Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Vers un coup d’Etat en Palestine ?


de : Alain Gresh
vendredi 29 septembre 2006 - 01h26 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 41.6 ko

de Alain Gresh

Contacts entre Riyad et Tel-Aviv ?

Bien que démentis par les deux parties, une éventuelle rencontre entre des responsables saoudiens et israéliens fait l’objet de nombreuses spéculations dans la presse.

Patrick Saint-Paul écrit, dans un article du Figaro du 26 septembre,intitulé « Israël aurait pris langue avec l’Arabie saoudite » : « Dans une interview au Yedioth Ahronoth, la semaine dernière, Olmert saluait "la sagesse et le sens des responsabilités" du roi Abdallah. Prié de dire s’il avait des contacts secrets avec Riyad, il avait déclaré "ne pas avoir à répondre à une telle question".

Olmert s’est aussi dit impressionné par la position "mesurée" de l’Arabie saoudite dans le conflit, qui a opposé Israël et au Hezbollah. Et les premiers contacts entre officiels des deux pays auraient eu lieu après le début du conflit, indiquent les médias. » Rappelons que, dans un premier temps, le royaume saoudien avait critiqué l’opération menée par le Hezbollah le 12 juillet. Dans un éditorial du 26 septembre, le quotidien Haaretz notait que Olmert avait déclaré qu’il « était impressionné par les différents pas et déclarations faits par les Saoudiens, en public et aussi autrement, et par la sagesse et le sens de responsabilité du roi Abdallah. » Pour le quotidien israélien, le premier ministre, en parlant de pas positifs, fait référence à« l’importante initiative saoudienne du début 2002. Cette initiative a été à l’origine de la résolution de la Ligue arabe de mars 2002 qui offrait à Israël une normalisation des relations avec le membres de la Ligue en échange d’un retour d’Israël aux frontières de 1967 et une solution négociée et juste du problème des réfugiés palestiniens sur la base de la résolution 194 de l’Assemblée générale des Nations unies. Israël avait alors choisi d’ignorer cette importante initiative. » Mais l’attitude de Olmert a-t-elle vraiment changé alors qu’il vient de réaffirmer qu’Israël ne rendrait pas le Golan syrie, comme le note une dépêche de l’AFP du 26 septembre : « Tant que j’occuperai les fonctions de Premier ministre, le plateau du Golan demeurera entre nos mains car il est partie intégrante de l’Etat d’Israël. »

Pacifistes de droite aux Etats-Unis. La publication d’articles sur un rapport des services de renseignement (16 services concernés !) indiquant que la guerre en Irak avait suscité un nouvelle génération de "terroristes" a contraint le président Bush à ordonner la publication du texte incriminé (lire "Le président Bush rend public une prtie du rapport sur les "tendances du terrorisme mondial", Le Monde, 27 septembre. Voir le texte en anglais du rapport). (On pourra aussi lire l’éditorial du 27 septembre du New York Times) « The fine art of declassifiction » (l’art subtil de la déclassifcation). Ce nouvel épisode, à quelques semaines des élections de la mi-mandat pour le Congrès, indique l’ampleur de l’opposition aux Etats-Unis à la guerre en Irak. Une partie de celle-ci est composée de responsables de droite, comme le montre l’article « Pacifistes de droite aux Etats-Unis », de Jeremy Brecher et Brendan Smith, publié dans Le Monde diplomatique d’octobre (dans les kiosques le 29 septembre)

Vers un coup d’Etat en Palestine ?

La question peut sembler saugrenue. Après tout, il n’existe pas d’Etat palestinien. Pourtant, il apparaît clairement qu’il existe une volonté commune du gouvernement israélien, du gouvernement américain, d’une partie des gouvernements européens et des gouvernements arabes dits modérés, et d’une fraction même du Fatah de renverser le gouvernement issu des élections législatives de janvier 2005, qui ont donné une majorité au Hamas. On a pu ainsi entendre ces étranges propos du porte-arole du Fatah au Conseil législatif, Jamal Al-Tirawi affirmant que « nous allons renverser le gouvernement du Hamas. Nous sommes maintenant la majorité. » Ce que le porte-parole du Fatah ne précise pas c’est que cette majorité n’est rendue possible que par l’arrestation par l’armée israélienne de nombreux députés du Hamas. Cette déclaration, jointe à la grève de fonctionnaires (déclenchée par des syndicats proches du Fatah) qui réclament le paiement de leur salaire (rendu difficile par le boycottage de la « communauté internationale » et le refus d’Israël de payer les droits de douane de 50 millions de dollars mensuels dus à l’Autorité palestinienne), est caractéristique du climat. Les milices du Fatah n’ont d’ailleurs pas hésité, à plusieurs reprises, à imposer aux commerçants palestiniens des grèves de protestation contre le gouvernement palestinien.

Ces grèves ne sont pas seulement manipulées. Elles s’appuient sur un vrai mécontentement du au blocus imposé par la communauté internationale contre le peuple palestinien. Tous les rapports confirment la détérioration sans précédent de la situation matérielle des Palestiniens. Un nouveau rapport de l’envoyé spécial des Nations unies pour les territoires occupés, Special John Dugard, rendu public le 26 septembre, a noté que l’action israélienne à Gaza relevait du « nettoyage ethnique » et que la vie des Palestiniens était devenue « tragique et intolérable ». Il a aussi accusé Israël et les pays occidentaux de la détérioration de la situation. Si le Fatah peut profiter de ce contexte, ce n’est que très relativement. La journaliste Amira Hass dans un article d’aujourd’hui de Haaretz intitulé « Missing the governement of thieves » (Quand le gouvernement des voleurs est regretté) notait les slogans des manifestants grévistes palestiniens : « Non à Ismaïl, non à Haniyeh, nous voulons le retour du gouvernement des voleurs. » (rappelons qu’Ismaïl Haniyeh est le premier ministre palestinien, issu du Hamas). Et Amira Hass résume le sentiment d’une partie de la population : « Le gouvernement du Hamas est peut-être propre, mais les voleurs du Fatah valent mieux. Après tout, quand le Fatah était au pouvoir, nous étions payés. » Et la journaliste d’expliquer que le Fatah, « qui a du mal à digérer son écartement du pouvoir, s’appuie sur logique des demandes internationales et agit de manière à renverser un gouvernement élu ».

Malgré cette situation, un sondage publié le 26 septembre indique un maintien de la côte de popularité du Hamas. Selon les résultats, 42% des Palestiniens sont satisfaits de l’action du gouvernement et 54% insatisfaits. Les gens disposés à voter pour le Hamas représentent toujours 38% (même pourcentage qu’il y a trois mois), alors que la popularité du Fatah n’a que légèrement augmenté à 41%. Si la côte de popularité de Mahmoud Abbas atteint 55%, en cas de nouvelle élection présidentielle, seulement 31% des électeurs voteraient pour lui, contre 24% pour Haniyeh et 13% pour Marwan Barghouti, le dirigeant du Fatah emprisonné par les Israéliens. (Notons que selon ce sondage, 56% des Israéliens sont favorables à des négociations avec un gouvernement palestinien dirigé par le Hamas).

Rappelons un peu la chronologie des événements. A la fin juin, le Fatah et le Hamas se mettent d’accord sur le fameux « document des prisonniers », élaboré par des prisonniers politiques de toutes les tendances politiques (le Djihad islamique émet certaines réserves). Il contient trois principes : acceptation de la création d’un Etat palestinien sur les territoires occupés en 1967 (et donc reconnaissance de facto d’Israël) ; limitation des actions armées aux territoires occupés ; Mahmoud Abbas serait chargé de mener les négociations de paix avec Israël (notons que selon les accords d’Oslo c’est l’OLP et non l’Autorité palestinienne qui est chargée des négociations avec Israël). L’enlèvement du soldat israélien le 25 juin entraîne une offensive générale israélienne et les négociations entre le Hamas et le Fatah sur la création d’un gouvernement d’union nationale sont suspendues.

Elles reprennent et semblent aboutir au début septembre à un accord, le gouvernement d’union nationale étant dirigé par le Hamas. A la veille de son départ à New York, le président Abbas suspend les négociations. Il rencontre le président Bush et, à la suite de cette entrevue, il intervient à l’Assemblée générale en affirmant que tout gouvernement palestinien sera tenu par les lettres de reconnaissance mutuelle entre Arafat et Rabin, du 9 septembre 1993 (échangée à la veille de la signature des accords d’Oslo). Rappelons que, dans ces lettres, l’OLP reconnaît l’Etat d’Israël alors qu’Israël se borne à reconnaître l’OLP comme représentant des Palestiniens.

Cette demande de Mahmoud Abbas de reconnaissance explicite d’Israël par le futur gouvernement, y compris donc par le Hamas, est totalement irréaliste en ce moment. Le Hamas ne peut y consentir pour deux raisons : pour des raisons internes d’abord, un changement aussi profond de son programme ne pouvant aboutir qu’à l’éclatement du mouvement ; mais surtout parce qu’une telle reconnaissance serait prise sans aucune contrepartie sérieuse d’Israël. Le journaliste israélien Dany Rubinstein, dans le quotidien Haaretz, posait la question « Why recognize Israel ? » (Pourquoi reconnaître Israël ?). Il rappelait que l’OLP, qui a reconnu Israël, n’a rien gagné à la suite de ce geste. D’ailleurs, tous les sondages montrent que l’opinion palestinienne ne demande pas au Hamas de faire cette concession. Compte tenu de l’ampleur de la colonisation qui n’a arrêté à aucun moment depuis 1973, Dany Rubinstein note que « le message israélien est devenu sans équivoque : vous, Palestiniens, n’avez aucune chance. Vous avez reconnu Israël et ce que vous avez reçu en échange est la liquidation de tous vos espoirs nationaux. Pourquoi faudrait-il que le Hamas répète cette même reconnaissance d’Israël pour dont nous avons déjà vu les résultats ? »

Pour l’instant, la direction du Fatah n’est pas unie. Mahmoud Abbas lui-même est hésitant. Il est soumis à une multitude de pressions : internes (de nombreux cadres du Fatah sont hostiles à l’accord et ne veulent aucun partage du pouvoir). Mais les pressions des gouvernements étrangers ne sont pas moins fortes : Israël et les Etats-Unis ne veulent pas du Hamas ; les Etats arabes modérés encore moins (un gouvernement d’union nationale avec les islamistes risque de donner des idées chez eux) ; une partie des gouvernements européens (mais, globalement, l’Union est plutôt neutre)... Si le gouvernement issu des élections de janvier devait tomber dans ces conditions, la leçon envoyée aux peuples de la région serait « claire » : vous avez le droit de voter, à condition de voter comme l’entendent les Etats-Unis, Israël et les pays arabes « modérés »... On ne s’étonnera pas après que les discours les plus extrémistes de rejet de « la démocratie occidentale » trouvent au Proche-Orient une oreille plus attentive...

http://blog.mondediplo.net/2006-09-...



Imprimer cet article





Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite