins ayant été déclarés nuls. « Il faut une vérification attentive et précise », exigeait « Il Cavaliere ». On ignorait encore, à l’heure ou ces lignes sont écrites, quelles pouvaient être les chances d’aboutir de ces contestations.

À gauche, l’heure n’était plus à la prudence malgré les sueurs froides de la veille, où l’Unione a été successivement donnée gagnante, puis perdante, puis vainqueur dans la seule Chambre des députés, puis à nouveau gagnante... Moins emphatique que la veille, où il avait qualifié la défaite de Berlusconi de « résultat de portée historique », le secrétaire général des Démocrates de gauche (DS), Piero Fassino, a dit sa « satisfaction » d’avoir gagné. Le leader de Refondation communiste, Fausto Bertinotti, s’est appuyé sur les bons résultats de son parti à la Chambre (5,8 % des voix) et surtout au Sénat (7,4 %) pour souligner le « poids » de son parti « dans le paysage politique et institutionnel ».

Deuxième parti de la majorité à la Chambre, derrière l’Olivier, et troisième du Sénat, ou les DS et la Marguerite concourraient séparément, la formation communiste a rappelé qu’elle voulait que Romano Prodi prenne immédiatement les clés du gouvernement. Mais l’élection d’un nouveau président de la République, prévue pour la mi-mai, devrait retarder le jeu institutionnel. Sans doute est-ce un mal pour un bien dans la mesure ou de nombreuses inconnues pèsent encore sur les priorités du nouveau gouvernement. Aux communistes qui privilégient la relance des politiques sociales, s’opposent les centristes favorables avant tout à la diminution de la dette publique. « Il va falloir travailler dur », admettait Romano Prodi sitôt la joie de la victoire consommée.

Les défis auxquels sont confrontés la coalition de centre gauche sont immenses. En tête de liste figurent la relance de l’activité économique dans un pays où la croissance était de zéro l’an dernier.

Outrances multiples à droite

La réforme de la politique fiscale, avec une hausse des impôts sur le capital et le rétablissement d’un impôt sur les gros patrimoines au moment des successions, est envisagée pour rétablir un minimum d’équité et stopper l’hémorragie des comptes publics. Il faudra aussi redéfinir une politique extérieure après le soutien sans nuance de la droite à George Bush et l’isolement du pays sur la scène européenne. Sur les questions de société, point d’interrogation : le centre gauche aura-t-il le courage d’aller à contre-courant de l’Église en créant un PACS ? Prendra-t-il l’opinion à rebrousse-poil en assouplissant les lois sur l’immigration ?

Fragile sur le plan institutionnel, avec sa courte majorité au Sénat, l’Unione doit composer avec un pays meurtri par la dernière campagne électorale. « L’Italie coupée en deux », titrait ce matin la plupart des journaux italiens. Le quotidien conservateur Il Corriere della Sera se désolait que douze ans après les scandales de corruption et de collusion avec la Mafia l’Italie n’ait « pas avancé d’un millimètre » dans la construction d’un débat démocratique de fond. Les insultes et les attaques permanentes de Berlusconi contre ses adversaires auront laissé dans l’ombre la question du bilan des cinq années de gouvernement de droite comme les propositions du centre gauche pour faire repartir le pays. Comme aux heures les plus caricaturales de la guerre froide, la dénonciation du « danger communiste » sur les « petits propriétaires », voire des menaces de « dictature », a été, de la part du « Cavaliere », une tentative de couper la société en deux pour être sûr d’en conserver une moitié - si possible la plus grosse. Le plus inquiétant c’est que cela a marché. Au cumul des voix sur les deux chambres, la droite est en tête. Son très gros score alors que la participation a été très élevée - 83,6 % des inscrits - montre l’impact des arguments de Berlusconi. Jouant sur l’égoïsme des électeurs avec ses promesses de baisses d’impôt et sur le mépris d’une bonne partie de la société pour les règles et les lois, le premier ministre sortant était convaincu, si ce n’est de gagner, en tout cas de pourrir la victoire du centre gauche. Il reste aujourd’hui le leader du plus gros parti du pays, et compte bien rendre la vie difficile au futur gouvernement. En attendant, c’est lui qui est chargé de gérer les affaires courantes jusqu’à la réunion des nouvelles chambres, dans une vingtaine de jours.

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Italie : la victoire en tremblant
13 avril 2006 - 19h40

Prodi, peut-il se sevir de la méthode PS-Rocard qui consiste à se passer des Communistes pour faire voter des lois libérales au Parlement ? Est-on sûr d’une victoire de la Gauche ? JdesP méfiant






France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude
Lacune historique : Oui des Afro-américains s’enfuirent en URSS !
dimanche 14 - 17h54
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite