Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Vraies photos truquées Vrais crimes de guerre


de : Jonathan Cook
lundi 21 août 2006 - 01h25 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 24.2 ko

de Jonathan Cook

"Pendant la guerre d’Israël contre le peuple du Liban, nos médias, nos politiciens et nos diplomates ont comploté avec les agresseurs pour nous détourner des vraies questions, inventant des polémiques, cadrant le langage de la diplomatie."

Pendant la trêve fragile actuelle alors que le Liban espère le retrait d’Israël, ils nous en font plus encore.

Un exemple de ces cas où ils détournèrent notre attention pendant la guerre et qui dévoile parfaitement leur véritable intention est l’affaire du "photographe de Reuters accusé de truquage". Le scandale supposé de ce photographe libanais qui a retouché une photo d’une attaque de missile israélien, en y ajoutant et noircissant de la fumée - sans grand résultat, même sans résultat du tout, il faut le noter - n’a pas seulement été dénoncé par les activistes des sites sionistes mais amplifié par des journalistes qui ont lancé un débat pour savoir s’il fallait confiance à l’ensemble des photos de cette guerre.

A qui profitent ces suspicions ? C’est que si nous ne pouvons être sûrs de la sincérité de ce photographe-là, alors dans le même sens, on peut supposer que nombre de photos montrant ces mille civils libanais tués par les bombardements israéliens sont truquées elles aussi. Peut-être que ces morts ont été dessinés avec un aérographe aussi facilement que le nuage de fumée. Peut-être aussi, qu’en enlevant la fumée, on découvrirait qu’Israël possède "l’armée la plus morale du monde".

Alors que le pire scandale en matière de photos, et dont on ne parle pas, c’est que celles de la guerre qui nous ont été montrées tout le mois écoulé par nos médias occidentaux étaient constamment falsifiées, jour après jour. Pas par les photographes sur le terrain qui risquent leur vie et espèrent faire fortune, montrant la réalité de la guerre, mais par les cadres supérieurs des journaux et des chaînes TV qui s’assurent qu’on ne verra jamais cette réalité. Les images ont été retravaillées ou coupées quand elles laissaient entrevoir ce qu’étaient vraiment la souffrance et la mort. Les téléspectateurs et auditeurs occidentaux n’ont pas vu la rangée de cadavres carbonisés allongés dans la rue, ou l’agonie d’un fils serrant un morceau de tissu au bras sectionné de sa maman en train de mourir en perdant son sang, ou le bébé écrasé retiré de sous les décombres.

Nos rédacteurs pour les infos et les photos prétendent que c’est une question de bon goût. Ils justifient leurs choix par le refus d’exploiter les victimes de la guerre en montrant des images indécentes de leur mort - une bonne excuse alors que nous ne saurons jamais de quelle mort il s’agissait. Plus significatif encore, cependant, le retrait des photos représentant le coût humain de la guerre nous défend de comprendre combien affreuses sont les conséquences des opérations militaires d’Israël ; il s’agit bien d’une initiative autorisée et soutenue par nos médias, politiciens et diplomates occidentaux, et indirectement par nos impôts.

La guerre d’Israël aurait-elle durer aussi longtemps si l’opinion américaine avait eu connaissance de ces corps carbonisés ou de ces bébés morts ? Les téléspectateurs occidentaux seraient-ils restés silencieux si longtemps s’ils avaient été confrontés aux images diffusées tous les jours par les chaînes satellites arabes ? Peut-être qu’alors nous commencerions à réaliser pourquoi ils nous détestent - et plus utilement, pourquoi nous devrions nous-mêmes, nous détester ?

Le même but a été plus ou moins atteint sur le plan de la diplomatie grâce à un débat sans fin sur la question de savoir si l’offensive d’Israël était « disproportionnée » - un mot qui nous endort à peine prononcé - ou si, plutôt, elle était nécessaire. Notamment grâce à la polémique lancée par Jan Egeland des Nations unies à propos des combattants du Hezbollah qui se « mêlent lâchement » aux civils libanais - un commentaire fait à Jérusalem, pas à Beyrouth et qui se fonde sur une preuve qu’il n’a jamais divulguée. Il est d’ailleurs surprenant que ce représentant au niveau mondial des affaires humanitaires ait pu obtenir autant d’effets dans cette guerre - où plus de 1 000 Libanais ont été tués et où des centaines de milliers se sont retrouvés sans abri, - en essayant de faire passer le Hezbollah pour responsable des milliers de raids aériens sur les quartiers civils du Liban. Mais telles sont la logique et la moralité, à contresens, de nos dirigeants.

Et nous restons toujours avec leur même démarche dans les discussions actuelles pour savoir comment vont se reconstruire le Liban et Israël après les combats. La reconstruction - un autre mot qui provoque un ennui instantané - répond bien à leur objectif : les deux nations, nous dit-on, auront besoin de milliards de dollars pour réparer les dommages sur leurs infrastructures. Et l’histoire des pertes astronomiques nous donne, en nous rassurant, à la fois la notion à la fois des problèmes techniques qui demandent à être résolus par la suite et la notion d’une symétrie et d’une justice finalement dans la souffrance de ces deux nations. Les deux peuples seraient confrontés à un fardeau financier grave imposé par la guerre, les deux méritant de façon égale notre sympathie.

Mais marquons une pause. Comment précisément les pertes matérielles de ces deux nations peuvent-elles être équivalentes ? Pour Israël, les attaques sur le Liban représentent l’essentiel de ses énormes coûts : les dizaines de milliers de missiles tirés sur ses villes et villages qui ont tué la plupart du temps des civils, les pertes et dégâts sur les tanks, les hélicoptères et les navires, cette machine de guerre dont il a eu besoin pour envahir un autre pays souverain. Les coûts restant pour l’essentiel viendront avec le recul du tourisme et des investissements, les conséquences d’une perte de confiance à son égard suite à une guerre inutile pour le retour de deux soldats capturés par le Hezbollah au lieu de négocier. L’attaque du Hezbollah n’a infligé qu’une petite partie des milliards de pertes subies par Israël.

Les dommages matériels du Liban concernent des postes tout à fait différents. Les routes et les ponts bombardés, les dizaines de milliers de maisons en ruines, les centrales électriques, les usines et les stations d’essence détruites, le coût de la marée noire tout le long de la côté du Liban sont les conséquences directes de la campagne des bombardements de précision d’Israël sur l’infrastructure civile libanaise.

Pensez à la façon dont un tribunal, chez vous, apprécierait les demandes respectives de ces deux pays, si c’était un conflit de particuliers entre voisins. Un juge donnerait-il satisfaction à un homme qui demande une indemnité à son voisin parce qu’il aurait esquinté sa masse de luxe quand lui-même l’a utilisée pour saccager sa maison, et parce que son agression contre son voisin lui aurait valu de perdre sa réputation, et qu’il sent être devenu un paria dans tout le voisinage ? Et s’il était prouvé que le voisin avait été un peu provoquant, cela ferait il une différence ?

Aussi incroyable que ça puisse paraître, une telle demande pourrait être recevable - et probablement satisfaite - par les tribunaux civils américains, si les avocats israéliens réussissent à y porter l’affaire contre le gouvernement libanais.

Mais tout cela, comme « l’affaire des photos truquées » est un autre moyen de détourner notre attention. La vraie question, la plus pressante, celle qui devrait être en premier sur l’agenda international n’est pas l’estimation des crimes mutuels sur les biens matériels mais les crimes - la plupart étant du même côté - contre les êtres humains. Les crimes de guerre en grand nombre qui ont été commis par les Israéliens durant tout le mois écoulé, au Liban, où les effets continueront avec par exemple les bombes à faisceaux qui vont sauter avec le retour des réfugiés, et ceux qu’ils commettent chaque jour contre les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie.

Ce cas moral qui est urgent est tranquillement délaissé au bénéfice des dommages matériels, et pour une raison qui n’est pas difficile à discerner. Car si on s’appliquait à compter les points avec les crimes de guerre, Israël serait le gagnant incontestable, au Liban et dans Gaza.

***

Jonathan Cook est écrivain et journaliste, il habite Nazareth, Israël. Son livre Sang et Religion : démasquer l’Etat juif et démocratique, est publié par Pluto Press. Son site : http://www.jkcook.net

Jonathan Cook Nazareth, 16 août 2006 - http://bellaciao.org/en/article.php... Traduction : JPP

http://www.protection-palestine.org...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Vraies photos truquées Vrais crimes de guerre
21 août 2006 - 13h18

Quand on sait le poids des images et le levier qu’elles constituent sur les opinions de tous , y compris de nos dirigeants (cf la petite fille brûlée par la napalm au Vietnam) le "bon goût" comme vous l’écrivez, serait de les diffuser dès leur existence pour que cessent au plus vite ces horreurs dont la plupart d’entre nous n’ont qu’une conscience très floue.



> Vraies photos truquées Vrais crimes de guerre
21 août 2006 - 17h57

Oui, les images choquent. Mais leur impact est bien plus important que les mots, et elles peuvent ébranler plus facilement.

Les media refusent de les diffuser ? Soit, à nous de le faire. Nous avons de quoi relayer l’information et les images autrement que par les mass media.

G.B.






Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite