Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

A Son Excellence M. Kofi ANNANE, Secrétaire général de l’ONU

de : Marie NASSIF-DEBS
mardi 18 juillet 2006 - 22h31 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de Marie NASSIF-DEBS

Monsieur,

Nous, représentantes d’organisations féminines et citoyennes libanaises, vous adressons l’appel suivant, espérant de votre part la plus grande attention à notre juste requête.

Monsieur,

Vous n’êtes pas sans savoir que notre pays, le Liban, subit, depuis six jours déjà, une agression sans précédent de la part de l’armée israélienne.

Cette agression constitue, selon les conventions internationales, un crime contre l’humanité, puisque les troupes israéliennes ne se contentent pas d’encercler le Liban d’une ceinture de feu due aux bombardements de l’aéroport international de Beyrouth ainsi que des réserves d’essence et de gaz ; ils coupent toutes ses veines en bombardant les ponts et les routes, empêchant ainsi tout secours aux citoyens encerclés.

Le gouvernement israélien tente aussi de détruire tout sur son passage, profitant de sa supériorité militaire et de l’appui inconditionnel des Etats-Unis : les massacres se suivent, depuis le village de Marwahine et jusqu’au bâtiment abritant les locaux de la défense passive à Tyr. Sans oublier la banlieue - sud de notre capitale presque rasée.

Des centaines de morts, dont des enfants en bas âge, des milliers de blessés, des centaines de milliers de déplacés vivant, dans des conditions précaires, dans les écoles mais aussi dans les jardins publics et sur les trottoirs. Telle est la situation du Liban, cinq jours après le grand crime qu’Israël poursuit impunément en utilisant des armes interdites : bombes à fragmentation et gaz toxiques.

Monsieur,

Mais ce qui nous choque le plus, c’est, en plus de la responsabilité de la Finul dans le massacre de Marwahine, c’est le silence complet de votre part et de la part des Nations Unies sauf pour nous faire parvenir les ultimatums d’Israël.

Nous comprenons très bien que les Etats-Unis tentent d’imposer ses visées au monde libre, et nous en connaissons quelque chose dans ce qui se passe actuellement en Irak au nom de leur soi-disant démocratie. Mais ce que nous ne comprenons pas, c’est que les Nations Unies acceptent que Monsieur Georges Bush leur impose sa politique et celle d’israël.

Nous savons que le rôle pour lequel l’organisation que vous dirigez a été créée est de défendre les peuples contre les guerres, les massacres et toutes sortes de crimes.

Nous espérons de vous une position ferme et nette concernant les crimes israéliens contre notre peuple.

Nous espérons de vous une position ferme pour un cessez-le-feu rapide et efficace avant qu’il ne soit trop tard.

Nous sommes un pays catastrophé ; notre gouvernement n’exagère pas en le déclarant. Nous attendons de l’ONU et de tous les peuples épris de paix et de justice dans le monde une solidarité afin que le Liban recouvre la paix et que son peuple vive.

***

Ligue des droits de la femme libanaise

( Beyrouth, Wata Moussaitbeh, imm. Zouhairi )

llwr@terra.net.lb

( Tél : 00 961 1 81 78 20 --- 00 961 3 39 86 32 )

*** ISRAËL TUE LES ENFANTS DU LIBAN

Depuis six jours, les armées israéliennes poursuivent leur agression généralisée contre le peuple libanais, y compris ses enfants en bas âge..

Depuis six jours, notre pays saigne sans que les gouvernements arabes et internationaux arrivent à obliger Israël à un cessez-le-feu.

Hier, des familles entières ont péri dans les abris et sur les routes : quarante morts et plus de deux cents blessés ont été recensés dans les soixante raids sur tout le Liban.

Il n’y a plus de routes, plus de ponts ; les usines agro-alimentaires, dont celles produisant le lait pour bébés, les stations d’essence, les usines de gaz sont détruites systématiquement.

Suite à notre premier appel, nous avons envoyé, ainsi que d’autres organisations de femmes de notre pays, une lettre ouverte à Monsieur Kofi Annane, secrétaire général de l’ONU, lui demandant d’aider à arrêter le massacre ; mais nous savons qu’il ne sera rien fait et que le gouvernement israélien sera, cette fois aussi, sourd aux cris de l’opinion internationale, vu que l’administration de M. Bush le soutient.

Voilà pourquoi, Femmes de la Planète, nous vous demandons d’être plus actives dans votre soutien à notre lutte pour la vie. Nous vous demandons d’aider les enfants libanais par tous les moyens possibles : manifestations et campagnes de protestations devant les ambassades israéliennes et américaines, envoi de médicaments, aides financières...etc.

Nous vous demandons de saisir vos gouvernements pour obliger Israël à arrêter ses meurtres.

Nous espérons que votre solidarité ne se fera pas attendre

*** Souscription

Suite à l’appel pour aider les enfants du Liban (enfants blessés, mutilés, déplacés), la Ligue des droits de la femme libanaise vous envoie un numéro de compte pour pouvoir procurer à ces enfants la nourriture et les médicaments, surtout que l’agression israélienne ne sera pas courte, bien au contraire : ils parlent de détruire définitivement le Hezboullah, ce qui veut dire détruire le Liban en réalité et détruire toute possibilité de dire "non" au Grand Moyen Orient et à la présence impérialiste dans nos régions.

Il faut dire que plus de 30 000 familles vivent actuellement dans des écoles et des centres d’accueil.

***

le numéro du compte est :

BLOM Bank ( Banque du Liban et d’Outre-Mer ) , Beyrouth

Agence Mar Elias

Numéro : 3000 31911312

Merci pour votre solidarité avec notre peuple et nos enfants.

http://www.aloufok.net/article.php3...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> A Son Excellence M. Kofi ANNANE, Secrétaire général de l’ONU
19 juillet 2006 - 04h44

ne vous leuré pas trop madame le Kofi Annane, n’a plus le controle de l’ONU,ce sont les US et Israel qui décide pour tous.la preuve est que la premiere chose qu’il demande au Liban est de liberer 3 ou 4 prisoniers de guerre Israeliens et et de désarmer le hesbola ? apres on parlera paix ,il est sur que de désarmer le hesbola est moins compliqué que de désarmer Israel,c’est ce kon apel etre partisant du moindre effort, je suis sur que si certains pays d’Europe (la France, l’Italie, l’espagne) poussaientt une VRAIE geulante, contre Israel,et ce postaient avec des navires de guerre et autres porte avions,les Us et Israel,en rabaisseraient pas mal,et L’ONU pourrait imposer un reglement, libre a d’autre Nation de porter plainte pour crime de guerre et crime contre l’Humanité, La shoa ? n’autorise pas Israel a devenir a leur tour les assassins de ce qui n’est pas sioniste ,et pas plus aux US de les soutenir, ni l’Union Européene de droite de se taire comme le p’tit chien des Ricains.

l’Amerindien







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite