Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

L’humain n’est pas trop fait pour la guerre.


de : 8119
mercredi 6 septembre 2006 - 19h49 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

w4lk60906

Bien sûr, la guerre est le lieu de la confrontation et la confrontation est ce qui fait avancer les choses, mais la guerre, ce serait un détournement de dire qu’elle fait avancer quoi que ce soit.

Il faut se rendre à l’évidence, la guerre, ce n’est ni ce que les gens aiment faire, ni ce qu’ils ont envie de faire. Les seuls à la vouloir ce sont les dirigeants-fous.

Ce ne sont pas des politiciens car le politicien, si ça existait vraiment, serait un noble guerrier des mots, mots qui seraient emplis d’intelligence, de paix et d’espoir.

Ce ne sont pas les gens qui font la guerre, ce sont les dirigeants-fous qui s’amusent aux échecs avec de vrais humains.

Beaucoup d’humains attendent d’être correctement dirigés. Mais cette soumission ne fait que réclamer à grand cris que leur société soit correctement dirigée. Qu’elle ait une politique, des objectifs louables, des missions à donner ou des projets à soutenir.

Dans ce grand libéralisme les gens sont libres de ne pas travailler mais ce non travail est une forme d’oppression en vérité. Car si l’humain n’est pas vraiment fait pour la guerre, par contre il est fait pour travailler.

Quand on envoie ces pions, cette chair à canon pour la seule distraction des milliardaires au pouvoir, qui veulent toujours plus de pouvoir et d’argent, qui ne sont jamais content de ce qu’ils ont et qui ne savent rien gérer, ni rien innover, tous ces gens ne travaillent plus, arrêtent leur projet personnel, arrêtent leu vie familiale et leur devoir de participer à la culture.

Toute la vie est stoppée quand la guerre stupide est déclenchée.

Voyons les choses en face : si il y avait un minimum d’intelligence dans la politique d’une part il n’y aurait plus de guerre nulle part dans le monde, mais surtout ce monde, de fait, serait correctement organisé.

Soyons francs, toutes ces guerres interviennent toujours au moment, dans l’histoire, où la possession ne suffit plus, où la misère menace.

C’est alors qu’il faut s’emparer des richesses de l’autre et le détruire pour ne pas avoir à entendre ses plaintes.

Pour ce faire, les dirigeants-fous inventent des techniques de racolage de plus en plus malicieuses et perfides. Ils font ça avec leur aisance dictatoriale, et leurs mensonges qu’ils croient eux-mêmes fermement.

Et les gens n’ont pas d’autre choix que de les écouter. Ils votent même pour eux alors que ce n’est pas leur intérêt, parce que la télé manipulée leur a dit de le faire, en laissant croire à un choix qu’un bébé est sensé comprendre, le dirigeant-fou ou les menaces qu’il profère. C’est tout-à-fait stupéfiant.

— 

Alors oui on peut critiquer mais quelles solutions tu proposes ? Alors oui je réponds : quels problèmes tu vois ? Les problèmes profonds, ceux qui sont à la base des problèmes apparents, sont de nature psychologique.

A cela il faut répondre par autre chose que le refus de l’entendre. Il faut chercher des réponses.

Mettons. Une fois les problèmes psychologiques résolus, que doit-il se passer logiquement ?

Normalement une société humaine vit en paix. Sa nature profonde l’oblige à s’intéresser à ce qu’elle ne connaît pas, à la découverte, à la science, aux arts, aux choses de l’esprit. C’est dans ces domaines que l’humain est le meilleur.

L’avantage des choses de l’esprit c’est qu’elle confèrent une spiritualité propre à dépasser les problématiques. Moi je le sais : l’humain n’a rien inventé de plus précieux que les mathématiques et surtout l’informatique.

Travailler intensément dans ces domaines, non seulement est un signe de bonne santé mentale, mais surtout, ça confère les outils logiques pour trouver des solutions à tous les problèmes.

Que les humains traversent une mauvaise passe parce qu’ils croyaient qu’il y aurait du pétrole pour toujours et que ça ne polluait pas, c’est un peu normal. C’est une sorte de culpabilité de masse qui pousse les dirigeants-fou à répondre aux exigence de leur peuple angoissé.

Ils traduisent cette angoisse par des faux-problèmes qu’ils prétendent résoudre, et essaient de faire leur tour de passe-passe pour se faire élire, dans l’insouciance criminelle, et dans la cécité mentale.

Les gens eux, leur font confiance, presque un peu trop divinement, mais aussi parce que ces dirigeants refusent le dialogue avec quiconque sous prétexte qu’ils ne peuvent l’accepter avec tout le monde, ce qui bizarrement leur donne l’air plus sérieux.

Ils ne vivent qu’encerclés de conseillés qui les encouragent sans se soucier de ce qu’ils racontent, ou qui les encouragent à raconter ce dont eux-mêmes ne seront pas estimés comme responsables

Et au-dessus de cela, se conforme progressivement des institutions qui prennent des habitudes protocolaires non fonctionnelles, avec l’étrange propriété de faire passer celui qui critique ces absurdités pour un demeuré qui n’a rien compris, alors qu’il avait des solutions à proposer.

Toute la vérité se trouve dans la science, et s’il doit y avoir une révolution pour la sauvegarde de la race humaine et de sa dignité, cette révolution consiste à systématiquement demander à ce que soient étayées les propositions politiques par des résultats scientifiques.

Dire que le racisme existe encore, alors que la simple démographie produit les mêmes effets que ce qui sont officiellement craints, prouve la mauvaise foi, la folie de ceux qui répètent les arguments du raciste. Cela n’est que pathogène, névrotique, délirant.

Tout n’est que calcul, rien ne peut être obtenu par magie. Un calcul doit être réel et pas seulement mental.

Souvent j’ai le sentiment que les dirigeants-fou prétendent faire un calcul sans crayon ni papier ni preuve ni technique, et se présentent eux-même comme suffisamment géniaux pour que leur calcul ne puisse pas être remis en cause, et que ça puisse marcher du premier coup, appuyant leur certitude par des platitudes du genre "sinon on ne m’aurait pas élu".

Qu’on me cite un seul humain ayant été capable de réaliser ce qu’il avait imaginé du premier coup sans technique ni entraînement ! Et sans se tromper. L’humanité entière n’est-elle pas en train de se tromper à grande échelle ? Mais pour éviter cela il faudrait déjà admettre où on se trompe à petite échelle. Quel meilleur signe de bonne santé mentale que de se tromper ? Le fou n’est-il pas celui qui prétend ne jamais avoir commis d’erreur ? Finalement, ne peut-on dire qu’il trompe le monde ?

Tout ce que font ces politiciens-fous est de s’imaginer capables, et de dissimuler leur erreurs, puisqu’ils avaient fait des promesses grandiloquentes et que du coup, évidemment, ça leur met la pression pour faire encore plus de bêtises. C’est comme un mensonge dont ils espèrent se sortir par d’autres multitudes de mensonges, mettant sans cesse la sécurité de tous les gens en péril ; créant un chaos qu’ensuite ils prétendent sauver.

Car s’il y a bien un terrorisme mondial, (et ça ne serait pas étonnant que les bombes qui éclatent sont faites explosées sciemment seulement pour prouver leurs dires délirants) ce terrorisme est bien réel. C’est la matérialisation du stress du menteur pathogène.

Evidemment qu’ils peuvent faire stopper cette terreur qu’ils ont créé. Mais ils ne savent pas vraiment comment procéder.

— 

Des solutions en veux-tu ? En voilà :

La juste répartition des richesses. (Voilà que commence un nouvel article)

Si les plus mesquins critiquent les Droits de l’Homme, c’est parce qu’ils ne savent pas conceptualiser des principes-maîtres tels qu’ils l’ont été lors de leur création.

Ce qui compte ce n’est pas ce qu’une loi ordonne de faire mais pourquoi cette loi existe. Les politiciens-fous font des lois arbitraires et demandent aux gens de s’y soumettre sous prétexte que ce sont des lois.

A l’époque des DDH il s’agissait, tant bien que mal, mais hautement divinement inspirés, de signifier pourquoi et comment, pour quelles raisons, un état pouvait prétendre être légitime. Il était en premier lieu fait la chasse aux tyrans. Même s’ils ne savaient pas que des gens pouvaient être aussi tyrans qu’aujourd’hui, ils purent l’inclure dans leur table de lois.

28. Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

En fait, cet article de 1949 remplaçait un autre de 1789 qui lui, semble pourtant bien plus judicieux :

16. Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution

DDH 1789 http://www.justice.gouv.fr/textfond... DDH 1949 http://www.un.org/french/aboutun/du...

Textes qu’il est bon, savoureux, motivant, et enrichissant de lire et relire. Ce sont des texte que chacun devraient connaître par coeur. Ils suffisent à énoncer toutes les lois. Un homme politique qui ne les connaît pas par coeur devrait se faire exclure sur-le-champ.

Pourquoi cet intermède avec la DDH ? Parce que c’est l’exemple de ce qui est spirituel, implicite, constitue une ligne directrice sans pour autant avoir à entrer dans les détails.

Parce que devant cette difficulté intellectuelle, certains répondent "mais ce n’est pas possible, c’est utopique, abandonnons ce texte vieillot".

Idem pour le principe de la juste répartition des richesses. Sur quoi ça se fonde, et comment ça s’applique ? Eh bien ce n’est pas magique, ça demande du travail.

C’était utopique tant qu’il n’y avait pas d’outils pour le rendre possible (quoi que ce n’était pas impossible). Mais c’est là qu’intervient l’informatique comme un don du ciel.

Grâce à l’informatique, le calcul qui consiste à additionner les richesses et à déduire des quote-part selon des coefficients (cela s’appelle un algorithme) est grandement facilité, accéléré, et automatisé. Il peut se faire en temps-réel, et peut être itératif, c’est à dire tenir compte de ses propres résultats pour se réajuster.

Il devient possible de proposer quelque chose comme "chacun a droit à une parcelle de terre équitable". Il devient possible de dire "chacun a une responsabilité pour le bien de l’ensemble du système".

Pour moi, qui viens d’un monde parallèle où ça se passe bien mieux qu’ici, un politicien est ce genre de scientifique en blouse blanche qui passe sa vie à simuler sur un modèle informatique de société l’impact des modifications algorithmiques qui répondent aux exigences des populations, qui votent sur internet.

Il n’a aucun pouvoir décisionnel "politique" puisqu’il ne fait que de devoir répondre aux erreurs que génèrent l’algorithme dont il est responsable.

C’est pourtant une tâche noble et hautement respectée. A part cela, il touche le même salaire à peu près que quiconque.

 8119

http://w4lk.info/article4160.html



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> L’humain n’est pas trop fait pour la guerre.
6 septembre 2006 - 21h15

C’est une blague ce texte ou quoi ?
L’informatique comme solution au problème de l’humanité ?

L’informatique sert :
 Au guidage des missiles intercontinentaux ;
 A la reconnaissance de formes appliquées à l’armement de précision ;
 A la monétique ;
 Aux systèmes globals de facturation, notamment dans le domaine de la télécommunication
 etc...

certains pensent qu’un réseau informatique est un maillage égalitaire pour partager les informations,
alors qu’en réalité il s’agit le plus souvent d’entasser des données secrêtes accessibles à ceux qui ont les clés.

Et sinon, pour la paraboles concernant la guerre et la paix, il y a un célèbre western italien, avec
ce dialogue inoubliable :

 Dans la vie, il y a ceux qui ont un fusil et ceux qui creusent ...
 Toi, tu creuses !

Conclusion : c’est l’humain qui creuse qui n’est pas trop fait pour la guerre.
Ceux qui ont le fusil s’adaptent très bien, pas de soucis pour eux...

jyd.



> L’humain n’est pas trop fait pour la guerre.
8 septembre 2006 - 00h58 - Posté par

Oui d’accord, mais justement c’est la morale à deux bales qui confère un mauvais usage à des outils qui pourrait être bien utilisés.





Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite