Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces

de : Jean-Guy Allard
dimanche 23 avril 2006 - 20h04 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires
JPEG - 6.5 ko

de JEAN-GUY ALLARD

ON ne peut surtout pas dire ses quatre vérités à Robert Ménard, Secrétaire perpétuel de Reporters sans Frontières, qui prétend défendre la liberté d’expression. L’organisation française vient de menacer publiquement de poursuivre devant les tribunaux le chercheur et écrivain français Maxime Vivas pour l’avoir dénoncé dans le quotidien parisien Métro comme complice du Département d’Etat.

Dans son édition du 6 avril, en page 5, le journal a publié une longue entrevue avec Vivas, intitulée Le Sud, front de refus, où celui-ci dénonce le fait que, entre autres choses, Reporters sans Frontières reçoit d’importantes sommes d’organisations écran de la CIA.

Le jour suivant, apparemment traumatisé par la divulgation d’une telle vérité dans une presse française qu’il prétend contrôler, Ménard a exigé, dans le même quotidien, la publication d’un texte où il dénonce fébrilement Vivas pour le menacer ensuite de le traîner devant les tribunaux.

En formulant un tel ultimatum, l’appareil multimillionnaire de Ménard a évidemment voulu faire taire l’écrivain qui, d’autre part, exige des comptes à l’Union Européenne au sujet de ses subsides au groupe. Mais Vivas a répondu à RSF dans une lettre ouverte où il énumère une longue liste d’arguments fortement documentés.

Au sujet de l’argent de Bush, le chercheur rappelle tout d’abord à Ménard et à sa troupe que, dans un article du Guild Reporter, daté du 11 mars 2005, la californienne Diana Barahona révélait comment RSF perçoit des fonds gouvernementaux par le biais de de la National Endowment for Democracy (NED). « L’avocate des droits de l’homme Eva Golinger a découvert que plus de 20 millions de dollars ont été versés par la NED et USAID aux groupes d’opposition et médias privés du Venezuela, dont beaucoup avaient participé au coup d’état. La NED a accordé à RSF prés de 40.000 dollars au mois de janvier 2005... », a écrit Barahona.

Vivas cite ensuite l’ex-agent de la CIA Philip Agee qui a révélé dans une entrevue avec le journaliste Jonah Gindin (25 mars 2005) que la NED travaille avec la CIA. Au Nicaragua, par exemple, « la CIA et la NED ont mis en place un front civique appelé Via Civica ».

Il signale ensuite comment depuis 2002, le Center for a Free Cuba, créé spécifiquement pour renverser la Révolution cubaine avec des fonds publics et dirigé par Frank Calzon dont la trajectoire est bien connue, verse aussi des fonds à RSF.

Le chercheur indique comment, sur le site web de RSF, on peut lire un texte daté du 8 juillet 2005 disant : « ... Les seules subventions que nous percevons en provenance des Etats-Unis sont celles des fondations Center for a Free Cuba et National Endowment for Democracy (NED) ».

Vivas ajoute que sur le même site, on peut trouver, en tout petit, dans la liste des commandites, la Open Society Institute de George Soros.

« Pourquoi RSF cache-t-elle ces sponsors-là aux lecteurs de Métro ? », de conclure Vivas.

LE DOSSIER RSF NE CESSE DE CROITRE

Entre-temps, les informations qui démontrent la complicité de Robert Ménard avec les organes nord-américains de renseignement continuent de s’accumuler. En mentionnant seulement le Center for a Free Cuba et la NED bailleurs de fonds nord-américains, Ménard ment par omission... et il le sait parfaitement bien.

Le dernier rapport d’impôt déposé par RSF aux Etats-Unis révèle que ses tentatives pour obtenir des donations privées auprès d’organisations de charité ont échoué lamentablement : à peine 75 000 dollars dont 40 000 sont venus de l’entreprise téléphonique Working Assets. Tout l’argent du Département d’État va directement en France et les fonds pour payer le personnel et les bureaux de RSF aux Etats-Unis sont ensuite renvoyés depuis Paris.

Le total connu des sommes versées par le Center for a Free Cuba et la NED depuis 2002 atteint seulement 215 000 dollars ce qui n’est pas suffisant pour payer les frais de la représentation que RSF entretient aux Etats-Unis. Un autre financement doit donc exister...

Le rapport d’impôt nord-américain de RSF est préparé par une prestigieuse firme d’Alexandria, en Virginie - localité située à 15 kilomètres du QG de la CIA. Quelque chose de peu commun pour une organisation qui se prétend non gouvernementale.

Une experte de ce sujet consultée par GI a eu un commentaire significatif : « Les coûts d’opération de RSF sont incroyablement hauts pour une organisation ayant ce niveau de revenus... ».

Contactée il y a quelques jours en Californie par GI, Diana Barahona, sans doute la chercheure nord-américaine qui a le plus étudié le dossier RSF, a rappelé qu’en 2002, Otto Reich a de nouveau été utilisé par le Département d’Etat pour coordonner le coup contre Chavez (au Venezuela) et le renversement de Aristide (à Haïti).

Reich est un « exilé cubain ayant une longue feuille de route criminelle ; c’est un fidéicommissaire du Center for a Free Cuba et c’est lui qui a arrangé les choses avec Robert Ménard pour canaliser l’argent du Département d’État vers Reporters sans Frontières ».

Le lien toujours plus marqué de RSF avec le réseau des agences nord-américaines qui se consacrent à la déstabilisation de pays qui ne se soumettent pas aux intérêts de Washington explique les angoisses de Robert Ménard face à la dénonciation publiée par le quotidien parisien Métro. Et il reste cependant beaucoup à dire.

Entretemps, Maxime Vivas continue à attendre une réponse à sa requête adressée au médiateur de l’Union européenne pour que l’on enquête le dossier de Reporters sans frontières, organisation à laquelle la UE a payé jusqu’à maintenant plus de 1 200 000 euros. RSF, selon Ménard lui-même, gère maintenant un budget annuel de plus de cinq millions d’euros.

http://www.granma.cu/frances/2006/A...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
23 avril 2006 - 20h47

Moi qui n’apprécie pas vraiment la presse gratuite, je dois avouer que sur ce coup là ...
JP



> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
23 avril 2006 - 21h35 - Posté par

tu preferes la presse de Dassault, de Lagardère comme Ménard.
HM


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 07h02 - Posté par

Je me souviens avoir soutenu Maxime Vivas sur le même "Ménard" et dans la même rubrique, beaucoup ont déjà choisi, pourquoi le cacher, le parti de RSF au nom de l’institution et au nom, aussi, d’un certain esprit de solidarité et d’entraide (USAID, NED) toute sportive, encore, envers les "men" de la presse de guerre...Que des amis, bien sur. Un peu partout j’ai entendu "t’es con, pas RSF", ah, pourquoi..."t’es con, c’est tout, c’est un pote de la DGSE. Il a des amis. Hé !...". Bon, j’suis con. Et comme j’ai rien compri, je signe la pétition pour la libération de Roberd Ménard retenu contre son gré par les militaires et les agents de la désinformation de G.W.Bush en Irak. T’en qu’à être sur la liste, signons.
CP


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 12h14 - Posté par

pour HM :
C’est vrai que métro est une entreprise philantropique... on se demande meme pourquoi il mettent des articles entre les pubs...


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 17h03 - Posté par

tout à fait 83.***.232.***
JP


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 12h00

Maxime, continue de dénoncer ce vendu avec ses airs de sainte nitouche !
Le drame est que cet individu arrive à tromper les gens avec son pognon ordurier. Voyez Renaud, Rachid Taha, Pierre Perret et d’autres...
Le Robert Ménard a bien mérité de son maître et continue de faire le beau pour un susucre !
BRAVO et MERCI à Maxime Vivas.
Tzigane



> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 13h11 - Posté par

Rachid Taha, Pierre Perret je ne sais pas, mais Renaud, il n’est pas très dur à tromper .....

Jips


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 14h06 - Posté par

et qui dit que toute cette operation ne soit pas montée de toute piece pour discrediter RSF ?
La demonstration me semble un peu trop facile. Soyons prudent et mefions nous. Si Menard est un salaud, condamnons le mais ne nous laissons pas embrouiller par les potes de Bush.


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 14h19 - Posté par

Franchement je ne crois pas. Il suffit pour s’en convaincre d’examiner les indignations sélectives de Ménard.
Et sa haine envers cuba est telle qu’elle ne peut avoir que deux causes (pas forcément contradictoires) : un financement etats-uniens de rsf et/ou de graves problemes psychologiques ...

Jips


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 avril 2006 - 19h36 - Posté par

Tiens, j’avais remarqué que RSF avait l’indignation sélective pour les atteintes aux libertés : je comprends mieux, et les ONG comme Télécoms Sans Frontières (TSF) pour qui travaillent-elles ? Je me souviens quand Bush a attaqué l’Irak, cette organisation "humanitaire" "était passée" par Orange (branche britannique) pour pénétrer en Irak parce que les Français y étaient interdits de séjour, afin d’apporter son aide téléphonique désintéressée aux Irakiens sinstrés. Ce sont des cadres de France Télécoms "sponsorisés" par leur boîte, qui ont "fondé" et font fonctionner cette "association à but non lucratif", tu parles...
Autre question sur les prises d’otages, sont-elles toujours le "fruit" du hasard ?


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
25 avril 2006 - 17h02 - Posté par

"et qui dit que toute cette operation ne soit pas montée de toute piece pour discrediter RSF ?
"

Bonne question ! Mais qui contrôle les médias ? Qui diffuse l’information ? Il me semble que les gens qui écrivent contre Cuba (par exemple) sont de la même espèce que ceux qui ont été chassé par la révolution. Depuis les usa mettent la pression sur l’île. Alors Castro, vrai salaud ou vrai victime ? Les médias tentent de nous convaincre qu’il est le salaud de l’affaire. Ce sont ces mêmes médias qui nous ont transmis les informations sur les armes de destructions massives d’Irak. Donc pour Castro, je ne peux pas me prononcer car je n’ai jamais mis les pieds à Cuba mais je sais que les capitalos sont près à tous pour nous convaincre qur LEURS ennemis sont les méchants et ils tiennent les médias (Dasault, Lagardère...). CQFD
Seb


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
25 avril 2006 - 13h07

maintenent je commence à comprendre pourqoi il ne dénnance pas israel et pourqoi il défend certain et pas d’autres merci



> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
25 avril 2006 - 14h11 - Posté par

je suis complètement d’accord avec toi .
Je savais depuis longtemps que Menard était un agent au service du Département d’état


> RSF DENONCEE EN FRANCE : Robert Ménard a recours aux menaces
24 juin 2006 - 16h56 - Posté par

Et si vous cherchez encore plus vous trouverai le role de Robert Ménard dans le renversement du gouvernement Aristide démocratiquement élu en HAITI qui à jeté ce pays dans une instabilité et une violence sans précédent. Tout ce que j’espère c’est que Ménard réponde un jour de ces actes devant un tribunal.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite